20/10/2017

Star Wars: BOBA FETT

Intégrale I

Couv_307258.jpgstar wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,cam kennedyScénario : John Wagner
Dessin : Chris Scalf
Éditeur : DELCOURT
208 pages
Date de sortie :  5 juillet 2017
Genre : Science Fiction

 

 

Contient : "Blood Ties-Jango & Boba Fett" 1 à 4 et "Blood Ties-Boba Fett is dead" 1 à 4

Présentation de l'éditeur:

 Nous sommes quelques années avant La Guerre des Clones. Jango Fett accepte une mission très lucrative commanditée par le Comte Dooku, qui va complètement déraper. Près de vingt ans plus tard, son « fils » Boba va devoir recoller les morceaux, et cela va profondément affecter la vie du chasseur de primes le plus taciturne et le plus craint de toute la galaxie. 

star wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,chris scalf

Mon avis:

Boba Fett est l’un des personnages les plus emblématiques et les plus charismatiques de la série Star Wars. Disparu, à mon avis, trop tôt au cinéma, il est bon de le suivre dans des aventures dont il est le héros. Bien que chasseur de primes impitoyable et tueur sans compassion, le scénariste Tom Taylor en fait un être complexe dont les agissements nous font l'aimer.

star wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,chris scalf

La première histoire du volume nous présente Jango Fett le chasseur de primes et son fils Boba qui le suit par tout et l'aide souvent dans ses actions meurtrières entant que deuxième tireur. Jango, être cruel, n'hésite pas à mettre en danger son enfant en le mettant dans des situations périlleuses pour lui apprendre la survie. Payé pour tuer un fugitif qui gène l'Empire, Jango, va laisser en vie la femme et l'enfant de sa victime (pour des raisons logiques que je ne peux dire ici afin de ne pas casser l'intrigue).

star wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,chris scalf

Après sa mort et tout au long du récit des deux histoires de l'album, Boba Fett va devoir supporter l'action de son père et continuer dans la même voie... La deuxième histoire du volume a pour intrigue principale le meurtre, dès le début du récit, de Boba Fett ! Ce dernier, bien entendu sauf, va retrouver, un à un, tous les participants et l'instigateur et se venger violemment; il sera aidé logiquement par l'homme à qui son père avait laissé la vie enfant. Ce dernier a une relation plus qu'étrange avec Boba.

star wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,chris scalfEn fin d'album vous trouverez les superbes illustrations des couvertures de l'édition originale en comics qui augmentent la qualité de cette édition.

Une très belle histoire, émouvante et également très violente, magnifiquement illustrée par le peintre américain Chris Scalf. Un très bon album qui mérite sa place dans votre boutique de comics collector ! Enjoy.

JR

star wars icones,boba fett,delcourt,john wagner,chris scalf

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

18/10/2017

Pin-up 251 souvenirs de la plage...

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Siya Oum

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Mariah Datty Benes

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Mark Blanton

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

J.Scott Campbell

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Keddy Davis

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Greg Horn

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Marco Checchetto

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Chris Achilleos

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Joe Benitez

pin up à la plage,beach girls,chris achilleos,mark blanton,mariah datty benes,siya oum

Massimo Carnevale

16/10/2017

Star Wars Icones T 4

L'ARNAQUE REBELLE

Couv_305193.jpgVerso_305193.jpgScénario : Matt Kindt
Dessin : Marco Castiello

Couvertures: Adam Hugues
Éditeur : Delcourt
128 pages
Date de sortie :  28 juin 2017
Genre : Science Fiction

 

 

 

Présentation de l'éditeur:

 Après avoir consacré les trois premiers albums respectivement à Han Solo, Leia Organa et Luke Skywalker, Star Wars Icones se penche sur un récit qui les réunit tous les trois sous la bannière de la Rébellion. 

star wars icones,matt kindt,marco castiello,adam hugues,science fiction,la guerre des étoiles,luke skywalker,princesse leia,chewbacca,han solo

Mon avis:

Le meilleur album de la série ! Si les trois premiers se bornaient à présenter chacun des héros dans plusieurs petites aventures, plus ou moins intéressantes, ce quatrième tome présente une histoire complète. Chaque chapitre est consacré à l'action d'un des personnages et nous ne saurons qu'en fin de volume comment toutes ces actions mènent à l'arnaque contre l'Empire du titre. Chaque chapitre met en scène une nouvelle recrue rebelle et une mission à faire avec l'un des héros. Mention spéciale au deuxième chapitre dans lequel la princesse Leia et la jeune recrue Sarin, femelle Twi'lek à la peau rouge, mènent un jeu de dupes mortel dans Feddasyr, planète dédiée aux plaisirs. Un autre bon chapitre met en vedette Chewbacca, grand oublié des tomes précédents et préféré des followers dont je suis, dans une course mortelle pour livrer les codes secrets de l'Empire.

