25/01/2016

Orphelins - Tome 3 - Le revenant

9782344010372-L.jpgorpelins t3.JPGAuteurs : Roberto Recchioni et Emiliano Mammucari
Editeur :Glénat Comics.
Sortie : 20 janvier 2016.
Genre : Science-fiction.

 

 

 


Le résumé.


Le passé : alors qu’un mouvement de révolte se fait de plus en plus préoccupant, le temps est venu pour les Orphelins d'être testés sur le terrain contre des adversaires humains... De son côté, Ringo, plus que jamais en conflit avec le pouvoir et l’autorité, commence à comprendre que derrière ces apparences se cache probablement autre chose...
Le présent : le Dr Juric a enfin révélé toute la vérité ! Et les choses se précisent : seule l'intervention des Orphelins, en proie à leurs démons et à leurs blessures intérieures, peut être en mesure d'endiguer le chaos qui s’annonce...


« La guerre l’exige »



Mon avis.


Sous des airs assez basiques du point vue du scénario, Orphelins se révèle être une série efficace. Elle arrive, à chaque tome, à relancer l’intrigue (attention, une grosse machination arrive !).  Comme ce sont des militaires qui tirent les ficelles, fatalement ça fonce dans le tas et ça réfléchit ensuite. C’est aussi l’assurance de nombreuses scènes d’action bien viriles avec option « testostérone ». Le tout fait clairement penser à Starship troopers pour la partie « présent ».
Rien de bien révolutionnaire mais les auteurs ont su rendre cette histoire passionnante. Des personnages bien campés facilement reconnaissables, une construction claire, des cases fluides et un dessin accrocheur donnent à l’ensemble une cohérence certaine et méritent que le lecteur lambda s’y attarde.
C’est aussi une lecture sans prise de tête, c’est essentiellement une lecture détente qui vous attend.
Donc, je conseille clairement ce titre si vous aimez ce genre d’histoire bien burnée.

orphelins t3.JPG


a08-3e78906.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal 
Samba.

 

21/01/2016

L’ère des cristaux - Tome 1

ere des cristaux.jpgere crisatx.JPGAuteure : Haruko Ichikawa
Editeur : Glénat Manga
Sortie : 13 janvier 2016.
Genre : Seinen

 

 

 


Résumé


Dans un très lointain avenir, les humains ont disparu. Ne reste qu’une nouvelle forme d’êtres vivants minéraux, les « gemmes », se livrant à une guerre contre les Séléniens, une race lunaire mystérieuse. Chez ces êtres de cristaux, la valeur guerrière tient à la résistance du cristal. Phos, être de cristal fragile, tente d’exister dans un conflit pour lequel il n’est pas taillé.  Incapable de guerroyer, il s’attelle alors à rechercher les origines du conflit dans l’Histoire de leur monde. Qui, de l’historien ou du combattant, mettra fin à la guerre ?


« Genre, pan dans les dents »

 

Mon avis.


Dans le style pénible, ce manga remporte haut la main le pompon. Heureusement qu’il y a un résumé car je pense que je n’aurais absolument rien capté à cette histoire. Au départ, en voyant le dessin élancé et atypique pour un manga, je partais avec un a priori favorable surtout que l’emballage avait attiré mon attention. Mais bien vite je me suis fracassé sur des dialogues complètement obscurs et souvent rédhibitoires. Tout prête à la confusion, comme le sexe de Phos , visiblement c’est « il » mais il a clairement une apparence de jeune fille. Ça doit être un transgenre minéral.
Les scènes de combat contre des envahisseurs venus d’ailleurs et qui ressemblent à des bouddhas, sont également complètement à la masse. J’ai rien compris de chez rien compris à ces combats. Mon dieu, quelle construction pénible pour ne pas dire un gros mot !
Franchement, il y a un fameux bug surtout quand je lis que ce manga a été classé 10e dans le classement Kono Manga ga Sugoi.
Au secours, vade retro  « ère des cristaux » !

ere-des-cristaux.jpg


a00-3e7889a.gifScénario 

a03-3e788b8.gifDessin 

a01-3e7889f.gif global.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

19/01/2016

Azimut - Tome 3 - Les anthropotames du Nihil.

azimut t3.jpgazimut.jpgAuteurs : Andreae et Lupano
Editeur : Glénat.
Sortie : 06 janvier 2016.
Genre : fantastique.

