24/01/2014

La mondaine Tome ½

la mondaine.JPGla mondaine 1.JPGAuteurs : Jordi Lafebre et Zidrou.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 01/2014.

 

 

 

Après le succès de Lydie, Zidrou et Jordi Lafebre se retrouvent à "la Mondaine", dans le Paris des années 30 ! Ce diptyque peint le quotidien de la brigade des mœurs : le jeune inspecteur Aimé Louzeau est initié aux infiltrations et planques pour débusquer les secrets bien utiles aux hautes sphères de l'État. Mais la police aussi a ses secrets et Aimé, fils d'un prêtre défroqué, n'est pas en reste... L'univers de Maigret n'est pas loin avec, en plus, un zeste d'humour incisif et d'inoubliables scènes cocasses !

Ma proxénète à moi.

- Ah te voilà, il faut toujours que tu fourres ton  nez dans tes BD toi !

- euh oui ma Christinou  (là je sens le gros reproche, tu n’utiliserais pas ton temps pour faire quelque chose de nettement plus utile).

-« La mondaine », c’est l’histoire d’une globe trotteuse ?

-(là, je ne peux pas me moquer d’elle ouvertement sinon, ça va barder pour ma pomme) Non, la Mondaine, c’était le nom de la brigade des stupéfiants avant 1975, un service policier typiquement français.

-Fais le malin, tu sais que je ne regarde que des séries US moi ! Passe-moi un peu cette affaire….

mais ….mais … c’est quoi tout cette débauche , ces perversions, cette décadence des mœurs ?

Mais pourquoi ça ne m’étonne pas que tu lises ce genre de BD vicieuse !

-Ma chère Christine, je te ferai remarquer que cette BD est estampillée Zidrou , ton chouchou !

-Ah bon, l’auteur de Lydie, des folies bergère, du beau voyage … 

-Et oui ma chère, donc ce n’est pas que du foutre cette BD, c’est aussi de la sensibilité, des petits détails croustillants, de l’émotion .C’est vrai qu’ici, la douceur danse avec la violence, que la luxure joue avec les images, que le vice s’invite partout même à la police.

-Punaise, le Jordi Lefebre , il envoie la sauce , de vraies belles gifles à la figure ( vous remarquerez le langage châtié de ma Christine).

-Oui, je pense que l’espagnol (que j’avais interviewé pour les folies Bergère) s’est  vraiment bien défoulé sur ce tome 1. On peut dire que le dessin est bien gaulé.

- Et ça nous mène où tout ce racolage ?

-Vers la guerre de 40 à tous les coups ma chère, ce tome 1 est surtout une belle présentation des personnages  vers le final qui ne pourra qu’être orgasmique.

- Bon, en parlant d’ouragan corporel, tu t’occuperais pas un peu de ta petite femme ?

-mmmm certainement.

-Bin alors, tu peux déjà commencer la vaisselle !

 

a07-3e78901.gif Dessin

a07-3e78901.gif Scénario

a07-3e78901.gif Global.

Samba.

la mondaine 2.JPG

 

On en parle dans le forum.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (5) | Tags : la mondaine, zidrou, lafebre, 012014, 710, policier, dargaud |  Facebook | |

23/01/2014

Sugar, ma vie de chat.

sugar.jpgsugar 1.JPGAuteur : Serge Baeken.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 01/2014

 

 

 

Un chat dans la gorge.

Sugar est la biographie d'un chat noir qui fut pendant 18 ans le compagnon de l'auteur flamand Serge Baeken. En 80 pages, l'auteur va nous raconter la vie à  hauteur des yeux d'un chat : marcher, jouer, attraper les mouches, défendre son territoire, déménager, chasser les souris, faire des câlins, se balader avec ses congénères, etc. Tout cela sur fond de vie de famille presque calme.

 

Ne faite pas confiance au chat quand il y a du poisson au menu.

La vie d’un chat, synonyme de vie facile et confortable pour beaucoup mais pas pour Serge Baeken qui visiblement a bien observé ses chats pour nous livrer cette étonnante BD. Déjà, en ouvrant ces 80 pages, on est surpris par le traitement graphique proposé : 24 cases identiques carrées avec parfois des prolongements sur plusieurs cases. On est loin du pipi de chat pour le cadrage et la perspective. Une chatte y retrouverait même ses petits, c’est dire . Ce traitement nous fait penser  par son aspect aux 3 secondes de Marc-Antoine Mathieu. Par contre ici, on ne joue pas avec les zooms et votre regard « persan » mais on s’amuse à bondir dans tous les sens surtout si une souris passe par là. Les propriétaires de ces petits félins reconnaîtront sans soucis leurs attitudes ou habitudes. Pour leur octroyer encore plus de personnalité, on donne langue au chat mais sans exagération.

Cette BD s’apparente à un exercice de style, à une prouesse artistique .On y adhère ou pas. A vous de voir si vous êtes du coté des chats échaudés par l’eau froide ou du coté de ceux qui retombent toujours sur leurs pattes. 

 

 

a09-3e78912.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gif Global.

Samba.

sugar 2.JPG

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : sugar, dargaud, baeken, chat, animaux, 710, 012014 |  Facebook | |

21/01/2014

Succombe qui doit

succombe.jpgsucombe 1.jpgAuteurs : Ozanam et Rica.

Editeur : Casterman (KSTR)

Sortie :01/2014.

 

Coup foireux.

Sale temps sur la casse auto Marchado. Quatre jeunes malfrats en fuite après un braquage qui a dégénéré, dont l’un grièvement blessé, s’y sont réfugiés lors d’une nuit de déluge. Depuis, ils y séquestrent José, le patron des lieux, un costaud taciturne, misanthrope et revenu de tout.

succombe qui doit,ozanam,rica,casterman,kstr,012014,polar,710

 

Des clous dans la tête.

 

Ce que j’aime souvent dans la collection KSTR, c’est qu’on sort du BDphilement correct. Déjà, la couverture annonce l’uppercut que vous allez prendre dans la gueule. Une histoire franche du collier qui commence par une putain de scène hallucinatoire. Ensuite, on fait connaissance avec une bande de braqueurs complètement barges et du propriétaire des lieux, Laser Joe. Bienvenue en enfer  ha ha  ha !

Ce polar à la française (s’il vous plait)  est brut de décoffrage, violent, sale  mais aussi et surtout efficace. En plus, la surprise finale est à la hauteur de nos espérances.  On peut dire que ce huis clos d’Ozanam est au plus haut des cieux.

Le dessin de Rica est au diapason du récit, il fait même crever ce con de Tintin ! C’est du lourd, du gras, du percutant avec des cadrages de fou. Le nec, ce sont les tronches de cake qu'il ose mettre en avant.

Une fucking bonne giclée d’hémoglobine n’a jamais fait de mal à personne  non ?

Allez, à la prochaine chronique bande de p’tits branleurs !

a08-3e78906.gif Scénario

a07-3e78901.gif Dessin

a07-3e78901.gif global.

Samba.

SUCCOMBEq_p001p072_FR_005H.jpg

Inscrivez-vous à la connerie de newsletter

 

20/01/2014

La ballade de Magdalena T2 : Une olive mûrit face à la mer.

ballade-magdalena-tome-2-olive-murit-face-a-mer.jpgballade.jpgAuteur : Christophe Dubois.

Editeur : Le Lombard –My major comapny

Sortie : 01/2014

Le résumé.

Partie retrouver la trace d'un père disparu, c'est sur le pont d'un navire, en plein coeur de l'Océan Indien, que Léonie de Sars fait la connaissance du capitaine Lukian Bruckner et de sa nièce Magdalena. Tout son être lui crie de s'éloigner au maximum de ce rustre misanthrope, aussi impitoyable que « son » océan. Seulement voilà, le détestable personnage est également le dernier être à avoir vu son père en vie.

 

Sur les traces.

 

ballade 2.JPGDans ma chronique du tome 1, je vous parlais de la similitude des aventures de Magdalena ET Léonie avec celle bien réelle des marins rescapés du navire corsaire allemand L’Emden. On continue donc le parallélisme avec la remontée de la péninsule arabique remplie comme vous en doutez d’aventures trépidantes et tragiques. Les histoires divergent lorsque nos héroïnes décident de passer dans le camp des alliés via les Dardanelles. C’est le seul moment où j’ai tiqué un peu comme les moustiques car passer une ligne de front en 1915 aussi hématique de celui là par 2 femmes en robe par dessus le marché, il faut y croire mais bon, c’est avant tout  une fiction.

Sinon, ce tome 2 est très dense, le rythme des péripéties s’accélère vachement. Le carnet de voyage s’étoffe donc en même temps que Magdalena s’affranchit de ses chaines envers son terrible oncle Lukian. 

Une belle révélation vous sera proposée en fin d’album mais j’ai aussi trouvé tous ces efforts, d’une grande futilité, un peu comme cette guerre  de 14-18.

Le dessin est dans le sillage du tome 1 avec encore un plus pour la colorisation. Il y a vraiment de très beaux tableaux, des instants magiques que nous propose le dessinateur suisse du Cycle d’Ostruce.

Vous aurez d’ailleurs bientôt droit à une interview de Christophe Dubois sur SambaBD pour encore en savoir plus sur cette ballade.

 

a08-3e78906.gifDessin

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gif Global.

 

Samba.

 

On en parle sur le forum.

bal.JPG

 

Inscrivez-vous à la newsletter.