28/10/2017

Holly Ann

6.jpg1.jpgTome 03 - Né dans le Bayou
Dessin : Servain
Scénario : Kid Toussaint
Éditeur : Casterman
48 pages -cartonné

Sortie : 27 septembre 2017
Western


Présentation :

Ne croyez pas tout ce que l'on vous raconte au sujet de la Nouvelle-Orléans. La plupart du temps, il ne s'agit que de fadaises pour attirer les touristes... Parfois, ce sont plutôt des mensonges destinés à cacher une vérité plus atroce.

2.jpg

Les secrets d’un destin exceptionnel.

Le Joyau, l’incontournable bordel de Storyville, quartier chaud de la Nouvelle-Orléans, est dévoré par les flammes. Haut lieu de la prostitution, il avait la réputation de rassembler les plus jolies femmes de la région dans un cadre idyllique Un choc pour la communauté interlope des gens de la nuit, un choc pour Holly Ann, qui est intimement liée à la vie des pensionnaires de l’établissement. L’occasion pour elle de replonger dans son passé …

4.jpg

Mon avis :

Après la pluie du tome 2, vient le feu du tome 3, celui des révélations sur le passé d’une héroïne qui devient de plus en plus attachante au fil du dévoilement de son histoire personnelle, ainsi qu’au fil de parution des albums, bien sûr. Au bleu/gris de la pluie succède l’orange des flammes. Le trait se fait ici plus épuré, parfois proche du crayonné. Les belles architectures restent de mise, mais ce sont les personnages qui sont placés en évidence. Le rythme narratif alterne des phases de longs dialogues, de scènes contemplatives et d’action mouvementée, intelligemment dosées. La spéculation immobilière, les rivalités féminines, une figure maternelle inquiétante sont autant de thèmes sous-jacents qui donnent au récit son ton et sa saveur

5.jpg

 
 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

27/10/2017

La forêt millénaire

cov.jpg1.jpgScénario et dessin : Jirô Taniguchi

Editeur : Rue de Sèvres

76 pages – cartonné

Format « à l’italienne » (28.7x22.8)

Parution : 27 septembre 2017

Jeunesse

Présentation :

Dernière création de Jirô Taniguchi, cette bande dessinée en couleurs occupe une place à part dans l'œuvre du maître. Suite au divorce de ses parents et à la maladie de sa mère, Wataru est accueilli par ses grands-parents. Pour le jeune garçon tokyoïte, cette nouvelle vie à la campagne est un bouleversement. Il découvre sa nouvelle école, son nouvel environnement. La forêt en particulier l’impressionne et semble lui communiquer une force presque surnaturelle, venue du fonds des âges. Lorsqu’il devra faire ses preuves face au groupe d’enfants qui le mettent au défi, c’est d’elle que lui viendra un courage intérieur qui lui était inconnu.

Les pages en couleurs et à l’italienne de Jirô Taniguchi nous invitent à la contemplation de cette nature séculaire. Elles sont complétées par un entretien poussé avec l’éditeur japonais de Jirô Taniguchi et du matériel inédit provenant des carnets personnels de l'auteur.

2.jpg

Mon avis :

Prévue en 5 tomes et commandée par la maison d’édition parisienne Rue de Sèvres, la série La ­Forêt millénaire n’aura connu qu’un seul album complètement achevé et un deuxième crayonné et découpé. Le décès de l’auteur a mis fin à une œuvre qui reprend ici quelques-uns de ses thèmes de prédilection : l’enfance, la nature, la recherche de la beauté et de l’harmonie, pour aboutir à une fable écologique et philosophique. Avec un rythme narratif parfois proche de la contemplation et un bel usage de l’aquarelle, Taniguchi opère alors une fusion subtile entre les approches graphiques du manga japonais et de la BD européenne. Cette épure évanescente, destinée à la jeunesse (mais pas seulement) est publiée dans un très bel écrin.

3.jpg

La partie dessinée est suivie d’un entretien avec Corinne Quentin, la traductrice et Motoyuki Oda, l’éditeur chez Shogakukan qui publie les mangas de Taniguchi. Ils reviennent sur la genèse du récit pour rendre un hommage émouvant et plus que mérité à un mangaka qu’ils considèrent comme un maître.

