06/10/2015

Mariage mode d'emploi - tome 2

mariage mode d'emploi T2.jpgmariage mode d'emploi; fujii,manga,shojo,josei,romance,082015Auteur : Mitsuru Fujii

Éditeur : Soleil Manga

192 pages

date de sortie : août 2015

genre : romance, Josei

 

 

 

Haruka, mannequin, Miho, assistante dentaire, Kanuma, entrepreneuse, ont passé la trentaine et ne sont toujours pas mariées. Leurs carrières se précisent, mais elles continuent à se dissiper en amour, entre relations adultères, brouilles, jalousies, réconciliations, parties de jambes en l’air et rencontres régulières entre copines pour causer de tout ça, se donner des conseils ou se disputer.

Ce deuxième tome sur trois est celui d’une série qui est référencée comme un « Sex and the City » à la sauce nipponne où il n’est pas question de sacrifier sa carrière par amour, ni l’inverse.

Un truc pour les Amazones du XXIème siècle.

Alors, je ne sais pas si c’est parce que j’ai passé la quarantaine et que je suis mariée et heureuse en ménage, mais voyez-vous, je n’ai pas du tout été séduite ni par ces héroïnes ni par leurs conquêtes.

En outre, pauvre de moi, je ne regarde pas « Sex and the City », donc je ne peux pas apprécier la transposition de l’Occident à l’Orient.

Pour finir, je ne suis pas fanatique du genre manga, et il a fallu que je prenne sur moi pour arriver à parcourir cette histoire de la fin au début. Peut-être même que je n’ai pas tout compris, voire, que je suis passée à côté d’un chef d’œuvre ? (J’en doute…)

 

a02-3e788b1.gif

 

 

Virgule

 

 

02/10/2015

Leonid - tome 1 - les deux albinos

leonid, les deux albinos, brrémaud, turconi, soleil, animalier, jeunesse, humour, chats, 08/2015,7/10leonid, les deux albinos, brrémaud, turconi, soleil, animalier, jeunesse, humour, chats, 08/2015,7/10Scénario : Brrémaud

Dessin : Stefano Turconi

Éditeur : Soleil

48 pages

date de sortie : 26 août 2015

genre : jeunesse, animalier

 

 

 

Jeune chat bien élevé, Léonid vit dans une maison à la campagne, près d’une ferme. Il dort dans un panier en rêvant de batailles nocturnes dans les bois, et frime un peu dans la journée auprès des chats sauvages du quartier.

 

Deux chats albinos viennent semer la terreur dans ce paisible train de vie en s’attaquant à des agneaux tout juste nés. La réaction du fermier est terrible : il lâche ses molosses, qui nettoient les lieux sans discernement. Tant que les coupables ne seront pas neutralisés, les chats du quartier ne connaîtront pas la paix.

Léonid entre alors en scène et montre à tous qu’il n’est plus le chaton innocent qu’ils connaissaient…

 

Une aventure trépidante pour les amoureux des quatre pattes de tous poils, inspirée par des faits réels survenus dans une petite ferme des Deux-Sèvres, et mettant en scène des chats qui pour la plupart vivent encore ! Et fort bien campés, sous la griffe de Stefano Turconi, disciple d’Alessandro Barbucci, de l’Académie Disney, s’il-vous-plaît…

D’ailleurs, je n’ai pu m’empêcher de trouver un air de famille entre les sympathiques personnages de cette histoire et ceux des mythiques Aristochats, de même que l’épatante petite souris Atchi, allergique aux poils de chats, alliée malgré elle et faire-valoir du héros Léonid, m’a rappelé Bernard, vous savez, le chevalier servant de Bianca…

Petite Madeleine pour ceux de ma génération, cet album sera aussi apprécié des plus jeunes, avec son dessin dynamique qui frise parfois le manga, et un univers qui dose judicieusement humour, action et frissons…

 

 

 a07-3e78901.gif

 

Virgule

 

 

 

01/10/2015

A cheval ! - tome 1 - hip hippique hourra !

a cheval T1.jpga cheval T1_PL.jpgScénario : Laurent Dufreney

Dessin : Miss Prickly

Éditeur : Delcourt

38 pages

date de sortie : 2 septembre 2015

genre : jeunesse, humour

 

 

C’est la rentrée au centre équestre !

