17/07/2016

Les chroniques courtes (103) :Killer Instinct T03,JE T'AURAI, FANTOMAS,LES TONTONS éparpillés,KUNG FU PANDA N°2

Killer Instinct T03
killer instinct t3.jpgkiller instinct.jpgDessinateur : Keito Aida.
Scénariste :Michio Yazu
Editeur : Tonkam/Delcourt.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages.
Genre : seinen.


Place à l’horreur, au cauchemar et à la perversion, bienvenue dans killer Instinct acte III.
Nos personnages partent littéralement en couille dans ce 3e opus, on a même droit à une séquence de cannibalisme. Ame sensible s’abstenir car ce manga ne reculera devant aucune convenance pour amener ses personnages au bord du gouffre. Bon d’accord, c’est violent, pervers et pornographique mais c’est assez bien foutu surtout au niveau du suspense. Heureusement qu’il y a des séquences à la « lost » sur le passé des captifs pour nous permettre de reprendre notre souffle.
Allez plus que 3 jours sans manger à tenir !


a08-3e78906.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario

a07-3e78901.gifGlobal 


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.
_______________________________________________________
JE T'AURAI, FANTOMAS
je t'aurai, Fantomas!.jpgje t'aurai, Fantomas.jpgEditions Glénat
scénario: Philippe Chanoinat
dessin: Charles Da Costa
64 pages - cartonné
parution du 15 juin 2016


Voici un bel ouvrage pour les amateurs de films et de dessin. Comme à leur habitude, les deux auteurs, Chanoinat et Da Costa, rendent hommage au film (ici la trilogie Fantômas, Fantômas se déchaîne et Fantômas contre Scotland-Yard) et au réalisateur et interprètes des personnages. L'album se compose de pages donnant la fiche technique du film, l'identité et la filmographie du réalisateur André Hunebelle et des acteurs (De Funes, Marais, Demongeot, etc.) . Chaque fiche est intercalée d'un dessin "caricatural" reprenant une scène des films. Vous retrouvez ainsi le commisaire Jouve, le journaliste Fandor, sa fiancée Hélène et tous les autres. Vous apprenez des anecdotes sur les tournages ou la carrière et vie des acteurs... Un petit bijou qui plaira à tous!

JR

a08-3e78906.gifMa note
______________________________________________________
LES TONTONS éparpillés façon puzzle

les tontons.jpgles tontons d.jpgEditions Glénat
scénario: Philippe Chanoinat
dessin: Charles Da Costa
48 pages - cartonné
réédition de juin 2016


Attention! livre culte. Chanoinat et Da Costa rendent ici hommage au classique et cultissime Les Tontons flingueurs en proposant cet album. Le livre se compose de fiches d'identité des malfrats du film (avec empreintes digitales et tout, et tout), intercalées de scènes du film dessinées de façon pas si caricaturale que ça! En lisant ces fiches on ne peut que se rappeler le personnage en question et ses actions dans le film...
Un autre superbe album des deux compères passionnés de cinéma populaire et un bel hommage aux acteurs Ventura, Blier, Lefebvre, Blanche, Dalban, Venantini... sans oublier Georges Lautner et Michel Audiart. A lire sans modération!
JR

a08-3e78906.gifMa note
______________________________________________________
KUNG FU PANDA N°2 jour de tonnerre!

kung fu panda.jpgkung fu panda t2.jpgEditions Soleil
scénario: Simon Furman
dessin: Zak Simmons-Hurn, Lucas Ferreira
couleurs: Tracy Bailey, Lucas Ferreira
Cartonné - 56 pages
parution du 15 juin 2016

Voici le deuxième album des aventures de notre héros bondissant Po, le guerrier dragon! L'album se compose de deux aventures: "jour de tonnerre!" qui voit la Vallée de la Paix envahie par l'ignoble Qing et son gorille de main, le terrible Lei Kung. Seul Po arrivera à vaincre le violent gorille. La deuxième histoire "Diviser pour régner" est aussi un récit d'invasion de la Vallée mais, cette fois ci, les compagnons de Po et, surtout, Tigresse sont mis en avant. Bref deux beaux récits pour jeunes lecteurs au scénario intelligent et aux dessins parfaits qui en font une belle lecture.

JR

a08-3e78906.gifMa note pour la première histoire et

a07-3e78901.gif pour la seconde - dessin et scénario confondus

13/07/2016

Le courrier de Casablanca T1:Christina.

courrier de casablanca.jpgcourrier de casablanca t1.jpgDessin : Philippe Tarral.
Scénario : Pascal Davoz.
Editeur: Paquet.
Sortie: 8 juin 2016.
48 pages.
Genre: Aviation, guerre.


