12/11/2008

Garulfo, tome 1

garulfo01L’histoire (scénario : Alain Ayroles, dessin : Bruno Maïorana, couleurs : Thierry Leprévost)

Quand une gentille grenouille rêve de devenir homme, mais s'aperçoit très vite de la méchanceté de l'humanité. Hilarant !

L'avis de Gnès

Dessins et couleurs sont à mon goût, c’est un bon début.
C’est une BD très amusante. Cette grenouille se précipite dans la vie des humains sans plus réfléchir, ce qui provoque divers quiproquos très drôles. En plus, le style d’écriture de la BD est adapté à la situation.
Sous couvert tout de même d’une nature humaine qui se montre sous son vrai jour aux yeux de cette grenouille, qui n’apprécie pas vraiment.

Pour conclure
J’ai bien ri à la lecture de ce premier tome. Il y en a 6 au total. Je vais donc en continuer la lecture.
Cette collection Terres de Légendes chez Delcourt me plaît décidément !

Ma note
8/10

26/10/2008

Algernon Woodcock, tomes 1 à 4

L’histoire (scénario : Mathieu Gallié, dessin et couleurs : Guillaume Sorel)

Ecosse, XIXe siècle. Diplômé de médecine, mais peu pressé d'exercer, Algernon Woodcock accompagne son ami et confrère, William McKennan, à son premier poste, persuadé que ce qui s'y passera aura pour lui valeur d'exemple. Les voici donc en Novembre à Oban, port de pêche d'Ecosse, pays des chapelles votives et des guérisseuses. Son ami effectuant sa tournée, Algernon doit un jour le remplacer et accoucher Izora Penduick. Cette femme, toujours voilée dont personne n'a vu le visage, va déclencher une série d'événements qui va bouleverser la vie des deux amis. Quelle est cette pierre qu'a remise la vieille borgne à Algernon, que cache Izora Penduick ?

Cycle 1 :
AlgernonWoodcock01AlgernonWoodcock02L'avis de Gnès

Que de mystères bien menés pour cette série noire et à la fois magique.
J’ai beaucoup aimé cette BD en 2 cycles, même si parfois je me suis sentie perdue par tant de mystères. C’est mieux de les lire tous à la suite je pense.
Mais ça nous permet de faire plein d’hypothèses, ça fait travailler les méninges. Et puis tout est bien ficelé et démêlé à la fin du second cycle.

Enfin, même si tout est démêlé, d’autres interrogations viennent à l’esprit à la fermeture du tome 4.

Cycle 2 :

AlgernonWoodcock03AlgernonWoodcock04

Pour conclure
Avec des animaux qui parlent, cette BD ne pouvait que me plaire ;-)
Une astuce sympa pour faciliter la lecture de la BD : les bulles sont de différentes couleurs en fonction du personnage qui parle, j’ai trouvé ça bien.

Il faut que je lise le tome 5 maintenant, mais ils ne l’ont pas à la bibliothèque, dommage !! ;-)


Ma note
9/10

05/05/2008

Le Seigneur d'Arkham

couv-seigneur-arkhamL’histoire (scénario et dessin : Giuseppe Manunta, couleurs : Lo Ari)

Le dernier des 7 rois d'Irlande résiste aux armées du Mal, celles du Seigneur d'Arkham. Il décide de protéger sa fille, Ardesia, et de la faire sortir du château par un passage secret. Il confie cette mission au Duc d'Esherlam. Mais cette mission ne sera pas facile, à cause surtout du caractère de la princesse...

L'avis de Gnès

Le dessin sur la couverture est moins bien qu’à l’intérieur en fait.
J’ai bien aimé le style du dessin et les couleurs sont bien aussi.

C’est un one shot, mais finalement il aurait été bien de le faire en 2 tomes afin d’avoir un peu plus de détails.
Le scénario est assez classique mais sympathique quand même, et il y a des fées, c’est ce qui m’a attiré
Clin d'oeil
Ce qui m’a fait prendre la BD aussi c’est l’éditeur, j’aime bien son nom : Clair de Lune, je ne connaissais pas.

Pour conclure
On reste un peu sur sa faim… cependant cela se lit bien et c’est un bon divertissement.

Ma note

7,5/10

14/04/2008

La Geste des Chevaliers Dragons, Jaïna

couv-gestechevaliersdragons-T1L’histoire (scénario : Ange, dessin : Alberto Varanda et couleurs : Jung)

Quand les dragons apparaissent, le chaos les suit et ravage les régions alentour. Un chaos que seules les jeunes vierges peuvent traverser indemnes…
Aujourd’hui, Jaïna, de l’ordre des Chevaliers Dragons et son écuyère Ellÿs, partent affronter la bête.
Mais qui sont les pires monstres, les dragons ou les hommes ?

L'avis de Gnès

Dessin et couleurs très esthétiques.
Des chevaliers femmes, j’ai bien aimé. Cela change et ça met un peu plus de charme.
En revanche, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ça n’amène pas forcément plus de douceur…

L’histoire manque d’humour. Certes, la mission est périlleuse mais un peu d’humour n’aurait pas été de trop, c’est super sérieux !

J’ai plus accroché sur le personnage de l’écuyère Ellÿs que sur celui du chevalier Jaïna, nettement plus dur et dont l’expression change rarement.
Mais j’ai compris ce manque d’investissement dans les personnages - si on peut dire - en arrivant à la fin…

Pour conclure
BD moyennement appréciée. Je m’arrêterai à ce tome 1.
J’oubliais : je n’ai absolument pas compris l’utilité de porter une combinaison de combat qui ne cache qu’un sein, dans la scène finale… à part pour plaire aux hommes Perplexe Clin d'oeil

Ma note
5,5/10