Chaussez vos bottes, équipez-vous de votre bombe et de votre cravache, et faites connaissance avec Bijou, le poney un peu imbu de lui-même, Cookie le gourmand, Kamboui (il se salit plus vite que son ombre celui-là !), Xanax le trouillard ou encore Flash, le pur-sang électrique… Ils sont tous bien nommés, vous l’aurez compris.

Une bande de canassons facétieux et de poneys potaches qui, entre et pendant les cours d’équitation, blaguent, observent et ne ménagent pas leurs jeunes cavaliers !

Ce sont tous de dignes héritiers de Jolly Jumper, encore plus espiègles, un brin orgueilleux, un peu têtes à claques, et surtout complètement déjantés !

A chaque page, on se demande quelle ânerie ou vacherie ils vont inventer pour piéger les apprentis cavaliers. Et quand ils ne conspirent pas pour dégoûter ces derniers de l’équitation, ils se jalousent ou se houspillent entre eux !

 

 

Un dessin rond comme les poneys, un trait racé comme les plus nobles équidés, des couleurs gourmandes… Un graphisme respectueux de la morphologie des chevaux et des détails de leur environnement, mais sans surcharge, et le tout avec une expressivité à tomber par terre !

D’ailleurs, vous apprendrez vite que le « lancer de cavalier » est leur discipline favorite…

Et à la fin de l’album, il y a une planche avec des autocollants à l’effigie de quelques-uns des protagonistes ! Je vais l’offrir à ma nièce, âgée de dix ans, en pleine période « passion des chevaux ».

Ce sera parfait !

 

a07-3e78901.gif

 

 

Virgule

22/05/2015

La malbête

la malbête,ducoudray,hamo,glénat,gévaudan,aventure,042015la malbête,ducoudray,hamo,glénat,gévaudan,aventure,042015Scénario : Aurélien Ducoudray

Dessin : Hamo

Éditeur : Bamboo Édition

48 pages

genre : aventure

 

 

 

Dans les traces de la bête du Gévaudan…

 

 

L’accroche officielle :

 

En 1765. Antoine de Beauterne, porte-arquebuse du roi, arrive sur les terres de la célèbre bête. Il va être confronté à l’indicible. Cadavres à moitié dévorés, chasseurs reconvertis en bandits de grand chemin… Un allié inattendu va pourtant changer le cours des choses : Barthélemy, 11 ans, habile à la fronde, accepte de devenir son palefrenier, malgré l’exécution par ordre royal de son père protestant.

 

la malbête,ducoudray,hamo,glénat,gévaudan,aventure,042015



 

Mon avis :

 

A la fin de ce premier tome la bête reste une légende. On la devine, on sait qu’elle existe, on en parle beaucoup, mais on ne la voit pas. Elle fait pourtant bien des dégâts. Alors ?

 

Point de frissons, point de terreur. La traque de la bête est le prétexte ici d’une histoire dans l’Histoire, celle de la rencontre entre un jeune protestant orphelin et le chasseur, qui le prend sous son aile, ce qui ne laisse pas de rendre méchamment jaloux le fils légitime de ce dernier.

 

Le décor et le scénario sont un patchwork de faits et personnages historiques dans une France affaiblie par la guerre de Sept ans et où la bête catholique traque ses proies protestantes…

 

Le dessin candide de Hamo finit d’extraire ce récit d’un réalisme dont il ne se réclame aucunement, pour en faire un conte initiatique, nous laissant deviner que le vrai héros, c’est le petit Barthélémy.

 

J’attends le deuxième tome pour savoir quel grand homme il va devenir.

 

Ah, et aussi, peut-être, pour savoir si la bête existe et s’ils vont finir par l’attraper ?

 


 

a06-3e788fc.gif

 

 

 

Virgule

 

 

la malbête,ducoudray,hamo,glénat,gévaudan,aventure,042015