07/04/2017

Nuisible Tome 2

nuisible t2.jpgnuisible t2 t.PNGScénario : Masaya Hokazono.
Dessin : Yû Satomi.
Éditeur : Kana.
Sortie : avril 2017
207 pages.
Genre : Science-fiction.

 

 

Le résumé.
Kikuko a décidément une araignée au plafond et prend vite la mouche. De son coté, Ryôichi se rend compte qu’il vient de se mettre dans un fameux guêpier. De quoi avoir le cafard toute sa vie.

« Cette fille n’est pas un être humain ».

Mon avis.
La bonne impression du primo album se confirme avec ce tome 2/3. Et même meilleure car on évite les longues conversations à bailler aux corneilles sur la vie des insectes. Le rythme s’accélère et on suit avec « plaisir » notre mante religieuse prête à pourrir la vie de la vermine humaine. Certes, c’est assez abracadabrant mais on joue ici sur le registre de l’horreur (saleté d’insectes !). Une mention spéciale à la dessinatrice Yû Satomi qui arrive instaurer une ambiance bien lugubre grâce à son trait atypique (pour un manga).
Bref, si vous aimez le récit horrifique, Nuisible pourrait parasiter votre cerveau dans le bon sens.
Attention néanmoins aux piqûres de moustiques !

 

nuisible.PNG

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif



 

hokazono,satomi,nuisible,kana,horreur,042017,710

04/04/2017

Le château des étoiles T3 les chevaliers de Mars.

le chateau des étoiles t3.jpgchateau des étoiles r3.jpgAuteur : Alex Alice.
Editeur : Rue de Sèvres.
Sortie : 26 avril 2017.
64 pages.
Genre : Aventure, space opéra.

 

 

 

Le résumé.
1870. En plein dix-neuvième siècle, le sort de la Terre se joue sur Mars ! Dans cette suite de la série à succès Le Château des étoiles , récompensée par de nombreux prix, Séraphin et ses amis sont de retour sur Terre. Après avoir révélé au monde le secret du voyage spatial, ils ont trouvé refuge dans un manoir breton. Mais leur engin volant est désormais l'objet de toutes les convoitises ! Alors que le père de Séraphin est en voyage à Londres, le manoir est cerné par des brumes lourdes de menaces... 

« Dernière leçon, petit poussin, toujours garder un as dans ta manche. »

Mon avis.

Je vous invite à relire mon avis des 2 premiers tomes car c’était quasiment la même chronique que j’allais écrire (ça sent aussi le chroniqueur en manque d’inspiration !).

3572988859.jpg

 

Un hommage évident à l’œuvre de Jules Vernes, une présentation soignée, un emballage de qualité, un monde où tout est possible, où l’imaginaire triomphait sur les lois de la science.
On remplace simplement le château bavarois par une demeure bretonne et puis nous partons pour Mars au lieu de la Lune pour les tomes précédents.
Le dessin d’Alex Alice est toujours aussi féerique (ah ses couleurs à l’aquarelle, un délice). Par contre, on oscille toujours entre un récit enfantin et un récit plus adulte. J’ai eu aussi un peu de mal à suivre les scènes d’action, ma nuque a dû déraper sur une crêpe bretonne.
C’est aussi clairement un retour en nostalgie, à nos lectures d’enfant que ce château des étoiles et contre la nostalgie, toutes les pensées cartésiennes et logiques prennent l’eau ou plutôt ici l’éther.

Couv_299444.jpg


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a09-3e78912.gif

 

a06-3e788fc.gif

31/03/2017

Après la pluie T1

apres-la-pluie-t1-270x383.jpgaprès la pluie.PNGDessin : Mayuzuki Jun.
Scénariste : Mayuzuki Jun.
Éditeur : Kana.
Sortie : 7 avril 2017.
192 pages.
Genre : seinen, tranche de vie.

 

 

Le résumé.
Akira est une adolescente de 18 ans qui travaille dans un Family Restaurant après les cours. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.

« Remarque pour une fille de son âge, c’est moi la tâche. »

Mon avis.

