27/03/2017

Révolution Bande-dessinée

afff.jpgL’affiche de l’exposition est elle-même une oeuvre d’art.


Le dessin représentant le musée de La Boverie est signé de la main du dessinateur belge François Schuiten, lequel publia dans les deux revues.


La police d’écriture nous vient tout droit du graphiste français Etienne Robial, qui a participé à la naissance de Métal Hurlant dont il a composé la maquette du premier numéro ainsi que le logo du magazine.
De même, en 1978, Robial participera à l’aventure (A SUIVRE).

 

 

 

 

Métal Hurlant et (A SUIVRE)

L’idée originale de Michel-Édouard Leclerc et Jean-Baptiste Barbier, commissaire de l’exposition propose une plongée inédite dans le bouillonnement créatif qui agite les auteurs du neuvième art à partir des années 70.

révolution bande-dessinée,métal hurlant,(à suivre),liège,la boverie,jusqu'au 11 juin 2017

Fruit d’une étroite collaboration avec Jean-Pierre Dionnet et Benoît Peeters, qui nous racontent ces histoires croisées, l’exposition invite  à découvrir ou redécouvrir la créativité à l’œuvre dans les pages de ces revues emblématiques, Métal Hurlant et (A SUIVRE).

révolution bande-dessinée,métal hurlant,(à suivre),liège,la boverie,jusqu'au 11 juin 2017

Cette fabuleuse aventure éditoriale, humaine et artistique se déroule au musée de la Boverie au gré des séquences qui composent l’exposition et organisent la  présentation des oeuvres originales réunies pour l’occasion. Le tout, porté par la parole des auteurs qui nous livrent non seulement les secrets de leurs dessins, tracés et graphismes, de leurs influences et de leurs techniques mais aussi le récit de cette épopée, de leurs engagements et cette folle envie de révolutionner la bande dessinée.

révolution bande-dessinée,métal hurlant,(à suivre),liège,la boverie,jusqu'au 11 juin 2017

Mon impression :

Près de 350 planches et dessins originaux exposés dans le très beau musée de La Boverie à Liège, voilà un rendez-vous que tout amateur du neuvième art devra considérer comme incontournable ce printemps. Personnellement j’ai eu l’occasion de suivre Jean-Philippe Leonet qui commentait les différentes parties de l’exposition et de converser avec Tanino Liberatore. Avec de nombreux autres auteurs, ils étaient présents le jour du vernissage de l’expo. Ce fut pour moi comme un bond dans le temps, j’avais 16 ans lorsque j’ai acheté le 1er numéro de (A suivre) et j’ai ainsi revécu cette étrange rencontre entre littérature et bande-dessinée.

révolution bande-dessinée,métal hurlant,(à suivre),liège,la boverie,jusqu'au 11 juin 2017

 Skippy

Le Troisième Gédéon T1

sans-titre.pngle-troisieme-gedeon-extrait1.jpgAuteur : Taro Nogizaka

Editeur : Glénat - Collection Seinen

Genre : Historique romancé

208 pages

Sortie : le 8 mars 2017

 

Avis de l'éditeur :

À la veille de la Révolution, Gédéon rêve de représenter le Tiers-État aux états généraux pour sauver la France de la misère. Georges, duc de Loire, n’aspire quant à lui qu’à détruire l’ordre établi. Quel avenir la rencontre de ces deux hommes apportera-t-elle à la France ?

 

Mon avis :

 Voici le moment de retrouver l'un des auteurs japonais les plus talentueux de ces dernières années, à savoir Taro Nogizaka, déjà connu pour sa série Team Mediacal Dragon, portant sur le thème hospitalier, mais surtout pour son précédent chef-d’œuvre La Tour Fantôme dont l'intrigue ficelée brillamment, propulsait le lecteur dans un dédale d'adrénaline à quasi chaque page de lecture. (Chers lecteurs, vous pouvez de ce pas lire les différentes chroniques de La Tour Fantôme, également repris sur Samba BD).

Nous voici, pour le coup, plongés avec cette nouvelle série, Le Troisième Gédéon en exactement l'an 1788, où deux hommes au destin fort distant vont illuminer une France en très mauvaise posture.

D'une part, Gédéon Aymée, à l'origine d’illustrations peu orthodoxes, dessine des croquis portant atteinte aux bonnes mœurs. Ces écrits érotiques dévoilant Marie Antoinette & Madame de Lignac ne sont pas du goût des nobles, incarcérant l'artiste et son graveur, Mr Alain Teviller, dans un cachot.

Certes, mal vu par les autorités, il n'empêche, le Marquis Arnauld aussi fourbe que fine lame espère convaincre Gédéon d’utiliser son talent au service des riches. Car ses dessins érotiques aussi précis et aguicheurs soient-ils ne présentent qu'une infime partie de son potentiel. L'homme est surtout connu pour ses talents d'attirer les foules par ses discours prenants, qui de fait, le place sur un piédestal par les gens du peuple, voyant en lui une forme de Messie.

