23/12/2015

Le château des étoiles. La conquête de l’espace Vol I et II

le chateau des étoiles.jpgle chateau des étoiles T2.jpgchateau.jpgAuteur : Alex Alice.
Éditeur : Rue de Sèvres.
Sortie : 9/2014 et 9/2015.
Genre :Fantastique rétro.



 

Le résumé.
À la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l'espace fait d'éther, qui, utilisée comme énergie, permettrait d'explorer le ciel. 1868, Marie Dulac, scientifique qui a consacré sa vie à la recherche de l'éther, s'élève en montgolfière pour ce qui doit être le vol du succès : elle atteindra l'éther... mais personne ne pourra en attester, elle ne survivra pas au vol. Seuls son mari, également professeur, et son fils Séraphin, restent détenteurs de ses recherches et de son savoir. Un an plus tard, Séraphin et son père reçoivent une mystérieuse lettre faisant allusion au carnet de la mère de Séraphin les invitant au château du roi de Bavière. Celui-ci, fou ou visionnaire, financera les recherches sur l'éther. En parallèle, Bismark, prince de la Prusse voisine, fera tout pour placer le royaume de Bavière sous sa tutelle. Dans ce 1er tome, Séraphin, son père et leurs alliés construiront l'éthernef et commenceront à percevoir les plans de Bismark.

le-chateau-des-etoiles-t.1-extrait.jpg

 

Mon Avis.
Rue de Sèvres a eu la bonne idée de sortir en format classique ce château des étoiles initialement sorti sous forme de journal. Un format innovant (et que j’encourage) mais immensément casse-gueule tant le lecteur de BD semble traditionnaliste .Ce format cartonné permettra aux retardataires comme moi de découvrir un univers qui m’a fait penser aux œuvres de Jules Vernes. D’ailleurs les couvertures sont incontestablement un hommage aux récits d’aventures de Jules Vernes qui ont accompagnés de nombreux rêves quand on était plus petit. C’est en somme un peu un retour en enfance ce « château des étoiles », une époque où tout était encore possible, où la science n’avait pas encore réponse à tout .Une époque où l’imaginaire n’avait pas de limite.
C’est donc une lecture avec pas mal de nostalgie qui nous est offert, une histoire qui fait la part belle aux voyages, aux aventures incroyables accompagnées d’un esprit assez candide qui devrait ravir les plus petits mais aussi les plus grands qui ont gardés un âme d’enfant .

chateaudesetoiles.jpg

 

Le dessin d’Alex Alice (le 3e testament) est pour beaucoup dans le coté féérique de cette histoire. On en reçoit littéralement plein les yeux, ses aquarelles en couleur directe sont tout simplement magiques.
Sur la lecture des 2 tomes, j’ai une nette préférence pour la première partie. Le château de NEUSCHWANSTEIN est d’ailleurs très propice à ce souffle épique et chevaleresque qui caractérise cette œuvre. Je dirais que la 2e partie sur la lune est nettement plus « éthérique ».
Au final, une bon moment de lecture remplie de nostalgie et d’enchantement qui fait du bien à notre imaginaire.
Si vous voulez achetez ces albums à votre petite tête blonde, je vous conseille néanmoins une lecture accompagnée car il lui faudra soit de l’aide dans sa lecture (bcp de textes) ou soit des explications pour qu’ils comprennent correctement tous les thèmes abordés.

Prévoyez aussi quelques bretzels pour être complètement dans l’ambiance.

 

chateau des etoiles.jpg

a09-3e78912.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter nomdijûûû.

 

 

 

10/12/2015

Sortilèges Livre 4

sortilèges,dufaux,munuera,112015,710,conte,fantastiquesortilèges,dufaux,munuera,112015,710,conte,fantastiqueAuteurs : Dufaux et Munuera
Éditeur : Dargaud

54 pages

Sortie : novembre 2015.
Genre : conte fantastique

 

 

 

Le résumé

La joie règne sans partage dans le royaume d’Entremonde ! Les habitants ont tout pour être heureux : leur reine Blanche est de retour, l’envahisseur est en déroute et la paix est revenue. Mais ce tableau idyllique va bientôt s’assombrir. Le pouvoir, ce poison qui ne dit pas son nom, corrompt peu à peu l’esprit de Blanche.

Et ses tendres sentiments pour Maldoror, l’ancien Seigneur du monde d’En-Bas, vont céder la place à la haine. Car l’amour n’a plus cours face à l’ivresse du pouvoir…

Sois le bienvenu à Entremonde, ami lecteur, mais prends cependant garde à toi !

 

« Le cœur s’arrête là où l’ambition commande »

 

Mon avis

Voilà bien une série qui désarçonne le lecteur lambda, alpha, gamma et béta vu qu’elle s’amuse à tordre le cou aux codes habituels des contes et légendes. On ne sait jamais vraiment sur quel pied danser. Parfois humoristique, drôlatique, amusante ou bouffonne mais aussi parfois déloyale, perfide et traitresse, sans parler de son coté amer, désabusé, déroutant et saumâtre.

Jean Dufaux aime visiblement jouer avec les conventions pour retravailler les contes à sa manière. Au final, un drôle de mélange, un peu comme si on malaxait, entortillait, combinait Game of Thrones avec Astérix et Obélix. Là, ça passe ou ça casse. J’aurais la même expression pour le dessin semi réaliste de Munuera. C’est typiquement le genre de dessin qui aura ses aficionados, supporters, groupies ou ses détracteurs, mécréants ou négativistes.

