25/08/2017

Philocomix

1.jpg2.jpg10 philosophes - 10 approches du bonheur

Scénario : Jean-Philippe Thivet, Jérôme Vermer

Scénario et dessin : Anne-Lise Combeaud

Editeur : Rue de Sèvres

200 pages – broché

Parution : 23 août 2017

Philosophie et humour

Présentation :

Je pense donc je suis heureux ! Et si le chemin vers le bonheur passait avant tout par la pensée et la réflexion ? Comment définir le bonheur, à quelle aune le mesurer, existe-t-il un bonheur sans limite ? Replongeons avec humour dans les pensées de dix grands philosophes, de l'Antiquité au XIXe, pour comprendre quelles solutions ils proposent à ces épineuses questions. Que vous penchiez plutôt pour le « Pour être heureux il faut se connaître soi-même » de Platon ou le « il ne faut rien désirer que l'on ne puisse acquérir » de Descartes, voici dix philosophies de l'accomplissement personnel exposées avec précision mais en toute simplicité, pour aborder la rentrée bien armé. Et en bonus, un guide pratique nous rappelle que, s'il n'est pas toujours simple d'appliquer la philo aux situations concrètes de notre quotidien, c'est sûrement la voie du bonheur...

3.jpg

Les philosophes abordés :

Platon, Epicure, Sénèque, Montaigne, Descartes, Pascal, Kant, Bentham, Schopenhauer, Nietzsche.

2 Grecs, 1 Romain, 3 Français, 3 Allemands, 1 Anglais.

4.jpg

Mon avis :

La philosophie en BD est un genre difficile. J’ai encore mal à la tête de plusieurs tentatives de lecture d’un manga sur Le discours de la méthode de Descartes. Certaines tentatives furent, par ailleurs, couronnées de succès. Je mettrai donc en évidence quatre titres. Logicomix, un roman graphique sur la quête des fondements des mathématiques avec la figure philosophique de Bertrand Russel comme personnage central tout en passant par la tragédie grecque. Sénèque est un personnage de la fresque Murena. Socrate le demi-chien philosophe de Sfarr et Blain. Michel Onfray a signé le scénario d’une biographie en BD de Nietzsche. Personnellement, je considère Logicomix comme un chef d’œuvre de la BD. Avec un titre comme Philocomix, l’ambition d’égaler cet album me paraît bien grande.

5.jpg

L’éditeur nous présente un ouvrage à objectif scolaire et pédagogique. Intention louable en cette période de l’année. Certes. Mais le résultat me semble manquer de consistance. Quelques pages par philosophe, c’est peu pour entrer dans la complexité de leur pensée. Il est vrai qu’on se limite ici à leurs visions du bonheur.  Des notions comme le Tetrapharmakon d’Epicure ou encore le Panoptique de Bentham n’apparaissent pas.

Par contre, le dessin et l’humour ont ce petit côté dépoussiérant et impertinent qui devrait réactiver un intérêt pour la philosophie chez les jeunes lecteurs. Une bibliographie très sélective complète un album plutôt plaisant à la lecture.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

Skippy

22/08/2017

Le Fantôme d'argent

cov.jpg1.jpgLes aventures de Betsy

Scénario : Olivier Marin

Dessin : Jérôme Phalippou

Editeur : Paquet

Collection Callandre

Sortie : 30 août 2017

48 pages – cartonné

Mystère - automobile

 

Présentation :

Fritz Schlumpf est en pleine négociation pour racheter une marque de Champagne dénommée... Schlumpf !

Dans le dossier de vente envoyé par le notaire, il découvre une vieille photo de Rolls Royce Silver Ghost… Grand amateur de voitures anciennes, il lui faut absolument cette automobile pour sa collection.

Betsy est la candidate idéale pour mener l’enquête. Fonceuse, la jeune femme ne se fait pas prier malgré le peu d’indices pour commencer les recherches. Parcourant la Champagne sous le prétexte d’assister Schlumpf, elle obtient rapidement des éléments la menant à Troyes…

Mais est-elle seule sur les traces du Fantôme d’argent ?

8.jpg

Mon avis :

C’est une Betsy beaucoup plus habillée que dans l’épisode précédent que nous retrouvons ici. Par contre on baigne toujours dans le charme d’une ligne claire rétro au dessin avec un scénario de type « enquête sur fond de mystère historique » (il est question de nouveaux templiers et de trésor !). Le graphisme des décors et des voitures anciennes relève de la précision maniaque et fait de cette aventure, un peu trop conventionnelle à mon goût, un régal pour les yeux.