Sauf que tout bon orateur qu'il est, il refuse catégoriquement le jeu vicieux et abjecte des nobles. Lui-même, dont l'existence faillit lui couper les ailes durant son jeune âge, provenant d'une misère profonde, et donc voué à une mort certaine, n'a vu sa vie sauvée que miraculeusement.

Afin d'éviter des bouches inutiles à nourrir, les nouveaux-nés sortant du ventre de leur mère, finissent quelques instants plus tard étouffés et enterrés. Un triste sort évité de justesse par un homme riche qui l'acheta pour quelques piécettes.

Recueilli par des nobles, il séjourna dans l'opulence et se créa un lien solide avec un jeune garçon nommé Georges, le fils de celui qui le racheta. Malencontreusement, un accident le fait fuir, sa vie étant menacée.

Des années plus tard, face au dilemme atroce que le Marquis Arnauld inflige à Gédéon (travailler à sa botte ou voir sa fille mourir pendue sur la place publique), un mystérieux guerrier à cheval intervient, et sauve d'une mort certaine Solange, la fille de Gédéon.

Ce jeune homme à la prestance féminine, n'est autre que Georges, Duc de Loire, ancien ami de Gédéon.

Ce Troisième Gédéon commence en force avec des ingrédients d'une rare efficacité pour entamer une nouvelle série.

Une fois encore, Taro Nogizaka démontre son talent et son génie. Tout y est pour satisfaire un public savourant des mets onctueux et délicats, parmi cette foule innombrable de nouvelles séries.

On retrouve des similitudes frappantes avec ses protagonistes de La Tour Fantôme. Le duo composé de Gédéon et de Georges de Loire, rappelle sans peine celui composé par Taichi et Tetsuo, qui durant 9 tomes ont su tenir le lecteur en haleine.

Des points communs pertinents se notent aussi bien d'un point de vue visuel, que sur leur personnalité : Le profil de Georges de Loire provient d'un même parallélisme que celui de Tetsuo, chacun offrant un tempérament à double courant. Tous deux semblent hermaphrodites et l'auteur joue en permanence sur ces caractères hommes - femmes avec une facilité consternante.

Chaque page se décortique et se lit avec une fluidité consternante. La qualité graphique et le découpage s’accordent à la perfection avec la trame.

Seul bémol se note sur les pages comprenant un nombre de cases trop élevées. Plus ses cases sont petites, plus le trait semble brouillon, mais rassurez-vous, cela ne dénote pour ainsi dire en rien la qualité impressionnante de cet album.

Ce 1er opus commence donc en force. On tient certainement un nouveau bijou entre nos mains. Attendons la suite afin de se prononcer, si il s'agit ou non, d'un nouveau chef-d’œuvre!

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

 

Coq de Combat

 

26/03/2017

Chroniques courtes (126). Killer instinct T5,La cité des esclaves T9, Gunnm T2 & Gunnm Mars Chronicle T2,Abyss T4

Killer Instinct V5
killer instinct t5.jpgkiller instinct.jpgScénario : Michio Yazu
Dessin : Keito Aida
Editeur : Delcourt/Tonkam
Sortie : mars 2017
Genre : collection seinen

 

 

 

 

Il ne reste plus que 3 survivants chez les psychopathes ! Le compte à rebours approche de zéro ! Qui ressortira vivant de cet enfer ?
Première info complètement folle, ce manga va être adapté au cinéma. Oui, vous avez bien lu. Si jamais ça sort dans nos contrées, j’imagine le beau sticker sur l’affiche, interdit au moins de 18 ans, âmes sensibles s’abstenir, préparez un vomis bag lors du visionnage, passage dans un centre psychiatrique obligatoire pour reconditionnement social et j’en passe et des mauvaises.
Un tome 5 fidèle à la série, c’est sanguinolent à souhait, délicieusement cruel, douloureusement immoral et complètement pervers.
Bienvenue en enfer !

a07-3e78901.gifGlobal.


Samba.


La cité des esclaves T9
la cité des esclaves t9.jpgla cité des esclaves 9.jpgAuteur : Shinichi Okada et Hiroto Ooishi.
Editeur : Casterman.
Sortie : 8 février 2017
Genre : fantastique.

 

 

 

 


Qui va devenir le maître absolu avec son troupeau d’esclaves ?
Ce tome 9 est riche en rebondissements et on sent bien qu’on approche du dénouement final (plus qu’un tome). Heureusement car je m’y perds de plus en plus avec tous ces porteurs de SCM. Les auteurs l’ont d’ailleurs bien compris car on a droit à un petit encart expliquant à quel groupe d’esclaves appartient ce personnage. La lecture est toujours aussi efficace mais quelle boule de nœuds. Il est grand temps qu’un despote éclairé surgisse du chaos.
a06-3e788fc.gif Global.


