05/01/2018

Chroniques de la Nationale 7

1.jpg2.jpgScénario et dessin : Thierry Dubois

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages – cartonné

Parution : 22 novembre 2017

Nouvelle vague automobile

 

Présentation :

Thierry Dubois, c’est le grand spécialiste de la Nationale 7, mais c’est surtout un dessinateur qui veut faire revivre et partager toutes ces petites histoires qui ont fait le mythe de la plus célèbre route de France.

Ces Chroniques racontent le quotidien de la route, la vie des automobilistes, des chauffeurs routiers, des garagistes, des hôteliers, le soleil, la pluie, le froid, le verglas...

Traitées avec humour, mais surtout, surtout, avec un souci de réalisme, ces Chroniques sont toujours authentiques !

5.jpg

Les Nuits de Donzère - Le Premier voyage Paris-Lyon - Le Garage Moderne - L'Auberge du Morvan - La Dynamite - La Fille du Nougatier - La Malédiction de Lecot.

3.jpg

Mon avis : 

Que dire à propos de cet album ? Me voilà bien embêté ! Ces histoires courtes, ces Chroniques, au nombre de sept, accompagnées de textes et de photos documentaires, laissent l’impression que l’auteur veut absolument nous communiquer sa passion nostalgique en faisant vibrer la corde du charme désuet. C’est que la tendance vintage reste de nos jours bien présente et que cette invasion du design des années 50/60 dans notre imaginaire contemporain marque le rêve d’une époque bien (trop ?) idéalisée. Il s’agit ici de capter une ambiance, de réactiver des anecdotes, de faire sentir une époque révolue. 

4.jpg

Il est déjà temps de penser aux futures vacances d’été. Vous n’avez pas les moyens de faire la route 66 aux States, il vous reste toujours l'opportunité de faire la Nationale 7 et vous plonger dans le passé!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy

23/12/2017

Le grand retour d'Agatha Christie

1.jpg2.jpgMiss Marple. Un cadavre dans 
la bibliothèque


Scénario : Dominique Ziegler

Dessin : Olivier Dauger

Editeur : Paquet


64 pages – cartonné

Parution : 23 novembre 2017

Policier 

Présentation :

Le cadavre étranglé d'une femme inconnue est découvert au petit matin sur le tapis de la bibliothèque de la demeure du colonel Arthur Bantry et de son épouse Dolly. Celle-ci fait immédiatement appel au bon sens de son amie Jane Marple, pour dénouer un écheveau encore plus compliqué qu'il n'y paraît au premier abord.

3.jpg


Jane Marple, plus connue sous le nom de Miss Marple, est un des plus fameux personnage de fiction créé par la romancière Agatha Christie, la "Reine du crime".


Un Cadavre dans la bibliothèque est la seconde aventure de ce personnage atypique, sorte de « détective en fauteuil » (en anglais : armchair detective) qui vit à St Mary Mead, village imaginaire de la campagne anglaise. Une de ses maximes favorites dit que « la nature humaine est partout la même ».

 

8.jpg5.jpg6.jpgLes Bereford. Mister Brown

Scénario et dessin : Emilio Van der Zuiden

Editeur : Paquet

64 pages – cartonné

Parution : 23 novembre 2017

Policier

 

Présentation :

Prudence Cowley (dite Tuppence) et Thomas Beresford (dit Tommy), sont deux « vieux » amis, tous deux démobilisés après la Première Guerre mondiale, la première ayant participé à l'effort de guerre par son travail d'infirmière, le second après avoir combattu (et été blessé) dans les rangs britanniques.
Ils sont tous deux mêlés à une affaire d'espionnage, au cours de laquelle ils seront aux prises avec un mystérieux adversaire, surnommé Mister Brown, lequel tient absolument à récupérer des documents compromettants confiés à une jeune fille, une certaine Jane Fish, rescapée du torpillage du paquebot Lusitania, et qui, consciente du risque couru, n'a cessé de se cacher depuis lors en dissimulant son identité.

4.jpg

L'adversaire des deux héros projette en effet de renverser par une révolution l'ordre social établi au Royaume-Uni, projet qui pourrait être anéanti par la découverte de ces documents…

7.jpg


Mon avis :

Ces deux albums relèvent avant tout d'un plaisir (coupable ?) pour les yeux. Sur base de récits énigmatiques au charme désuet, les auteurs laissent éclater une virtuosité graphique jubilatoire. La luminosité limpide de la ligne claire, la parfaite géométrie du découpage et l’élégance des couleurs en font des objets plaisants à lire, à regarder, à scruter et à (re)découvrir. Sans compter les petites allusions et citations qui rendent hommage aux classiques du genre : Blake et Mortimer font, par exemple, de discrètes apparitions dans les décors « so british » d’Un cadavre dans la bibliothèque

A déguster, en bonne compagnie, l'après-midi d'un dimanche d'hiver, entre deux parties de Cluedo.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

