31/03/2015

Namibia épisode 5

Namibia (Kenya - Saison 2)5.jpgNamibia (Kenya - Saison 2)5d.jpgDessinateur : Marchal.

Scénaristes : Leo et Rodolphe.

Éditeur : Dargaud. .

Sortie : février 2015.

Genre : science-fiction.

 

Le résumé.

 

1948, Göring, Reichmarschall de triste mémoire de la seconde guerre mondiale, aurait été aperçu en Namibie bien qu'il soit officiellement... mort ! A peine revenue de sa mission au Kenya, Cathy Austin est dès lors renvoyée en Afrique par le MI5. Elle découvre sur place une menace extraterrestre qui fait froid dans le dos : une race d'aliens prélève en effet de l'ADN sur des cadavres humains pour reconstituer et occuper ces corps. Ces éclaireurs discrets (sauf lorsqu'ils redonnent vie au corps de Göring !) élèvent dans les champs namibiens des insectes qu'ils ont également génétiquement modifié en vue d'en faire une arme de colonisation massive !

 

« On aura au moins le temps de prendre une douche ? »

 

Mon avis.

 

Léo et Rodolphe sortent la grosse artillerie pour terminer ce 2e cycle Namibia. Franchement, je les ai déjà connus plus inspiré. La lecture reste agréable mais on aurait pu espérer mieux que ce déluge de feu et de sang  pour clore ce chapitre. En plus, les rapports humains qui sont normalement leur point fort sont ici assez basiques et se résument à deux petites douches. Par contre, j’ai apprécié la rencontre au sommet entre Churchill et Staline. Assez savoureux comme moment.

Heureusement que le dessin du belge Marchal est lui dans la lignée des précédents avec cette touche « old school » très agréable à regarder.

Voilà, pas vraiment déçu mais j’espérais un peu plus de la part de ces deux grands noms du scénario. Sinon, on nous annonce déjà une saison 3 en Amazonie. 

Et si vous avez déjà tout oublié de l’histoire, c’est normal, des extra-terrestres sont passés par vos neurones, comme c’est pratique.

a08-3e78906.gifDessin 

a05-3e788c9.gifScénario 

a06-3e788fc.gifGlobal 

 

Samba.

namibia.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

28/03/2015

Le reste du monde.

le reste du monde.jpgle reste du monde d.jpgAuteur : Jean-Christophe Chauzy.

Editeur : Casterman.

Sortie : 25 mars 2015.

Genre : Catastrophe de 110 pages.

Le résumé

Dernière soirée de vacances pour une jeune femme récemment plaquée, qui a du mal à faire face à sa nouvelle situation de mère d’ados célibataire. Et c’est un crève cœur de fermer le chalet d’alpage où elle avait pour un temps trouvé refuge. Quand un orage de montagne d’une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques, celle qui se croyait dévastée, va comprendre ce qu’est la vraie dévastation...

« Bon, t’es 4X4 oui ou non ? »

 

Mon avis.

L’entame de cette histoire est bucolique, on rencontre des cervidés, des vaches dans un cadre montagneux enchanteur. 

Arrive une catastrophe majeure, on peut clairement parler d’apocalypse. Une lutte pour la survie s’enclenche pour Marie et ses deux enfants.

Les dialogues sentent « le vécu » avec des répliques des gamins du style : j’ai faim, j’ai mal, où est papa ? (il faut demander à Stromae).

La tension monte tout comme mon intérêt au fil des pages car comme l’héroïne est une simple maman, loin d’être une super woman , on ne sait pas trop ce qui nous attend à la page suivante et c’est tant mieux ! 

On est plongé au cœur du désastre et bien vite, la bêtise humaine prend le dessus .Une logique sauvage s’installe.

L’histoire s’accélère aussi. Au début, le déroulement est lent avec un compte rendu précis des journées des survivants .Ensuite, c’est l’emballement jusqu’à la dernière page qui est un véritable supplice car le mystère reste entier. Il faudra attendre la suite pour en savoir plus.

Comme le dessin à l’aquarelle de Chauzy fait un peu penser à celui de Loisel ou Mallié, je ne peux que vous recommander ce titre.

En tout cas moi, ce tome m’a captivé et tenu en alerte pendant toute ma lecture.

Vivement la suite.

 

a08-3e78906.gifDessin

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

26/03/2015

Otto Tome 2

otto t2.JPGotto.jpgAuteur :Frodo De Decker

Éditeur :Paquet (Kramiek)

Sortie :25 mars 2015.

Humour de 48 pages.

 

Le résumé.

Otto est une succession de gags, rythmée par les incroyables péripéties du protagoniste Otto.

Un parcours truffé de rencontres insolites, de l'humour qui côtoie la poésie confèrent à cet album une essence particulière.

 

« 10 euro ! »

Otto 2 lang 2.jpg

Mon avis.

 

Hé vous là, oui c’est bien à toi que je parle. Tu viens sur ce blog en catimini  et puis tu voulais partir sans payer ! C’est fini ça ! Maintenant, c’est 5 € la lecture d’une chronique. Je fais comme madame pipi ou du puits.

Et si tu n’es pas d’accord, je t’envois mon tueur viking. Ah ah on rigole moins là !

Allez, je veux bien te faire une fleur, c’est gratuit si tu m’amènes 2 nouveaux lecteurs.

En plus, je te propose une lecture facile, sans parole accessible à tous. Le truc idéal après une longue journée où votre cerveau réclame une lecture fraîche sans prise de tête pour se divertir.

 C’est dans la collection Kramiek, la section humour des éditions Paquet, tu devrais commencer à connaitre maintenant depuis le temps qu’on te dit que Jean Norbert c’est de la bonne !

Tu es un traditionaliste pour ce qui est du dessin, et bien tant mieux, c’est de la ligne claire.

Allez, je te concède que c’est un brin surréaliste mais si tu es belge, tu ne seras pas dépaysé par cette forme d’humour. On est né dedans quand on était petit comme Obélix.

Pour les français, ce sera corvée de patates. Ils comprendront alors (peut-être, j’ai des doutes) le ressort comique de cette course effrénée vers l’absurde. Je taquine, je taquine.

Vous savez quoi, toutes ces affaires de sous, on s’en fout un peu, tant que l’histoire se finit autour d’un bon feu de camp avec des potes autour mais sans barde gaulois, pitié !

Allez gloire à Otto et ses 7 nains.

 

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal

 

Samba.

cb_otto02.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : otto, frodo de decker, kramiek, paquet, 032015, 710, humour |  Facebook | |

25/03/2015

Typhoon T1/2

typhoon1pl01.jpgtyphoon1pl05.jpgDessinateur et scénariste : Christophe Gibelin.

Editeur : Paquet (collection cockpit)

Sortie : 25 mars 2015.

Genre : Aviation de guerre de 56 pages.

 


Le résumé.

 

En 1943, durant la seconde guerre mondiale, un pilote Belge - le baron Jean de Selys Longchamps - volant au sein de la RAF, alla, au cours d’une de ses missions, mitrailler l’immeuble occupé par la Gestapo en plein cœur de Bruxelles, y faisant plusieurs victimes. 

Selon certaines sources, non confirmées, la découverte parmi les cadavres en uniforme d’un homme n’appartenant pas à l’organisation nazie et plus tard identifié comme faisant partie d’un réseau de résistance provoqua le démantèlement de celui-ci et la mort de nombreux patriotes Belges. 

 

« Vous rêviez de voler sur le magnifique et merveilleux Spitfire ? Eh bien, c’est raté, messieurs ! »

typhoon-critique-4.jpg

 

Mon avis.

 

Ce diptyque prend son inspiration  d’une histoire vraie, le mitraillage du bureau de la Gestapo à Bruxelles par le baron De Selys à bord de son typhoon. Un exploit qui est resté dans les mémoires longtemps après la fin des hostilités. Christopher Gibelin, auteur des ailes de plomb-les lumières d’Amalou-le traque mémoire-le bateau feu, nous raconte le parcours de ce jeune pilote belge, sa fuite vers l’Angleterre, son instruction et ses débuts à la RAF. Une partie du récit est largement romancée mais on lit cette BD comme un bon reportage sur la vie des aviateurs de guerre à cette époque. J’ai aimé le coté « authentique », on est loin du pilote sans peur et sans reproche. Non, on assiste à ses doutes, à ses peurs et à son désir de se battre. Un autre point fort comme souvent dans cette collection cockpit, c’est la minutie des détails apporté aux appareils volants. J’ai aussi été impressionné par les cadrages « très cinéma » qui donnent réellement un plus à l’ensemble. Toujours dans les bons points, la colorisation aux tons pastel est une réussite. 

Du coté du moins bon car il faut toujours que je trouve quelque chose à redire, l’attitude des visages peu expressive et des postures parfois très statiques sont à noter.

Voilà, au final une bonne entame de diptyque qui n’attend plus qu’une seule chose, un bon piqué d’un typhoon frappant son ennemi !

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal 

typhoon-critique-3.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : gibelin, paquet, cockpit, typhoon, guerre, aviation, 710, 032015 |  Facebook | |