4.jpg

 

 

Skippy

 

 

 

25/10/2017

Density

cov.jpg4.jpgTome 01

Scénario : Lewis Trondheim

Dessin : Stan et Vince

Editeur : Delcourt

Collection : Comics Fabric

112 pages – cartonné

Parution : 13 septembre 2017

Science fiction - comics à la française

 

Présentation de l’éditeur :

Chloé est en vacances aux États-Unis avec son geek de frère, sa soeur et une amie. Lors d’une balade en plein désert, elle est confrontée à un gentil alien « observateur » de la Terre. Alors que ce pouvoir était destiné à son frère, elle se retrouve capable de modifier sa densité corporelle. Elle va devoir absolument apprendre à maitriser ses nouvelles capacités pour stopper une invasion d’extra-terrestres belliqueux !

1.jpg

Mon avis :

Programmée en trois tomes, cette nouvelle série, imaginée par une joyeuse équipe de potes, lorgne sans complexes du côté des comics américains. Lorsque le créateur de Lapinot s'associe avec ceux de Vortex, le lecteur averti s’attend à une (bonne) surprise. Il ne sera pas déçu. Cet album de mise en place du contexte se lit d’une traite et on est tout surpris d’arriver au bout après un temps qui a paru très court. Entre comédie ironique et science-fiction déjantée, le récit ne surprend pas vraiment mais se laisse dévorer sans modération. Ce qui fait la différence avec la plupart des productions US, ce sont l’absence de scènes de baston toutes les 5 pages et le fait que l’héroïne est une fille tout à fait ordinaire. Le dessin semi réaliste colle parfaitement au ton de l’histoire. Le cliffhanger final appelle à la lecture impatiente du deuxième tome dont la sortie est déjà prévue pour début 2018.

3.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

20/10/2017

Aquarica

cov (2).jpg1.jpgTome 1/2 - Roodhaven

Scénario : François Schuiten et Benoit Sokal

Dessin : Benoit Sokal

Editeur : Rue de Sèvres

76 pages – cartonné

Parution : 11 octobre 2017

Aventures maritimes et fantastiques

 

Présentation de l’éditeur :

Roodhaven, 1930. Ce tranquille port vit de la pêche à la baleine depuis des générations, cultivant la mémoire de ses disparus en mer.
Un jour, échoue sur le sable une créature fantastique, un crabe gigantesque, comme tout droit sorti de l’imagination d’un ivrogne. Le village s’inquiète et vocifère, d’autant plus que des débris d’un bateau naufragé sont entremêlés aux chairs du crustacé.
L’affaire fait grand bruit dans le monde scientifique, attirant le jeune chercheur John Greyford sur les lieux. Fasciné, il se pose en défenseur de la créature, au nom de la science.
Encore loin de se douter où cette aventure le mènera, il découvre qu’une jeune fille a voyagé à bord de la bête, comme venue d’un autre monde. Elle s’appelle Aquarica, et ne tarde pas à désigner John Greyford pour l’aider à sauver son peuple.

3.jpg

Mon avis :

Ce sont deux vieux complices, mais aussi deux auteurs mythiques de la bande dessinée, que j’ai eu l’occasion de rencontrer ce mardi 17 novembre. Pendant quelques minutes passionnantes, assis dans les sous-sols de la librairie Brüsel (Eh oui !), je les ai écoutés développer leurs visions respectives de cet étonnant album, fable écologique et fantastique, réalisé à quatre mains. Leur projet date d’une douzaine d’années et devait, en principe, déboucher sur un film, voire un jeu vidéo. Le matériel préparatoire (écrits, crayonnés, story-board, ...) s’accumulant au fil du temps, il leur a paru opportun d’en faire un album, même si d’autres possibilités médiatiques restent possibles. Cela donne un récit au scénario habile, nourri de nombreuses références littéraires et au découpage narratif parfaitement maîtrisé. Le dessin de Benoit Sokal, identifiable au premier coup d’œil, donnent à découvrir un panel de trognes diverses et de belles  ambiances, sombres ou lumineuses selon les contextes.Une impression de fluidité à la lecture fait que les pages semblent se tourner quasi d’elles-mêmes. Aucun ennui, aucun temps mort ! 

aquarica,tome 01,roodhaven,schuiten,sokal,rue de sèvres,octobre 2017,aventures,fantastique

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

Skippy