12/05/2015

Celle que « L’intégrale »

celle-que-integrale-complete-tome-1-integrale-complete.jpgCelle que.jpgAuteur : Vanyda

Editeur : Dargaud.

Sortie : mai 2015.

Genre : tranche de vie de presque 600 pages.


Le résumé.

Valentine a 14 ans et aime Felix en secret. Personne ne s'en doute. Normal, même dans son groupe de copines, Valentine a du mal à  être elle-même

 

« tu sers de faire-valoir pendant qu’elle drague ».

wallpaper-celle-que-2.jpg

Mon avis.

Initialement sorti en trois tomes, cette intégrale reprend donc celle que je ne suis pas, celle que je voudrais être et celle que je suis. Ensuite, cette série dessinée par Vanyda a été colorisée sous le titre de Valentine.

Pour un vieil ours comme moi, lire une BD sur la vie d’une adolescente au bahut, j’étais un peu septique avant ma lecture mais bien vite, j’ai été happé par la justesse du propos et aussi la sensibilité que l’auteure  a pu retranscrire dans ses dialogues. On se dit que ça sent le vécu et il doit y avoir un brin d’autobiographie dans cette recherche d’identité et de construction de soi. J’ai lu ces presque 600 pages quasiment d'une seule traite tellement j’ai été envoûté par Valentine. C’est même avec un pincement au cœur que j’ai refermé mon pdf (bien pourave entre guillemet, merci Dargaud !).Je l’ai déjà dit mais la transcription des émotions via un cadrage  souvent des plus judicieux fait vraiment mouche .Cette lecture, c’est aussi un brin de nostalgie sur notre jeunesse et ça m’a fait aussi penser par moment à la série TV « Hartley, cœur à vif » (vous vous rappelez de Drazci ?). Malgré une très mauvaise définition du PDF presse, j’ai admiré le talent de Vanyda pour la fluidité de ses personnages .On reconnait aussi tout de suite les filles via leur physionomie ou leur visage, c’est pourtant loin d’être évident (demandez à Delitte ) .

Non, franchement, cette BD, certains diront Manga pour son type de dessin, est touchée par une certain grâce, certainement due à la souplesse de Valentine, bien qu’il faille l’avouer, il ne se passe pas grand-chose d’extraordinaire, simplement l’ouverture aux autres et au monde d’une jeune fille.

Je recommande pour les éternels romantiques  dont je fais partie.

a09-3e78912.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a08-3e78906.gifGlobal 

Samba.

Celle-que-2.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

10/05/2015

Les Chroniques Courtes (74):Spiderman HS n 5,Elfes T10,One piece Z.

SPIDER-MAN Hors Série N°5 - DEVENIR UN HOMME

PANINI comics - sortie kiosque 04/2015

Dessin : RAMON PEREZ

Scénario : DAN SLOTT

112 pages - 5,50€

spider-4b0c6b9.jpg

De plus en plus souvent les auteurs des nouvelles générations MARVEL éprouvent le besoin de revisiter les origines des héros de la firme. Et ce que ce soit pour attirer de nouveaux lecteurs avec des histoires actuelles mieux adaptées aux préoccupations d'aujourd'hui ou pour donner plus de détails aux histoires éditées il y a plus de quarante ans à une époque où le récit ne devait pas dépasser 20 planches et ne pouvaient s'étaler sur plusieurs épisodes.

Dan Slott qui a repris en main la toute nouvelle série du tisseur nous conte ici un moment de la vie de Peter Parker tout de suite après l'acquisition de ses pouvoirs et la mort de son oncle. On voit notre héros tenter de gagner de l'argent pour venir en aide à sa tante May et solder ses dettes, essayer de trouver des amis car il est rejeté par tous, suivre des séances d'aide psychologique avec un médecin de son école afin qu'il surmonte la mort de son oncle, bref plus de détails dans les premiers pas du héros. Slott nous donne une explication plus vraisemblable de la haine que lui porte l'éditorialiste J.J.Jameson et nous fait découvrir un nouveau personnage CLASH! Clayton Cole, alias Clash, est un jeune homme introverti, un peu comme Peter, qui va essayer de se faire connaître à la manière de son idole Spider-Man. Le choc entre les deux jeunes super héros sera terrible et désastreux.......

Une histoire bien conçue qui plaira à tous les amateurs de comics et fans du "monte en l'air". JR

 

 

MA NOTE:

 

a07-3e78901.gifscénario

a05-3e788c9.gifdessin

JR

-----------------------------------------------------------------

Elfes T10 Elfe noir, cœur sombre

 

Couv_241063.jpgPlancheA_241063.jpgAuteurs : Hadrien,Ma Yi et Héban.

Editeur : Soleil.

Sortie : 28 mai 2015.

Genre : HF de 48 pages

 

Le résumé.

 

Gaw’yn a quitté la forteresse de Slurce où il a reçu l’enseignement destiné à faire de lui un vrai Elfe noir : un tueur implacable et sans pitié. Sa première mission, dans la cité de Scarande, est d’assassiner l’ensemble de la famille héritière du trône.

 

Mon avis.

 

S’il ne devait en rester que deux, choisissez donc les bleus et les noirs, c’est pour moi les meilleurs de cette série concept.

Ici, tout repose sur le personnage de Gaw’yn, meurtrier de profession mais qu’on aime suivre pour son ingéniosité et sa froideur. Mais attention, le cœur se remet parfois à rebattre. 

Le dessin de Ma Yi m’a fait penser à celui d’Alice Picard (Weena) avec le même souci du détail notamment pour le vestimentaire. Un récit vif, agréable à lire où on ne s’ennuie pas une seule seconde.

 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifGlobal 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

------------------------------------------------------------------------------

One Piece : Z - Tome 1 & 2

 

Tome 1

 

one-piece-z-1c-4b1c125.jpgone-piece-z-planche-4b1c137.jpgScénario & Dessin : Oda, Eiichirô

Dépôt légal : 02/2015 

Editeur : Glénat

Collection : Shônen

Planches : 280 

 

Tome 2

 

one-piece-z-2-4b1c186.jpgone-piece-z-planchea_238572-4b1c16a.jpgScénario & Dessin : Oda, Eiichirô

Dépot légal : 02/2015 

Editeur : Glénat

Collection : Shônen

Planches : 252 

 

Ces deux tomes sont l’adaptation en manga du film d’animation paru au cinéma en 2013 en France. Il met ici Luffy et son équipage aux prises avec un nouveau personnage Z. Cet ancien amiral de la Marine a décidé d’éradiquer l’ensemble des pirates du Nouveau Monde ! Pour ce faire, il a dérobé à la Marine, les Dyna-rocks.  La Marine est à ses trousses ! Ainsi que Luffy qui veut lui reprendre son chapeau de paille que Z  lui a dérobé.

 

Ces deux tomes sont remplis de scènes d’actions et les aficionados de One Piece ne vont pas s’ennuyer à leur lecture !!

 

A noter que contrairement à la série mère ces deux mangas sont en couleur.

 

a07-3e78901.gifMon avis 

 

Revedefer 

05/05/2015

Les maîtres inquisiteurs Tome 1 :Obeyron.

maitres inquisiteurs.jpgPlancheA_239288.jpgAuteurs : Peru et Goux

Editeur : Soleil.

Sortie : 25 mars 2015.

Genre : héroic-fantasy de 51 pages

Le résumé.

Obeyron ! Le pire Maître-Inquisiteur que le monde ait porté; aux dires de ses ennemis… ainsi que de ses amis.

 

S’il est une chose qu’a réussi le mage dans la grande guerre qui a ravagé le monde d’Oscitan, c’est provoquer la haine, la méfiance, la peur, le mépris, la discorde et beaucoup d’autre nobles sentiments. Devenu Maître-Inquisiteur après le conflit afin de lutter contre le crime, Obeyron n’obéit qu’à une seule maîtresse, la justice. Jusqu’à sa dernière mission dans la lointaine forêt des Soupirs, où on l’a piégé et laissé pour mort.

Seulement, voilà, on ne tue pas un Inquisiteur si aisément. Et Obeyron est bien décidé à enquêter sur sa propre mort.

 

 

« L’heure est à la tempérance et à la mesure. »

 

Mon avis.

Une nouvelle série d’héroic-fantasy chez Soleil. Tiens, ça manquait au catalogue.

Une nouvelle série concept après Elfes et compagnie. Que d’innovation.

Mais c’est le duo de Mjollnir qui  est aux commandes donc on peut légitiment s’attendre à du bon.

Verso_239288e.jpg

 

Je vous explique d’abords  l’affaire, 5 maîtres inquisiteurs  pour 5 albums et un peu comme les Avengers, on regroupe tout ce petit monde pour l’ultime album, six au total donc.

On commence par le pire maître-inquisiteur, une sorte de brute qui fonce dans le tas et réfléchit après. Bon, il en a gros sur la patate car il revient d’entre les morts pour se venger .Attention chaud devant ! Je lui ai trouvé un esprit très « comics » à ce héros tonitruant. 

L’univers est bien campé grâce notamment à un cahier explicatif décrivant ce monde médiéval. L’histoire est dense et copieuse  avec tout ce qui faut pour allécher le lecteur .On a des dragons, des elfes, de la magie, du petit peuple et une bonne vengeance, le tout admirablement dessiné par Pierre-Denis Goux avec notamment des personnages haut en couleur avec des tronches bien identifiables. Le scénario d’Olivier Peru joue habillement des flashbacks entre le passé et le présent pour nous emmener vers une lecture fluide et agréable. 

Bref, je dois presque faire un mea-culpa pour ma crédulité du début de chronique car la qualité est bien présente pour ce premier opus. La suite sera-elle du même tonneau avec d’autres couples d’auteurs? L’avenir nous le dira.

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifGlobal 

Samba.

Verso_239288.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

28/04/2015

Emprise

CouvEmprisexxx.jpgemprise.JPGAuteur : Aurélien Rosset

Editeur : Akileos.

Sortie : 28 mai 2015.

Genre : horreur de 195 pages.

Le résumé.

1996. Shelter’s Lot, petite bourgade d’environ 3000 habitants située dans le Nord-est du Maine américain. Alors que le doyen de la ville, le Dr Mark Walewond, s’apprête à rendre l’âme, une violente tempête s’abat brutalement sur les environs, occasionnant de considérables dégâts. Peu de temps après, on commence à rapporter d’inquiétantes disparitions, ainsi que des actes de violence extrême commis par des personnes jusqu’ici sans histoire. Ce qui semble n’être au début qu’une vague de cas isolés va alors connaître une propagation aussi alarmante qu’irrationnelle.

 

 « Et là ….. C’est assez ésotérique pour toi ?».

Mon avis.

emprise 1.JPGLe dessin de cette « Emprise » m’a fait penser par moment au Project Blair Witch  J’ai eu l’impression qu’on floutait volontairement certains passages pour rajouter une touche de « Darkness » à l’ensemble. On est aussi dans l’antre de la folie digne d’un exorciste ou d’un cercle de l’au-delà.  Ce n’est donc pas un problème de lunette ou un phénomène du à un Poltergeist , c’est bien le trait du nouveau venu Aurélien Rosset qui se veut nébuleux Vous en ferez peut-être une psychose mais l’ambiance qui s’en dégage va vous transporter à Silent Hill ou à Amityville .Bref, direction jusqu’en enfer car l’horreur peut surgir d’une case à l’autre .Il ne manque plus que des violons stridents pour démarrer un massacre à la tronçonneuse .

Il n’empêche que cette malédiction n’a rien de bien révolutionnaire, c’est du connu surtout si vous êtes un adapte d’un Christopher Bec par exemple. 

Sortie de ce polar horrifique ce vendredi 13, euh non pour halloween, non plus, pour le 28 mai, la folie me guette, il est plus qu’urgent de quitter la maison du diable avant de rejoindre l’armée des morts.

 

PS : combien de films d’horreur dans cette chronique ?

 

emprise 2.JPG

a07-3e78901.gifScénario

a05-3e788c9.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal 

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : emprise, rosset, akileos, horreur, 610, 052015 |  Facebook | |