star wars icones,matt kindt,marco castiello,adam hugues,science fiction,la guerre des étoiles,luke skywalker,princesse leia,chewbacca,han solo

L'artiste Marco Castiello rend des planches agréables et sait bien dessiner les personnages et les monstres. Le scénario de Matt Kindt est bien étoffé et permet au lecteur de passer un bon moment à lire cet album. Comme d'habitude dans ce genre de publication vous trouverez en fin de volume les couvertures et variantes des comics originaux avec une appréciation particulière pour l'artiste Adam Hugues, maître du genre.

JR 

star wars icones,matt kindt,marco castiello,adam hugues,science fiction,la guerre des étoiles,luke skywalker,princesse leia,chewbacca,han solo

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

12/10/2017

Ernesto

ernesto,delcourt,guerre d'espagne,immigrés,retirada,frontière espagnole,camps d'internement,francoernesto,delcourt,guerre d'espagne,immigrés,retirada,frontière espagnole,camps d'internement,francoScénario : Marion Duclos
Dessin : Marion Duclos
Éditeur : Casterman
160 pages
Date de sortie :  23 août 2017
Genre : Société, histoire

 

 

 

Présentation de l'éditeur:

Ernesto est un grand-père pas très bavard. Il vit à Tours, mais son accent ne trompe pas : on sait bien qu'il vient de l'autre côté des Pyrénées. Le franquisme lui a volé sa jeunesse... Ernesto tait ses blessures. Et la vie file à toute allure. L'Espagne, les oranges grosses comme des melons, les melons doux comme du miel... Un matin, tout l'appelle. Et, avec son vieux copain Thomas, le combattant pour la République prend la route. 

ernesto,delcourt,guerre d'espagne,immigrés,retirada,frontière espagnole,camps d'internement,franco,marion duclos

Mon avis:

Je voulais lire cet album car étant moi-même fils d'immigrés espagnols - mon père, communiste, s'est retrouvé faisant son service militaire dans un bataillon rallié à Franco au début de la guerre et deux de mes oncles, condamnés à mort par contumace, s'expatrièrent en Hollande et en France -  je voulais confronter ce que je savais avec le vécu du héros Ernesto.

J'avoue avoir été un peu déçu ! Ce vieil homme qui a perdu son épouse, morte de maladie dans un camp d'internement français, vit dans des souvenirs qu'il ne raconte pas (je connais ça aussi). Les jours de sa vie s'écoulent dans un pays qui ne l'a pas voulu au début mais où il a trouvé refuge et stabilité pour sa descendance. Il décide de partir avec son meilleur ami sur la route pour revoir l'Espagne avant qu'il ne soit trop tard. En chemin il va rencontrer d'autres familles d'immigrés et chacun va parler de ses souvenirs et donner ses idées sur le pourquoi et le comment de cette horreur que fut la guerre civile espagnole. 

Le récit est plutôt chaotique et, bien que certains personnages soient assez émouvants dans leurs souvenirs d'un pays perdu, manque de précisions, comporte des erreurs de grammaire espagnole et ne fait pas assez ressentir la douleur de ces êtres. C'est un parti pris de l'auteur qui a voulu, en faisant raconter ces événements autour d'une table où se retrouvent dans des débats passionnés Ernesto et les autres protagonistes, adoucir un peu l'histoire.

ernesto,delcourt,guerre d'espagne,immigrés,retirada,frontière espagnole,camps d'internement,franco,marion duclos

Reste la description du crépuscule de la vie de ce vieil homme, sa joie à la vue de sa gracieuse petite fille, Lucia, dont la jeunesse et la vitalité lui font occulter dans un voile grisâtre ses souvenirs douloureux. 

Le graphisme "puéril" de l'auteur, les teintes pastel choisies pour la couleur, finissent de placer l'histoire dans un contexte volontaire de réconciliation et d'oubli du passé malheureux.

 JR

ernesto,delcourt,guerre d'espagne,immigrés,retirada,frontière espagnole,camps d'internement,franco,marion duclos

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg