01/09/2016

Tokyo Ghoul-Zakki - Ishida - Glénat.

81GqpO8ZIFL.jpgtokyo-ghoul-zakki-art-book-16.gifAuteur : Sui Ishida.
Éditeur : Glénat Manga.
112 pages.
Sortie : 29 juin 2016.
Genre : Shônen.




Résumé :

Plus de 200 illustrations commentées pas Sui Ishida lui-même. Découvrez et/ou redécouvrez le présent et le futur de Tokyo Ghoul. Vous pourrez non seulement y admirer les plus belles images couleurs, mais également retrouver les détails des tatouages d'Uta ou un plan du masque de Kaneki. Un ouvrage indispensable pour les amateurs et amatrices de "Tokyo Ghoul" et "Tokyo Ghoul Re".


Mon avis :

Tokyo Ghoul a été pré-publié dans le magazine Weekly Young Jump entre septembre 2011 et septembre 2014 et publié en quatorze volumes reliés par l'éditeur Shūeisha entre février 2012 et octobre 2014. La version française est éditée par Glénat Manga depuis août 2013. Quant à Tokyo Ghoul Re, il est pré-publié depuis octobre 2014 dans le même magazine. En France, Tokyo Ghoul : Re est publié depuis janvier 2016.

Une adaptation en anime produite par le studio Pierrot est diffusée entre juillet et septembre 2014 sur Tokyo MX. Une seconde saison intitulée Tokyo Ghoul √A est diffusée depuis janvier 2015. Dans les pays francophones, la série est diffusée en simulcast par Wakanim.

Un spin-off de la série, Tokyo Ghoul : Jack, relatant la rencontre des deux inspecteurs Kishô Arima et Taishi Fura alors encore lycéens, est paru entre août et septembre 2013 dans le magazine de publication numérique Jump Live et publié en un livre numérique en octobre 2013. Une adaptation en Original Video Animation est sortie en septembre 2015.

Il existe, et on connait tous et toutes bien ça, des films sorties en DVD ou en Blu-ray avec, en bonus, les commentaires du réalisateur portant sur tout le film. Ici, on a un art-book dans lequel sont recueillis des illustrations impeccablement bien dessinées pour certaines, franchement pas pour d'autres. On peut même parler de gâchis pour la plupart sauf, bien sûr, pour celles ayant fait l'objet d'un ou plusieurs essais. Toutes commentées par l'auteur.

Il faut vraiment être fan pour aimer ce recueil car, à mon goût, il y a pas mal de détails inutiles de la part de l'auteur, pardon mais des détails dont on a absolument rien à cirer. De plus, Sui Ishida, même s'il pense qu'il y a une évolution dans ses dessins a tendance à se sous-estimer. De mon point de vue, il a tort parce que le potentiel est là sans qu'une progression par rapport au dessin soit forcément palpable après trois ans. En d'autres termes, une biennale d'art graphique pour une histoire soporifique.

tumblr_nednt2kPkR1sr8f9bo3_r1_1280.jpg

 


a05-3e788c9.gifGénéral


Tokyo Ghoul - BANDE ANNONCE VOSTFR (fanmade).


Mister Med.

12/08/2016

Draw T2

draw t2.jpgdraw t.jpgScénario : Saki Okuse 
Dessin : Chako Abeno
Editeur : Tonkam-Delcourt (shonen).
Sortie : 6 juillet 2016.
224 pages.
Genre : Seinen.


Résumé
Le monde des hommes n’est peut-être pas régi par les lois de la nature. Ou bien la nature n’est pas celle que l’on croit... Parfois des êtres obscurs peuvent s’y trouver.
« Ceux ramenés de la mort par la magie sont des marionnettes de boue ».

Mon avis.

Le tome 1 ne m’avait pas spécialement emballé. Voyons voir si ce tome 2 relève le niveau ou sombre corps et âme dans les mangas à oublier au plus vite.
Déjà je tique sur la couverture, dans le style « mauvais goût » et sexiste, difficile de faire pire.
Et puis je constate que le contenu est toujours aussi violent (âme sensible s’abstenir), c’est presque une marque de fabrique dans ce style de manga mais que tout ça est aussi très brouillon.
Ce titre manque clairement d’explications et de clarté, c’est bien joli de cultiver le mystère mais à un moment, il faut donner aux lecteurs une bouée de sauvetage car là on coule !
J’adore (ironie) quand un personnage qui déboule de nulle part rend l’histoire encore plus incompréhensible. Ajoutez-y un dessin à la morphologie variable et un découpage parfois « surprenant » . Les auteurs auraient mieux fait de soigner leur narration au lieu de jouer des poses « sexy »sans aucune subtilité, .
Draw cumule vraiment tous les poussifs du genre … Fuyons !

draw verso.jpg


a02-3e788b1.gif Scénario .

a04-3e788e4.gif Dessin

a03-3e788b8.gifGlobal.

Sambatirtousazimut.

Inscrivez-vous à la newsletter .

03/08/2016

Please love me! Tome 3 & 4

please love me 3.jpgplease love me 4.jpgplease love me !t3.jpgAuteure : Aya Nakahara.
Editeur : Delcourt manga.
Sortie:20 janvier et le 16 mars 2016.
192 pages.
Genre :Shôjo.



Le résumé.
Michiko est dans une situation financière critique. Un jour, alors qu'elle passe devant un restaurant qu'elle ne pourra pas s'offrir, elle tombe nez à nez avec son ancien directeur, qu'elle ne pouvait pas supporter ! Elle accepte pourtant son invitation à manger. Plus tard, ils se revoient et malgré l'aversion qu'elle éprouve toujours pour lui, elle accepte de travailler à nouveau sous sa direction. 

« Je dois poursuivre ma voie vers le bonheur ».

Mon avis.
Dans mon avis du tome 1 ou le 2, le numéro n'a pas d’importance , je comparais ce Please love me ! au journal de Bridget Jones .Et que croyez-vous qu'on parle dans ce tome 3 & 4 ? Et bien des culottes sexy ou non de Michiko pardi ! Autre grand sujet de ce Shojô , la bouffe .Un conseil, goinfrez-vous avant la lecture , c'est essentiel pour ne pas saliver devant tous les plats qui jalonnent ces tomes.
Sinon comme le dessin se focalise essentiellement sur les personnages , on a pas mal de Michiko rêveuse, de Michiko énervée, de Michiko amoureuse , de Michiko étonnée, de Michiko espiègle, de Michhiko affamée , de Michiko heureuse....
Ah oui , j'oubliais l’essentiel, la Michiko gaffeuse avec son franc parlé habituel .
Avec quelques grands moments qui m'ont bien fait rire comme celui ci.
-Et si je l'invitais à venir boire un thé chez moi ?
-Mais ça fait peut-être un peu trop fille facile ?
-Mince que dois-je faire ?
-Ah mais je ne porte pas mon string aujourd'hui !
-Ahhhh mais quelle abrutie !
-C'est terrible d'être amoureuse ...
Sacrée Michiko...
Un bon point donc pour les dialogues très dynamiques et qui ne manquent pas de piquants .Entre notre couple infernal, ça n’arrête pas de se vanner, c’est un délice à lire .
Parole de Sambette, c’est du bon shojô !

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gif Global.

Sambette.

Une nouvelle rubrique , la sélection musicale pour ce titre, un girl band,HONEYBLOOD , dynamique et entraînant comme ce titre .

Inscrivez-vous à la newsletter.

26/07/2016

Love X Dilemma Tome 1 & 2

love x dilemma.jpglove x dilemma t2.jpglove x dilemma t1.jpgAuteure : Kei Sasuga.
Editeur : Delcourt /Tonkam.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages.
Genre : Shonen.

 

 

Le résumé.
Natsuo, lycéen, est secrètement amoureux de Hina, pétillante prof d’anglais qui a beaucoup de succès. Lors d’une soirée, il va rencontrer Rui, une fille peu sociable avec laquelle il va coucher. Peu de temps après, son père lui annonce qu’il va se remarier avec une femme ayant deux filles… qui ne sont autre que Rui et Hina ! Sa vie va devenir un véritable enfer…

« Vu que tout le monde me vanne depuis ce matin.Je m'efforce à essayer de me recoiffer... »

Mon avis.

love-x-dilema-3-delcourt-tonkam.jpgLove X Dilemma ( Domestic na Kanojo au Japon) est l'un des titres phares du Weekly Shônen Magazine . 500,000 exemplaires se sont déjà écoulés au pays du soleil levant( 9 tomes pour le moment) . Il existe même un un film interactif disponible avec les personnages de cette série .
Son auteure, Keiko Sasaki de son vrai nom, avait déjà publié en 2009 Ge Good Ending ( 16 volumes quand même) et un one shot Medecine en 2013.
Love X Dilemma est avant tout une comédie romantique ...pour garçon rajoute le service de presse .Pour les filles aussi dirait Sambette .Sinon, le X dans le titre est vraiment exagéré , on y trouve effectivement une touche d'érotisme mais c'est surtout pour mettre le brave Natsuo dans des situations gênantes et embarrassantes pour lui . C'est marrant comme manga .On s'attache aussi très vites aux protagonistes ( tous!) et on a vraiment envie de les suivre et de connaître leurs prochaines péripéties . En plus, ils ont des caractéristiques psychologiques inintéressantes : Hina est alcoolique, Rui est taciturne , Momo ne compte plus ses petits amis et Natsuo a une coupe de cheveux d'enfer !;-)
Vous mixez tout ça avec un dessin de bonne facture et expressif et vous obtenez une série attrayante. On s'amuse et c'est distrayant , les âmes romantiques apprécieront .
Seul petit bémol, les couvertures ...mon dieu que c'est sirupeux et bêtement globuleux , digne d'un poisson devant son prédateur. Dommage car l'intérieur est nettement plus fun !

kashiwabara_momo_by_king91om-d90su8h.png

 

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifGlobal .

Samba.