20/04/2015

Astrid Bromure : Comment dézinguer la Petite Souris

 

Couv_241887.jpg

Astrid Bromure, Comment dézinguer la Petite Souris, Fabrice Parme, Rue de Sèvres, Véronique DreherScénario : Fabrice Parme

Dessin : Fabrice Parme

Editeur : Rue de Sèvres

Date de Sortie : avril 2015

Nombre de pages : 30

Genre : Jeunesse

 

astrid bromure,comment dézinguer la petite souris,fabrice parme,rue de sèvres,véronique dreherRésumé :

La Petite Souris n'existe pas : Astrid Bromure en est sûre ! Elle va le démontrer en lui tendant un piège infaillible, quitte à la dézinguer.

Mais rien ne va se dérouler comme prévu...

Petite fille au caractère bien trempé et au tempérament archi-gâté-gâteuse, Astrid est une peste excitée comme son nom l'indique, elle a néanmoins un bon fond, s'adresse correctement à ses domestiques, et adore ses animaux de compagnie. Comme Mademoiselle Louise, elle s'ennuie à cause de tout cet argent, et comme Eloïse, elle va inventer milles farfeluosités afin de parvenir à ses fins.

Mon avis :

Enfin un nouveau personnage chez Fabrice Parme, une fille cette fois, qui comme le Roi Catastrophe ne s'en laisse pas compter.

Moins péremptoire que son prédécesseur, cette chipie en uniforme "private school" est dotée d'une imagination sans limite. Toutefois, elle n'est pas naÏve ; et malgré les différentes descriptions de "la petite souris", elle va prouver que celle ci n'existe pas.

Hélas, si les enfants n'ont pas peur des souris, les gouvernantes si !

Pourtant, elles sont si jolies les facétieuses souris blanches de laboratoire qui envahissent l'appartement.

Au fait, Astrid habite dans une demeure victorienne, coiffant un cousin du Chrysler building affublé d'une végétation luxuriante en guise de moumoute.

Enfin bref ! encore un paquet d'aventures dézinguées dans le huis clos de cet appartement cossu d'une métropole américaine.

astrid bromure,comment dézinguer la petite souris,fabrice parme,rue de sèvres,véronique dreher

Les dessins de Fabrice Parme sont de véritables petits bijoux ; les personnages sont ciselés et possèdent une forte personnalité.

Les décors taillés au cordeaux et parfaitement détaillés, mettent en images un mix des mouvements "art déco" moderne et droit  au matériau luxueux, et "art nouveau" tout en volutes et arabesques. L'art de la Belle Epoque, les ferronneries de l'escalier du petit salon, les tours de fenêtres, les meubles marquetés.

astrid bromure,comment dézinguer la petite souris,fabrice parme,rue de sèvres,véronique dreher

Ouaaah ça donne envie d'être riche ! Le vaisselier et les confitures au dessus, ça donne envie d'être gourmand ! et de perdre à nouveau ses dents, pour laisser le loisir à cette petite souris, blanche et portant des chaussons verts en velours, de déposer une pièce sous mon oreiller, pièce tirée de son sac de satin rouge. "C'est quoi ce délire ?!"

 Et comme dit laurent Cirade sur BD'gest' : "L’occasion est aussi donnée de retrouver cette mise en couleurs typique recourant à des aplats pastels qui permettent couramment de s’affranchir des contours des cases pour mieux aérer et faire pétiller les séquences."

Du coup, ça m'a donné envie de déguster ses dessins :

 

astrid bromure,comment dézinguer la petite souris,fabrice parme,rue de sèvres,véronique dreher

S'il vous prend l'envie d'en faire autant... allez faire un tour par ici

Ma note :

 

Scénario : 6,5/10

Dessin : 8,5/10

Moyenne : 7,5/10

 

Sophie

 

 

19/04/2015

Les Chroniques Courtes (73): Belle-île en père,Les Voyages de Jhen,Les femmes en Blanc - Tome 37 ,VIETNAN Tome 2,FEMMES EN RESISTANCE Tome 3.

Belle-île en père

belle enpère.jpgbelle ile en pere.jpgScénario : Patrick Weber

Dessin : Nicoby

Dépôt Légal : mars 2015

Editions : Glénat / Vent d'Ouest

Collection : Hors Collection

Pages : 144

 

Retour aux sources, et retour en Bretagne, à la recherche de son passé et de contrées sauvages et isolées.

