31/08/2009

Contes des Hautes Terres, tomes 1 et 2

couv-contesdeshautesterres-T1L’histoire (scénario : Mathieu Gallié, dessin : Phil Castaza (tome1), Gwendal Lemercier (tome2), Guillaume Sorel)
Scrupuleux compilateur des mystères qui hantent la lande d’Écosse, Algernon Woodcock retranscrit les témoignages de ceux qui furent les spectateurs de ces manifestations étranges et fantastiques. En deux récits, c’est le monde féerique et inquiétant des Brownies et des fantômes qui se dévoilent. Malheur à ceux qui croiseraient le chemin de ces êtres de l’au-delà, ils risqueraient de voir leurs destinées basculer à tout jamais dans l’indicible.

Tome 1 : La longue nuit
Tome 2 : La sixième couronne
Dans la collection Terres de Légendes.

couv-ContesDesHautesTerres-T2

 

L'avis de Gnès

Je fus surprise de découvrir le tome 1 en noir et blanc... oui, je ne l'avais pas feuilleté avant de la prendre Embarassé. Mais le dessin est tellement bien, vraiment réaliste, que cela ne m'a finalement pas dérangée, car en général je n'aime pas trop.
Le tome 2, quant à lui est en couleur. Peut-être parce que les événements de ce tome sont plus récents que dans le tome 1...

Dans cette série, Algernon Woodcock nous relate l'étrangeté de situations vécues par des personnes qu'il a interrogées lors de son voyage en Ecosse.
Dans chacun des tomes, deux histoires nous sont contées, aussi énigmatiques les unes que les autres. J'ai carrément accroché !
D'autant plus que pour une "BD récit", si on peut dire, les bulles ne sont pas chargées de textes, comme pour certaines où je n'aime pas quand c'est ainsi (sinon autant lire un livre classique plutôt qu'une BD), non là il y a beaucoup de bulles avec des phrases concises (le plus souvent) mais cependant claires et précises.
A la fin de chaque histoire, il y a comme une petite leçon à tirer... Clin d'oeil

On retrouve ce côté magique évidemment que l'on a pu découvrir dans la série Algernon Woodcock.
J'aime l'ambiance globale que cette série dégage.

Pour conclure
Bref, que du bon, je suis conquise !! Rigolant
Pourtant, BD pas tellement bien notée sur BDGest, mieux sur Sceneario... mais moi j'ai véritablement aimé !

Ma note
9/10


Extrait planche du tome 1 :

planche-ContesDesHautesTerres-T1-reduite

Extrait planche du tome 2 :

planche-ContesDesHautesTerres-T2-reduite

25/08/2009

Blacksad, tomes 1 à 3

couv-blacksad-T1L’histoire (scénario : Juan Diaz Canales, dessin et couleurs : Juanjo Guarnido)
Par un moche matin couleur sépia, Blacksad, détective privé de son état - ou ''fouille-merde'' selon certains - est appelé par le flic Smirnov pour reconnaître un cadavre. Il reconnaît : c'est Natalia Wilford, une actrice avec qui il a vécu jadis la plus heureuse époque de sa vie. En bon flic, Smirnov lui conseille de garder le museau hors de cette affaire. En bon fouille-merde, Blacksad ne suit pas ce conseil avisé : un salaud a tué une femme et, par la même occasion, ses meilleurs souvenirs. Il va payer.

C’est juste l’histoire du tome 1, les autres tomes parlent d’une autre enquête.
Tome 1 : Quelque part entre les ombres
Tome 2 : Arctic-Nation
Tome 3 : Ame rouge

couv-blacksad-T2

L'avis de Gnès

J'ai été étonnée de ne pas trouver de chronique de Blacksad sur le blog de Samba... Je remédie donc à cela Sourire


Ce n'est pas une série BD "gentille", c'est le moins qu'on puisse dire.
Ce détective privé qu'est Blacksad est à la fois charmeur, cruel, tendre... un personnage à plusieurs facettes selon le type d'individu qu'il a en face de lui.
C'est qu'on s'y attache mine de rien Clin d'oeil

Le dessin et les couleurs nous mettent bien dans l'ambiance des diverses enquêtes.

Ce qui est intéressant c'est que les tomes ne sont pas à suivre, c'est une histoire différente à chaque fois, ce n’est pas plus mal.

couv-blacksad-T3

Pour conclure
Pas grand chose à dire de mal sur cette BD, d'autant plus qu'elle est en général très appréciée des lecteurs Clin d'oeil

Ma note
8/10




planche-blacksad-T3-reduite

19/07/2009

Les mondes d'Aldébaran - Bételgeuse (cycle 2), tomes 1 à 5

couv-betelgeuseT1L’histoire (scénario, dessin, couleurs : Leo)
En plein désert, une jeune fille traquée par les militaires leur échappe grâce aux relations particulières qu’elle entretient avec les Iums - de jolies bestioles mi-phoques mi-pingouins (un petit côté « smoking ») qui, Dieu sait pourquoi, la protègent.
Par ailleurs, les Iums intéressent énormément Leilah Nakad, qui étudie discrètement leurs us et coutumes. Mais Leilah est rongée par un terrible remords : sept ans plus tôt, elle commandait un vaisseau qui, transportant trois mille jeunes gens venus vivre sur Bételgeuse, continue de tourner vainement dans le ciel.
Pendant ce temps, sur Aldebaran, Driss et Alexa préparent une expédition dans le but de découvrir quel genre de problème a pu rencontrer la mission Bételgeuse : peut-être encore une bizarrerie.

couv-betelgeuseT2couv-betelgeuseT3Info : → Les mondes d’Aldébaran – Aldébaran, cycle 1, comprend 5 tomes, la série est terminée.
→ Les mondes d’Aldébaran – Bételgeuse, cycle 2, comprend 5 tomes, la série est terminée.
→ Les mondes d’Aldébaran – Antarès, cycle 3, comprend 2 tomes pour le moment, série en cours.

couv-betelgeuseT4

 

L'avis de Gnès

L'aventure continue ! Après avoir exploré Aldébaran, une nouvelle planète est explorée par la Terre et Kim Keller d'Aldébaran : Bételgeuse.
On retrouve le groupe du 1er cycle qui s'ajoute à de nouvelles personnes. Bien que l'histoire se répète un peu dans le sens où c'est l'exploration d'une nouvelle planète, nous sommes tout de même captivés. Et puis l'histoire n'est pas tout à fait la même.

Dans ce cycle, il est plutôt question de la lutte entre un groupe qui veut coloniser Bételgeuse, et l'autre non pour protéger les animaux. C'est un peu un combat entre naturalistes et investisseurs. Alors qu’Aldébaran était déjà colonisée.
Et à la fin de ce cycle nous en savons davantage sur la mantrisse.

couv-betelgeuseT5Le côté "tout le monde veut coucher avec Kim" tout au long du cycle, on aurait pu s'en passer je trouve... mais bon ce sont les relations humaines Clin d'oeil

L'imagination de Léo ne décline pas pour dessiner les bêtes, bien au contraire.
Et les couvertures des albums sont encore plus belles.

Pour conclure
Je continue avec le cycle 3, Antarès.

Ma note
9/10


planche-betelgeuse-reduite

09/07/2009

Le voyage des pères, tome 1

couv-voyage-des-peres-T1L’histoire (scénario, dessin : David Ratte, couleurs : Sylvie Sabater)
1er siècle de notre ère. L’arrivée d’un homme, prénommé Jésus, en Galilée va bouleverser la vie de trois vieillards. En effet, leurs fils vont suivre l’homme providentiel et devenir ses apôtres. Pensant que leur progéniture reviendra bien vite, fort est de constater qu’après plusieurs jours d’attente ce n’est pas le cas, les trois pères décident donc de partir à leur recherche. Leur tâche n’est pas simple, il faudra parcourir la Galilée et la Judée tout en restant le plus discret possible, la popularité de Jésus n’étant pas du goût de tout le monde.

L'avis de Gnès
Trois pères partent à la recherche de leurs fils, devenus apôtres de Jésus (ce sont Matthieu, Judas, Pierre et André).
Les miracles de Jésus nous sont contés rapidement, mais la véritable histoire concerne la recherche de ces fils, laissant des pères inquiets. Original.

J'ai trouvé cette BD très drôle. Ecrite dans un style contemporain, avec des mots de "djeuns" (pourtant les pères ne sont pas tout jeunes justement), cela donne un décalage sympa.
Ce n'est certes pas une BD historique classique, et je pense que c'est ce que l'auteur a voulu rendre ! C'est réussi.

Dans ce premier tome, il est surtout question du père de Pierre et André, qui se nomme Jonas, nom du tome d'ailleurs.

Pour conclure
J'espère que les prochains tomes seront à la hauteur et dans la même lignée humoristique. Une manière comme une autre de traiter ce sujet, pas toujours simple, qu'est la religion.

Ma note
8/10