13/01/2008

Angus Powderhill, Tome 1 et 2

anguspowderhillcouv01L’histoire (scénario : Luc Brunschwig, dessin : Vincent Bailly, couleurs : Isabelle Cochet)

De retour sur les terres du Sarmen avec ses compagnons de cirque, la jeune Poly va devoir faire face à la colère aveugle des habitants du comté. Et quitter peu à peu le monde de l'enfance. Une multitude de Cirques lors de la Saison Blanche ont fait la prospérité du Sarmen. Ce sont alors géants, magiciens, monstres-miracles et dompteurs d'animaux fabuleux qui se pressent dans la vallée
pour donner les plus beaux spectacles et se livrer à l'étrange rituel des Ames Tordues. Mais ces dernières sont accusées par

anguspowderhillcouv02L’avis de Gnès

Dessin du personnage principal (Angus) spécial, pas toujours ‘‘beau’’ à mon goût. Cela reste un avis personnel, le ‘’beau’’ étant très subjectif, n’est-il pas ? Clin d'oeil
En revanche, j’ai beaucoup aimé les coloris.

Mon point de vue sur le graphisme ne m’a pas empêché d’apprécier le scénario. Nous sommes tenus en haleine dans le 1er tome en se demandant : ‘’quel est donc cet être étrange qu’est Angus ?’’.

Le mystère se lève un peu plus dans le second tome et nous sommes pris entre attachement et haine pour l’être que nous découvrons.
Mais la série n’est pas terminée, alors aimerons-nous ou détesterons-nous Angus à la fin ? Nous pourrons en savoir plus dans le tome 3... qui se fait attendre.

Pour conclure
J’attends la suite, c’est long ! Pour le moment, la série me plaît assez. Je me suis habituée au dessin, même si ce n’est pas mon style préféré Sourire

Ma note
7.5/10

10/01/2008

Isabelle, L'Intégrale

 isabelle-int-tome1 isabelle-int-tome2 isabelle-int-tome3

L’histoire

En apparence, rien ne distingue la vie d'Isabelle de celles des milliers de ses lecteurs. Cette petite fille coule en effet des jours paisibles chez sa tante Ursule, au bord de l'Atlantique. Et pourtant, Delporte, Macherot, Franquin et Will présidant à sa destinée, le merveilleux n’est jamais bien loin. Fantômes, pouvoirs paranormaux ou mariage de son oncle Hermès avec la jolie sorcière Calendula, tout est possible et rien n’est jamais effrayant.

L’avis de Gnès

En 3 tomes, tous les albums d’Isabelle sont réunis. Le dessin n’est pas extraordinaire mais c’est clair et soigné, les couleurs sont vives, il n’y a rien à y redire je trouve, j’aime bien.
Les histoires pleines de magie accompagnées d’humour : parfait ! Et cette tante Ursule qui est toujours à côté de la plaque et qui ne se rend pas compte de ce qu’il se passe sous son nez, c’est comique.

Nous trouvons en bonus quelques anecdotes sur le travail collectif des auteurs, quelques peintures de Will avant qu’il ne se lance dans la BD et la rencontre entre Will, Delporte, Franquin et Macherot. Cela nous permet de partager un peu leur univers, c’est sympathique.

Pour conclure
Plutôt une BD pour enfant peut-être, cependant j’ai beaucoup aimé. C’est amusant, frais et… magique ☺

Ma note
8/10