Vanessa Blue, vedette populaire du petit écran, décide de faire un break dans sa vie de star afin de se ressourcer sur Belle île, haut lieu de tourisme, quelque peu abrupte hors saison.

Elle y côtoie la grande Sarah Bernhardt venue se "confronter aux éléments", et son passé resurgit, non sans désagrément.

 

Comme le dit le résumé : "ce récit est une touchante chronique matinée de mystère sur la quête d'identité, l'accomplissement de soi et le rapport à la célébrité."

 

C'est un bel album de par son format, néanmoins je n'ai ressenti ni l'aventure, ni les embruns qui apparaissent à chaque visite de l'île. Il y manque un peu de la loufoquerie de "la Divine", ainsi que cette nature indomptée et solitaire des îles bretonnes.

 

a05-3e788c9.gifMa note 

Sophie.

---------------------------------------------------------------------------------------

Les Voyages de Jhen

Les Baux de Provence

jhen.jpgjhen 2.jpgDessinateurs : Benoît Fauviaux, Yves Plateau 

Scénariste : Jacques Martin

Dépôt Légal : mars 2015

Editions : Casterman

pages : 48

 

Troisième édition du premier album des "voyages de Jhen" qui nous amène en Provence, au moyen-âge, avec une forteresse terminée au 13ème siècle.

Ce château fait l'objet de continuelles convoitises, que je ne vais pas énumérer ici. L'album en explique parfaitement les tenants et les aboutissants.

Jusqu'à la renaissance, nous assistons aux transformations du château et à l'agrandissement et au développement du village au pied de la basse cour.

Les dessins sont parfaits, mais il est tout de même difficile de s'imaginer l'ensemble de la construction au vu des ruines qui subsistent désormais sur le plateau des Baux.

L'ensemble de l'ouvrage est très agréable, pour qui aime les visites historiques avec maints dessins et images du site, de la vie quotidienne et des armes utilisées au cours du temps.

 

a06-3e788fc.gifMa note 

jhen 3.jpg

 

Sophie.

---------------------------------------------------------------------------------------

 

Les femmes en Blanc - Tome 37 : Un bacille heureux

 

femmes-en-blanc-c-4ac8f71.jpgles-femmes-en-bla...lanche-4-4ac8f8b.jpgScénario : Cauvin, Raoul 

Dessin : Bercovici, Philippe 

Dépôt légal : 03/2015  

Editeur : Dupuis 

ISBN : 978-2-8001-6258-4 

Planches : 48

 

Et de 37 pour les aventures des Femmes en blanc et de l’univers hospitalier développé par Cauvin et Bercovici. L’humour est toujours au rendez-vous au détour de gags en une ou plusieurs planches. Les situations diverses et variées, stagiaire pas doué, supporters bêtes, duel au pistolet…mais aussi l’actualité, la plastination ponctue ce nouvel opus.

 

 Il n’est pas facile d’arriver à se renouveler et de proposer toujours des gags au top du top quand une série dure depuis aussi longtemps. Ce tome n’échappe pas à la règle et souffre parfois de quelques petits coups de mou.

 

Une lecture somme toute plaisante pour une BD qui ne figurera pas dans le top 10 des albums de l’année 2015, mais je ne pense pas que c’était l’objectif visé par notre duo d’auteurs.

 

a05-3e788c9.gifMa note 

 

Revedefer

----------------------------------------------------------------------------------------------

VIETNAN Tome 2 - Le réveil du Bouddha

vietnam.jpg

GLENAT - collection "treizeétrange"

48 pages - sortie: 25 mars 2015

Scénario: Frédéric Brrémaud

Dessin: Chico Pacheco

 

 

 

 

Nous sommes au Vietnam à la fin de 1971, la guerre fait rage. Le Viet-Cong s'est emparé d'un Bouddha sacré et l'achemine dans la jungle vers un lieu sur. Ce Bouddha intéresse beaucoup de monde, un collectionneur véreux et le F.B.I. 

De son coté le capitaine Wesson, qui a perdu toute sa patrouille au combat, est chargé par le général Walter de retrouver le Bouddha afin de savoir le fin mot de l'affaire; pour cela il lui adjoint une bande de tueurs sadiques et sans scrupules qui devront l'aider, vétérans de l'Algérie Le groupe se nomme "Les Gazelles".

Tout ce beau monde se lance à la poursuite des Viet-Congs et la plupart y laisseront la vie car le Bouddha sacré est une clé ancestrale menant à une arme secrète et divine...... Combats violents, morts atroces, agents du F.B.I "increvables", la brutalité et l'horreur de la guerre sont ici froidement décrites.

 

 

Voici la fin du diptyque que les auteurs ont situé dans la jungle hostile du Vietnam durant la guerre américaine. Une bonne B.D d'aventures digne des meilleurs films américains sur le sujet.

 

 

a07-3e78901.gifMa note pour le  SCENARIO et le DESSIN

 

 

JR

--------------------------------------------------------------------------------------------------

FEMMES EN RESISTANCE Tome 3 - Berty Albrecht

femme en résistance.jpg

 

CASTERMAN

64 pages couleurs

sortie: 1" février 2015

Scénario: REGIS HAUTIERE et FRANCIS LABOUTIQUE

Dessin: ULLCER

Couleurs: DOMNOK

 

 

Berty ALBRECHT fut l'une des grandes figures de la résistance; elle participa activement à l'édition du journal clandestin COMBAT et influencera grandement son compagnon et ami, le capitaine Henri Frenay avec lequel elle combattra l'occupant allemand.

Surveillée dès 1941 par la police française et, vraisemblablement, les services allemands, elle sera arrêtée en 1942 par La Surveillance du Territoire. Elle parviendra à s'évader et continuera la lutte dans la clandestinité.

La Zone Libre étant envahie par les allemands, Berty est arrêtée par les services secrets de l'ABWHER le 28 mai 1943 à Mâcon. Elle est transférée à la prison de Fresnes ou elle se suicidera le jour même par pendaison, sans doute pour échapper à la torture.En 1945 son nom sera tiré au sort avec quinze autres pour inhumation au Mont Valérien dans le mémorial dédié à LA FRANCE COMBATTANTE.

 

 

Cet album nous raconte la vie de cette grande femme pendant les années noires de l'occupation; comme dans les autres albums de la série, un personnage fictif, l'espionne allemande Anna Schaerer, sert de fil conducteur. Berty arrêtée est interrogée d'abord par la Gestapo qui use de violence puis, comme elle ne parle pas, Anna est chargée de l'interroger de "femme à femme". Berty lui raconte ainsi les grandes lignes de son existence afin que nous les apprenions, une narration judicieuse qui, en mêlant fiction et réalité, accroche le lecteur.

Dommage que le dessin ne soit pas aussi percutant!

 

 

Ma note

 

 

a07-3e78901.gif pour le scénario

a05-3e788c9.gifpour le dessin

JR

----------------------------------------------------------------

24/03/2015

S.P.R.G. : Service de Protection des Renseignements Généraux

Couv_237422.jpgsprg,lamour,dragon,gillot,castermanScénario : Pierre Dragon et Alain Gillot

Dessins : Fred Lamour

Editeur : Casterman

Date de sortie : 11 février 2015

Nombres de pages : 56

Genre : Policier

 

 

Résumé :

Protéger les autres est un métier, se protéger soi-même, une illusion.

 

Simon Munch, superflic de l'antiterrorisme, vient d'être papa. Il abandonne sa carrière d'homme de terrain pour intégrer les bureaux feutrés du SPRG.

Finies les interventions flingue au poing. Les planques jusqu'à pas d'heure. Etre là pour sa femme et voir grandir le gosse. C'était ça le plan. Une mission spéciale de protection d'un grand industriel du pétrole accompagnée d'une menace terroriste et rien ne se passe comme prévu.

Alors Simon va assurer. De toute façon, c'est ce qu'il fait de mieux.

Chaque album constitue une histoire complète, par le scénariste de R.G.

Mon avis :

Les héros de S.P.R.G. sont des hommes des vrais, des hommes de terrain, des sportifs entraînés, aux visages taillés à la serpe.

Des flics tirés à quatre épingles, et prêts à tout pour exercer leur métier du mieux qu'ils peuvent.

s.p.r.g.,lamour,dragon,gillot,casterman

 

Les auteurs nous présentent les hommes de l'ombre sous un jour "normal" avec leurs faiblesses et leurs points forts ; ainsi qu'une partie de leur vie privée.

Une mission plutôt musclée, menée tambour battant par une équipe soudée et efficace.

C'est une BD assez prenante qui se lit vite, le suspense est au rendez vous, et le réalisme de l'aventure rappelle le souvenir quelque peu amer des derniers attentats.

s.p.r.g.,lamour,dragon,gillot,casterman

 

C'est un album agréable et bien ficelé avec un flic aux manettes, ce qui rend les détails très vraisemblables.

Les dessins de Fred Lamour sont assez simples et se concentrent sur les personnages. Peu de détails pour ce qui est des décors, des couleurs froides....pour une ambiance sombre propice au drame. On ne doit pas rigoler tous les jours chez les RG... Des "gueules" de flics bourrus et pros, les lunettes noires sont de rigueur.

Une BD qui met en valeur le travail des forces de l'ordre, souvent critiquées et qui pourtant semblent toujours indispensables par les temps qui courent.

s.p.r.g.,lamour,dragon,gillot,casterman

 

 Ma note :

a06-3e788fc.gif

Sophie

 

Écrit par Planante dans Le monde de Sophie | Commentaires (2) | Tags : s.p.r.g., lamour, dragon, gillot, casterman |  Facebook | |

16/02/2015

MEDEE Tome 2 : Le Couteau dans la Plaie

Médée, Le couteau dans la plaie, nancy pena, blandine le callet, casterman

Médée, Le couteau dans la plaie, nancy pena, blandine le callet, castermanScénario : Blandine le Callet

Dessin : Nancy Pena

Editeur : Casterman

Date de sortie : 7 janvier 2015

Nombre de pages : 64

Genre : Mythologie

 

Résumé :

Deux femmes pour raconter l'histoire de Médée, la Magicienne, de son point de vue.

Trois voix de femmes pour témoigner de la douleur infligée par la trahison d'un amour ; et réhabiliter cette héroïne malmenée par l'histoire. Un mythe réinventé !

 

médée,le couteau dans la plaie,nancy pena,blandine le callet,casterman

Les argonautes sont 50 princes venus de tous les royaumes de Grèce, guidés par Argos et ses frères, les neveux de Médée.

Parmi eux, Jason à la recherche de la Toison d'Or, qui séduit Médée au premier regard. Ou plutôt qui la subjugue par la gravité de son visage. "Elle était fière, solitaire, orgueilleuse, tout le contraire d'une fille sans cervelle s'éprenant du premier venu."

médée,le couteau dans la plaie,nancy pena,blandine le callet,casterman

 

Mon avis :

Ce n'est pas seulement son amour pour Jason qui provoque sa première trahison, c'est son désir de liberté et d'émancipation, vis à vis de son père et de sa tyrannie. C'est aussi l'envie de découvrir de nouveaux mondes, de quitter sa Colchide natale afin de vivre sa vie de femme.

Où l'on comprend aussi que la future trahison, de Jason envers sa femme, n'est pas la première, que son statut de "Héros" se forge par un mensonge auprès de ses compagnons. Et que son courage est à la hauteur de sa vertu...

Sans la magicienne, Jason n'est rien, sans son égale (voire supérieure) c'est juste un homme avec un tout petit "h"...

médée,le couteau dans la plaie,nancy pena,blandine le callet,casterman

 

Médée ne subit pas, elle agit, elle refuse de s'attendrir, de céder. Dans les sociétés "patriarcales" les femmes ne peuvent que subir !

Médée garde toute sa capacité d'action grâce à la magie. Elle a des pouvoirs supérieurs à ceux des hommes du pays.("Histoires Noires de la Mythologie" M.T. Davidson)

Dans cet album, Médée ne participe pas au meurtre de son frère, par contre, elle tue les taureaux et le gardien de la Toison grâce au poison. Arme d'une femme méprisée, elle en utilisera d'autres jusqu'à sa déchéance.

médée,le couteau dans la plaie,nancy pena,blandine le callet,casterman

 

Les dessins de Nancy Pena sont fins et sombres comme leur héroïne, ils maintiennent l'atmosphère dramatique de ce mythe.

Moi qui aime bien les BD historiques, je crois que les "mythos" vont me plairent aussi !

 

Ma note :

a07-3e78901.gif

 


Sophie

 

médée,le couteau dans la plaie,nancy pena,blandine le callet,casterman