25/04/2017

La pluie de corps.

pluie de coprs.jpgpluie de corps t1.jpgDessin : Anaïs Bernabé.
Scénario : Florian Quittard.
Editeur : Sandawé.
Sortie : février 2017
96 pages
Genre : fantastique.

 

 

Le résumé.
Anne et Paul habitent une petite maison délabrée, au sommet d’une colline surplombant un village isolé. Lui est malade, elle s’occupe de lui. Un après-midi d’automne comme les autres, tous deux attendent sur le porche de leur maison que le temps passe, que quelque chose se passe. Et justement, ce jour-là, quelque chose d’extraordinaire se passe lorsqu’une pluie d’hommes nus troue le plafond nuageux et s’abat sur le village.

« Tu as repeint mon rocking-chair ? »

Mon avis.

Le début de ce récit peut se comparer à la campagne d’Emmanuel Macron, elle intrigue. Il pleut des corps humains (quoi de plus normal !), là clairement ça fait penser à The leftovers ou à du Stephan King. Comme pour Macron, ça présente bien, le trait de la dessinatrice du tome 3 de Sasmira est soigné et le traitement de la colorisation attrayant. Hormis quelques attitudes un peu pétrifiées, l’œil est attiré mais quid du programme ? Tout comme pour notre homme politique fabriqué de toute pièce par l’establishment, c’est du vide. On a l’impression d‘être dans un rêve avec de nombreuses bizarreries qui n’ont ni queue ni tête. Bon, comme il n’y pas beaucoup de texte, on tourne les pages en espérant une explication…qui ne viendra jamais. On se dit bien qu’il y a  bien une métaphore religieuse où quelque chose comme ça mais quoi ? On saute dans le vide, on meurt, on renaît sous forme de plante, on remonte…dans les sondages. Ensuite ça vire au huis clos avec des tendances sado-maso. Bref, du grand n’importe quoi.
Voilà une histoire intrigante au départ mais hyper frustrante à l’arrivée par un gros manque d’explications.
Allez, je parie que Bodoi va aimer !
Sinon, Sandawé va encore réaliser un gros tirage avec ce titre, non je blague !

Samba.

pluie.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a02-3e788b1.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a03-3e788b8.gif


Inscrivez-vous à la newsletter.

07/04/2017

Nuisible Tome 2

nuisible t2.jpgnuisible t2 t.PNGScénario : Masaya Hokazono.
Dessin : Yû Satomi.
Éditeur : Kana.
Sortie : avril 2017
207 pages.
Genre : Science-fiction.

 

 

Le résumé.
Kikuko a décidément une araignée au plafond et prend vite la mouche. De son coté, Ryôichi se rend compte qu’il vient de se mettre dans un fameux guêpier. De quoi avoir le cafard toute sa vie.

« Cette fille n’est pas un être humain ».

Mon avis.
La bonne impression du primo album se confirme avec ce tome 2/3. Et même meilleure car on évite les longues conversations à bailler aux corneilles sur la vie des insectes. Le rythme s’accélère et on suit avec « plaisir » notre mante religieuse prête à pourrir la vie de la vermine humaine. Certes, c’est assez abracadabrant mais on joue ici sur le registre de l’horreur (saleté d’insectes !). Une mention spéciale à la dessinatrice Yû Satomi qui arrive instaurer une ambiance bien lugubre grâce à son trait atypique (pour un manga).
Bref, si vous aimez le récit horrifique, Nuisible pourrait parasiter votre cerveau dans le bon sens.
Attention néanmoins aux piqûres de moustiques !

 

nuisible.PNG

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif



 

hokazono,satomi,nuisible,kana,horreur,042017,710

04/04/2017

Le château des étoiles T3 les chevaliers de Mars.

le chateau des étoiles t3.jpgchateau des étoiles r3.jpgAuteur : Alex Alice.
Editeur : Rue de Sèvres.
Sortie : 26 avril 2017.
64 pages.
Genre : Aventure, space opéra.