Skippy

 

20/12/2017

Mirages

1.jpg6.jpgAuteurs : Will

Réalisation : Vincent Odin

Préface : Stephen Desberg

Editeur : Daniel Maghen

408 pages – cartonné

Sortie : 23 novembre 2017

Une biographie en images de Will (1927-2000)

4.jpg

Une biographie en images du dessinateur de Tif et Tondu, Isabelle et du Jardin des désirs. À travers une sélection de 500 planches, illustrations et peintures, on découvre le parcours artistique de Will, dessinateur et peintre virtuose, depuis ses débuts dans l'atelier de Jijé aux côtés de Franquin et Morris, jusqu'à son exploration de la couleur, pratiquée avec un bonheur retrouvé dans ses albums "pour les grands" et ses portraits de femmes.

5.jpg

Commentés par Will lui-même, à travers une compilation d'interviews réalisées entre 1969 et 1998, neuf chapitres reprennent les grandes périodes de l'œuvre de Will : ses années de jeunesse et son apprentissage auprès de Jijé, son maître en bande dessinée ; son éclosion dans les pages du Journal de Spirou, avec les célèbres Tif et Tondu et leur meilleur ennemi M. Choc ; ses années à la tête de la direction artistique du journal Tintin ; son échappée belle vers une bande dessinée poétique et sans contraintes, avec la série Isabelle qu'il invente avec Macherot, Franquin et Delporte ; ses peintures au lavis, à l'aquarelle puis à l'huile, d'abord exécutées dans le secret de l'atelier, puis exposées en France et en Belgique ; et enfin ses albums en couleurs directes pour lesquels, à soixante ans passés, il réinvente sa façon de dessiner et utilise dans un même album sa maîtrise de la bande dessinée et ses talents de peintre.

2.jpg

 « Mirages », en plus d’être la première monographie consacrée à Will, est un ouvrage magnifique, un cadeau idéal pour cette période de l’année. La mise en page des reproductions des originaux, selon un ordre chronologique, devrait attirer l’attention de tout amateur du 9ème art et de son évolution historique. Il est vrai que la collection est devenue prestigieuse et que le travail de Vincent Odin force l’admiration. En tournant, soigneusement, les pages, le lecteur peut connaître des sensations tactiles diverses ; en effet, plusieurs variétés de papier ont été utilisées en fonction des thématiques envisagées. Ce qui renforce l’iconographie figurative et les multiples approches de Will sur son travail d’illustrateur.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

Skippy

14/12/2017

La fleur dans l'atelier de Mondrian

1.jpg2.jpgScénario : Jean-Philippe Peyraud

Scénario : Antonio Lapone

Editeur : Glénat

Collection : Treize étrange

88 pages – cartonné

Parution : 15 novembre 2017

Biographie imaginaire d’un peintre célèbre

 

Présentation :

Une évocation sublime d'une figure majeure de l'art abstrait.

3.jpg

Quand il ne peint pas, Mondrian danse.

Beaucoup par plaisir, un peu pour oublier la faim.

Et pour manger, il dessine des fleurs.

Comme celle qu’il offre à sa partenaire de Charleston, Francine.

Mais quand il peint, Mondrian n’a pas de place pour les sentiments.

Encore moins pour l’amour. 

4.jpg

À l’origine, il y avait cette même photo que Jean-Philippe Peyraud et Antonio Lapone avaient au-dessus de leur table à dessin. Celle d’une fleur en plastique dans l’atelier de Mondrian, seul rappel du végétal dans l’univers à la géométrie implacable du peintre. C’est l’histoire de cette fleur que les auteurs ont décidé d'imaginer pour raconter Mondrian, figure majeure de l’art abstrait, dont on connaît peu de choses, si ce n’est qu’il vivait au cœur du Montparnasse des années folles et qu’il était un inconditionnel de la danse de salon...

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

Mon avis :

Voici un album hors-norme par son grand format (28.9 x 36.8) et par son traitement graphique. En effet, Mondrian est un peintre dont le travail évoque immédiatement la bande-dessinée par le découpage de ses toiles en cases, ainsi que son utilisation des couleurs en aplats. Icône incontournable de la modernité, son apport incontestable au mouvement De Stijl l’a rendu célèbre et immédiatement identifiable.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

Logiquement les planches de l’album évoquent les tableaux de l’artiste avec son quadrillage et l’usage des couleurs primaires. Le récit, une biographie partielle et romancée, me semble plutôt un excellent prétexte au déploiement de la virtuosité plastique de Lapone qui s’approprie son sujet avec rigueur toute en élégance et un sens aiguisé de l’utilisation de l’espace.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

 

40 pages de croquis, d'études de personnages, de story-board et de recherches viennent compléter un objet digne d’attention dont le mérite est de rendre le travail de Mondrian accessible sans tomber dans le genre didactique. A signaler : le prix très raisonnable pour une publication de très grande qualité.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

Skippy