25/04/2014

HARPIGNIES par Elric et Darnaudet

album-cover-large-22428.jpgHenri Joseph HARPIGNIES (1819-1916) fut un grand peintre paysagiste de l'école de Barbizon. Un peu oublié de nos jours - j'avoue que je n'avais jamais entendu parler de lui - il était reconnu et adulé à son époque.

Cet album a le mérite, par le biais d'une charmante histoire, de nous faire connaître ce personnage de notre histoire de l'art.

Tout commence par l'enterrement d'une grand-mère! notre héros, Eric Harpignies, se rend à contre coeur à l'enterrement ( il en a assez de supporter les allusions moqueuses de la famille sur son manque de travail - il dessine. ). A son retour il constate la disparition d'un tableau, le dernier, que sa famille conservait, peint par l'arrière, arrière, arrière, grand-oncle. Sa mère lui avoue l'avoir vendu pour payer certaines dettes car la famille ne roule pas sur l'or.

Plus tard Eric va, dans un musée, faire la connaissance de Marie, étudiante en art et admiratrice du peintre.... Harpignies. Marie va accepter de prendre un verre avec Eric, ce dernier s'étant servi de son patronyme pour intéresser la belle!

Pendant que se déroule cette gentille histoire d'amour naissant entre nos deux héros nous assistons, en parallèle, aux débuts dans la vie de l'ancêtre, Henri Joseph. Géniale approche des auteurs qui nous permettent ainsi de mieux connaître la véritable histoire du peintre.

Marie, voyant que Eric a du talent et peint comme son ancêtre, a la "bonne idée" de fabriquer des faux que nos deux tourtereaux iront vendre aux professionnels pour se faire de l'argent!

9782888906308_1.jpg

Mais l'expert contacté découvre la supercherie et, tenant les deux jeunes, les oblige à faire quelques autres faux dont il encaissera 50% de la vente.

harpignies_interieurs_hd_ok-3.jpgLes deux amoureux vont passer du temps à la campagne pour que Eric puisse "créer" ses oeuvres et, étant tous les deux musiciens, vont écrire des chansons!

Et tout finira bien ( si l'on peut dire car la dernière vignette ne laisse pas espérer que les deux amants finiront leur vie ensemble ), débarrassés de leur travail de faussaires, les amoureux se feront connaître comme musiciens et gagneront ainsi leur vie honnêtement.

Le parallèle avec le peintre Harpignies est encore plus flagrant! en effet le peintre avait commencé une carrière de musicien ( avec talent d'ailleurs ) avant de se consacrer à la peinture.

elric-dufau-explore-son-paysage-familial_415572_509x600p.jpgUne belle histoire d'amour et de vie, agréable à lire et douce et chaleureuse comme ce début de printemps. L'histoire est tirée de la vie - romancée ? - du scénariste Elric ( vrai descendant du peintre  )

En fin de volume un petit dossier de sept pages nous donne les grandes lignes de la vie du peintre HARPIGNIES.

 

HARPIGNIES - Editions PAQUET - Collection Blandice - Janvier 2014

MA NOTE pour le scénario et le dessin : 8/10

JR

 

Harpignies_3.jpg

18/04/2014

La malédiction de Rascar Capac - tome 1 : le mystère des boules de cristal

Tintin, Hergé, Philippe Godin, le temple du soleil, Casterman

Une expédition en Amazonie, des explorateurs victimes d'une malédiction, des débris de boules de cristal près des corps des victimes, un reporter sur la piste, un professeur Tournesol kidnappé..... voici mis en place les principaux éléments de l'une des plus célèbres aventures de Tintin : Les 7 boules de cristal.

Tintin, Hergé, Philippe Godin, le temple du soleil, CastermanCet ouvrage nous propose la première édition de l'aventure parue, en noir et blanc, dans les pages du journal belge LE SOIR, du 13 décembre 1943 au 2 septembre 1944. L'aventure sera reprise en couleurs ( et terminée ) dans le journal Tintin et suivie de la suite intitulée Le temple du soleil.

L'originalité de cette édition tient au travail de l'auteur, Philippe Goddin, qui a décortiqué chaque page, chaque vignette afin de nous expliquer l'immense travail de recherche et de documentation effectué par Hergé pour de rendre son histoire et ses personnages le plus crédibles possibles.

Hergé, apprend t-on, avait pour habitude de faire des croquis des lieux où il se rendait - cela lui a servi pour dessiner les coulisses du "Palais du Music-Hall", l'une des premières scènes de l'album lorsque Tintin et Haddock vont rendre visite dans sa loge au Général Alcazar ( voir l'album l'Oreille Cassée ) qui réalise un numéro sous le nom de Ramon Zarate. De la même façon le public dessiné a permis à l'auteur de faire des études graphiques sur la mode féminine, les mouvements des personnages en marche sont également expliqués....

Tintin, Hergé, Philippe Godin, le temple du soleil, Casterman

La documentation fournie dans cet album, en marge des pages de l'aventure, nous montre les croquis faits par Hergé pour travailler ses personnages, les photos qu'il avait prises dans des musées et qui lui ont servi à replacer des masques, des statuettes et les costumes des indiens dans le décor de son histoire.

On apprend également que l'auteur avait commis des erreurs historiques ( erreurs présentes dans les ouvrages d'époque qu'il avait consultés et qu'il avait transcrites dans son histoire ); pour exemple un petit disque de plomb représentant un personnage Inca et que l'on trouve près du corps des victimes avec les morceaux de cristal! ce passage sera enlevé de l'histoire reprise dans le journal Tintin car le plomb était inconnu des Incas et le personnage dessiné peu conforme à l'art Inca.