 

 

 


Le résumé.


À la banque du temps, la belle Manie Ganza a fait un terrible marché : des siècles de vie contre des milliers de morts. Et alors que sa propre mère, la reine d’Éther, cherche à la tuer, des royaumes entiers se déclarent la guerre. Partout, on se prépare au grand massacre, ce qui a de quoi réjouir le baron Chagrin... Loin de tout cela, à bord du Laps, le professeur Aristide Breloquinte poursuit sa périlleuse mission : déceler les secrets du temps, cet ennemi implacable au centre de toutes les querelles.

 

« Inquisition du cœur, perquisition de l’âme, réquisition du corps. »

 

azimut,andreae,lupano,fantastique,glénat,810,012016

 


Mon avis.


On avait perdu le nord dans le primo album. Avec ce tome 3, on vient de perdre la raison. On succombera certainement au tome 5.
Tout est possible avec Azimut, surtout l’impensable. L’imagination y est clairement au pouvoir.
Métaphysique de la souffrance joviale est un bon résumé de ce tome 3.
Faisons la guerre à l’océan pardi ! Ce traitre qui accueille des poissons clandestins !
Libérons le Petitghistan contre la grande lessiveuse Dash !
Flagellons les tapis volants pour ne pas s’être voilé la face.
Triomphons modestement de posséder cet album de Lupano et Andreae.

Bienvenue dans le royaume du non-sens et de l’inventivité débridée.
Je demande d’ailleurs un contrôle anti-hallucinogène pour les auteurs.
Franchement, ça doit fumer autre chose que des pieds pour brasser autant d’idées loufoques à la seconde.
N’allez pas croire que je rouspète ou que je houspille, non je les remercie car cette folie douce est très rafraîchissante à lire... C’est une invitation à une grande évasion éthérique.
Vive le Grandghistan et longue vie à Manie !

azimut v.jpg

a09-3e78912.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario 


a08-3e78906.gifGlobal 

Samba
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : azimut, andreae, lupano, fantastique, glénat, 810, 012016 |  Facebook | |

18/01/2016

Une aventure des spectaculaires - Tome 1 - Le cabaret des ombres

le cabaret des ombres.jpgspectaculaires.jpgAuteurs : Hautière et Poitevin.
Editeur : Rue de sèvres.
Sortie : 20 janvier 2016
Genre : Aventure

 

 

 


Le résumé.


Professions : homme fort, télépathe, lanceur de couteaux et homme canon. Signes particuliers : des talents ébouriffants pour le trucage et l'illusion.  Mission : Sauver le monde ! Ou presque ? Seul problème, la joyeuse bande des spectaculaires n'a aucun pouvoir extraordinaire, mais un risque clair de fermer leur cirque pour dettes. Alors quand le doux dingue professeur Pipolet leur propose de les aider à sauver la planète, plus de doute, il est temps pour eux d'être inventifs. Et attention, ça va être explosif !

 

« Un boulon Stingler, jamais ne se desserre »

 

Mon avis.


Mesdames et messieurs, je vous invite à découvrir une histoire que je qualifierais de divertissante.
Testons cette BD d’une façon empirique si vous le voulez bien.
D’un coté nous avons un prodigieux dessin ascensionnel superbolique.
L’auteur, un certain Arnaud Potevin aurait tâté du canard sex-toy chez Ankama et pris la mer chez Quadrants (le marin, l’actrice et la croisière jaune).

p.jpg


Son trait est assurément très « cartoonesque » ou « bouglionesque », c’est selon mais ce que vous devez retenir c’est qu’il est surtout drolatique.
Ajoutez-y des personnages « hauts en couleur » et l’affaire est dans le sac pour proclamer cette BD comme mon premier coup de cœur de l’année.
C’est clairement une lecture sans prise de tête qui vous fera voyager dans un monde à la folie douce.
Et vous en reprendrez certainement un pour la route !
Bravo aux auteurs.

 

10258053_10203579745042388_5455695843324412085_n.jpg

a08-3e78906.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

Samba
Inscrivez-vous à la newsletter.