Le résumé.
1918, l’armistice .Ernest de Galardon, homme d’affaires redoutable, monte une société d’aéropostale pour relier la France au continent africain. Il embauche plusieurs anciens pilotes de la Grande Guerre, des as français, belges et même allemands !
« Hélas, l’avenir appartient, je le crains, aux hommes politiques qui ne tiennent pas leurs promesses.»

courrier de casablanca page.jpg


Mon avis.
Mesdames et messieurs, bienvenue sur Paquet Airlines et plus spécialement sur sa ligne mythique « Cockpit » qui effectuera la liaison entre Casablanca et… on verra bien où notre vieux Breguet XIV nous mènera. Aux commandes, le commandant Tarral. Un pilote expérimenté pour notre cerf-volant de papier mais qui se fait rare et qui sait se montrer parfois surprenant dans sa construction des cases comme pour la page 17.On mettra ça sur le compte de l’exaltation pour une épopée extraordinaire concoctée par son copilote Pascal Davoz. .Sinon à part des personnages pas facilement reconnaissables surtout avec leur bonnet d’aviateur, les normes de sécurité pour une bonne lecture sont de mise . En tout bien tout honneur, on passe un bon moment .Le vol prend même une tournure héroïque et épique après le crash. Désolé, j’avais omis ce détail, on risque de ne pas arriver à destination. Vous prendrez bien un petit café avec du sucre avant de folles aventures. Préparez-vous car on ne fait pas de détail, on tire dans le tas, on réfléchit ensuite.
N’oubliez pas, bande de pedzouille, votre billet de retour pour clôturer ce diptyque.


Si vous avez aimez ce titre, je vous conseille fortement la série l’Or et le Sang.
a06-3e788fc.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario

a06-3e788fc.gifGlobal

Samba
Inscrivez-vous à la newsletter.

12/07/2016

Teach me love - Tome 2

teach me love t2.jpgteach.jpgAuteure : Ai Hibiki.
Éditeur : Soleil manga.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages.
Genre : Shôjo érotique.



Résumé.

Rei compte bien profiter de son homme et ce sera pour le moment en exclusivité .

« Aura pure qu’on a envie de vicier »

teach me love.jpg


Mon avis.
Vous voulez que je vous dise un secret les filles, ce tome 2 m’a plutôt agréablement surpris.
Je n’avais vraiment pas aimé que dans le tome 1, l’héroïne se résumât à un objet sexuel. Ici, l’auteure, Ai Hibiki, lui a donné du caractère et c’est une bonne chose. En fait, c’est une rebelle avec le feu au cul en somme. Voilà la vraie raison de son prénom Rei ! Une petite perversion (si perversion il y a) qui arrange bien son amoureux même s’il essaye de faire croire qu’il est vertueux ! En plus, avec l’arrivée d’une rivale, on peut clairement espérer un plan à trois voire plus, c’est une fiction, autant s’amuser un peu non ?
Et puis autant explorer le coté obscur (n’y voyez aucune allusion sexuelle SVP !) de notre héroïne, ça nous changera des gentilles fifilles habituelles qu’on rencontre habituellement dans les shojos.
Sinon, certaines situations tournent un peu en boucle, là aussi une (mauvaise) habitude du genre.
Je ne résiste pas à vous citer un passage de Teach me love T2 :
" J’ai demandé dans quoi tu voulais monter tout à l’heure. Moi, c’est sur toi ou plutôt l’inverse.
- Je ne suis pas un véhicule."
Ah ah ah, je suis aussi un homme libre qu’il aurait pu rajouter !
Allez les filles, girls power !
Pour des lectrices de +16 ans.
PS : pour les traducteurs, le subjonctif présent de sortir à la 3e personne, c’est « qu’il sorte ».


a07-3e78901.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario

a06-3e788fc.gif Global.

Sambette.
Inscrivez-vous à la newsletter.

11/07/2016

Orphelins - Tome 6 - Rock 'n'Roll

orphelins t6.jpgorphelins t6 page.jpgDessinateurs : Werther Dell Edera,
Cavenago et Mammucari.

Scénariste : Recchioni .
Éditeur : Glénat Comics.
Sortie : 29 juin 2016.
192 pages.
Genre : Science-fiction.

Le résumé.
Le présent : Jonas et Juric tentent de débusquer Juno et Ringo par tous les moyens. Ils doivent arrêter Pistolero et Angelo par tous les moyens, avant qu’ils n’arrivent à faire le saut quantique et à revenir sur Terre. Mais pour les Orphelins survivants, le voyage de retour risque fort de se transformer en cauchemar...

« C'est pas tous les jours qu'on voit un spectacle du genre ! »

orphelins.jpg


Mon avis.
Nous voilà arrivés à la fin de notre voyage intergalactique. Ce qu’on retiendra de cette série, c’est tout d’abord une très bonne tenue au niveau du dessin malgré la pléthore de dessinateurs qui ont participé à ce projet. A noter aussi, une coloration attractive qui pour un comics est assez rare.
Donc pour l’aspect graphique, c’est clairement du positif.
Pour le scénario, on joue clairement la carte de l’action. Comme on tire ou on se bagarre très fréquemment, les dialogues sont peu présents et la lecture avance à une bonne cadence militaire.
Dans cette œuvre de science-fiction, les références sont nombreuses, on citera principalement Starship troopers, Hunger Games mais aussi Star Trek pour ce dernier tome où l’arrivée de « l’entreprise » des Orphelins sur terre fait penser au dernier film de cette saga.
La psychologie des personnages est parfois étonnante mais comme elle est de nature militaire, il ne faut peut-être pas trop demander de subtilité de ce côté-là.
Si vous cherchez une lecture détente avec option testostérone, les Orphelins sont en marche pour passer à l’attaque de votre bibliothèque.


a06-3e788fc.gifScénario 


a08-3e78906.gifDessin

a07-3e78901.gifGlobal.

Sambassault.
Inscrivez-vous à la newsletter.