Il est 2 heure du mat et je viens de sombrer d’ennui après 10 pages d’une BD franco-belge « Isadora ». Il me faut quelque chose de plus léger, de plus frais. Essayons ce manga aux airs de shôjo, « après la pluie ». Le pitch ne révèle rien de bien nouveau mais au lieu d’une liaison habituelle entre une belle ingénue et un beau gosse, nous avons un amour plus improbable entre un quadra et une jeune lycéenne. Bien vite, on se rend compte que ce manga se démarque. On a bien les traditionnelles scènes de comédies « japonaises » mais on est aussi attiré par une certaine poésie, une certaine douceur qui émane de cet album. On ressent bien cette délicatesse des sentiments dans les pages « muettes » qui sont paradoxalement très parlantes. Là je dis bravo car c’est du grand art.
J’ai aimé être fusillé du regard par Akira. Un personnage parfois bien étrange, à la fois délicate mais aussi d’une froideur incroyable. Elle est désarmante et je plains le pauvre Kondo car il est pris dans un tourbillon dont il sera difficile de sortir.
7 tomes sont déjà sortis au Japon avec une adaptation au cinéma de prévu. Bref, visiblement ce manga n’a pas touché que moi. J’espère qu’on y abordera des thèmes comme les conventions sociales, la pression morale ou les entraves des traditions. Il y a un beau potentiel pour ce titre, c’est certain.

après la pluie,mayuzuki,kana,romance,710,042017

 

 Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

 

29/03/2017

Geisha ou le jeu de shamisen. T1

geisha-ou-le-jeu-du-shamisen.jpggeisha-ou-le-jeu-du-shamisen t1.jpgScénario : Christian Perrisin
Dessin : Christian Durieux.
Éditeur : Futuropolis.
Sortie : avril 2017.
88 pages.
Genre : tranche de vie historique.



Le résumé.
Japon, aux alentours de 1912. Setsuko Tsuda a 8 ans quand ses parents quittent leur village pour la grande ville côtière, dernier espoir d'une vie meilleure. Son père, vieillissant, est un ancien samouraï qui boit trop pour oublier la dissolution de sa caste au début de l'ère Meiji. Sa mère, qui était sa jeune servante avant de l'épouser, en veut terriblement à ce raté qui lui promettait monts et merveilles et qui lui mène une vie pire que celle de boniche. Les premiers mois sont prometteurs jusqu'à ce que son père se fasse renverser par un tramway, perde une jambe et toute chance de retrouver du travail. Un soir, il prend la décision de vendre Setsuko à une maison de geisha réputée, l'okiya Tsushima. L'argent reçu en échange de l'enfant aidera la famille, et Setsuko pourra espérer un avenir meilleur. 

«  Mon père avait toujours tenu à ce que j’aille à l’école. Sa devise : sans instruction, point de salut. »

Mon avis.

Je débute avec une drôle d’impression. Le noir et blanc m’oppresse, je trouve ce choix assez lugubre et repoussant. Pourtant le début de cette tranche de vie japonaise se veut plutôt serein et lent avec un bel hymne à la beauté de la nature. Mais cette approche est trompeuse car la destinée de Kitsune, la renarde, sera jalonnée de malheurs. Bref, ce choix du noir et blanc est assez judicieux. On a aussi pas mal d’attitudes figées avec des visages souvent très fermés ou placides. Là aussi, une posture qui correspond bien à cet univers clos et strict des geishas.
Le dessin sera comme souvent une histoire de goût et de couleur. Je vous laisse faire votre propre opinion mais si ce trait de Christian Durieux (Avel) vous convient, je vous conseille vivement cette lecture car on finit par vite s’attacher à cette apprentie geisha. En plus, c’est une véritable découverte d’un univers très mystérieux qui s’ouvre à vous. Vous apprendrez à connaître les règles d’une okiya, le jeu d’un Shamisen, les liens entre les geishas et les prostituées, la condition féminine de cette époque (1912-1926) etc. Un bon petit mélange de curiosité et d’empathie qui rendent ce récit initiatique réellement captivant. En tout cas, j’attends le tome 2 avec impatience car ce conte qui tourne en tragédie humaine est très intéressant à lire.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

durieux,perrissin,geisha ou le jeu de shamisen,futuropolis,tranche de vie,810