31/01/2016

Les chroniques courtes (85). Secret wars

SECRET WARS
Scénario et dessins : Collectif
Editeur : Panini comics - Marvel France
Sortie : 5 janvier 2016

11 revues kiosque mensuelles de 96 pages
Genre : Super-héros

secret-wars_imagesia-com_153ug_large.jpg


Tous les ans MARVEL lance un nouveau "run" mettant en scène la plupart des séries et modifiant un peu plus la continuité chère aux vieux lecteurs de la firme.
Cette année ils ont fait fort ! Et voici SECRET WARS:
A cause de nombreuses "incursions" dans les multiples univers parallèles du MULTIVERS MARVEL, les différentes terres sont détruites y compris la 616 (classique de l'univers Marvel) et la 1610 (l'univers Ultimate).
Il ne subsiste qu'un monde à part, mélange de morceaux des mondes détruits, qui a été sauvé par le Dr Fatalis. Ce dernier y règne en maître incontesté.
Et nous assistons à des aventures de différents héros de séries ou one-shots ayant eu du succès (pas bêtes chez Marvel) dans divers territoires de ce monde "patchwork". On y trouve pêle-mêle Old Man Logan (le vieux Wolverine), les Marvel Zombies, des continuités de sagas comme Civil War, Age of Ultron, etc. Bref ! Un imbroglio catastrophique auquel on ne comprend rien et, d'ailleurs, on ne veut rien comprendre tellement les scénarios sont pour la plupart insipides (Old Man Logan se détachant cependant du lot).
Tous les scénaristes et dessinateurs vedettes de la maison sont là ainsi que d'autres qui n'auraient pas dû venir ! (Je pense à certains dessinateurs au graphisme pour le moins particulier).
Mais comment vont-ils faire dans cinq mois pour mettre fin à tout cela et repartir de nouveau sur le multivers Marvel "normal" ? La Maison des Idées, comme se fait appeler Marvel, commence à vraiment en manquer et c'est triste.....

secret-wars-1_imagesia-com_153ui_large.jpg


Ma note globale pour toutes ces séries :

 

a04-3e788e4.gif

 

 

JR

 

28/06/2015

Les Chroniques Courtes (76): NICK FURY, AGENT DU... S.H.I.E.L.D,HISTOIRE DE POIREAUX, DE VELOS, D'AMOUR

NICK FURY, AGENT DU... S.H.I.E.L.D

nick fury.jpgL'intégrale volume 1 - 1965-1967

PANINI COLLECTION MARVEL CLASSIC - OCTOBRE 2014

PRIX: 29,95€ - 283 PAGES

synopsis:

Un colonel au fort tempérament est engagé pour diriger une organisation secrète luttant contre les activités terroristes d'un groupe surpuissant nommé Hydra.

Avec le succès des films mettant en vedette les super-héros MARVEL, l'éditeur PANINI se devait de sortir cette intégrale consacrée aux aventures de l'agent secret NICK FURY.

En 1963, Stan Lee et Jack Kirby créent les aventures du "sergent Fury et ses commandos hurlants"; série de guerre se déroulant au Japon et en Europe dans laquelle un commando américain, composé de têtes brûlées, affronte les nazis et les "japs". La même année le personnage de James Bond fait un tabac au cinéma.

Lee et Kirby ont donc l'idée de créer l'agence de contre-espionnage S.H.I.E.L.D et de faire revenir, vingt ans après, le sergent Fury, devenu Colonel pour combattre l'ennemi du monde libre : l'HYDRA!

Une belle série d'agents secrets avec plein de gadgets dont la voiture volante, l'héliporteur qui stationne au-dessus de Washington, les méchants habillés de vert.....

Kirby ne dessinera que le premier épisode, se contantant de faire les trames des suivants qui seront dessinés par des artistes tels JOHN SEVERIN, JOE SINNOT, DON HECK, etc.

une belle intégrale réunissant les premiers épisodes de la série parue dans le magazine STRANGE TALES ( où Nick Fury partageait la vedette avec le Docteur Strange autre héros déjà prévu dans un prochain film).  
JR

fury-4bb6b16.jpg

a07-3e78901.gifma note pour le scénario et le dessin

 

-------------------------------------------------------------

HISTOIRE DE POIREAUX, DE VELOS, D'AMOUR et autres phénomènes...

 

couv_247478-4bb6cf0.jpgpoireaux.JPGBamboo éditions - mai 2015

72 pages - 15,90€

Scénario: MARZENA SOWA   Dessin: AUDE SOLEILHAC

 

 

Vincent a 11 ans; il accompagne souvent ses parents au marché lorsqu'ils vont vendre les poireaux, produits de leur terroir. Il s'y rend surtout pour rencontrer ses copains et, surtout, la petite Marie dont il est amoureux.

Nous allons donc assister tout au long de cet album au tendre regard de l'enfance sur la vie, l'amour, l'argent. Vincent ne sait pas comment plaire à Marie, il est jaloux du petit Andréa, italien d'origine et prétentieux pompeux. Nous rions aux gentilles farces que les gamins font à Madame Yola la cantinière; les adultes sont représentés avec tous leurs défauts comme cette vieille rombière qui veut acheter des poireaux ayant tous la même taille pour bien les présenter à table, etc.

Un charmant récit écrit et dessinée par deux femmes qui ont su représenter leurs souvenirs d'enfance (l'utilisation du franc montre bien que l'histoire s'inscrit dans le passé), l'insouciance de l'enfance, ses drames aussi ( l'impossibilité pour Vincent d'avoir un vélo, sa fuite lorsque d'autres enfants se moquent car il tient en poche une pomme de terre en forme de coeur qu'il comptait offrir à Marie) que l'on lit avec le plaisir de ses propres souvenirs.

JR

Ma note:

a07-3e78901.gifSCENARIO

a06-3e788fc.gifDESSIN

18/06/2015

HARLEY QUINN - TOME 1 - Complètement marteau

HARLEY QUINN TOME 1 -  "Complètement Marteau" - A. Conner et J. Palmiotti

URBAN COMICS - COLLECTION DC RENAISSANCE - LE NOUVEL AGE DES SUPER HEROS

232 PAGES - 19 EUROS - SORTIE LE 03 JUILLET 2015 - EAN : 9782365777681 

urban comics,harley queen,conner,palmiotti

Résumé de l'éditeur:

L'ancienne psychiatre Harleen Quinzel n'est pas le genre de femme à se satisfaire d'une vie convenable et tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche par tous les moyens à faire de sa vie une aventure. Sa toute fraîche installation à Coney Island est donc l'occasion rêvée d'en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l'équipe locale de roller derby, l'approche de la Saint-Valentin et la découverte d'un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.

urban comics,harley queen,conner,palmiottiHarley Quinn, la jolie et pétillante psychiatre devenue complètement folle (et amoureuse) après avoir tenté de soigner LE JOKER, revient dans des nouvelles aventures.

Le premier chapitre de l'album est une entrée en matière qui nous présente la belle comme un personnage réel qui s'ennuie fortement dans son "chez soi" et ne converse que avec son castor en peluche! elle se dit vouloir être un personnage ayant sa propre BD et s'ensuit un dialogue avec ses scénaristes; (Amanda Conner et Jimmy Palmiotti) afin de savoir quel serait le meilleur dessinateur pour dépeindre la mignonne petite "barjot". 

urban comics,harley queen,conner,palmiottiNous avons donc droit à de nombreuses pages "exemple" dessinées par une pléthore d'artistes prétendants dont, au hasard, Jim Lee, Walter Simonson, Bruce Timm, Adam Hugues, Dan Panosian, etc.

Puis, une fois que la vedette et les scénaristes se sont mis d'accord l'histoire commence; Harley Quinn apprend qu'elle a hérité (grâce à un ancien patient de l'asile d'Arkham) d'un immeuble dans la ville de Conney Island.

Harley s'y rend donc pour apprendre que les gains de l'immeuble, dont la moitié des locataires ne paye pas les loyers, ne suffiront pas à payer les taxes et qu'elle devra trouver des fonds supplémentaires! Bonne fille, Harley accepte - surtout que tout le dernier étage de l'immeuble est son logement et que sa copine Poison Ivy lui a carrément refait une décoration "forestière". Elle va d'ailleurs trouver un emploi de thérapeute au cabinet "Esprit Libre".

Cependant Harley, qui s'est fait un ami en la personne du "nain" Big Tony, constate aussi qu'on a mis un contrat sur sa tête et que dans l'ombre quelqu'un surveille ses faits et gestes.

Puis l'histoire s'emballe et devient aussi barge que son héroïne: Harley s'étant inscrit à un club de Roller défonce l'équipe adverse avec sa voiture, Harley écoute une vieille pensionnaire d'Esprit Libre qui se plaint de ne jamais voir sa famille et kidnappe cette dernière pour la sermonner, roués de coups le père, le mère et le fils lui apprennent qu'ils vont voir la vieille très souvent mais que cette dernière est.... alzheimer! Quand elle revient à son travail, son dernier patient, lui dit qu'il connait sa vraie identité et qu'il est un ancien agent secret qui n'a pas terminé sa mission; contre son silence il propose à Harley d'éliminer ses ennemis avec lui. Il lui promet même de trouver le tordu qui a mis sa tête à prix!

 

urban comics,harley queen,conner,palmiotti

S'en suit une suite de meurtres commis par Hartley et le vieil espion, Syborg, au cours desquels le sang coule à flots....Nous assistons à nouveau à une série d'actions plus déjantées les unes que les urban comics,harley queen,conner,palmiottiautres où Harley s'en donne à coeur joie.

Mais les tueurs sont toujours aux trousses de notre folle dingue de choc! Qui peut bien mettre sa tête à prix sur le net? et pourquoi? En attendant, à chaque nouvel échec sanglant d'un tueur, les enchères montent!

Poison Ivy, aidée par Syborg, finit par comprendre qui est à l'origine de cette chasse à la tête de notre chère déjantée aux cheveux bicolores..... la surprise sera de taille et le final une apothéose de tripes et de sang! On n'est pas une groupie du JOKER pour rien! 

Voici donc un album désopilant, complètement dingue et crade qui devra plaire à tous les inconditionnels de la belle HARLEY QUINN et à tous les amoureux du JOKER. Le dessin est superbe et les couleurs agressives donnent à l'ensemble une éclatante saveur sucrée.

En fin de tome les auteurs nous laissent sur une suite qui viendra dans l'album suivant ( qui est donc le mystérieux personnage qui espionnait notre belle fofolle? ). En bonus, une histoire intitulée AINSI NAQUIT HARLEY nous en dit plus sur le personnage. L'album se termine par une série de dessins de recherche du personnage de Harley Quinn par le dessinateur CHAD HARDIN.

 

urban comics,harley queen,conner,palmiotti

Les couvertures de tous les épisodes de la série US ont été dessinées par le grand LEE BERMEJO.

Que dire d'autre?... Que du bonheur, Enjoy! 

JR

Ma note:

SCENARIO: 

DESSIN:       

urban comics,harley queen,conner,palmiotti

 

08/06/2015

LAZARUS Tome 1 - Pour la famille

Couv_239447.jpgLAZARUS - Tome 1:  Pour la famille

Comics Glénat - 15 avril 2015

Scénario: GREG RUCKA

Dessin: MICHAEL LARK

Couleurs: Santiago Arcas, Michael Lark

Encrage: Brian Level, Stephano Gaudiano et Michael Lark

112 pages - 14,95 €

 

Un futur proche! les états n'existent plus, le monde est régi par des familles de riches potentats qui contrôlent des zones dont ils gèrent la vie des habitants et où le pouvoir et l'argent font loi. Ceux qui servent la famille, les serfs, sont bien payés, les autres, les déchets, vivotent. 

Chaque famille possède un membre, entraîné intensivement dès son jeune âge et désigné pour être "la main qui frappe" et "le bouclier qui protège". Il est nommé "Le Lazare".

Dans la famille CARLILE le Lazare se nomme ..... Forever CARLILE.

Forever est une jeune femme fière de sa famille, tueuse sans états d'âme, combattante experte, elle obéit au doigt et à l'oeil à son père et chef de la famille Carlile.

 

CCF06062015_00003.jpg

Mais Forever commence à se poser des questions, elle ressent des remords en tuant parfois.. L'âme damnée de la famille, James, qui la soigne et la retape (car elle en prend des coups et des blessures qui tueraient la plupart des gens normaux, le Lazare!) après chaque mission s'en rend compte.

 

CCF06062015_00004.jpg

Il sait, lui, que Forever n'est pas vraiment un membre de la famille, qu'elle n'a aucun lien de parenté avec le vieux ni avec ses deux frères et trois soeurs! ne l'a t'il pas créee à la demande et sur les désirs du chef de famille?

Envoyée en mission par le patriarche, Forever, va mettre à jour un complot hourdi par certains de ses "frères" (le personnage de Jonah est l'archétype du "pourri") et, surtout, commencer à découvrir qui elle est en réalité et ce qu'elle représente pour sa "famille".

CCF06062015_00000.jpgVoici qu'arrive en France le plus gros succès américain de ces deux dernières années. Oeuvre maîtresse du très talentueux Greg Rucka, écrivain et scénariste à succès (Queen and Country, Whiteout, Gotham Central), dessinée par Michael Lark, superbe artiste à qui l'on doit des travaux d'exception sur les séries Daredevil, Gotham Central ou encore I am an Avenger, la série LAZARUS va certainement faire un "carton" dans l'Hexagone. 

Cette histoire qui n'a rien de transcendant car elle met en scène une société totalitaire contrôlée par diverses factions, des tueurs sans pitié qui finissent par se révolter contre leurs donneurs d'ordre, des fils de patriarche qui complotent pour renverser leur chef et père... est mise en valeur par un scénario qui monte crescendo révélant petit à petit les tenants et aboutissants de la trame; le dessin moderne et sombre, à la limite du roman photo, donne une intensité visuelle qui met en valeur le récit. Les scènes de combat sont d'un réalisme effrayant et les scènes de dialogue, calmes en apparence, laissent transparaître la tension et le danger permanents!  

Le deuxième tome de ce passionnant comic est annoncé pour le mois d'août! J'en frémis d'impatience.  JR

scénario: 

 

Dessin:    

CCF06062015_00005.jpg