Samba

Verso_298354.jpg

 



Gunnm – Edition Originale – Tome 02 - La vierge de fer

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01841-5
Nb Pages : 212





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroLa décharge est un lieu cruel qui réserve une cascade d’émotions pour sa plus jeune cyborg. À elle de trouver sa place dans cette nouvelle vie et qui sait ? Peut-être des miettes de bonheur.

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroOn prend les mêmes et on recommence  (Voir chronique du tome 01 ici) : une série initiale qui profite pleinement de l’édition originale avec les mêmes points positifs que sur le premier tome : 13cm x 17cm, onomatopées sous-titrées, papier souple et de bonne facture…mais aussi ses points négatifs avec cette nouvelle traduction à l’ouest avec des expressions hasardeuses qui cassent la fluidité. Ca ne retire rien à la qualité de ce classique mais c’est très troublant à la lecture.


Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM


 

Gunnm - Mars Chronicle - Tome 02

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01752-4

Nb Pages : 210





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroBond de deux cents ans dans le futur. Les retrouvailles d’Erika et Gally, séparées depuis leur petite enfance. Comment vont se comporter les guerrières, revenues sur les lieux du commencement ? Gally est de retour sur Mars, pour en finir une bonne fois pour toutes !

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro Les séries Gunnm et Gunnm : Last Order viennent donc se dérouler endéans les deux cents ans d'écart entre le tome un et deux de cette série. Surprenant pour le moins. Un tome deux toutefois plaisant à lire, mais avec dessins moins inspirés et fluctuants dans leur qualité. Il me tarde de voir où veut en venir Yukito Kishiro.

A déconseiller à d'éventuels nouveaux lecteurs qui devraient plutôt s'orienter sur la série originelle dont le tome deux est chroniqué juste au-dessous.



Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM

_________________________________________________________

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroAbyss volume 4
Auteur : Ryuhaku Nagata.
Editeur : Soleil manga.
Sortie : Novembre 2016.
Genre : Horreur.

 

 

 


Dan ayant été phagocyté par un monstre encéphalique, focus sur l’autre groupe de survivants composé de Misaki, Jo et Hara. Ils seront confrontés à un tueur en série à la tête de porc ou de clown (selon son humeur) dans une maison truffée de pièges. Attention, l’entité maléfique aime démembrer et jouer au sadique. Un album plaisant à lire mais qui n’apporte pas grand-chose au schmilblick sauf à mieux connaître les personnages. Sinon, ça fait sprach,spritch ou sprouch et on se demande parfois comment ils s’en sortent .

a06-3e788fc.gif Global.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

25/03/2017

L'érection

cov.jpg2.jpgLivre 2/2

Scénario : Jim

Dessin : Lounis Chabane

Editeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

72 pages – cartonné

Parution : 08 mars 2017

Théâtre graphique

 

Présentation de l’éditeur :

Jim explore une nouvelle fois le couple à travers l’érosion du désir et le besoin, parfois, de se rassurer.

Léa vient de découvrir que son mari Florent prend du stimulant en cachette pour lui offrir, en cadeau d’anniversaire, une nuit de sexe mémorable. Une bonne surprise pour elle ? Pas si sûr. Florent a-t-il besoin de ça pour lui faire l’amour ? Lorsque la sexy Alexandra s’invite la nuit en pleine crise de couple, que les verres de shots s’enchainent et que Léa, ivre, veut se prouver chez les voisins qu’elle peut encore plaire naturellement, Florent réalise combien la prise d’une petite pilule bleue peut avoir des conséquences insoupçonnables !

1.jpg

Mon avis :

A la fin de l’acte 3 du Livre 1, en pleine nuit, l’arrivée de la pulpeuse Alexandra en pleine rupture amoureuse et en larmes vient relancer le vaudeville. Et c’est reparti pour quatre actes de théâtre dessiné, avec des dialogues percutants et intimistes, des situations désopilantes mais non dénuées de tendresse. Du pur Jim au scénario donc ! Pas étonnant que plusieurs de ses romans graphiques soient en cours d’adaptation cinématographique. C’est le cas de Une nuit à Rome, mais aussi de L’invitation et de Petites éclipses. Voilà une belle reconnaissance du talent d’un auteur qui ne se lasse pas d’explorer, avec un réel talent, les états des âmes et des corps d’une génération.

3.jpg

Les dessins et les couleurs sont toujours aussi lumineux et plaisants à l’œil. Les cadrages aussi réussis qu’étudiés, les très beaux décors de Paris sous la neige ainsi que les courbes féminines sensuelles donnent à l’album un charme indéniable. Cette dérive sentimentale, parfois douce-amère,  aborde subtilement les difficultés des couples vieillissants dans leur intimité et leur sexualité tout en gardant un ton léger mais juste.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy