10/07/2016

Les chroniques courtes (102) - Poil de carotte - Nanny Mandy T1 - Stray Dog T2 - Abyss T3 - Lucio Perinotto Artbook 3

POIL DE CAROTTE

couv-poil-de-carotte-4fd555c.jpgScénario : Corbeyran
Dessin : Renaud Collard
Éditeur : Delcourt
48 pages
Genre : adaptation littéraire
(d'après Jules Renard)

 

C'est un bond dans l'enfance et les lectures d'élémentaire. Je me rappelle de ce Poil de Carotte en livre de poche qu'on avait plaint en fiche de lecture. 
En BD, cela paraît beaucoup plus glauque... les expressions de Poil de Carotte donnent froid dans le dos.
Ce Gavroche en galoches a bien souffert durant son enfance et Folcoche peut se targuer de n'être que la seconde marâtre de la littérature française.

poil-de-carotte-1-4fd555f.jpg

a06-3e788fc.gifma note

Planante

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NANNY MANDY - Tome 1 - Mathis et le grand trésor

nanny-mandy-couv-4fd55ea.jpgScénario : Joris Chamblain
Dessin : Pacotine
Éditeur : Kennes Éditions
56 pages
genre : jeunesse

 

 

Mandy est une nounou à moitié anglaise, alors elle profite des expressions faciles à comprendre et fort à propos. C'est une jeune fille tout à fait à l'aise dans son personnage quelque peu psychologue à ses heures et qui s'occupe fermement de Mathis comme personne.
C'est un personnage attachant que nous présentent les auteurs, une jeune fille bien sous tous rapports dans des histoires du quotidien qui se finissent évidemment bien.
Les BD jeunesses de Kennes sont décidément tout en douceur et "vie normale" qui laissent les super héros de coté et font une large place aux bons sentiments, à l'entraide sans tomber dans la mièvrerie.
Les dessins sont attirants, colorés, légers et acidulés, faciles à décrypter avec des personnages bien distincts. On se surprend à imaginer le second tome.

nanny-mandy-02-4fd55f1.jpg

nanny-mandy-01-4fd55fd.jpg



a07-3e78901.gifma note 

Planante

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

STRAY DOG - Tome 2

stray-dog-t2-couv_4fd7d05.jpgScénario et dessin : VanRah
Éditeur : Glénat manga
320 pages
parution : mars 2016
genre : dark fantasy

 

 

Toru a enfin retrouvé Aki, qu’il doit désormais protéger. Mais la tâche s’avère plus difficile que prévu : la fille de Senri déteste les Lycans et n’a pas l’intention de laisser l’un d’entre eux entrer dans sa vie aussi facilement.
Le mythe de la bête du Gévaudan mijoté à la sauce manga à la française. Si le premier volume ne m'avait pas franchement emballé, la lecture du deuxième a carrément été une torture pour moi. Dans la première partie, nous découvrons le caractère bien trempé de la fille de Senri et assistons aux pénibles et inintéressantes disputes entre elle et Toru. Ensuite vient l'action et une ambiance plus sombre où les deux protagonistes se trouvent plongés au coeur d'une sale histoire. C'est tout.
J'avoue ne pas avoir du tout accroché à ce manga qui est à mon sens réservé exclusivement aux spécialistes de la dark fantasy. Et pour finir, je ne comprend pas ce que fout ce manga dans la catégorie Seinen. Je pense qu'il y a là ratage de cible car sa place est davantage dans le rayon Shonen.

a02-3e788b1.gif

Loubrun

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ABYSS - Tome 3

abyss-t3-couv_4fd9f0a.jpgAuteur : Nagata Ryuhaku
Éditeur : Soleil Manga.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages
Collection seinen.

 

 
La folle course à la survie continue dans l'abyss. De nouveaux dangers apparaissent comme des hommes-mouches. Heureusement pour nos survivants, les « triggers » sont bien utiles pour les sauver et puis il y a un train à prendre !
Bienvenue en enfer mes amis, visiblement le jeune mangaka aime jouer avec nos nerfs et nous servir des monstres de plus en plus difformes. Par contre, certaines scènes sont assez confuses comme les esprits des nos héros sous l'effet des belphégors. De petits indices sur ce monde commencent à pointer leur nez mais on est loin d'avoir trouvé la sortie.

a06-3e788fc.gifScénario

a06-3e788fc.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal.

Samba.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LUCIO PERINOTTO - Artbook 3

lucio-perinotto-couv4fdd1a3.jpgAuteur : Lucio Perinotto.
Éditeur : Paquet, collection cockpit.
Sortie : mai 2016
80 pages.

 

 

 

Distingué du titre de peintre de l’air par le ministère de la défense, Lucio Perinotto nous présente son 3e artbook sur l’aviation. Pour ce dernier opus, l’artiste s’est focalisé sur les « warbirds » de la 2e guerre mondiale. En plus des superbes illustrations, on a droit à quelques informations sur ces pur-sang des airs. On passe en revue des chasseurs célèbres comme le Spitfire, l’Hurricane, le Me 109 mais aussi des moins connus comme le Dewoitine 520. Bref les amateurs d’aviation et de beaux dessins seront ravis.
Cet artbook est  d’ailleurs une excellente idée de cadeau.

perinotto-4fdd1a5.jpg

Global.
a08-3e78906.gif

Sambanl’air.

 

05/07/2016

Online the comic - Tome 2

online the comics t2.jpgonlineTheComicT.jpgAuteurs : Midori Amagaeru et Tsukasa Kyoka
Éditeur : Delcourt.
Sortie : 15 juin 2016.
192 pages.
Genre : Shonen.


Le résumé.
Mai Yashiro est une jeune fille qui mène une vie tout à fait ordinaire. Mais son existence bascule le jour où elle reçoit un mystérieux jeu vidéo dans sa boîte aux lettres. Elle va alors être obligée d'affronter en duel des adversaires de plus en plus forts ! Quand l'un des deux joueurs perd une partie, il est condamné à être mutilé ou voir un de ses proches mourir


« Asagi ne parle que de flan ! »

Mon avis.
Clairement, ce tome 2 m’a déçu, déçu, déçu …
L’intérêt de ce manga, c’est l’immersion dans ce mystérieux jeu vidéo et ici, à part un petit Online-the-Comic-3.jpgcombat de bas niveau, rien, nada. On va y retourner dans le tome 3 mais je comprends qu’on arrive dans le monde des mangas à des tomes 42 avec des albums de remplissage par le vide pareils !
Rien de mieux pour remplir par le creux que de faire un virage vers le style Shôjo.
« Ah, Asagi se fait du sushi pour moi » oh, comme il est chou !
« Je suis content pour toi »… Moi aussi, tu ne peux pas savoir.
« Ça me fait plaisir aussi »… Ça dégouline de bon sentiment.
« C’est moi qui te remercie »… C’est bien la politesse.
« Oui tu as raison »... J’ai TOUJOURS raison !
Putain, c’est d’un mièvre rarement atteint !
En plus les émotions sont clairement exagérées notamment la détermination.
« J’y participe absolument »… C’est bien mon gars, il faut se fixer des objectif dans la vie.
« Je fais le faire » …  Oui, tu peux le faire !
« Donc je vais y participer »… On commence à le savoir.
«  Tu veux aller manger » … La détermination ça donne faim.

Bref, zappons et rentrons dans le vif du sujet, c'est à dire le jeu avec le prochain tome 3 et j’espère qu’on en a fini avec ces simagrées.

 

online-02.jpg


a07-3e78901.gifDessin 

a02-3e788b1.gifScénario

a04-3e788e4.gifGlobal 


Sambafâché.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

30/06/2016

Ajin - tome 5

ajin, sakurai, miura, glénat manga, fantastique, ajin, sakurai, miura, glénat manga, fantastique, Scénario : Tsuina Miura

Dessin : Gamon Sakurai

Éditeur : Glénat Manga

191 pages

date de sortie : mai 2016

genre : seinen, fantastique

 

 

Sato tient ses promesses et fait régner la terreur à coup d'attentat sanglant au nom de la défense des droits des Ajin. Cela ne fait bien sûr qu'accentuer la crainte des humains à l'encontre des Ajin. Kei, qui avait trouvé refuge dans un village, est démasqué par les villageois et se voit contraint de prendre la fuite. Ces évènements le poussent à enfin prendre une décision et choisir son camp.

ajin, sakurai, miura, glénat manga, fantastique,

Voilà une série qui prend une tournure à laquelle on ne s'attendait pas forcément, mais qui ne s'essouffle pas pour autant. Ça va vite, la violence va crescendo et les personnages prennent un peu plus d’épaisseur à chaque nouveau volume. Pour autant, cette violence n'est ni gratuite ni mise en exergue. Elle est présentée comme un moyen d'expression de personnages définis comme monstrueux et traqués par une société ultra formatée, parce qu'ils sont différents et que cette différence effraie. Elle est mise au service d'un récit fantastique qui nous renvoie un reflet de nos société et invite à une réflexion sur leur fonctionnement.

Ce cinquième volume se lit d'un souffle et maintient la série a un excellent niveau tant d'un point de vue narratif que graphique. Les auteurs font avancer l'intrigue et évoluer les personnages avec subtilité au milieu d'un déchainement de violence sans pour autant tomber dans un schéma manichéen trop facile. Et comme pour les 4 précédents volumes, on referme celui-ci avec de nouvelles questions qui nous viennent à l'esprit ! Heureusement que le rythme de parution des mangas est soutenu !

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

 

A paraitre en juillet

ajin, sakurai, miura, glénat manga, fantastique,

 

Après l'adaptation par le studio Polygon Pictures d'une trilogie de films d'animation, la série TV est à présent diffusée en streaming sur Netflix.

 

20/06/2016

Dead Tube - Tome 1

dead tube t1.jpgdead tube.jpgScénario : Mikoto Yamaguchi
Dessin : Touta Kitakawa.
Éditeur : Delcourt/Tonkam.
224 pages.
Sortie : 15 juin 2016
Genre : Seinen

 

Le résumé.
Deadtube. Les jeunes gens n’ont plus que ce nom de site de partage de vidéos à la bouche. En fonction du nombre de vues, il peut rendre n’importe qui incroyablement riche. Mais seules les vidéos les plus trash, les plus humiliantes ou dangereuses intéressent les gens. Accepter d’y participer, c’est prendre le risque de finir dernier et d’endosser tous les crimes réalisés par les autres prétendants. C’est à ce jeu morbide que vont jouer Mai et Tomohiro…


« Quelle vidéo de merde je suis en train de filmer ».

 

Mon avis.

Encore un truc tordu made in Japan. J'apprécie parfois ce genre de folie mais ici, comme elle s'inscrit dans un monde bien réel, difficile de lire ce manga au 2e degré.
Les auteurs se veulent aussi cyniques en jouant sur ce qui intéresse les lecteurs (masculins), c'est à dire du sexe et de la violence. Les filles sont fatalement bien roulées (elles se différencient surtout par leur chevelure ou par leur tour de poitrine) et la violence tourne vite au gore, le sang gicle !
Putain, au moment d'écrire cette chronique, refuse/resist de Sépultura rugit... ouf ça fait du bien !!! I'm sick of this !
Le malaise vient surtout qu'on y parle de snuff movie avec des personnages avec un large sourire et complètement désinvoltes. Bande de psychopathes ! Mais à quoi il carbure ?... La notoriété, elle a bon dos !

Sinon, la violence est plus psychologique qu'autre chose  il parait qu'il y a pire!), mais désolé, j'ai du mal à prendre mon pied avec ce genre d'horreurs  abjectes !
3 tomes sortis pour le moment au Japon. Mikoto Yamaguchi est l'auteur de Scumbag Loser et Touta Kitakawa, un hentai « sex Lover ».

 

dead tube t2.jpg

a03-3e788b8.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin

a05-3e788c9.gifGlobal.

Sambabattu.

Inscrivez-vous à la newsletter.