19/05/2016

Abyss - Tome 2

abyss t2.jpgabyss.jpgAuteur : Nagata Ryuhaku
Éditeur : Soleil Manga.
Sortie : Avril 2016.
192 pages.
Collection seinen.

 

 


Le résumé.
Cinq jeunes se sont réveillés dans un labyrinthe rempli de monstres, sans aucun souvenir de ce qui s’est passé. Ils disposent comme seule arme d’un « trigger » qui leur accorde un pouvoir spécifique. Seule l’union leur permettra de survivre.

 

« - Dans les jeux, le niveau de la prison est toujours super difficile à passer. »
« - Tu n'as pas plus utile comme info ? »

 


Mon avis.

Je continue mes lectures « rafraîchissantes » avec ce tome 2 d’Abyss à l'effet non roboratif (je vous laisse chercher la signification de ce terme). J’ai déjà pris rendez-vous avec mon psychologue pour éviter tout traumatisme post lecture .
Ça suinte, ça dégouline de partout dans ce manga en mode « survivor serie ».
Pour l'ambiance , on est très proche d'un Résident Evil, les montres difformes sont légions, les pièces à visiter nombreuses, sans oublier le boss final pour passer au niveau suivant.
Bref, si vous aimez les trucs tordus, ce manga du prometteur Nagata Ryuhaku vous tend ses mandibules toutes velues.
Un petit bémol au sujet du dessin , il est parfois difficile de bien comprendre les scènes d'actions, par contre pour le rendu général, c'est délicieusement flippant .

abyss,nagata,soleil manga,042016,610



a06-3e788fc.gifScénario

a06-3e788fc.gifDessin


a06-3e788fc.gif Global.

Sambaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhh.

Inscrivez-vous à la newsletter.

Orphelins - Tome 5 - Le cœur dans l’abîme.

orphelins t5.jpgorphelins.jpgScénariste : Roberto Recchioni.
Dessinateurs : Gigi Cavenago - Werther Dell' edera - Matteo Cremona.
Éditeur : Glénat Comics.
192 pages.
Sortie : mai 2016.
Genre : Science-fiction.

 

Le résumé.

Le passé : la situation est de plus en plus explosive. Alors que les grandes puissances continuent de cacher les origines de la catastrophe, le monde sombre peu à peu dans le chaos. Pendant ce temps, les Orphelins testent leurs nouvelles combinaisons de combat, dans une chasse contre Ringo. Le présent : Jonas, Raul et Sam sont sur la piste de Juno et Ringo, qui tiennent Juric en otage. Angelo et Pistolero doivent faire un choix : éliminer le professeur ou accepter le défi qu’elle a lancé aux Orphelins rebelles.

« On les a tous butés comme des chiens et on fera pareil avec vous ! »

 

Mon avis.

Je suis un peu surpris qu'on ne parle pas plus de cette série sur le net. C’est dommage car cette série est une invitation au grand spectacle . Certes, cette BD est aussi sponsorisée par les armes «safauch'tou» et les boucheries «100fioritures» mais bon notre bonne société de consommation nous a habitués à ça depuis bien longtemps, des meurtres oui mais pas de sein gauche qui dépasse.
En parlant de touche sexy, la petite Sam aime jouer de son physique avantageux surtout quand il faut sortir de l'eau à la Rachel Welch. Et quand on parle d'amour, c’est la porte ouverte à pas mal de problèmes pour nos orphelins. Bonjour les dissensions !

Sinon, le trio de dessinateurs s'en sort avec les honneurs (c'est bien mieux que le tome précédent). On remarque bien évidemment les changements entre les deux parties de cet album mais ils ont tous des spécificités à faire valoir avec leurs défauts et qualités .
Si vous aimez l'action avec un humour très second degré  option tuerie de masse et balade dans l'espace, cette BD vous ouvre les portes de son orphelinat, une album roboratif s'il en est !

les orphelins.PNG

 

a06-3e788fc.gifScénario

a07-3e78901.gifDessins


a06-3e788fc.gifGlobal 

Samba « le sévère ».