 

 

 

Le résumé.
1870. En plein dix-neuvième siècle, le sort de la Terre se joue sur Mars ! Dans cette suite de la série à succès Le Château des étoiles , récompensée par de nombreux prix, Séraphin et ses amis sont de retour sur Terre. Après avoir révélé au monde le secret du voyage spatial, ils ont trouvé refuge dans un manoir breton. Mais leur engin volant est désormais l'objet de toutes les convoitises ! Alors que le père de Séraphin est en voyage à Londres, le manoir est cerné par des brumes lourdes de menaces... 

« Dernière leçon, petit poussin, toujours garder un as dans ta manche. »

Mon avis.

Je vous invite à relire mon avis des 2 premiers tomes car c’était quasiment la même chronique que j’allais écrire (ça sent aussi le chroniqueur en manque d’inspiration !).

3572988859.jpg

 

Un hommage évident à l’œuvre de Jules Vernes, une présentation soignée, un emballage de qualité, un monde où tout est possible, où l’imaginaire triomphait sur les lois de la science.
On remplace simplement le château bavarois par une demeure bretonne et puis nous partons pour Mars au lieu de la Lune pour les tomes précédents.
Le dessin d’Alex Alice est toujours aussi féerique (ah ses couleurs à l’aquarelle, un délice). Par contre, on oscille toujours entre un récit enfantin et un récit plus adulte. J’ai eu aussi un peu de mal à suivre les scènes d’action, ma nuque a dû déraper sur une crêpe bretonne.
C’est aussi clairement un retour en nostalgie, à nos lectures d’enfant que ce château des étoiles et contre la nostalgie, toutes les pensées cartésiennes et logiques prennent l’eau ou plutôt ici l’éther.

Couv_299444.jpg


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a09-3e78912.gif

 

a06-3e788fc.gif

31/03/2017

Après la pluie T1

apres-la-pluie-t1-270x383.jpgaprès la pluie.PNGDessin : Mayuzuki Jun.
Scénariste : Mayuzuki Jun.
Éditeur : Kana.
Sortie : 7 avril 2017.
192 pages.
Genre : seinen, tranche de vie.

 

 

Le résumé.
Akira est une adolescente de 18 ans qui travaille dans un Family Restaurant après les cours. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.

« Remarque pour une fille de son âge, c’est moi la tâche. »

Mon avis.

Il est 2 heure du mat et je viens de sombrer d’ennui après 10 pages d’une BD franco-belge « Isadora ». Il me faut quelque chose de plus léger, de plus frais. Essayons ce manga aux airs de shôjo, « après la pluie ». Le pitch ne révèle rien de bien nouveau mais au lieu d’une liaison habituelle entre une belle ingénue et un beau gosse, nous avons un amour plus improbable entre un quadra et une jeune lycéenne. Bien vite, on se rend compte que ce manga se démarque. On a bien les traditionnelles scènes de comédies « japonaises » mais on est aussi attiré par une certaine poésie, une certaine douceur qui émane de cet album. On ressent bien cette délicatesse des sentiments dans les pages « muettes » qui sont paradoxalement très parlantes. Là je dis bravo car c’est du grand art.
J’ai aimé être fusillé du regard par Akira. Un personnage parfois bien étrange, à la fois délicate mais aussi d’une froideur incroyable. Elle est désarmante et je plains le pauvre Kondo car il est pris dans un tourbillon dont il sera difficile de sortir.
7 tomes sont déjà sortis au Japon avec une adaptation au cinéma de prévu. Bref, visiblement ce manga n’a pas touché que moi. J’espère qu’on y abordera des thèmes comme les conventions sociales, la pression morale ou les entraves des traditions. Il y a un beau potentiel pour ce titre, c’est certain.

après la pluie,mayuzuki,kana,romance,710,042017

 

 Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

 

29/03/2017

Geisha ou le jeu de shamisen. T1

geisha-ou-le-jeu-du-shamisen.jpggeisha-ou-le-jeu-du-shamisen t1.jpgScénario : Christian Perrisin
Dessin : Christian Durieux.
Éditeur : Futuropolis.
Sortie : avril 2017.
88 pages.
Genre : tranche de vie historique.



Le résumé.
Japon, aux alentours de 1912. Setsuko Tsuda a 8 ans quand ses parents quittent leur village pour la grande ville côtière, dernier espoir d'une vie meilleure. Son père, vieillissant, est un ancien samouraï qui boit trop pour oublier la dissolution de sa caste au début de l'ère Meiji. Sa mère, qui était sa jeune servante avant de l'épouser, en veut terriblement à ce raté qui lui promettait monts et merveilles et qui lui mène une vie pire que celle de boniche. Les premiers mois sont prometteurs jusqu'à ce que son père se fasse renverser par un tramway, perde une jambe et toute chance de retrouver du travail. Un soir, il prend la décision de vendre Setsuko à une maison de geisha réputée, l'okiya Tsushima. L'argent reçu en échange de l'enfant aidera la famille, et Setsuko pourra espérer un avenir meilleur. 

«  Mon père avait toujours tenu à ce que j’aille à l’école. Sa devise : sans instruction, point de salut. »

Mon avis.

Je débute avec une drôle d’impression. Le noir et blanc m’oppresse, je trouve ce choix assez lugubre et repoussant. Pourtant le début de cette tranche de vie japonaise se veut plutôt serein et lent avec un bel hymne à la beauté de la nature. Mais cette approche est trompeuse car la destinée de Kitsune, la renarde, sera jalonnée de malheurs. Bref, ce choix du noir et blanc est assez judicieux. On a aussi pas mal d’attitudes figées avec des visages souvent très fermés ou placides. Là aussi, une posture qui correspond bien à cet univers clos et strict des geishas.
Le dessin sera comme souvent une histoire de goût et de couleur. Je vous laisse faire votre propre opinion mais si ce trait de Christian Durieux (Avel) vous convient, je vous conseille vivement cette lecture car on finit par vite s’attacher à cette apprentie geisha. En plus, c’est une véritable découverte d’un univers très mystérieux qui s’ouvre à vous. Vous apprendrez à connaître les règles d’une okiya, le jeu d’un Shamisen, les liens entre les geishas et les prostituées, la condition féminine de cette époque (1912-1926) etc. Un bon petit mélange de curiosité et d’empathie qui rendent ce récit initiatique réellement captivant. En tout cas, j’attends le tome 2 avec impatience car ce conte qui tourne en tragédie humaine est très intéressant à lire.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

durieux,perrissin,geisha ou le jeu de shamisen,futuropolis,tranche de vie,810

 

26/03/2017

Chroniques courtes (126). Killer instinct T5,La cité des esclaves T9, Gunnm T2 & Gunnm Mars Chronicle T2,Abyss T4

Killer Instinct V5
killer instinct t5.jpgkiller instinct.jpgScénario : Michio Yazu
Dessin : Keito Aida
Editeur : Delcourt/Tonkam
Sortie : mars 2017
Genre : collection seinen

 

 

 

 

Il ne reste plus que 3 survivants chez les psychopathes ! Le compte à rebours approche de zéro ! Qui ressortira vivant de cet enfer ?
Première info complètement folle, ce manga va être adapté au cinéma. Oui, vous avez bien lu. Si jamais ça sort dans nos contrées, j’imagine le beau sticker sur l’affiche, interdit au moins de 18 ans, âmes sensibles s’abstenir, préparez un vomis bag lors du visionnage, passage dans un centre psychiatrique obligatoire pour reconditionnement social et j’en passe et des mauvaises.
Un tome 5 fidèle à la série, c’est sanguinolent à souhait, délicieusement cruel, douloureusement immoral et complètement pervers.
Bienvenue en enfer !

a07-3e78901.gifGlobal.


Samba.


La cité des esclaves T9
la cité des esclaves t9.jpgla cité des esclaves 9.jpgAuteur : Shinichi Okada et Hiroto Ooishi.
Editeur : Casterman.
Sortie : 8 février 2017
Genre : fantastique.

 

 

 

 


Qui va devenir le maître absolu avec son troupeau d’esclaves ?
Ce tome 9 est riche en rebondissements et on sent bien qu’on approche du dénouement final (plus qu’un tome). Heureusement car je m’y perds de plus en plus avec tous ces porteurs de SCM. Les auteurs l’ont d’ailleurs bien compris car on a droit à un petit encart expliquant à quel groupe d’esclaves appartient ce personnage. La lecture est toujours aussi efficace mais quelle boule de nœuds. Il est grand temps qu’un despote éclairé surgisse du chaos.
a06-3e788fc.gif Global.


Samba

Verso_298354.jpg

 



Gunnm – Edition Originale – Tome 02 - La vierge de fer

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01841-5
Nb Pages : 212





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroLa décharge est un lieu cruel qui réserve une cascade d’émotions pour sa plus jeune cyborg. À elle de trouver sa place dans cette nouvelle vie et qui sait ? Peut-être des miettes de bonheur.

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroOn prend les mêmes et on recommence  (Voir chronique du tome 01 ici) : une série initiale qui profite pleinement de l’édition originale avec les mêmes points positifs que sur le premier tome : 13cm x 17cm, onomatopées sous-titrées, papier souple et de bonne facture…mais aussi ses points négatifs avec cette nouvelle traduction à l’ouest avec des expressions hasardeuses qui cassent la fluidité. Ca ne retire rien à la qualité de ce classique mais c’est très troublant à la lecture.


Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM


 

Gunnm - Mars Chronicle - Tome 02

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01752-4

Nb Pages : 210





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroBond de deux cents ans dans le futur. Les retrouvailles d’Erika et Gally, séparées depuis leur petite enfance. Comment vont se comporter les guerrières, revenues sur les lieux du commencement ? Gally est de retour sur Mars, pour en finir une bonne fois pour toutes !

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro Les séries Gunnm et Gunnm : Last Order viennent donc se dérouler endéans les deux cents ans d'écart entre le tome un et deux de cette série. Surprenant pour le moins. Un tome deux toutefois plaisant à lire, mais avec dessins moins inspirés et fluctuants dans leur qualité. Il me tarde de voir où veut en venir Yukito Kishiro.

A déconseiller à d'éventuels nouveaux lecteurs qui devraient plutôt s'orienter sur la série originelle dont le tome deux est chroniqué juste au-dessous.



Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM

_________________________________________________________

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroAbyss volume 4
Auteur : Ryuhaku Nagata.
Editeur : Soleil manga.
Sortie : Novembre 2016.
Genre : Horreur.

 

 

 


Dan ayant été phagocyté par un monstre encéphalique, focus sur l’autre groupe de survivants composé de Misaki, Jo et Hara. Ils seront confrontés à un tueur en série à la tête de porc ou de clown (selon son humeur) dans une maison truffée de pièges. Attention, l’entité maléfique aime démembrer et jouer au sadique. Un album plaisant à lire mais qui n’apporte pas grand-chose au schmilblick sauf à mieux connaître les personnages. Sinon, ça fait sprach,spritch ou sprouch et on se demande parfois comment ils s’en sortent .

a06-3e788fc.gif Global.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

20/03/2017

Les grandes batailles navales, la bataille de Jutland.

les grandes batailles navales la bataille du Jutland.jpgjutland.jpgScénario : Jean-Yves Delitte.
Dessin : Jean-Yves Delitte.
Éditeur : Glénat.
Sortie : 15 mars 2017.
56 pages.
Genre : Guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
31 mai 1916. Après plus de deux ans d’attente et plusieurs occasions manquées, la Royal Navy anglaise, dont la Grand Fleet est commandée par le vice-amiral John Jellicoe et l'escadre des croiseurs de bataille par le vice-amiral David Beatty, contraint les Allemands à une grande confrontation navale en mer du Nord au large des côtes danoises du Jutland. 


« N’ayez pas d’inquiétude, mon commandant, aucun fridolin ne pourra approcher notre flotte sans gouter aux obus de notre Charly ! On va vous les pulvériser, tous ces fridolins ! ».

les grandes batailles navales,la bataille du jutland,delitte,glénat,032017,610,guerre

 

Mon avis.

Expert en la matière, Jean-Yves Delitte propose avec cette nouvelle collection de vous plonger au cœur des plus grands batailles navales de l’histoire, de l’antiquité à la seconde guerre mondiale.
Privilégiant la narration à travers le regard des anonymes, on nous invite à vivre la fureur de ces combats de l’intérieur.
J-Y Delitte va assurer le scénario et les illustrations de tous les albums et déléguera son rôle de dessinateur sur certain tome de cette collection. Ainsi, Dénis Béchu, Federico, Nardo,Christian Gine, Philippe Adamov et Roger Seiter feront partie de cette aventure.

En fin de chaque album, vous trouverez aussi un cahier didactique de 8 pages illustré par des cartes et documents d’époque pour apporter un éclairage scientifique, tactique et historique.
On débute donc avec la bataille de Jutland qui a été la dernière grande confrontation maritime de la 1ère guerre mondiale.

Une énorme canonnade avec des navires aux allures massives admirablement dessinés par sieur Delitte. Je me suis arrêté sur ses superbes illustrations de navires (parfois en double page). On est aussi servi sur le contenu technique des vaisseaux mais on ne peut pas dire que l’émotion soit de mise.
Dommage !

Jutland.PNG

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

  a08-3e78906.gif  

a06-3e788fc.gif

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

17/03/2017

Survivants, anomalies quantiques, épisode 5

survivants.jpganomalies quantiques.jpgAuteur : Léo
Editeur : Dargaud.
Sortie : 17 mars 2017.
56 pages
Genre : science-fiction.

 

 

 

Le résumé.
Quand il n’y plus d’espoir, plus de solution. Il vous reste un recours, un seul, prendre une douche ! Et appelez l’agence SOS détresse extra-terrestre !

« Je me sens comme dans un film de science-fiction. Votre technologie est si en avance sur la nôtre ».

Mon avis.

Douche froide, douche écossaise ou douche italienne, vous saurez tout sur les jets d ‘eau en milieu hostile. L’hygiène et la cause féminine sont copieusement arrosés dans cet ultime tome des survivants. La recette du bain-marie ou plutôt du bain-Léo est connue, archi-connue même, mais on se laisse avoir à tous les coups. De l’exotisme, des animaux étranges, des douches, des mystères, de l’aventure, des étranges rencontres, voilà le menu qu’on apprécie à chaque visite des mondes d’Aldébaran.
Sinon, à quoi aspirent nos voyageurs interstellaires à la fin de l’album ?
A de la bière et à des frites ! Comme quoi les belges ont tout compris depuis longtemps. Et dire que les anglais appellent ça des french fries, quelle honte !

Survivants_625x220.jpg


Samba

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

Tous les albums de cette série en un seul clic.
survivants,léo,les mondes d'aldébaran,dargaud,science-fiction,032017,710

LaoWai T1-La guerre de l’opium.

lao wai.jpg02.jpgScénario : Alcante et LF Bollée.
Dessin : Xavier Besse.
Éditeur : Glénat.
48 pages.
Sortie : 4 janvier 2017
Genre : aventure historique.

 

 

 

Le résumé éditeur.
1859. L’Empereur Napoléon III et le royaume d’Angleterre préparent une nouvelle campagne contre la Chine. François Montagne et Jacques Jardin, soldats et amis de longue date, veulent à tout prix en faire partie. Mais les places sont chères. Seuls les meilleurs seront choisis... Deux mois plus tard, après une sélection et un entrainement draconiens, ils embarquent finalement pour l’Empire du milieu. 

«Ah oui ! Vous ne vous seriez pas plutôt aéré les couilles ? Vous êtes la honte de l’armée française, soldat Montagne ! »

 

Mon avis.

Je vous propose comme guise de chronique, un résumé de la conversation que j’ai eue avec Didier Swysen (Alcante) et Xavier Besse lors de la foire du livre de Bruxelles 2017.

La genèse de cette BD prend forme lors d’un voyage en Chine d’Alcante en 2011. Entre la grande muraille et la cité interdite, il entend parler de la présence de soldats français lors de la 2e guerre de l’opium. Assurément une partie méconnue de notre histoire et un sujet en or pour une aventure historique romancée. Ensuite, une partie de ping pong scénaristique s’engage avec Alcante et LFB. L’un s’occupe des consonnes et l’autre des voyelles. Plus sérieusement, le scénario prend forme et il ne reste plus qu’à trouver un dessinateur. Glénat leur présente donc Xavier Besse, sinologue de formation et passionné de la Chine. Bref, on ne pouvait rêver mieux pour illustrer avec justesse l’esthétisme chinois. Lors de mon interview, il m’a avoué avoir eu des difficultés, non pas à faire des fresques grandioses (voir page 21), mais à dessiner des scènes d’amour. Car notre héros, le soldat Montagne, est un fameux coureur de jupons. Par contre, c’est avec envie qu’il a réalisé les grands palais chinois, les paysages grandioses, l’univers marin etc.
Il s’est aussi renseigné auprès des spécialistes (la collection Osprey) pour trouver les uniformes adéquats à cette épopée. Bref, ici on ne triche pas avec les faits historiques et l’authenticité est de mise. Seule la partie avec le soldat Montagne est romancée.
3 tomes sont prévus et le second album devrait sortie en janvier prochain.
La suite va se révéler explosive car la partie diplomatique s’achève et va faire place à une guerre ouverte entre les différentes puissances.
J’en profite aussi pour demander à Didier S son actualité.
Ars Magna dont une intégrale vient de sortir. Starfuckers chez Kennes 39282640.2.jpget enfin avec Gihef et Perger , le 1er tome d’une nouvelle série concept ,Dark Muséum chez Delcourt dont le tome 1 American Gothic vient de sortir.
Je vous invite aussi à rejoindre la page Facebook de LaoWai pour avoir les dernières infos ICI.

En tout cas, une série qui commence excellemment, un pan d’histoire méconnu accompagné d’aventures hautes en couleur, j’ai adoré .

 

lao wai planche.PNG

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

Samba

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : laowai, alcante, besse, bollee, guerre, histoire, 012017, 910, glénat |  Facebook | |

14/03/2017

Une génération française T1/6 Nous vaincrons !

une génération française.jpguneGenerationFrancaiseT1-4.jpgScénario : Thierry Gloris.
Dessin : Eduardo Ocana.
Éditeur : Soleil.
Sortie : 8 mars 2017.
48 pages.
Genre : guerre.

 

 

 

Le résumé.
Martin Favre est étudiant à la faculté de langue de la Sorbonne. Il habite une chambre de bonne d’un grand hôtel particulier, et donne des cours aux lycéens des beaux quartiers, ce qui lui assure un niveau de vie très convenable. Séducteur, il virevolte des serveuses du quartier Latin, aux mères de ses élèves. Quand la guerre éclate, Martin tombe des nues.

« Mais le fond de l'air était encore doux. Je refusais d'entendre les bruits de bottes en plongeant dans les jupons des filles. »

Mon avis.

Comment réagir face à des événements qui bouleversent radicalement une société ? Lutter ou subir ? Dans cette série chorale s’incarnent, en trois personnages principaux, trois attitudes de la population française face à l‘Occupation nazie : l’exil et la lutte armée suite à l’appel du Général de Gaulle ; la collaboration dans les traces du maréchal Pétain ; la Résistance. Une génération française constitue un panorama général de la société française d’avant-guerre, où se dessinent 3 choix de vie, façonnés par l’histoire familiale des héros et par le tournant de l’Histoire.

On suivra donc un des trois personnages sous le format d'un diptyque, six albums au total avec le même scénariste,Thierry Gloris ,aux manettes.

Ce 1er tome nous permet de suivre une sorte de Bebel préférant les jupons des filles aux canons d'Hitler (on peut le comprendre). Un personnage attachant avec une bonne dose de bagout qui est donc notre fil conducteur pour suivre l'avant guerre, la drôle de guerre et le fiasco de la bataille de France .
Au dessin, l'espagnol Ocana (Messiah complex) rend une copie très honorable, j'ai même trouvé qu'il s'améliorait à fur et à mesure que l'artillerie tonnait. On retrouvera Martin Favre au tome 4 .
Au final, une lecture très agréable, rien de bien révolutionnaire ( l'aspect historique est bien respecté) mais on tourne les pages de cette BD avec intérêt . Un peu comme un village français où on aborde cette période via le destin de gens «ordinaires » qui se révèle souvent très surprenant et plein de rebondissements.
Curieux de connaître les deux autres protagonistes de cette génération française.

uneGenerationFrancaiseT1-1.jpg


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif