08/05/2015

Les Mondes de Thorgal - La Jeunesse de Thorgal -Tome 3 : Runa

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöles mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöScénario : Yann
Dessin : Surzhenko, Roman
Dépôt légal : 04/2015
Éditeur : Le Lombard
Planches : 46
ISBN : 978-2-8036-3542-9
 
 
 

Résumé :

 

Les Vikings préparent la grande fête du Sumarblôt. Gandalf compte trouver parmi ses invités prestigieux le meilleur parti pour épouser sa fille, Aaricia. Alors que Thorgal, simple scalde, doit faire face à des rivaux de taille, Gandalf voit son pouvoir et sa crédibilité mis en cause par l'arrivée de Runa, une « Skjaldmö », une redoutable mercenaire errante.

 

Mon avis :

Runa est le troisième tome sur cinq que comptera La Jeunesse de Thorgal. Au début de cette aventure, nous retrouvons  le jeune Thorgal qui s’entraine au maniement de l’épée. Aaricia vêtue de sa plus belle robe vient le narguer et le rendre jaloux. Elle a revêtu ses plus beaux atours, pour plaire à ses prétendants. Son père, le Roi Gandalf a décidé de la marier contre sa volonté. Pour ce faire, il a convié les seigneurs des environs à la fête du Sumarblôt. Il va profiter de ce rassemblement pour proposer une épreuve aux prétendants afin de les départager. Cela ne plait pas du tout à Thorgal qui est fou amoureux de la belle Aaricia. Cependant, rien ne se déroulera comme le fourbe Roi Gandalf l’avait prévu. Un grain de sable, nommé Runa, va venir contrarier son plan machiavélique ! Vous voulez en savoir plus et bien procurez-vous cette nouvelle aventure du jeune Thorgal !   

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmö

 

Yann maitrise parfaitement son scénario ! Tel un orfèvre, il nous a bâti-là une histoire pleine de rebondissements, d’actions, d’amour, de fourberies et de vengeance. Yann pose ici les bases de l’amour fou qui liera Aaricia et Thorgal. Runa est un personnage vraiment très intéressant que Yann utilise à la perfection !

 

 

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöRoman Surzhenko comme à l’accoutumée nous régale, encore, avec ses magnifiques dessins et sa mise en  couleur splendide !! Il arrive parfaitement à sublimer le scénario par son traitement graphique !!

 

Ce nouveau tome de La jeunesse de Thorgal est loin d’être un vulgaire ersatz ou un pis-aller de la série mère. Je trouve même qu’il est bien meilleur que les derniers tomes parus de la série Thorgal. S’il fallait lui trouver un point faible… c’est que forcément le lecteur, qui a lu la série mère, se doute un peu comment tout cela va finir. Mais ne boudons pas notre plaisir d’être encore conquis après de nombreuses années par l’univers de Thorgal.

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmö

 

Ma note :

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifDessins et couleurs 

 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Revedefer

18/04/2015

Les mondes de Thorgal - Louve : Tome 5 : Skald

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Scénario : Yann
Dessin : Surzhenko, Roman
Dépôt légal : 01/2015  
Éditeur : Le Lombard
ISBN : 978-2-8036-3540-5
Planches : 46

 

 

Nous avions laissé Louve en bien fâcheuse posture dans le tome précédant, il en est de même dans ce nouvel opus. Elle est toujours seule dans la forêt, poursuivie par la redoutable et énigmatique Crow. Cette redoutable guerrière déjouant tous ses pièges. Louve qui ne sait plus comment faire pour se débarrasser de Crow décide de laisser la place à son « double animal », afin que ce dernier combatte Crow…

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Dans le même temps, Aaricia se laisse convaincre, par le fourbe Lungden qui la courtise. Croyant que Thorgal est mort, mais aussi que Louve a péri dans la forêt, suite aux dires de Lungden. Elle décide de quitter le village et de l’accompagner. Cependant, un « ange gardien » veille sur Aaricia et il va s’employer à déjouer les plans du vil Lungden, même si cela risque de lui couter cher…

 

Un autre personnage va intervenir dans cette histoire, Skald, le colosse muet doté du pouvoir de guérison. Skald était apparu dans le tome précédant en portant assistance à Louve. C’est avec plaisir que je l’ai retrouvé dans ce tome. Je m’attendais à en apprendre plus sur lui, son pouvoir…et surtout à le voir beaucoup plus présent dans cet album : vu qu’il porte son nom. Que nenni ! Il fait juste une petite apparition et je me demande encore pourquoi avoir donné son nom à l’album et l’avoir autant sous utilisé ? C’est pour moi la plus grande déception de cet opus.

 

Depuis que j’ai débuté la lecture de cette série c’est la première fois que je suis déçu par le scénario de Yann. Pourtant Yann a su donner du rythme et de la vie à son histoire, actions, fourberies, trahisons, tensions, rebondissements, fantastique…sont au programme dans cette BD. Cependant, la sous utilisation du personnage de Skald m’a laissé un goût d’inachevé en bouche après lecture, ce qui explique ma note pour le scénario.

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015

Par contre du coté du dessin et de la mise en couleurs, là c’est grandiose !! Une fois encore, Roman Surzhenko colle parfaitement à l’univers développé par Grzegorz Rosinski.

 

Malgré nom petit bémol scénaristique ce Skald reste quand même très plaisant à lire.

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Ma note :

 

a08-3e78906.gifDessin et couleur 

a06-3e788fc.gifScénario 

 

a07-3e78901.gifGlobal 

 

Revedefer

14/11/2014

Capitaine Trèfle

capitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signécapitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signécapitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signéScénario : Pierre Dubois

Dessin : René Hausman

Editeur : Le Lombard

Collection : Signé

Dépôt Légal : septembre 2014

64 pages couleurs

ISBN : 978-2-8036-3239-8

Résumé :

Après Laïyna, il y a 24 ans déjà, René Hausman et Pierre Dubois se retrouvent pour faire revivre le Capitaine Trèfle (héros du roman éponyme chez Casterman) dans un monde d'aventures, peuplé de pirates, de magiciens, de personnages du petit peuple et d'autres créatures fabuleuses dont ils ont le secret.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé"Au 18ème siècle, au fin fond de l'Ardenne Ardenneuse" le Capitaine Trèfle, corsaire de son étatcapitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé qui "jura au rondon de la lune de ne jamais mourir" sauve un lutin des griffes de brigands...  "Il nous faut prendre la mer, rejoindre l'autre monde et délivrer les fées de ce cirque d'acier !...(dossier de presse)

Et cric ! et crac ! ainsi débute le merveilleux récit, un rêve de Chevalier pourfendant les spadassins pour défendre les fées et les lutins.

Mon avis :

Les textes poétiques de l'elficologue ardennais s'accordent parfaitement aux dessins graciles et féroces de René Hausman, ou peut-être est ce l'inverse ?

Avec son habit vert et sa fine rapière, Trèfle est le héros du "peuple fée". Tel Don Quichotte, il vole au secours de sublimes créatures dodues à souhait.

Embarquant sur sa Lola à la figure de proue fort appétissante, on traverse les tempêtes, la mer démontée, les embruns déchaînés au large de Gris Nez, on croise d'autres mondes et leurs créatures exotiques, jusqu'au pôle ou l'air pur n'efface pas l'étreinte mortelle des glaces.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

Le texte de Pierre Dubois est enthousiasmant et dantesque, suivons cet esclavagiste de Craspeck jusqu'à la brèche de l'autre monde. Engouffrez vous et combattez avec nous le terrifiant Kraken et ses 8 tentacules ; vous aussi, succombez au charme de Cybèle ; profitez de votre dernier repas en compagnie du Hollandais Volant et si par magie vous êtes encore vivants : Découvrez le monde de Guib, lutin des sables dont l'amoureuse lui fut ravie. Puis tel un héros solitaire, suivez le Capitaine Trèfle voguant vers l'horizon et sa chimère Lola, merveilleuse proue de bois.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

L'album est extrêmement bien écrit, les aquarelles parfaitement maîtrisées, les plumes d'Hausman et Dubois ont a nouveau engendré un chef d'œuvre de la BD d'aventures. Dépaysant et fantasmagorique, et s'il y avait une suite pour l'amour de Lola ?!

Ma note :

05-3e731b2.gif



capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

 Planante.

 

 

08/10/2014

Edwin, le voyage aux origines

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,Scénario : Manon Textoris

Dessin : Julien Lambert

Éditeur : Le Lombard

72 pages

date de sortie : 26 septembre 2014

genre : fantastique,

 

Quand la réalité devient fiction...

 

Dans un XIXe siècle en pleine mutation, alors que les hommes repoussent les frontières du savoir, Edwin, gentleman passionné de sciences, cherche les origines de son espèce. Accompagné de son majordome et de son chien Floch, Edwin s'embarque pour une incroyable aventure, qui le conduira bien au-delà de ce qu'il espérait... Il découvrira un monde où se mélangent réalité et fiction et prendra alors conscience que les origines de l'homme ne sont peut-être pas là où il pensait les trouver.

 

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

 

Lauréats du prix Raymond Leblanc en 2013, Manon Textoris et Julien Lambert se sont vu offrir comme récompense la publication de leur premier album aux éditions du Lombard.

Ils nous offrent ici une drôle d'histoire où la frontière entre la réalité et la fiction est des plus ténue.

Avec humour, tendresse et poésie, cette quête des origines se transformera en une mise en abime quelque peu déconcertante, transformant le récit en histoire fantastique. Edwin et son chien (ce dernier a son importance) se retrouveront plongés dans un monde onirique, tantôt inquiétant, souvent amusant. Se laissant guidés par les évènements, le héros ira de surprise en surprise remettant en cause ses convictions, l'objectif scientifique du périple se muant en voyage introspectif.

 

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

Comme le héros, le lecteur se laisse perdre avec délice dans cet univers surréaliste un brin confus. Le rythme soutenu de la narration nous empêche néanmoins de lâcher prise. Et puis finalement, ça n'est pas si désagréable de temps en temps de ne pas trop savoir ou on met les pieds. En tout cas, les auteurs savent ou il vont et bouclent ce périple de façon surprenante.

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

Côté dessin, on notera un trait un peu trop raide que l'on pardonnera bien vite tant le style et la patte de Julien Lambert semblent déjà s'affirmer. Son trait est d'ailleurs plus lâché sur les décors de faune et de flore que sur les paysages urbains et les personnages humains.

Un premier album d'un duo d'auteur prometteur, invitant à l'évasion et à la rêverie philosophique.

 

Ma note : 7/10

Loubrun

 

Le site de la fondation Raymond Leblanc

Le blog de Julien Lambert

Le blog de Manon Textoris