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

 

16/05/2016

L’adoption - Tome 1/2

l'adoption.jpgl'adoption t1.jpgScénario : Zidrou.
Dessin : Arno Monin.
Éditeur : Grand Angle
Sortie : 4 mai 2016.
72 pages.
Genre : tranche de vie.


Le résumé.
Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

«  Un séisme de magnitude 8.4, ce bon vieux Richter en eût rougi de plaisir »

Mon avis.
Vous voulez sortir du cynisme ambiant, vous en avez marre des super-héros invisibles ou des morts-vivants annonçant l’apocalypse, eh bien lisez du Zidrou. Car le scénariste belge a le chic pour nous plonger dans des histoires « simples » débordant de bons sentiments. On retrouve pour cette adoption, le même duo que « Merci » avec donc Arno Monin au dessin. Un trait proche du crayonné qui donne une atmosphère très douce à l’ensemble. Une mention spéciale pour les instants de « non-dits » qui sont admirablement bien rendus. Ce qui est assez surprenant, c’est que ces deux compères ne sont jamais rencontrés physiquement, comme quoi « le courant » peut passer à travers les lignes de communication. 
L’adoption, c’est aussi une histoire sur les seniors, sur notre société installée dans son petit confort, sur l’humain avec deux personnages très attachants. C’est typiquement le genre d’histoire qui vous fera monter les larmes aux yeux avec un effet roboratif indéniable. 
On nous annonce un tome 2 plus surprenant, qui vivra verra comme on dit mais ce sera avec joie car ce genre d’histoire fait du bien à lire ! 

Verso_276367.jpg


a09-3e78912.gifDessin 

a09-3e78912.gifScénario 

a09-3e78912.gifGlobal. 

Samba. 
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

15/05/2016

les chroniques courtes (N°95) : Mes cops T6, La guerre de 100 ans.

mes cops t5.jpgMes cop’s - Tome 5 - Les cop's partent en live.
Scénario : Christophe Cazenove
Dessin : Philippe Fenech.
Éditeur : Bamboo.
Sortie : 13 avril 2016.
48 pages.
Genre : humour, jeunesse.

Copine marrante, râleuse ou fofolle… Quelle Cop’s êtes- vous ?!

Des cop’s, Jessica en a des tas. De toutes les tailles et de toutes les formes. Des chochottes, des allumées, des cop’s d’enfance, de lycée, de drague, de coiffeur. Des cop’s auxquelles elle confie tous ses secrets et d’autres auxquelles elle ne prêterait même pas son chat ! Et avoir des cop’s, c’est un boulot à plein temps !
Un avis qui sera assez court car comme dirait Gaëlle (10 ans) ma lectrice de référence « il n’y a pas grand-chose à dire ». L’humour passe souvent à la trappe malgré un dessin très "girly ", stylé et chatoyant.

a06-3e788fc.gifGlobal 

Gaëlle +Samba
Inscrivez-vous à la newsletter.
---------------------------------------
LA GUERRE DE CENT ANS 1337-1453

la guierre de cent ans.jpgScénario : CAZENOVE et RICHEZ
Dessin : PERAL
Couleurs : Alexandre AMOURIQ et MIRABELLE
Éditeur : Bamboo.
Parution : 30 mars 2016
50 pages

 

Voici un bon petit album d'humour qui remet notre histoire à la portée des jeunes sans les "barber" ! Chaque planche se compose d'un gag sur le thème d'un événement marquant d'une année de la guerre : la rançon demandée par l'Angleterre pour le roi Jean II Le Bon, la création du franc, Du Guesclin, Jeanne d'Arc, etc. En bas de chaque planche, une petite phrase explicative sur l'événement en question, et à la fin de l'album un cahier de six planches nous fait un résumé de cette guerre qui vit beaucoup de défaites françaises ! (qui a dit comme d'habitude ?)
Des gags hilarants, d'autres cocasses et certains insipides, mais un tout bien agréable qui nous laisse en attente de la suite.

la guerre de 100 ans.jpg

 

a06-3e788fc.gifMa note globale

JR
---------------------------------------