22/03/2017

Pin-up 221 L'art de Mahmud Asrar

Red_Sonja_by_anjum.jpg

Red Sonja

Black_Cat_by_anjum.jpg

Black Cat

pin_aayla.jpg

Pin Aayla

pin_phoenix.jpg

Phœnix

Jakita_by_Mahmud_Asrar.jpg

Jakita

a.jpg

Slimgshot (Menagerie)

medusa.jpg

Medusa

baby_doll___wizard_world_chicago_2012_by_mahmudasrar-d5c12n0.jpg

Baby Doll

 

Les guerriers de Dieu T.1

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerresLes guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres1557, la chasse aux hérétiques

Scénario : Philippe RICHELLE
Dessin : Pierre WACHS
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 08/03/2017
Genre : historique, religions, Renaissance, guerres



Présentation de l'éditeur :

Qu’est-ce qui distingue la foi de l’hérésie ?

1557. Enlisé dans sa guerre contre Philippe II d’Espagne, Henri II, roi de France, mène un autre front : éradiquer l’hérésie qu’il estime gangréner son pays. En effet, par la complicité d’imprimeurs et de libraires hors-la-loi, les ouvrages du pasteur Calvin circulent clandestinement et, bien qu’ils soient traqués sans relâche, les huguenots – les Français protestants – sont de plus en plus nombreux. Une réalité que le chevalier Arnaud de Boissac, désireux de s'informer sur les idées réformistes, va amèrement découvrir lorsqu’il est arrêté pour avoir assisté à une cérémonie protestante secrète...

Dans Les Guerriers de Dieu, passionnante série historique, Philippe Richelle et Pierre Wachs nous font redécouvrir l’émergence du protestantisme et ses implications politiques pendant la Renaissance. Un contexte complexe, turbulent et méconnu qui donna naissance à la plus terrible des guerres civiles en France.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Mon avis :

Ah les religions... que de sang a pu couler pour elles à cause de la folie des Hommes. Ce tome 1 nous plonge directement dans ce qui sera bientôt la plus grande guerre civile de France entre protestants et catholiques.

En suivant le parcours du jeune Arnaud de Boissac, nous découvrons ce qui sépare ces deux croyances pourtant fondées sur le même Dieu. Jeune homme intelligent et curieux, fervent catholique de prime abord, il veut savoir. Il veut comprendre ce qui pousse d'honnêtes gens à se tourner vers la religion réformée, que l'on nomme les huguenots.

Une immersion dans la France de la Renaissance où les guerres font rage, notamment avec l'Espagne. Une France où le peuple suit aveuglément son roi et son Église... si ce n'est quelques-uns qui désirent en savoir plus, mieux comprendre le monde et son fondement. Des croyants qui ne veulent plus seulement écouter les prêches, mais également les comprendre. Ce qui fera d'eux, aux yeux des fidèles catholiques, des hérétiques.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Loin de l'image qu'on se fait de l'hérésie parlant de sorcellerie au Nouveau Monde, loin des croyances païennes qui dérangent : il s'agit ici de chasser des hommes et des femmes qui prient différemment un même Dieu. De torturer d'honnêtes citoyens de la plus vile des façons pour quelques noms, pour quelques têtes à trancher. En somme, une pure folie naissante sous les yeux de notre héros Arnaud, bel homme érudit, perdu entre sa foi et cette réforme mêlant certains de ses amis.

Un ouvrage fort bien détaillé sur le plan historique, s'ouvrant sur une série de portraits représentant les différents protagonistes à venir, qu'ils soient de la royauté, catholiques ou protestants. Des personnages tantôt raffinés, souvent de la noblesse et d'autres grotesques – un peu porcin comme l'un de ces hommes en couverture – démontrant que les petites-gens n'ont pas de sens critique, pas de culture, … seule la parole les différencie de l'animal (et encore : je doute que les animaux s’entre-tuent pour un quelconque Dieu). Ils sont là, à crier « à mort ! À mort ! » sans réaliser que les condamnés sont comme eux, avec juste un peu plus de prétention dans la vie.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

À une époque où la vie dépend de quel côté on naît – soit noble, soit pauvre – il en est qui veulent changer ça : ce qui dérange évidemment les puissants. La religion devient alors d'autant plus une affaire de politique. Le roi est reconnu comme tel par Dieu lui-même, l'Église tient le monde entre ses mains, alors il est hors de question que les quidams puissent comprendre que tout homme naît égaux et donc que chaque vie à son importance. Que tout est possible. Les puissants veulent le rester et c'est souvent eux qui sont à la pourchasse de ces huguenots qui osent vouloir s'élever, ne serait-ce que spirituellement.

Un dessin maîtrisé bien que pas toujours beau. Plutôt caricatural, mais finalement : n'est-ce pas la meilleure façon de dépeindre la folie des Hommes ?!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 ShayHlyn.

21/03/2017

Espace vital - volume 1

espace vital, bollée laurent-frederic, LF Bollée, meddour, glénat, fantastique, angoisse, huis clos, 02/2017, espace vital, bollée laurent-frederic, LF Bollée, meddour, glénat, fantastique, angoisse, huis clos, 02/2017, Scénario : LF Bollée
Dessin : Fabrice Meddour
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie :  22 février 2017
Genre : fantastique, thriller

 

 

 

Présentation de l'éditeur
Cela commence par une sensation étrange : Garth Sneebs, 43 ans, se réveille dans un lit et une chambre qui ne sont pas les siens. Machinalement, il se lève, se rase, s’habille et rejoint un salon où cinq inconnus l’attendent. Ils parlent la même langue, mais sont tellement différents... Aucun point commun a priori, si ce n’est de s’être tous réveillés dans cet hôtel mystérieux, sans explication. Comment sont-ils arrivés là, dans ce lieu qui semble hors du temps et de l’espace ? De quel jeu pervers sont-ils les victimes ?

"ne serait-ce pas la couleur qu'aperçoivent tous ceux qui sont en train de mourir ? Vous savez, le long couloir et la lumière au bout..."

 

Mon avis

Si vous vous êtes déjà réveillé un matin sans trop savoir ou vous êtes, c'est que que vous avez soit pris une sérieuse cuite la veille, soit pris un coup un peu trop fort sur la tête parce que vous ronfliez trop, ou alors ce sont les prémices d'Alzheimer qui vous guettent. A moins que vous ne soyez devenu malgré vous le héros d'une aventure écrite par Laurent Frédéric Bollée ou Stephen King !

Dans un huis-clos intriguant à défaut d'être totalement angoissant, l'auteur plonge ses protagonistes dans une espèce de prison qui, derrière ses allures de prison dorée se révèle être un piège mortel. Pourquoi sont-ils là, enfermé dans ce château étrange ? Ni eux, ni nous pauvre lecteur, ne le savons. Tout au plus avons-nous droit à des bribes du passé des prisonniers, mais les indices restent maigres. Donc, les 6 reclus s'interrogent, se découvrent, se révèlent, se disputent, se méfient... et forcément discutent beaucoup, notamment sur la mort et l'au delà. Une chose est sûre, entre les ravitaillements qui apparaissent comme par enchantement tous les matins, les trous béants qui se forment inopinément, les planchers qui vibrent, et le mur invisible qui entoure tout ça, ce manoir à l'air d'être animé par de puissantes forces très énigmatiques, voire obscures !

Vous l'aurez compris, nous ne saurons rien dans ce premier tome et le mystère reste entier. Évidemment, le cliffhanger final invite obligatoirement à poursuivre l'aventure dans le deuxième tome annoncé pour avril. Ça va, l'attente ne sera pas trop longue.

Fabrice Meddour installe une ambiance assez pesante sans avoir recours à de grands effets. Il multiplie gros plans et plans serrés et donne à ses personnages un spectre d'expressions allant de l'interrogation à la terreur en passant par la colère, l'angoisse, l'incompréhension. C'est plutôt bien fait même si l'ensemble donne une impression un peu trop figée.

Affaire à suivre donc dans les deux prochains tomes pour savoir si cette bonne mise en bouche tiendra ses promesses. En attendant on ne peut s'empêcher de penser à de nombreuses références qui apparaissent dans cet album, comme les films Cube, Shining, Les Autres, et puis aussi les nombreux mangas survival.

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

 

 

 
 

Le couvent des damnées T.2

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religionScénario : Minoru TAKEYOSHI
Dessin : Minoru TAKEYOSHI
Éditeur : Glénat 
192 pages
Date de sortie :  11 mars 2017
Genre : Seinen, historique, intrigues, sorcellerie, religion

 

 

 

Présentation de l'éditeur

XVIe siècle, Saint-Empire romain germanique. Une époque où des sages-femmes innocentes pouvaient être accusées de sorcellerie. Laissée seule au monde par les persécutions de l’Église, la petite Ella est enfermée dans un couvent pour “enfants de sorcières”. Parmi ces jeunes filles endoctrinées par l’ordre du Claustrum pour servir ses ambitions hégémoniques, existe-t-il d’autres prisonnières pour partager l’envie de vengeance d’Ella ?

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

Mon avis

Ella n'est plus seule. Ce sont quatre jeunes filles qui s'entraident – parfois à contre-cœur – dans cette mission de survie / évasion du « couvent du partage des eaux », bien que leurs motifs soient différents. C'est ainsi qu'on se décroche un peu du personnage principal, Ella, pour découvrir les autres dont Kaja, jeune et jolie bohémienne qui admire l'intelligence et la détermination de notre héroïne.

Encore une fois, Minoru Takeyoshi nous plonge dans la vie laborieuse des jeunes filles dont les parents ont été accusés de sorcellerie. Travaux manuels interminables, punitions excessives. Sans compter que nos quatre rebelles doivent survivre par leurs propres moyens pour ne pas tomber dans les illusions des régentes du couvent. Le tout agrémenté de la main mise de l'ordre du Claustrum en politique pour s'assurer du soutient des gouvernants du Saint Empire Romain Germanique de ce XVIe siècle.

Ainsi le couvent peut agir en toute impunité sur ces jeunes filles, sous l’œil inquisiteur de la grande Madame Eldegard, ennemie jurée d' Ella.

L'intrigue est toujours aussi palpitante. Chaque semaine rapproche un peu plus Ella de son objectif alors qu'il lui est impossible de conspirer plus qu'elle ne le fait déjà, à cause des tâches laborieuses qui incombent aux premières années. Pourtant elle réfléchit, elle agit en conséquence et ainsi attire l'admiration tant de ses amies que de ses ennemies qui ne se doutent pas de son stratagème.

Quant au dessin, c'est toujours au plus fort des ressentiments qu'ils sont magnifiques. Le regard vengeur d' Ella dégage toute la férocité qui bouillonne en elle. Les détails architecturaux et vestimentaires ne sont pas en reste – preuve d'une grande étude de l'époque et des lieux. Mais c'est sans conteste le scénario qui est la clé du succès de ce manga qui m'intrigue de part toutes ces conspirations, ces besoins de vengeance – pas uniquement pour Ella – de pouvoir, ...

Affaire à suivre donc.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 Avec grand intérêt pour ma part !!

ShayHlyn.