13/01/2017

Nuisible Tome1

nuisible-t1-270x383.jpgnuisible t1.PNGScénario : Masaya Hokazono.
Dessin : Yû Satomi.
Éditeur : Kana.
Sortie : 20 janvier 2017
207 pages.
Genre : Science-fiction.

 

 

Le résumé.
Ryoichi Takasago est un lycéen ordinaire, sans problème particulier. Si ce n’est qu’il fait, depuis quelque temps, des rêves très étranges peuplés de morts, et d’une jeune fille qui, derrière une beauté irrésistible, cache un monstre cannibale. Un jour, une nouvelle élève arrive dans sa classe. Kikuko Munekata ressemble comme deux gouttes d’eau à la fille de ses cauchemars.


« Attendez, il y a quelque chose au fond de la gorge ».

Mon avis.

Voilà bien un manga atypique pour son dessin, on est loin du moule classique, on se dirait presque dans une BD FB de chez Futuropolis, c’est vous dire.
Sinon, il faut laisser aux mangas une grande qualité, c’est de savoir rentrer dans le vif du sujet en quelques pages. L’ambiance est vite plantée, le mystère est de mise avec un petit côté flippant vraiment savoureux. Dommage qu’il manque une bande son pour encore plus amplifier le côté horrifique de l’histoire. Un récit qui fait penser à un bon Stephen King mais à la sauce nippone, on a droit, fatalement, à notre petit groupe de collégiens (il ne manque plus que l’île déserte). Étonnamment, le récit fantastique tourne au polar scientifique aux 2/3 de l’album. A partir de là, j’ai trouvé quelques passages assez bavards surtout qu’on avait deviné la plupart des « révélations ».
Trois tomes sont prévus (une excellente chose, ce n’est donc pas une série à rallonge).
Curieux de connaître la suite.

kana,nuisible,hokazono,satomi,polar fantastique,insectes,610,012017

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a06-3e788fc.gif

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

10/12/2016

Moyasimon-Il était une fois les microbes T.12

moyasimon-12-glenat.jpg9782344013687_pg.jpgAuteur : Masayuki Ishikawa.
Éditeur : Glénat Manga.
208 pages.
Sortie : 21 septembre 2016.
Genre : Seinen.

 

 


Résumé :

Alors que le séminaire Itsuki s'est enfin attelé à la production de saké, Madoka Nishino, la mystérieuse candidate du professeur à l'élection de Miss Fac Agricole, manifeste un dégoût profond pour cet alcool. C’est alors que Madoka se met en tête d'épouser Sawaki! Les problèmes de la jeune fille vont pousser les étudiants à s’interroger sur leur avenir et sur le sens d’être adulte et faire partie de la société.


Mon avis :

L'auteur nous sert, pour la douzième fois, un manga "cognitif". Si on lit entre les lignes en aspirant à décoder la babillarde qui se muche au revers de l'antienne du saké, on dénichera une élucubration à l'entour du désagrément de déchiffrer les adultes et le corps social. On sent que Masayuki s'évertue à ne pas distendre les choses, à bien les schématiser, à savoir déterminément où il s'achemine et à savoir sonder tout ça sans théâtralisme mais plutôt adéquatement en y assortissant systématiquement sa notule de dérision à laquelle il est tant boulonné.

Et quel en est le couronnement? Un volume hautement attrayant lorsqu'il s'avise à une approche de thématiques en vertu desquelles il a excessivement de choses à déclamer. Sourcilleux de ressortir intact de cette lecture qui est une des plus parachevées mais au summum de l'astreinte et pour cause : sa jaserie! Max Horkheimer, ancien philosophe et sociologue, attestait ceci : "Le développement à cessé d'existé. L'enfant est adulte dès qu'il sait marcher et l'adulte, en principe, reste dans l'invariabilité". À vérifier.

moyasimon-seg-temp.jpg

 


a06-3e788fc.gifScénario 

a08-3e78906.gifDessin 


Mister Med.

05/12/2016

Friends Games volume 1.

friends-gemes-1-soleil.jpgfriengs games.jpgAuteurs : Mikoto Yamaguchi et Yuki Sato.
Editeur : Soleil Manga.
192 pages.
Sortie : 23 novembre 2016.
Genre : collection seinen.

 

 

Le résumé.
Shiho Sawaragi se fait voler l’argent du voyage de classe dont elle était responsable et pourtant elle n’est pas blonde. Le coupable est donc forcément l’un de ses camarades de classe…c’est vite dit ça !
Quelques jours plus tard, cinq élèves, dont la dévalisée, sont enlevés et forcés de participer au jeu de l’amitié (je connaissais le verre mais pas le jeu) afin de rembourser la dette de l’un d’entre eux…j’espère qu’il y a un Lannister parmi eux.
«  Si un ami vous demande de l’argent, combien lui prêteriez-vous ? »

Mon avis.
C’est une situation hyper connue que nous propose ce Friends Games. Des étudiants enfermés on ne sait où par on ne sait qui, sont obligés de jouer à un jeu malsain pour s’en sortir. On reconnait la patte du scénariste de Dead Tube qui aime torturer psychologiquement ses personnages. Pour le moment, rien de bien pervers mais on espère que le scabreux va faire son apparition dans les prochains tomes (6 au total). Par contre les jeux d’argent sont d’une complexité à rien n’y comprendre tellement les règles sont biscornues. C’est le résultat qui compte mais on est assez content d’avoir de temps en temps un petit résumé pour clarifier l’affaire.
Il n’empêche que ce manga se révèle être un bon « page turner » et  quand on arrive au bout de ce tome 1, on n’a qu’une envie, connaitre la suite.
Le dessin est de facture classique et joue avec les effets habituels. Les personnages sont bien typés et impossible de les confondre. Une mention spéciale au professeur Manabu qui est une belle trouvaille.
Voilà, sous une monture classique, Friends Games retient l’attention. A confirmer avec les prochains tomes.

friends-game-2-soleil.jpg



a05-3e788c9.gif  Scénario

a07-3e78901.gif Dessin

a06-3e788fc.gif Global.

Samba

25/11/2016

Marie-Antoinette, la jeunesse d'une reine

Marie-antoinette T1.jpgmarie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610Scénario et dessin : Fuyumi Soryo

Éditeur : Glénat manga

180 pages

genre : Histoire, biographie, seinen

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Marie-Antoinette est l'une des personnalités historiques les plus adaptées en fiction. Sophia Coppola, Chantal Thomas ou Riyoko Ikeda… de nombreux créateurs ont donné naissance à un personnage en adéquation avec leurs idéaux. Cependant, quand Fuyumi Soryo s'attaque au mythe, ce n'est pas pour reproduire une énième icône malmenée par la vision trop partiale de Stephan Zweig, mais pour restituer dans la réalité historique une jeune fille dénuée de tout artifice.

 

Marie-Antoinette, la jeunesse d'une reine, Soryo, glénat manga, histoire, château de versailles, versailles, Louis XVI, royauté, 8/10, 09/2016

 

Mon avis

Le temps d'un volume racontant une partie de la jeunesse de la reine de France la plus connue au monde, Fuyumi Soryo s'octroie une pause dans la série consacrée à la vie de Cesare Borgia (10 volumes parus).

En 1770, Antonia, fille de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche va quitter son pays natal et sa famille pour épouser le Dauphin de France Louis Auguste, futur Louis XVI. Elle a 14 ans et n'a jamais vu son futur mari puisque le mariage est arrangé à des fins politiques de réconciliation des deux nations. Elle entreprend donc ce long voyage, le cœur serré et la boule au ventre, pour rejoindre le palais de Versailles et y faire la connaissance de son mari. Antonia, devenue Marie-Antoinette, découvrira la cour et ses convenances avec son Étiquette stricte et rigide lui paraissant si absurde. Puis elle apprendra à connaitre son époux si mystérieux et distant. Elle découvrira un homme différent du reste de la cour de Louis XV, et de leur union arrangée naitra un amour vrai et sincère, à mille lieues des intrigues de la cour.

 

Marie-Antoinette, la jeunesse d'une reine, Soryo, glénat manga, histoire, château de versailles, versailles, Louis XVI, royauté, 6/10, 09/2016

 

Difficile de savoir si le portrait que dresse Fuyumi Soryo de la future Reine est édulcoré ou non. Toujours est-il que l'auteure Japonaise s'est fait une réputation de documentaliste acharnée avec sa série Cesare. Édité en collaboration avec le château de Versailles, on peut raisonnablement penser que dans ce volume, Soryo ne prend pas trop d'aise avec la réalité historique.

L'objectif de cette tranche de vie de Marie-Antoinette est, sans grande prétention, de montrer son déracinement et son intégration difficile dans un milieu aux règles étranges et très différentes de celles en vigueur dans son pays natal. On y voit une jeune fille à l'air naïf mais qui néanmoins comprend vite qu'elle aura du mal à se faire accepter à moins qu'elle ne rentre et ne se fonde dans le moule, et qu'elle se prête au jeu des intrigues et autres rumeurs qui font le quotidien de la cour de Versailles. Ce à quoi elle se refuse. On est donc vraiment pris de sympathie pour cette jeune princesse et ce jeune couple qui se découvre et qui évolue dans un milieu qui ne semble pas fait pour eux.

 

marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610

 

Graphiquement, ceux qui ont lu la série Cesare reconnaîtront le style hyper précis et détaillé de la mangaka. Les décors et les costumes sont ici d'une précision hallucinante et forcent l'admiration. L'auteure avoue pourtant qu'elle a le rococo en horreur et que cette contrainte sur ce volume l'a quelque peu étouffée (interview à lire dans Kaboom N°16). Elle s'en est ma foi fort bien tirée et le résultat est tout simplement époustouflant. Les moindres moulures, dorures, dentelles, morceaux de parquet sont reproduit à la perfection. Un travail de fourmi.

Cette royale romance ne manque pas d'intérêt et donne même envie au lecteur d'en savoir plus et de continuer l'aventure aux côtés de Marie-Antoinette quand elle sera reine. Dommage que cela ne soit pas prévu au programme, car on a un petit goût de frustration et l'impression de projet inachevé.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

Abonnez-vous à la newsletter

 

A lire aussi de Fuyumi Soryo, la série  Cesare

marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610marie-antoinette,la jeunesse d'une reine,soryo,glénat manga,histoire,château de versailles,versailles,louis xvi,royauté,092016,610