J’ai terminé ces 4 tomes néanmoins avec une bonne impression car on sent que les auteurs savaient où ils allaient, on a employé quelques chemins de traverse mais l’ensemble parait plus que cohérent.

Une BD que je recommande aux visionnaires, aux anarchistes, aux hurluberlus, aux fracassés du cerveau et spécialement à notre roi de la thalasso, Philippe de Belgique surtout au niveau 4 de l’état d’urgence, personne ne pourra lui reprocher une saine lecture.

 

Dessin

a07-3e78901.gif

 

 

Scénario

a07-3e78901.gif

 

 

Global

a07-3e78901.gif

 


Samba

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : sortilèges, dufaux, munuera, 112015, 710, conte, fantastique |  Facebook | |

09/12/2015

Angel Wings T2 .Black Widow

angel wings,hugault,yann,paquet,aviation,112015,910Aangel wings,hugault,yann,paquet,aviation,112015,910uteurs : Hugault et Yann

Éditeur: Paquet

46 pages
Sortie: novembre 2015

Genre: Aviation

 

Le résumé

 Au dessus de la jungle Birmane, la mort rôde désormais quotidiennement pour les pilotes des « Burma Banshees » ; pour Angela, qui travaille pour l’OSS, les services de renseignements américains, la priorité est de démasquer le traître au service des japonais qui leur annonce les sorties des chasseurs yankees et qui cause des ravages au sein de l’escadrille ; heureusement, la belle Jinx Falkenberg et sa troupe de girls préparent un spectacle destiné à remonter le moral des pilotes ; entre les deux femmes, que tout sépare, l’animosité grandit ; quant à Rob, le « joli cœur » des « Burma banshees », il est partagé entre les deux filles... Au cours d’une mission de soutien aérien, le P-40 de Rob est abattu et le pilote, qui a pu s’éjecter, se retrouve traqué par la féroce Kempeïtaï, la gestapo nippone, dans une jungle hostile ; la récupération du pilote s’avère des plus problématiques, car le rayon d’action des appareils capables de se poser sur une piste de fortune s’avère trop limité ; à moins que... 

 

« On mène le buffle par les cornes, l’âne par les oreilles et l’homme par la… »



Mon avis

Je n’achète que très rarement une édition grand format (limitée à 3000 ex avec un poster taille XXL et quel poster !!!) car je me demande toujours où je vais la ranger. Ce format ne rentre dans aucune de mes bibliothèques mais pour un album de Romain Hugault, là je fais une exception car je trouve que tout ce que touche le dessinateur suisse se transforme en or.

C’est plus qu’un délice pour les yeux, c’est un envoûtement qui nous est proposé. Cet album se dévore littéralement. Le contenu aussi s’intensifie avec pas mal de révélations dans ce tome 2.

Ok, c’est très peu vraisemblable et très romancé mais qui n’a pas envie d’y croire ? Il ne faut pas oublier que la BD reste avant tout du divertissement et là Angel Wings mérite 4 étoiles.

Et dire qu’il va falloir attendre le tome 3 pour connaitre la suite. Avec un tome aussi passionnant, c’est un véritable supplice.

Bon en attendant, où vais-je mettre ce poster très «XXL» ?

 

 Dessin
05-3e731b2.gif

 

 

Scénario

a08-3e78906.gif

 

 

Gobal

a09-3e78912.gif

 

 

Samba

angel wings,hugault,yann,paquet,aviation,112015,910

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : angel wings, hugault, yann, paquet, aviation, 112015, 910 |  Facebook | |

07/12/2015

Bulbox T1 Tu m’prends la tête.

BULBOX_KRAMIEK_NETCH_COOKIELIE.jpgbulbox.jpgDessinateur : Netch
Editeur : Kramiek(Paquet)
Sortie : 21 octobre 2015.
Genre : Humour.


Le résumé.
Ce matin-là, Carl déjeune, il a un énorme mal de tête. Puis, d'un coup, pop, la boite crânienne saute ! Et là, le cerveau qui se nomme Herbert est dehors, relié par un cordon à Carl. Et cela pour toujours. Carl le gaffeur et Herbert l'intello doivent vivre ensemble et se supporter tous les jours...

Notre avis.

Je décerne le prix « d’invisibilité sur le net » à cette BD .Inconnu sur BDgest à part sur un topic sur le journal de Spirou où les intervenants ne sont pas tendres avec ce double personnage d’ailleurs. Rien sur le site de l’éditeur Paquet (peut être sur le nouveau site Kramiek ?), pas grand-chose sur le site de l’auteur. On le trouve bien sur Amazon mais pour trouver un avis, c’est un silence radio effrayant !!!
Je n’ai jamais vu un album aussi peu présent sur le net.
Bon comme il s’agit d’un titre jeunesse, je le passe à ma filleule de 10 ans, Gaëlle. (Voir la chronique Diosphère).
On ne peut dire qu’elle a beaucoup ri en lisant cette étrange histoire mais elle a apprécié les petits détails et le dessin très expressif .Elle a trouvé le concept très original avec un humour un peu « fou ».Mais elle s’est rendue compte aussi que cette BD s’adresse plus aux garçons.
Sa cotation.
a07-3e78901.gifglobal.


(Gaëlle est généreuse non ?)

bulbox t1.jpg

 

Gaëlle et Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : bulbox, netch, jeunesse, 102015, 710 |  Facebook | |