4.jpg

Les amateurs pourront visiter le blog d'Olivier Marin pour assouvir leur passion et trouver leur bonheur : belles mécaniques et jolies filles. Un must!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

19/08/2017

Le vol du concorde

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationle vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationGilles Durance - Tome 3

Scénario et dessin : Callixte
Editeur : Paquet
Collection : Cockpit
48 pages – cartonné
Parution : 07 juin 2017
Aventures - aviation

Présentation de l'éditeur :

Le SDECE a découvert que des agents Russes ont infiltré l'usine toulousaine du constructeur Sud-Aviation depuis plusieurs années. S'engage alors une véritable course au premier vol et à la désinformation.
Se faisant passer pour des ingénieurs en aéronautique, Gilles Durance et son équipe infiltrent le centre d'essais de Zhukovsky, près de Moscou. Détournant les soupçons de l'agent du GRU (service de renseignement de l'armée rouge) Tania Swarova chargée de le surveiller, Gilles convainc les Russes d'utiliser les plans d'une version abandonnée de l'aile du Concorde...

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Mon avis :

A la lecture du résumé apéritif de l'éditeur, vous aurez compris que cette nouvelle aventure de Gilles Durance et ses comparses va vous plonger dans les plus alambiquées intrigues d'espionnage de la Guerre Froide. Malgré les efforts de l'auteur pour nous fournir toutes les clés de compréhension du contexte historique, on finit par s'y perdre un peu. Quoiqu'il en soit, c'est à un rythme trépidant que les péripéties de cette aventure se déroulent. Et ce n'est pas fini car l'album suivant, Ailes de sang, augure d'une suite plus violente et plus sombre. 

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Avec sa ligne claire au charme suranné bien maîtrisé, sa documentation exceptionnelle, son souci méticuleux du détail, Callixte va séduire les amateurs de BD d'aviation à coup sûr. Il se dégage une forme d'attraction quasi-magique de ces scènes aériennes époustoufflantes et de ces décors soignés. A condition d'accepter de lire un récit qui revisite ses classiques avec bonheur tout en fournissant un travail graphique minutieux, vous ne pouvez que vous laisser entrainer que par le plaisir de l'oeil et de la lecture.

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

05/08/2017

Pandora #3

cov.jpgcov2.jpg36 histoires courtes originales (dont 9 histoires en noir et blanc supplémentaires)

Une quarantaine d’auteurs : dessinateurs et scénaristes de tous les horizons culturels et géographiques

Des noms prestigieux, des débutants, des moins connus

Éditeur : Casterman

264 pages – broché

Parution : 07 juin 2017

 

Présentation :

Un cocktail de genres et de styles

La nouvelle revue 100% bande dessinée, 100% fiction, 100% inédit.

La revue Pandora présente des récits autonomes, des "short stories", et des nouvelles sous forme de bandes dessinées mais aussi de quelques textes littéraires illustrés.
Ouvrir Pandora est une expérience de lecture incomparable : la preuve par l’exemple que la bande dessinée conserve un immense potentiel de séduction et que l’imagination peut apporter une autre vision du monde.
Tous les sujets peuvent être abordés, tous les genres revisités, tous les styles inventés sans aucune thématique imposée. La créativité et le plaisir sont prioritaires.
Pandora s’adresse à tous les lecteurs, qu’ils soient des lecteurs de romans et de bande dessinée ou des spectateurs de films et de séries télé.
La diversité des talents publiés dans Pandora – diversité géographique, narrative et artistique – donne à la revue la dimension d’un panorama extrêmement complet du meilleur de la créativité de la bande dessinée en 2017 !

1.jpg

Mon avis :

Cette troisième livraison de la revue Pandora se présente sous la forme tête-bêche à deux couvertures avec une partie consacrée au strict noir et blanc.

 

Question menu, c’est copieux et tout bon !

En guise d’ouverture, quatre pages de Corto Maltese, signées Canales et Pellejero. Tout en aquarelles, ce mini-récit ultra-condensé, tout comme la couverture très plaisante à l'oeil, donne un bel aperçu de l’ambiance de l’album à paraître en septembre, Equatoria.

4.jpg

Pour la suite, on retrouve des habitués des deux numéros précédents (Jean-Christophe Menu, Killofer, Alfred, Jean-Claude Götting, Johan De Moor, Art Spiegelman, …) et quelques nouveaux (Migueanxo Prado, Tom Tirabosco, Julien Neel, Xavier Mussat, …). Tous font preuve d’un talent remarquable qui laisse place à la découverte, à la surprise et à la virtuosité graphique.

2.jpg

Il y en a pour tous les goûts et tous les styles, ce qui est parfois déroutant pour le lecteur. Le choix étant très large, la revue n’a pas d’identité précise si ce n’est celle de l’éclectisme et de la qualité narrative. Le contenu, très varié, donne un bel aperçu des tendances contemporaines et artistiques de la BD, ce qui en soi relève d’un travail éditorial exigeant et heureux dans le contexte actuel.

 

 

       

Album_R_sf_txt_65px.jpg

       

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy