01/08/2008

L' enfant de l' orage, Pierres de sang.

enfantdeloragecouv01_31245dscf1417-508557Le résumé.
Auteurs : Poli et Bichebois.
Editeur :Humanos.


En chassant un jour d’orage dans la forêt de Tildwen, Moskip découvrit l’enfant qui allait devenir Laïth, son fils adoptif.
Sa mère gisait au pied d’un grand arbre, la tête et le tronc calciné, morte en ayant donné la vie. A ses côté, un sac contenant des pierres pourpres et brillantes.

Mon avis.
Ce tome 1 que je viens de lire date de 2003 et c’est via une dédicace (voir photo 2) que j’ai découvert d’abord son affable dessinateur Didier Poli et ensuite cette saga estampillée « héroïc fantasy ». Encore me direz vous, oui j’admets que les entournures sont assez classiques (un orphelin obligé de quitter son monde à la recherche de ses origines) mais c’est du classique qui a fait ses preuves .Et puis, c’est vachement agréable à lire, j’ai vraiment passé un bon moment en lisant ce premier tome de cet enfant de l’orage. En plus le trait de Poli est remarquable et très expressif. On y rajoute de belles couleurs et je suis partant à 100 % pour la suite.
A découvrir pour ceux qui ont gardé une âme d’enfant  et qui aiment les éclairs (je parle de pâtisserie bien sûr !)
surprises.smileysmiley.com.8
2 interviews ICI et ICI.

Planche_bd_3835_enfant_de_l_orage_(l_)_tome_2

29/07/2008

Le monde de Lucie, Deuxième volume.

MondeDeLucieLe2_11072008_141757mondedelucie02_plaLe résumé.
Auteurs : Kris et Martinez.
Editeur :Futuropolis.

Sacha est dans l'impasse. Rien ne marche alors que pourtant tous les indices le rapprochent d'une certaine Lucie avec qui il est en contact télépathique. Mais cela n'arrange pas l'état de la petite, toujours dans un coma profond. Heureusement que Carole, la fille du docteur Szymanski, est la pour l'aider....
Pour l'inspecteur non plus rien ne va. Après avoir assisté à des séances de télépathies, à la lévitation d'une gamine, la mort très étrange de son collègue le conduit lui aussi à rechercher une Lucie. Décidément tout conduit à Lucie. Et tout le monde la cherche, pour toute sorte de raison.
Mon avis.
Et bien que le début fût laborieux, c’est à coup de marteau burin que j’ai forcé ma lecture. Je trouve que les 3 ème et 4 ème chapitres sont assez indigestes. Il faut dire qu’on entrevoit à ce moment là la venue du grand guignol (Lucie…fer en d’autres mots) et là, je suis un grand réfractaire à cette facilité scénaristique (je trouve que c’est un peu facile de le mettre à toutes les sauces pour expliquer l’inexplicable). Bon, c’est moi qui fait une supposition sur sa venue ultérieure car après la série reprend sur de bons rails .Les  révélations et les rebondissements rendent la fin de l’album nettement plus attrayant à suivre.  On arrive même à comprendre le grand puzzle qui se construit lentement sous nos yeux. Il reste le tome trois plus court pour terminer le cycle et éclairer nos lanternes.
Le dessin de Martinez auquel j’étais assez réfractaire au début ne me pose plus de problème, attention néanmoins au visage de Soledad qui varie par moment, et qui est rehaussé par une très belle colorisation.
Voilà, je dois dire que je suis un peu déçu car ce thriller fantastique  m’avait enchanté au début. Au lieu d’être transporté par Lucie, je suis resté à quai un grand moment pour finir dans un omnibus.
J’en suis le premier désolé car Kris est un scénariste que j’apprécie.
surprises.smileysmiley.com.6

LUCIEII05

26/07/2008

Les nuits écorchées,Progénitures

NuitsEcorcheesLes1_19062008_232727Planche_bd_10080_nuits_ecorchees_(les)_tome_1Le résumé.
Auteur : Regis Penet.
Editeur : Daniel Maghen.

Une monstrueuse créature ensanglante de ses crimes une agglomération portuaire. Parmi les victimes, une jeune femme brutalement assassinée, alors qu’elle venait d’échapper à un naufrage par une nuit de tempête: Kim, la fille du tout puissant Lothar Wong, scientifique de premier plan et trafiquant d’organes.
Le lieutenant Mia Velickovic est chargé de l’enquête. Prise dans un règlement de comptes entre bio-trafiquants et proie d’un système sclérosé par la collusion des pouvoirs, la séduisante inspectrice trouve refuge dans sa vie nocturne dissolue et l’étrange couple qu’elle y rencontre, Andréa et Lucy Stillman.
Soupçonne-t-elle qu’ils pourraient être au cœur de l’énigme ?

Mon avis.
Je passe derrière le python et je me souviens que c’est un coup de cœur chez BDgest. Je le prends sans le brusquer. Je l’achète et ma libraire me dit que c’est bien mais fort space. Mon sang se glace mais l’objet est beau et attirant, je confirme. J’ouvre et entre dans ces « nuits écorchées ».Le début est douloureux, ça tangue, ça chavire, ça naufrage, ça massacre. J’ai du mal à m’y plonger, c’est froid, je suis loin, j’accélère la lecture. J’entre dans la nuit, je ralentis. On aguiche, on exhibe, on monte dans les cercles supérieures, ça enterre, ça enquête, ça griffe, ça pétarade. D’un coup je me rappelle Marie des loups et je comprends où je suis. Le trait est reconnaissable quoique dans un monde plus réaliste .L’ambiance est singulière, étouffante  et corrompue. J’apprécie les joutes verbales, c’est assez ambivalent comme ressentiment, chaud et froid en même temps. L’héroïne a du caractère et c’est une écorchée vive, j’aime.
Le tome 2 arrive vite, pas le temps de récupérer, la fin de l’année sera mon échéance.
surprises.smileysmiley.com.7


Une interview vidéo ICI
Le blog de Penet ICI.
Illustrations ICI.


AlbnuitsEcorcheesL08_232727

23/07/2008

Wisher,Féérique.

wisher02-c_74036p17Le résumé.
Auteurs :Latour et De Vita.
Editeur : Le Lombard.

Nigel ne voulait pas y croire et, pourtant, le voilà oblige y d'affronter son destin, de comprendre que la vérité est parfois bien moins crédible que la réalité. En Nigel dort le Djinn, un «souhaiteur» millénaire d'une grande puissance, dont la dernière requête fut de disparaître du souvenir de tous ceux qui l'ont connu. Mais, aujourd'hui, ce vœu pieux risque fort d'être mis à mal. La guerre fait rage entre les Féeriques, dont l'espèce s'éteint peu à peu, et le MI-10, unité anti-surnaturel du gouvernement britannique et services très secrets de Sir George Cross. Seul le Djinn pourrait changer la donne.

Mon avis.
J'ai profité de l'offre démoniaque «A l'achat du tome 2, le T1 est offert »pour me plonger dans la lampe d'Aladin et y découvrir son djinn d'habitant. A première vue, j'étais plutôt septique comme un gobelin  à lire cette BD. Et bien, à cause d'une succombe, je me suis bien amusé à lire les aventures contemporaines de ce faiseur de vœux. Le personnage de Nigel est attachant grâce à une bonne narration parsemée d'humour que ne renierait pas un lutin. Le tome 2 est un peu moins trollesque car la surprise est un peu passée mais ça reste toujours plaisant à lire.
Pour accompagné le Korrigan Latour, l'elfe De Vita nous offre un dessin moderne et dynamique.
Le tout donne une BD que les farfadets qualifieraient de thriller féerique.
Make a wish now.
surprises.smileysmiley.com.7


dedibrux