03/10/2007

Les portes du ciel,Les louves.

PortesDuCielLes1_14092007_203537portepppppLe résumé.
Gaëlle, jeune femme pirate et capitaine en second de l’Amandier, accoste le port de la ville de Neal. Accompagnée de quelques membres de l’équipage, elle découvre une ville en ruine avec pour seule rescapée Maud, une mystérieuse adolescente. La décision du sort de la fillette provoque une mutinerie et Gaëlle n’a d’autre choix que de prendre la fuite. Sa tête est alors mise à prix dans toute la guilde du Crabe.

Mon avis.
J’avais découvert le travail de Manboou par la chronique sociale très contemporaine de Fred et Sophie. Quand j’ai vu cette pirate au design très actuel, je me suis dis « allez pourquoi pas », j’aime bien son dessin tout en fraicheur avec cette petite touche manga. Bon passons sur le look de l’héroïne (des semelles compensées ????? etc), le reste est plutôt très agréable à regarder. Par contre le scénario d’une possible saga laisse vraiment le lecteur très perplexe. Heureusement que Gaëlle a une bonne répartie car l’histoire ne vaut pas tripette. On n’en apprend vraiment pas assez dans ce premier tome pour donner l’envie d’en savoir plus. En plus il y  a ces 7 dernières pages où vous n’y comprenez rien de rien. C’est bien d’essayer d’y ajouter une dose de  mystère mais là, on déboussole complètement le lecteur. Voilà normalement je ne devrais pas acheter le tome 2 mais comme l’héroïne se prénomme comme ma petite filleule, je pourrais les lui passer après ses premiers Tintin.
surprises.smileysmiley.com.5

Le site de Manboou ICI.

 

11240451


 

01/10/2007

La conjuration d'Opale,les gemmes.

conjurationdopale031236opalepl2Le résumé.
Suite à la crémation de Joaquin, Walaya et Erik se sont retrouvés dépossédés des opales que leur compagnon était allé faire expertiser avant de mourir. Un membre de la loge Ars Magna qui convoite ces gemmes a pu les récupérer, les apportant à ses confrères satisfaits de la facilité avec laquelle ce trésor leur est arrivé entre les mains. La disparition de Joaquin rendant caduque le pacte qui les unissait à lui, Walaya et Erik auraient sans doute suivi chacun leur chemin si un rendez-vous ne leur avait pas été donné peu après par un mystérieux personnage masqué leur remettant les opales qu ils croyaient perdus et leur demandant de se rendre auprès de l armée sur la bannière de laquelle figure l aigle à deux têtes : l armée de Wallenstein des rangs de laquelle Erik avait déserté...

Mon avis.
Coté du dessin et de la couleur, c’est vraiment magnifique. Un grand coup de chapeau au talentueux Grun pour son trait réaliste proche d’un Delaby, c’est vous dire la qualité, agréable, plein de détails avec des teintes fabuleuses .Du très très bel ouvrage et notamment Walaya .Je peux vous dire qu’elle déchire surtout vu de dos.
Coté scénario, je serais moins enthousiaste. Il manque un petit je ne sais quoi pour rendre cette histoire passionnante. On a d’abords l’impression qu’on n’a pas appris grand-chose dans ce tome,  on a beaucoup de retours sur l’album précédent et le pseudo rebondissement avec Joachim est des plus prévisibles. C’est pourtant un album plutôt fourni, combats épiques, un peu d’historique avec une sauce de fantastique, on apprend sur le passé d’Erik mais on passe peut être à coté de l’essentiel : rendre le scénario un peu cohérent et intéressant. Je me demande aussi c’est quoi le but de leur entreprise, les héros eux même ne semblent pas le savoir. On a une succession de voyages à travers  l’Europe du 17 ème siècle mais dont les raisons sont plus que brumeuses.
Je suis certainement un peu dur avec cet opus mais quand on a un aussi bon dessin à sa disposition, c’est dommage d’en faire un album moyen.
surprises.smileysmiley.com.7

Un petit achat inconsidéré ICI.

 

1236opalepl1


 

28/09/2007

Back World, Niveau 1.

BackWorld1_02092007_02571166360Le résumé.
Terry Hackman, champion du piratage informatique est payé par le peu recommandable Bowl pour découvrir les secrets de la conception de jeux vidéo qui font fureur sur le marché.
Amoureux de la séduisante Tina, le hacker est devenu clean, refusant de pénétrer par effraction à l'intérieur des systèmes informatiques. Backworld, le jeu qui bat tous les records auprès des amateurs d'évasions virtuelles, est la cible de Bowl qui demande à Terry d'en tester les secrets.

Mon avis.
Il y a  des dessins que j’apprécie particulièrement et ceux de Lucien Rollin font  partie de ceux là. Un trait personnel et bien caractéristique, réaliste qu’on avait l’habitude de rencontrer dans un contexte plus historique. Ici, il s’attaque à un univers plus contemporain avec toujours autant de réussite. Un sujet d’actualité donc puisqu’on y parle d’informatique, de jeux vidéo et de piratage mais le scénario du très prolifique Corbeyran évite le piège de compliquer inutilement le scénario par des préceptes informatiques barbants. L’histoire est fluide agrémentée de pas mal d’actions  avec un héros un peu looser mais sympa. Mais il y a un hic, le tout fait vachement penser à Matrix (encore !) .Monde virtuel où vous jouez votre vie, des flics virtuels aux allures d’agent Smith, les habits quasi toujours en noirs, les lunettes, un monde réel un peu déglingué et voilà le parallèle est vite fait. Et puis pourquoi se formaliser la dessus, au final je suis content de retrouver l’agent Smith. Le niveau 2 nous apportera peut être aussi un chemin de traverse et donc ne devra plus subir cette comparaison.
Qui lira verra.
surprises.smileysmiley.com.7

Le site de la série
ICI.

Ne ratez pas la  bande annonce qui vaut le coup d'oeil.

G_6450_01

26/09/2007

Le chant de stryges,Cellules.

chantdesstryges11chantdesstryges11pLe résumé.
En tentant de récupérer le précieux grimoire de Venoncius dans le laboratoire Synthylab, Nivek pénètre, sans le savoir, à l’intérieur même du Q.G. de Sandor G. Weltman. Pris au piège, il est emprisonné, tabassé, électrocuté… Quelques heures plus tard, il rencontre son tortionnaire vêtu d’une étrange combinaison. Ce dernier lui soumet un impitoyable marché : la vie de Melinda contre celle de Debrah…

Mon avis.
En toute honnêteté, je dois avouer que je suis un peu déçu. Bien que l’album soit très correct, narration impeccable, intrigue savamment élaborée, plusieurs révélations et rebondissements .Mais, le sujet de cet album tourne plutôt autour de Nivek et comme je suis un fan absolu de la charismatique Debrah, je suis frustré. On ne la voit pas beaucoup et quand on la voit, elle est  en très mauvaise posture et même nue, quel outrage pour cette super woman .Et le plus comique, c’est que je regardais qu’un endroit bien particulier de son anatomie, ses…… mains, et oui mais elles sont toujours cachés, Grrrrrr. On devra attendre le tome 12 et la fin du deuxième cycle pour savoir. Ah nos nerfs sont soumis à dures épreuves avec ce thriller fantastique.
Allez Debrah, rumines ta vengeance pour notre plus grand plaisir, que ça fasse mal, très mal.
De toute façon, c’est les auteurs qui décideront de ton destin .Moi entre temps, j’ai su pondre quelques lignes sur une série qui n’est plus à critiquer mais à lire impérativement.
surprises.smileysmiley.com.7

Le site de la série ICI.

chaes11p