Tintin, Hergé, Philippe Godin, le temple du soleil, CastermanEt tout l'album fourmille ainsi de notes, de photos de dessins et d'anecdotes sur la vie et le travail de Hergé ! à tel point que l'on en oublie de lire l'histoire dessinée qui le mérite pourtant, étant assez différente de celle que nous connaissons tous en album.

Vivement le deuxième tome consacré au temple du soleil.

 

La malédiction de Rascar Capac - tome 1 : LE MYSTERE DES BOULES DE CRISTAL

Casterman - mars 2014 - format à l'italienne avec boîtier de rangement vertical - prix : 20.00 €

MA NOTE : 8/10

JR

17/04/2014

ERIK LE ROUGE roi de l'hiver

Erik le rouge, Casterman, MosdalErik Thorvaldson, surnommé Erik le rouge à cause de la couleur de ses cheveux, était un explorateur norvégien qui serait à l'origine de la création de la première colonie humaine au Groenland.

C'est de ce fait historique que s'inspire l'auteur, SØREN MOSDAL, pour écrire son récit. 

Erik, banni d'Islande pour avoir commis un meurtre, a fondé une colonie au Groenland; il y vit avec son épouse et les familles qui l'on suivi. Un jour débarque du pays son fils LEIF. Ce dernier est accompagné de THANGBRAND, le prêtre du roi Olaf. Le roi n'est pas satisfait du comportement d'Erik et envoie le prêtre pour le surveiller et, surtout, évangéliser la colonie!

Nous allons alors assister à l'affrontement entre les deux hommes, le prêtre brutal et malin et Erik sauvage et païen, pour la mainmise sur la colonie.

Erik le rouge, Casterman, MosdalPetit à petit Erik va perdre l'influence qu'il a sur son peuple; d'abord son fils Leif, converti au christianisme, qui l'affronte ouvertement, puis sa femme qui va d'abord essayer de le convaincre par la douceur et qui finira par quitter le foyer conjugal.

Ce récit est passionnant par les indications historiques qu'il nous donne sur l'époque et les bouleversements dans la culture scandinave avec l'arrivée du christianisme - ce peuple violent jurant par les Ases ( dieux guerriers dont Odin et Thor sont les exemples types ), va petit à petit accepter l'idée d'un dieu unique fait de bonté - le mode de vie rude des vikings est ici montré par leur survie dans cette contrée aride où il est difficile de s'implanter à cause du climat et de la rareté du gibier. ( les chasseurs doivent faire des kilomètres pour ramener un phoque afin que mange la colonie ) 

Le seul reproche que nous pouvons faire à l'auteur - mais cela dépend des goûts de chacun -  ce sont ses illustrations. Le dessin est étrange pour ne pas dire laid, les personnages sont grands et forts avec de fines jambes, les décors sont superficiels, les couleurs assez mornes......... un style particulier qui ne correspond pas à la profondeur du récit.

Erik Le Rouge - CASTERMAN - 5 MARS 2014 - Prix : 22.00 €

ma note:

Scénario : 7/10 - Dessin : 4/10 - Moyenne : 5.5/10                              JR

 

Erik le rouge, Casterman, Mosdal

 

 

 

07/04/2014

Le dernier voyage d'ALEXANDRE DE HUMBOLDT - Tomes 1 & 2

Couv_106298.jpg1452_couv.jpg

 

Alexandre de Humboldt, était un naturalistegéographe et explorateur allemand, Il était membre associé de l’Académie des sciences française et président de la Société de géographie de Paris.Il a fondé les bases des explorations scientifiques.

 

725_P11.jpg

Sur la base de ce personnage historique ( mais néanmoins méconnu ), le scénariste Etienne le Roux nous donne ici un conte onirique entre rêve et réalité qui nous emporte, tels des fétus de paille, à travers les méandres de la forêt amazonienne, à la recherche de l'aventure.......

 

725_P10.jpg

Vers la fin de sa vie, l'explorateur Alexandre De Humboldt, reçoit un soir la visite d'une jeune femme, Luisa Amadilla; celle-ci vient, suivant les instructions testamentaires de son défunt père,lui remettre le carnet de voyage d'un dénommé Aymé Bonpland.

1452_P9.jpgAymé Bonpland, grand ami d'Alexandre De Humboldt, a disparu en Colombie sans laisser de traces! il n'en faut pas moins à notre héros pour reprendre le chemin des Amériques afin d'essayer de suivre la piste de Bonpland, bien décrite dans le fameux carnet. Durant ce voyage De Humboldt et Luisa connaîtront beaucoup de...... mésaventures, croiseront des personnages atypiques tels le capitaine du navire portugais, Le Nostromo, qui les emporte vers le Brésil, Karl Von Ritter, noble prussien chargé par l'empereur Frédéric-Guillaume de ramener De Humboldt, le violent et pragmatique ingénieur Pershing, etc.

L'autre atout magique de ces deux albums est le dessin fantastique de Vincent Froissard. Ce dernier nous transporte, par ses illustrations, dans un monde étrange, vacillant entre rêve et réalité, ombre et lumière, rendant ainsi l'aventure plus mystérieuse, étrange et même bizarre!

Ses premières pages montrant les tourments du Nostromo, ballotté par la tempête, son criantes de vérité! à tel point que l'on ressent le mal de mer! Les couleurs pastel, allant du gris au noir et passant par toutes les nuances d'un vert morne font de ces albums une véritable oeuvre d'art.

 

1452_P7.jpg

LE DERNIER VOYAGE d'Alexandre De Humboldt

Editeur : FUTUROPOLIS

TOME 1 : paru en janvier 2010

TOME 2 : paru en mars 2014

ma note:

Scénario : 7/10  Dessin : 8/10  Moyenne : 7,5/10                        JR

froissard & le roux,voyages,de humboldt,futuropolis