22/11/2017

Jérôme K. Jérôme Bloche

cov.jpgjérôme k. jérôme bloche,tome 26,le couteau dans l’arbre,dodier,dupuis,27 octobre 2017,policier,psychologiqueTome 26 - Le couteau dans l’arbre

Scénario et dessin : Dodier

Editeur : Dupuis

56 pages – cartonné

Parution : 27 octobre 2017

Enquête policière

Présentation :

« Babette, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle ; la bonne c’est qu’on peut se faire rembourser nos réservations pour Venise. »

5.jpg

Collège Saint-Winoc, un soir de pluie. La petite Charlotte Demeester n'est pas rentrée chez elle. Son père, qui est aussi le patron de l'oncle de Jérôme Bloche, est à fleur de peau : alors que l'enfant avait été déposée par sa mère à l'école, elle ne s'est pas présentée aux cours. Fugue ? Enlèvement ? Les gendarmes restent bredouilles. Dépêché par son oncle la veille de ses vacances, Jérôme Bloche ne peut pourtant pas refuser cette nouvelle enquête. En compagnie de Babette, il se rend sur les lieux de la disparition afin d'y mener ses investigations, quitte à lever certains lièvres savamment dissimulés. "Famille, je vous aime", dit-on...

6.jpg

Mon avis :

Pour cette aventure, voilà notre brave enquêteur qui quitte Paris pour aller démêler une sombre histoire d’enlèvement à Bergues, chez les ch’tis. Le récit, parfaitement linéaire, ménage cependant quelques flash-backs sur la jeunesse de notre héros et se déroule dans une ambiance grisâtre et pluvieuse.

Un album de saison en quelque sorte !

C’est raté pour Venise !

4.jpg

Le lecteur ne sera certainement pas surpris, mais il aura le plaisir de retrouver tous les ingrédients de la recette que Dodier lui concocte au fil des albums. Une approche réaliste et psychologique des personnages, un ton juste, un soupçon d’humanisme, une intrigue parfaitement lisible, un sens nuancé de l'observation sociale, tout cela mis en cases dans une austérité de découpage digne des plus grands classiques.

Cette série est à la bande dessinée franco-belge ce que la carbonnade flamande est à la gastronomie du Nord : un incontournable !

3.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy

20/11/2017

Ter

1.jpgter,tome 2,rodolphe,dubois maghen,18 octobre 2017,science-fictionTome 2 – Le guide

Scénario : Rodolphe

Dessin : Christophe Dubois

Editeur : Daniel Maghen

80 pages - cartonné

Parution : 19 octobre 2017

Science-fiction

 

Présentation :

« … en ces temps futurs, le sol grondera et rien ne restera de nos villes et de nos campagnes, de nos rivières et de nos champs. »

002.jpg

La fin du tome 1 laissait les lecteurs sur une vision remarquable : TER n’est pas notre Terre ! Au retour de leur expédition, Mandor et ses amis découvrent un spectacle de désolation : leur village s’est effondré, il ne reste qu’un tas de ruines. Les habitants en rejettent la faute sur Mandor, qui échappe au lynchage de justesse grâce à l’intervention du Bourdon et de ses prêtres en armes. Il sera donc jugé, et probablement exécuté. Mais le sol tremble à nouveau et la panique s’empare de toute la communauté. Mandor, que certains considèrent comme le prophète, a une vision...

001.jpg

Mon avis :

Le tome 1 était impressionnant.

Le tome 2 apporte des réponses, mais aussi de nouvelles questions. On change de décors, mais pas de sujet. Avec un sens de la narration parfaitement maîtrisé, Rodolphe poursuit son récit sur le mode de la fable politique, de l’imaginaire poétique, mais tout en nous livrant un pur moment d’aventures et d’action. Autant dire que le lecteur est gâté, surpris, séduit, émerveillé.

Ter serait déjà une excellente histoire de science-fiction rien que pour son scénario, mais en plus, le dessin de Christophe Dubois vient le sublimer par un traitement graphique à couper le souffle. Ses dessins, classiques, sont d’une richesse et d’une précision hors normes. Chaque case est une bénédiction pour le regard. Un cahier de croquis et de cases alternatives vient clôturer ce qui me paraît un des meilleurs albums de l’année.

003.jpg

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

Skippy

 

19/11/2017

Le grand fleuve

couv.jpg2.jpgTome 4 – Hussards en galerne

Scénario : Serge Aillery

Dessin : Jean-Luc Hiettre

Editeur : Paquet

Collection : Cabestan

48 pages – cartonné

Parution : 18 octobre 2017

Aventures fluviales

 

Présentation :

Après la défaite de Waterloo, Napoléon est contraint à l'exil et son armée est dissoute. Livrés à eux-mêmes, dragons, lanciers, hussards s'abattent sur les rives de la Loire, tuant, piégeant les eaux, provoquant le naufrage des gabares regorgeant de marchandises. Leur but ? Préparer le retour de l'Empereur en amassant un trésor de guerre.
Afin que le Grand Fleuve retrouve sa paix d'antan, Jean Tambour et ses compagnons vont devoir livrer une bataille sanglante.

1.jpg

Mon avis :

Publiée entre 1990 et 1995, dans la collection Repérages des éditions Dupuis, Le Grand Fleuve est une série inachevée qui vient d’être reprise par les éditions Paquet pour la collection Cabestan. Il s’agit d’une fresque de la Batellerie fluviale française sous la Restauration. Côté scénario, le rythme peut être qualifié de « feuilletonesque » : les auteurs avaient d’ailleurs pensé à un projet initial pour le cinéma ou la télévision. Avec son lot frénétique de crimes et de bagarres, son langage coloré et ses scènes d’action remarquablement mises en cases, cette série ne manquait pas de panache et ses fans étaient restés sur leur faim. Côté dessin, les albums avaient gagné en fluidité (un must compte tenu du contexte) au fur et à mesure de leur parution. Un tome 5 est donc logiquement annoncé. Espérons qu’il sera publié cette fois-ci et que de nouvelles aventures de Jean, Gustave et Marie sur les bords de la Loire viennent animer le catalogue de l’éditeur suisse.

4.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy

17/11/2017

Léo Loden

cov.jpg1.jpgTome 25 _ Massilia aeterna

Scénario : Christophe Aleston et Loïc Nicoloff

Dessin : Serge Carrère

Editeur : Soleil

48 pages – cartonné

Parution : 18 octobre 2017

Humour

 

Présentation :

À Massilia, Léo Lodanum, le questeur privé, est là quand les centurions sèchent. Ala Vacumjtepus doute de son mari et les doutes ça s’éclaire. Léo doit mériter ses sesterces et faire la lumière sur cette affaire mais voilà, le faisceau de preuves va l’emmener bien plus loin qu’il ne croit. Magouilles politiques, maffieuses et courses de chars, nos héros auront fort à faire avant de sabrer l’amphore de la victoire.

3.jpg

En latin dans le texte : « Esse inquisitor quod cacahuètum degluttiat est : durum finire ! »
« Etre flic, c’est comme manger des cacahuètes : c’est dur d’arrêter »

4.jpg

Mon avis :

En plus de 25 ans d’existence et pour son 25ème album, la série Léo Loden s’offre un voyage dans le temps, ou plutôt un changement d’époque. Direction la période romaine et Massilia où la joyeuse de l’équipe de Léo officie dans son style habituel.

2.jpg

Difficile de ne pas faire de comparaison avec les albums d’Astérix (ici les filles sont quand même plus sexy!), d’autant plus qu’un nouvel opus vient de sortir à grand renfort médiatique. Les ficelles humoristiques sont les mêmes : jeux de mots à consonance antique, anachronismes de comparaison avec notre époque, sous-entendus historiques, … Exemple bien à propos en ces temps de commémoration de la Révolution russe de 1917 : la scène mythique de la poussette dans les escaliers du film d'Eisenstein, Cuirassé Potemkine, revue à la mode antique.  Si certains détails font sourire, l’intrigue reste d’un classicisme quasi-prévisible : une histoire d’adultère sur fond de meurtres impliquant les politicards locaux et leurs mafias. Le tout est saupoudré par l’humour imparable de l’oncle de Léo.

Une lecture plaisante.

5.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy