18/01/2015

Les Chroniques Courtes (66) :Paci T3-Jack Kirby

paci3.jpgpaci-3-495f934.jpgPaci T3 Rwanda.

Auteur :Vincent Perriot.

Sortie : janvier 2015

Editeur : Dargaud.

 

 

Genre :Polar de 88 pages.

Avec Miguy dans sa vie, Paci doit se ranger définitivement. Mais son passé de trafiquant lui colle à la peau. Une seule solution : faire imploser l'empire d'Ashram, son ancien boss. Miguy se doute de quelque chose et lorsqu'elle débarque dans le club où  Paci « travaille », ça dérape. La mission dégénère, et s'engage alors une course-poursuite meurtrière. Pour Paci, deux choses comptent : retrouver Miguy et terminer ce qu'il a commencé.

Suite et fin de ce polar à la française avec le dessin très chewing-gum de Vincent Pierrot .On a parfois l’impression de lire une BD dans un état d’ébriété avancé tellement les choses sont déformées. Et en plus, on prend le volant à tombeau ouvert  .Mais que fait la police ?

L’action omniprésente phagocyte quasiment toutes les rares  bulles, on agit, la réflexion se sera pour plus tard. Vous aimez l’action à la « Besson », le polar bien noir alors Paci vous plaira .Perso, j’ai trouvé cette histoire un peu light au final voir un peu étrange dans sa conclusion. 

a06-3e788fc.gif



Samba

paci-495f93c.jpg

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

------------------------------------------------------------------------------------------------

JACK KIRBY, KING OF COMICS

 

kirby-4965e16.jpg

URBAN BOOKS - l'univers graphique des comics et au-delà

224 PAGES - 29€

23 JANVIER 2015

 

Voici ce que je qualifierais comme le livre ultime hommage au plus grand artiste de tous les temps! JACK KIRBY demeure l'un des plus grands artistes de la bande dessinée américaine; son influence a formé la plupart des artistes de ces quarante dernières années. Il fut aussi l'un des plus prolifiques depuis ses débuts dans les années 40.

 

Avec son compère, JOE SIMON, il a donné vie au plus grand héros de comics, j'ai nommé CAPTAIN AMERICA, il inventa le genre "romance" ( histoires d'amour dites pour filles ).

Cet album raconte, étape par étape, la carrière de Kirby : ses débuts difficiles, sa participation aux combats de la deuxième guerre mondiale ( qui le marqua - il était juif - et lui donna du vécu pour ses séries de BD de guerre ), la création, avec STAN LEE, de la majorité des personnages de la maison MARVEL, donnant vie et apparence à GALACTUS, HULK, LES 4 FANTASTIQUES, THOR - lorsqu'il ne dessina pas le personnage il en inventa le costume comme avec SPIDER-MAN, puis le conflit avec MARVEL qui refusait de lui rendre ses créations lorsqu'il quitta la "maison des idées", son travail pour DC comics avec KAMANDI, Les Eternels, etc.

Les commentaires sont complétés par de nombreuses photos de l'artiste, souvent au travail, et de dessins, croquis inédits qui font de ce livre un véritable régal.

 

 

05-3e731b2.gifMa note 

dessins-4965ea0.jpg

 

 JR

 

28/12/2014

Les Chroniques Courtes (65) :Original Sin,Marvel saga V2,vertical T7,les chemins de Malfosse T22,

original sin.jpgORIGINAL SIN

PANINI COMICS - PARUTION KIOSQUE - PRIX : 4.30 €

 

 

Voici le nouveau "crossover" de la maison MARVEL. Cette fois l'histoire commence par un hors série : QUI EST LE GARDIEN ? dans lequel on explique, surtout aux nouveaux lecteurs venus aux comics par les films récents, les origines de ce personnage. Le gardien est un extra-terrestre qui habite sur la face cachée de la lune et dont la mission est de surveiller, enregistrer et classer tous les événements qui surviennent dans notre galaxie. Il ne peut en aucun cas intervenir.

 

Après cet épisode, paru en novembre, arrive le premier numéro de la mini série : QUI A TUE LE GARDIEN ? En effet le gardien a été assassiné, on lui a tiré un projectile en pleine tête et, surtout, on lui a pris ses yeux! ces yeux qui ont vu tant de choses et qui se souviennent........

Alors commence le véritable récit mené comme une enquête policière dans laquelle les héros vont parcourir la terre à la recherche d'indices et du ou des coupables.

L'histoire semble passionnante et l'auteur JASON AARON a eu l'idée géniale d'utiliser des "seconds couteaux", des personnages que l'on ne voit pas tous les jours et qu'il va associer de façon souvent disparate.

Ainsi Dr Strange et le Punisher, Emma Frost et Ant Man, etc.

original sin c.jpg

 

Une série à suivre!

 

 

a07-3e78901.gifMa note 

JR

---------------------------------------------------------------------

marvel saga.jpgMARVEL SAGA V2
PANINI COMICS KIOSQUE - TRIMESTRIEL - PRIX : 5,50 €

N°1 FACE-A-FACE ( PUNISHER WAR ZONE ) - SORTIE FEVRIER 2014

 

 

MARVEL SAGA est une parution kiosque de Panini qui a le mérite de présenter des épisodes complets qui n'ont, souvent, rien à voir avec la continuité des séries classiques MARVEL.

marvel saga s.jpg

 

Cette série est repartie au N°1 en février avec la fin du run de GREG RUCKA sur le personnage du PUNISHER. Dans les épisodes précédents Frank Castle a aidé une jeune veuve, ex membre des marines, à liquider les mafieux qui avaient assassiné son époux, membre de la police.

La veuve, le sergent Cole-Alves, a été arrêté à la fin de l'histoire alors que le Punisher réussissait à s'échapper!

L'histoire commence avec SPIDER-MAN qui se pointe chez les AVENGERS pour leur demander de mettre fin aux agissements criminels du Punisher. D'abord réticents, ces derniers vont donner la chasse au tueur de criminels pour des valeurs morales - seul WOLVERINE, qui va prévenir Castle, n'est pas d'accord car, pour lui, certains criminels ne méritent que la mort.

Nous allons alors assister à une chasse à l'homme dans laquelle les affrontements entre Avengers et Castle seront d'anthologie! Le combat dans la jungle avec BLACK WIDOW est extraordinaire, la tentative de THOR, qui va essayer de convaincre Castle d'arrêter sa vengeance autour d'une bière? est émouvante.

Pendant cette chasse à l'homme le sergent Cole-Alves va être condamnée à la peine capitale; cela force le Punisher à revenir à New-York ( il avait fui en Europe ) et les Avengers l'attendent! mais qui sortira vainqueur de cet affrontement final ?

Une histoire passionnante superbement dessinée par CARMINE DI GIANDOMENICO

a08-3e78906.gifMA NOTE

JR

--------------------------------------------------------------------

vertical t7.jpgvertical.jpgVERTICAL – Tome 7.

Editeur : Glenat manga

Sortie : 19/11/2014

224 pages

Alpinisme, écologie, escalade, secourisme.

 

 

Mon avis :  Sanpo Shimazaki est secouriste en montagne bénévole. Beaucoup d'amoureux de la montagne se rendent dans les Alpes japonaises, où vit notre héros, et il ne manque jamais de remercier chacun d'eux, heureux de les avoir rencontrés en montagne (résumé de l’éditeur).

 

La série continue son petit bonhomme de chemin et nous sommes déjà au tome 7. Chaque chapitre de l’album est en lui-même une petite histoire, une anecdote. C’est très bien dessiné, bien documenté et très agréable à la lecture. Ceux qui aiment la montagne apprécieront. Cette série sensibilise aussi le lectorat au secourisme en montagne qui n’est pas une mince affaire. Le personnage principal est aussi très positif. Cela nous change de l’ambiance actuelle de certaines séries violentes. Mais la série n’occulte pas non plus les dangers de la montagne où la mort rôde surtout pour les imprudents et les néophytes! La série est terminée au Japon et comporte 18 tomes. Je pense que l’on peut lire un tome indépendamment des autres. C’est mieux de les avoir tous lus mais pas indispensables pour la compréhension. 

 

Lien vers la fiche technique de l’album Vertical tome 7 sur le site de l’éditeur Glénat : ICI.

 

a08-3e78906.gifMoyenne

 

Capitol.
------------------------------------------------------------------------

malfosse.jpgmalfosse c.jpgLES CHEMINS DE MALEFOSSE – Tome 22 : Fortune vagabonde

Editeur : Glénat 

Sortie : 19/11/2014

48 pages-cartonné-couleurs

Histoire, Henri IV, aventure 

 

 

Mon avis :  

Résumé de l’éditeur : Printemps 1595. Dans les rues de Rome l’éternelle, alors que les puissances françaises et espagnoles cherchent à s’attirer les faveurs du pape, un moine est assassiné. Ce dernier était en possession de documents très compromettants au sujet du roi Henri IV. Arnaud d’Ossat, ambassadeur français auprès du Saint-Père, décide d’envoyer l’un de ses hommes pour enquêter sur cette tragique affaire. La piste qu’il suit le mène tout droit au duché de Savoie. Et elle semble étrangement rejoindre celle des mercenaires Gunther et Pritz, à présent accompagnés de la belle Louise...

 

C’est une série qui a débuté dans le magazine « Vécu » en 1997. Scénarisée par Daniel Bardet et dessinée depuis le tome 13 par Brice Goepfert (que l’on voit régulièrement en dédicace à Liège avec son adorable chien),Il s’agit de la série type de bande dessinée historique et plus particulièrement consacrée au 16e siècle, au temps d’Henri IV. Cette série d’après l’éditeur devrait comporter 24 tomes. Daniel Bardet mène sa barque avec maestria. Il est un spécialiste de l’époque et du vieux français qui y était parlé. Brice Goepfert se bonifie d’album en album et livre un travail impeccable. Si vous vous lancez dans cette série de référence, vous avez avantage à lire tous les tomes dans la continuité.

 

Lien vers la fiche technique de l’album « Les chemins de Malefosse » tome 22 sur le site de l’éditeur Glénat : ICI.

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

Capitol.

 

30/11/2014

Les Chroniques Courtes (64) : CARTHAGO –T 4

couv_223842-48bc748.jpgplanchea_223842-48bc759.jpgCARTHAGO –Tome 4 : Les monolithes de Koubé.

Dessin : Milan Jovanovic - Scénario: Christophe Bec

Editeur : Les Humanoïdes Associés

Sortie : 15/810/2014

56 pages-couleurs.

Aventure, fantastique.

 

 

 

Le résumé (de l’éditeur) :
  Lors d'un forage dans une caverne sous-marine, des scaphandriers sont attaqués par un fossile vivant, un megalodon. Ancêtre préhistorique du grand requin blanc, il est le plus féroce prédateur des mers que n'ait jamais connu notre planète. L'océanographe Kim Melville découvre que des spécimens ont survécu dans des grottes sous-marines alors qu'ils sont censés avoir disparu depuis 5 millions d'années! Une découverte qui pourrait remettre en question l'équilibre écologique de la planète et la survie même de l'humanité.

 

Mon avis :  
J’aime beaucoup le travail de Christophe Bec et cette série « Carthago », je la suis depuis le début. Il excelle dans ce type de scénario qui mêle l’aventure avec une petite dose de fantastique, juste de quoi se retrouver à la lisière du réel et du possible. 

 

Je dois cependant constater que j’ai été déçu par ce quatrième tome. Est-ce dû à « pas de chance » ?  Il n’empêche qu’il ne se passe rien de bien spectaculaire et les quelques développements ne font pas beaucoup avancer le schmilblick…Un album de transition probablement en attendant d’autres développements et un peu plus d’action.

 

 

 

a07-3e78901.gif

 

 

 

Capitol.

23/11/2014

Les Chroniques Courtes (64) : Le dixième peuple T1-Coloc' T 1-Elfes T8

le dixième peuple.jpgle 10e peuple.jpgLe dixième peuple Tome 1 . Aha

Scénario / dessin : Despujol, Emmanuel

Couleurs : Lavialle, Myriam

Dépôt légal : 08/2014

Editeur : Paquet

Collection : Chimère

Planches : 46

 

 

Dans un autre monde, 9 peuples plus ou moins zoomorphe cohabitent avec chacun leur religion. Chez les hommes, le plus haut personnage du clergé, le prêtre Dahouty va renier de façon spectaculaire sa foi. Il crée ainsi une brèche dans l’équilibre du monde. Aha, nain jouisseur mais aussi prêtre chez les hommes est chargé de mettre fin à la menace. Pour cela, il devra fédérer toutes les forces des 8 autres nations. 

 

 

Cette série en deux tomes se veut innovante. Elle explore, réécrit les origines du monde sur un mode mythologique prononcé. Malheureusement, le scénario de cet opus est bien creux. A la fin de la lecture, le lecteur recherche désespérément de la matière pouvant justifier ces 46 pages. Il ne se passe pas grand-chose et l’action, la quête, type héroic fantaisy, est à peine entamée. Alors certes le héros, Aha attire tout de suite notre sympathie. Il est drôle, espiègle et brûle la vie par les deux bouts. Certes, les dessins sont rigoureux avec des rendus de mouvement agréable. Certes les peuplades zoomorphes sont réussies. Mais cela ne fait pas un scénario. Peut-être ce tome 1 est-il une mise en bouche !? Dans ce cas, le tome deux se voudra sacrément dense …. 

 

 a05-3e788c9.gif

 

Tigrevolant 

------------------------------------------------------------

coloc.jpgcoloc 1.jpgColoc'

Tome 1 : au fil des mauvais jours.

Auteure : Aimée de Jongh

Editeur : Kramiek / Paquet

dépöt légal : 09/2014 

ISBN : 978-2-88933-005-8

 

la vie quotidienne de deux colocataires, Aimée et Stef, racontée sous forme de strips.

ces strips ont été publiés dans le quotidien gratuit Métro aux Pays-Bas

 

Autant le dire tout de suite, je n'ai absolument pas accroché avec cette BD

3 strips qui se battent en duel sur une page blanche !!! ça fait un peu vide.

 

De plus, je trouve que les sketches ne sont pas représentatifs de la vie en coloc' (j'ai aussi vécu ça !)

et que le thème se rapproche plus de la VDM que de la colocation !

 

Malgré tout, certaines critiques sur le net sont très positives, je ne dois pas accrocher avec l'humour flamand !

 

je vous conseille de feuilleter l'ouvrage avant de l'acheter.

 

Ma note : 

a05-3e788c9.gif


 

surtout parce que je me sens flouée sur la marchandise !

 

Planante.

--------------------------------------------------------------------

Couv_225582.jpgPlancheA_225582.jpgElfes T8 : La dernière ombre

Auteurs : Peru et Bileau.

Sortie : octobre 2014

Editeur : Soleil.

Fall vit retiré du monde, seul avec son dragon blanc. Mais la colère née en lui ne s'éteint pas, il ne supporte plus de voir les Hommes détruire tout ce qu'ils touchent. Sa haine pour eux ne fait que grandir, elle l'éloigne de sa nature d’Elfe et le pousse à  s’attaquer à  ceux qui méritent son courroux. C’est ainsi qu’il met en pièces une meute de chasseurs spécialisée dans la traque de monstres en tout genre. Mais Halleran, le chef de cette troupe, est prêt à  tout pour se venger.

J’ai trouvé ce tome sans concession très violent et éprouvant à lire. Notre elfe blanc s’amuse à faire de la moralisation en utilisant la force, je suis assez perplexe sur le procédé .Du coté des humains and co, ce n’est pas mieux, c’est de la vengeance pure et brutale. Au final, je n’ai eu aucune empathie pour aucun des personnages et c’est avec un certain soulagement que j’ai fermé ce tome .Pour ne rien arranger, le dessin de Bileau ne  m’a pas enthousiasmé.

Bref, pour moi, cet album est le plus « faible » de la série, attention à la chute !

 

a05-3e788c9.gifGlobal.

Samba

 

Inscrivez-vous à la newsletter.
--------------------------------------------------