21/02/2017

Verdun T2 : L’agonie du fort de Vaux.

verdun.jpgverdun l'agonie du fort de vaux.jpgScénario : Jean-Yves Le Naour.
Dessin : Marko et Holgado.
Editeur : Grand angle.
56 pages.
Sortie : 1er février 2017.
Genre : guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
Le commandant Raynal, un officier blessé, se porte volontaire pour une mission désespérée : prendre le commandement du fort de Vaux, aux avant-postes des lignes françaises et tenir tête à l’offensive allemande qui avance. Sans moyens et dans des conditions épouvantables, Raynal et ses hommes vont pourtant se battre avec acharnement, assoiffés et ne tenant que grâce au maigre espoir de l’arrivée de renforts ou d’une contre-offensive salvatrice… 

« Bon, il ne peut être question de renvoyer un poilu pareil. Alors gardez-le mais je ne veux pas le voir ni l’entendre ! »

Mon avis.

Ce 2e volet nous narre la résistance héroïque (le terme n’est vraiment pas galvaudé) du fort de Vaux face à l’envahisseur germain. Une histoire qui peut se lire de manière indépendante malgré son label tome 2. Comme pour les autres albums proposés par l’historien et spécialiste de la 1e guerre, Jean-Yves Le Naour, on sent à la fois un récit rigoureux mais aussi une belle clarté dans son explication tactique. Cet album est donc à la portée de tous et même aux tirs ennemis.
Pour illustrer cette restitution fidèle, saluons les poilus Marko (mise en scène) et Holgado(dessin) car dessiner un truc aussi difforme que le fort de vaux, il faut le faire. Ce fort à l’état normal, ce n’est déjà pas une sinécure mais à l’état de ruine, c’est un peu une vision apocalyptique de l’enfer sur terre, une sorte d’enchevêtrement de boue, de murs détruits, de rocailles, de cadavres...
Le commandant Raynal est certainement le personnage le plus marquant, à la fois dur, déterminé, pragmatique mais aussi compatissant aux souffrances de ses hommes. La propagande française et allemande en fera un héros mais son action illustre parfaitement la fameuse devise française de Verdun « on ne passe pas ! »
Cet album est complété par 8 pages documentaires sur le fort de Vaux réalisé en partenariat avec le mémorial de Verdun.

verdun,l'agonie du fort de vaux,le naour,marko,grand angle,6/10,guerre,



Samba

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

17/02/2017

Olympus Mons T01 : Anomalie un

olympus mons.jpgolympus mons t1.jpgScénario : Christophe Bec
Dessin : Stephano Raffaele.
Editeur : Soleil.
56 pages.
Sortie : 25 janvier 2017
Genre : science-fiction.

 

 

 

 

Le résumé éditeur.
2026 : des phénomènes inexpliqués et étranges se produisent simultanément en différents lieux. Dans les profondeurs de la Mer Baltique, des chasseurs de trésors sous-marins découvrent ce qui semble être les vestiges d'un artefact inconnu ; dans l'Iowa, un medium est hanté par d'étranges visions dans lesquelles il visite une épave mystérieuse au fond de la mer. 


« -Tu crois qu’on est surveillés ? -Je ne sais pas mais ça ressemblait bien à une manœuvre d’intimidation. »

 

ol.jpg

Mon avis.

Christophe Bec (Carthago,Prométhée…) est décidément très fortiche quand il s‘ agit de créer du mystère, de l’angoisse ou des énigmes. Il construit ce premier tome d’Olympus Mons un peu comme une série TV moderne en éparpillant son histoire sur différents lieux et époques. Quelle est le point commun entre Colomb, des explorateurs de la mer de Barentz, des cosmonautes (fatalement russes) et un médium américain ? Aucun rapport en apparence mais…
Et comme il est aussi le roi du cliffhanger, impossible de ne pas poursuivre l’aventure même si un vertige alternobarique vous prend au dépourvu.
Un album assez costaud l’air de rien (plus ou moins une heure de lecture) grâce à des dialogues et des informations bien dosés.
Maintenant, reste à voir la qualité sur la durée. Une suite qui devrait être rapide car 2 tomes par an sont annoncés. Raffaele doit visiblement être un bourreau de travail pour tenir cette cadence de combat. Un extraterrestre qui sait ? En tout cas, un trait moderne et efficace avec une mention spéciale pour son rendu de la planète rouge, j’ai trouvé ça magnifique.
Voilà, une très bonne mise en place que ce premier opus, mais je n’en attendais pas moins d’eux dans un univers que les deux auteurs maîtrisent depuis un bout de temps.

 

olympus mons pl.jpg

 Samba

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : olympus mons, bec, raffaele, science-fiction, 012017, 710 |  Facebook | |

10/02/2017

Luftballons T1

luftballons.jpgluftballons t1.jpgScénariste : PÉCAU Jean-Pierre
Dessin : MAZA
Éditeur : Delcourt (Série B)
Sortie : 1 février 2017.
56 pages
Genre:espionnage,aviation.

 

 

Résumé éditeur.

En 1983, l’OTAN déclenche Able Archer 83, la plus grande manœuvre interarmée que l’organisation a montée
à ce jour. Sauf que les Soviétiques pensent qu’il s’agit d’une couverture pour lancer les premières opérations de la IIIe Guerre Mondiale… Deux sœurs, Lena, pilote de chasse dans l’armée est-allemande, et Romi Strauss, infiltrée à Berlin Ouest par le maître-espion Markus Wolf, se retrouvent alors au cœur de l’affrontement.

« Oui ,que nos services de renseignements sont aussi nuls que nos ingénieurs radaristes ».

Mon avis.

Luftballons sera une série composée de mini-cycles de 2 voire 3 albums avec un rythme de parution d'un tome par semestre. Il devrait néanmoins pas aller jusqu'au tome 99. Les auteurs d' USA uber alles nous racontent une histoire bien réelle, celle de l'opération Able Archer qui a failli débouché sur une IIIe guerre mondiale (voir vidéo). Je laisse aux spécialistes aéronautiques le soin de confirmer ou d'infirmer les vraisemblances des combats aériens On est dans la collection Série B Neopolis donc pas mal de choses sont possibles. Pour le dessin du bosniaque Maza, je l'ai trouvé un peu terne notamment pour sa colorisation et l’aspect figé de ses personnages. Par contre la partie « aviation » est plutôt convaincante.
Sinon, l’histoire d'espionnage proposée m'a parue aussi passionnante qu'un film des frères Dardenne.


Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a03-3e788b8.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

a04-3e788e4.gif

 


1983, au bord de l'apocalypse - 1sur4 par jackyshow38

09/02/2017

L’assassin qu’elle mérite T4 : les amants effroyables.

l'assassin qu'elle merite.jpgl'assassin qu'elle merite t4.jpgDessin : Yannick Corboz
Scénario : Wilfrid Lupano.
Éditeur : vents d’Ouest.
Sortie : 12 octobre 2016.
56 pages
Genre : thriller, drame.

 

Le résumé éditeur.
Paris, 1900. Victor a finalement sauvé Léna, celle qu’il avait prévu d’assassiner pour se venger d’Alec ! Dès lors, comment parvenir à faire payer son ancien mentor ? La réponse se trouve peut-être dans la lettre de revendication qu’il a subtilisée à ses nouvelles fréquentations. Un couple de révolutionnaires qui compte faire exploser le prestigieux palais de l’électricité, alors même que le débat sur la modernité frappe le Paris de l’Exposition Universelle.

« Le 20e siècle va balayer les notions archaïques de nations et de compétition libérale. La science est universelle ! »

Mon avis.

Ce qui m’a le plus marqué pendant ma relecture des 4 tomes de cette série, c’est la qualité narrative des dialogues de Lupano. Je n’ai jamais ressenti une once d’ennui pour cette leçon ambigüe et surtout imprévisible. L’assassin qu’elle mérite, c’est aussi un focus sur une époque (1900) avec ses espérances, ses progrès, ses excès ou encore sa fébrilité.
Yannick Corboz illustre cet univers d’une manière très cinématographique avec un trait assurément expressif, pétillant et parfois charmeur. L’encrage s’est aussi pas mal affiné par rapport au premier opus.
On y sent clairement une belle osmose entre le dessin et l’histoire, un peu comme un député avec son attaché(e) parlementaire.
Mais ici pas d’emploi fictif mais bien un jeu de pouvoir où les apparences sont parfois bien trompeuses. Ne sommes-nous que des pantins manipulés esclaves de nos émotions ?
L’assassin qu’elle mérite aura donc le label lu et approuvé par la SambaTeam !

 

l'assassin qu'elle merite tt.jpg

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif



 

08/02/2017

L’armée de l’ombre T4 Nous étions des hommes.

l'armée de l'ombre t4.jpgl'armée de l'ombre 4.jpgDessin: Olivier Speltens.
Scénariste: Olivier Speltens.
Editeur : Paquet
Sortie : 7 décembre 2016
56 pages.
Genre : guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
Août 1944. Les troupes allemandes sont repoussées vers l'Allemagne. Les ventres sont vides, les corps sont fatigués. Les longues colonnes de soldats sont impitoyablement massacrées par l'aviation soviétique maîtresse des cieux. La politique de la terre brûlée n'a eu pour d'autres effets que de décupler la haine de l'ennemi.


« Je crois bien qu’ils sont au bout…comme nous »

Mon avis.

Dernier tome de cette excellente série nous narrant le quotidien d’un groupe de soldats de la Wehrmacht sur le front de l’Est.
C’est la débâcle, les illusions se sont envolées, le cynisme est de rigueur pour éviter la folie qui guette. Nos gaillards sont quasiment mûrs pour l’asile. Ils leur restent à réaliser un baroud d’honneur avant leur oraison funèbre. Décidément, la guerre est une belle absurdité !
Olivier Speltens a trouvé le ton juste pour décrire cet hallali tout comme pour son dessin et sa colorisation. D’ailleurs, le succès éditorial en est la meilleure preuve, cette série grâce à cette belle qualité, a su trouver son public !
Les plus passionnées d’entre vous ont certainement posé leur dévolu sur l’édition toilée à 1200 exemplaires avec son cahier graphique ou alors sur le coffret avec ou sans cale.
Pour la version classique, la couverture a certainement pris Steve Mc Queen comme inspiration.
La prochaine réalisation de l’auteur belge nous amènera sur les traces de Rommel et de sa célèbre Afrika Corps. On l’attend déjà avec impatience.

Verso_294835.jpg



Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

05/02/2017

Chroniques courtes (123): Mes extraordinaires histoires de Noël, Star Wars: l'attaque des clones,Mermaid project T5

album-cover-large-31662.jpgMes extraordinaires histoires de Noël

Scénario et Dessin : Carl Barks
Éditeur : Glénat
144 pages
Date de sortie : 30 novembre 2016
Genre : humour

 

 

Un peu tard pour présenter un album sur les fêtes de Noël, me direz-vous ? Oui bien sur ! mais ce beau livre présente de très belles histoires courtes (certaines ne font qu'une page) mettant en scène Donald et ses neveux, Daisy, Oncle Picsou, etc. ces histoires sont parmi les meilleures qui soient, elles datent toutes des années quarante et cinquante et sont, pour la plupart, écrites et dessinées par le grand Carl Barks. Donald est le héros habituel et ses gaffes nous font rire sans retenue ! Qu'il soit à la recherche d'une dinde pour le repas de Thanksgiving, cherche des cadeaux pour ses neveux avec un porte-monnaie vide, tente de battre la chance du cousin Gontrand ou veuille gagner un concours de cha cha cha avec Daisy, il reste le meilleur des personnages de la grande famille de Walt Disney.

JR

ori_aex_212380_9782344018934-page2.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

___________________________________________________________

Couv_294524.jpg STAR WARS : L'ATTAQUE DES CLONES

Scénario : Alessandro Ferrari
Dessin : Marco Ghiglione, Roberto Santillo, Ken Shue & Stefano Attardi 
Éditeur : DELCOURT 
70 pages
Date de sortie : 30/11/2016
Genre : Science Fiction

 

Voici donc le deuxième épisode de la saga de George Lucas dans son édition "jeunesse". Une bonne adaptation du film, faite, comme d'habitude, par des artistes italiens (pour la plupart). L'album se laisse lire plaisamment, le scénario est bien construit et le dessin assez correct ! Cependant les dessinateurs n'ont pas su donner la profondeur et l'intensité du combat final dans les arènes de Petrakani sur la planète Genosis, dommage! A noter aussi, en début de volume, quatre pages présentant les acteurs du film et leurs personnages dessinés pour que les jeunes lecteurs ne se perdent pas, je suppose !?

JR

CCF02022017_00001.jpg

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

_______________________________________________________

 

Mermaid project T5

walt disney,donald et ses neveux,noël,glénat,star wars,l'attaque des clones,delcourt,obi-wan kenobi,anakin skywalker,george lucaswalt disney,donald et ses neveux,noël,glénat,star wars,l'attaque des clones,delcourt,obi-wan kenobi,anakin skywalker,george lucasScénario : Corine Jamar et Léo
Dessin : Fred Simon.
Editeur : Dargaud.
Sortie : 24 février 2017.
56 pages.
Genre : anticipation.

 

 

Romane Pennac et son acolyte El Malik arrivent sur la plateforme d’Algapower et ça va barder !
Suite et fin de cette première saison de Mermaid Projet. Une série qu’on avait adoré à ses débuts mais je dois bien avouer que mon enthousiasme a bien diminué au fil des tomes. Ce n’est certainement pas le dessin de Fred Simon qui est en cause mais cette série a de plus en plus dérivé vers l’improbable et on finit presque avec du spectacle familiale bon enfant à la Walt Disney.

Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a04-3e788e4.gif

 

a09-3e78912.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

______________________________________________________________

 

02/02/2017

Les maîtres inquisiteurs - Tome 6 – A là lumière du chaos.

mi6.jpgmaitres inquisiteurs t6.jpgScénario :  Jean-Luc Istin.
Dessin : Stephano Martino
Editeur : Soleil
Sortie : 25 janvier 2017.
68 pages
Genre : Héroic-fantasy

 

 

 

Résumé éditeur.
Qui en veut à la vie des Maître Inquisiteurs ? C'est ce que tentent de découvrir Nikolaï avec l'aide de quatre autres inquisiteurs. C'est une enquête délicate qui doit être menée rapidement car si l'inquisition est la cible apparente, Nikolaï redoute un attentat à l'encontre des monarques : Aquilon et Assynia. Le mobile est évident : la magie, éteinte depuis la fin de la grande guerre, doit à nouveau redevenir vive et puissante. Car la magie est liée à la guerre. Et qui en a besoin pour exercer ses talents ? Les Maître Inquisiteurs. Il n'y a aucun doute : le coupable est l'un d'entre eux. Mais lequel ?


«  Les certitudes sont les prisons de l'esprit.Je t'en libérerai ».

 

Mon avis.

Depuis le début des maîtres inquisiteurs, on a sentit que les auteurs se sont décarcassés pour nous proposer une histoire solide. C’est encore le cas pour ce dernier tome du 1er cycle. Il faut néanmoins, un peu de temps pour retrouver son inquisiteur dans ce nœud d'elfe car les personnages sont nombreux mais on finit par remettre de l'ordre dans nos souvenirs de lecture. Si vous aimez le style héroic fantasy , je ne peux que vous recommander cette série surtout qu'au niveau graphique, on est gâté. C’est indéniablement du grand spectacle. J'ai vraiment bien apprécié la lisibilité de cet univers , les personnages sont bien typés ( on les reconnaît vraiment facilement et pourtant plusieurs dessinateurs ont contribué à cette série concept) et l'ensemble est cohérent. Une série concept qui me fait dire qu'on est arrivé avec les MI a une sorte de maturité dans la réalisation de ses histoires.J'imagine que le travail a dû être intense pour arriver à un résultat si probant.
Bon, les MI, c’est donc du sérieux, n'allez pas y chercher de l'humour pastiche, il n'y en a pas, c’est essentiellement de la rage, de la magie, de la sournoiserie et de la réflexion.
Allez, en avant pour la saison II, sinon je ne serais pas contre un surplus de présence féminine. Les MI, c'est fait un peu club « men only » !
Il leur vaudra aussi recruter un 6e inquisiteur pour former le MI6 au service de sa majesté.

 

martino,istin,les maitres-inquisiteurs,soleil,heroic fantasy

 

Samba.


Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif

 

Les autres tomes.

Mi1.jpgMi2.jpgMi3.jpg

Mi4.jpgMi5.jpg

31/01/2017

L’aviateur T2 : l’apprentissage.

l'aviateur t2.jpgl'aviateur tome2.jpgScénario : Jean-Charles Kraehn.
Dessin : Chrys Millien.
Éditeur : Dargaud.
Sortie : 11 février 2017
60 pages.
Genre : Aviation.

 

 

 

Le résumé éditeur

Cet épisode raconte l'arrivée de Josef et de sa mère dans la région parisienne après qu'ils ont fui l'Afrique dans les années 1920. Surnommé « le Boche », en raison de la nationalité de son père, le jeune homme n'a pas d'autre choix que de travailler comme ouvrier pour pouvoir vivre. Pourtant Josef caresse toujours le rêve de piloter un avion et de reprendre les airs mais, sans argent et avec ses origines, ce rêve semble inaccessible...

 

« La vie n’est pas que vicieuse, elle sait aussi être farceuse parfois ».

 

Mon avis

Ce qui m’a le plus marqué pendant ma lecture de ce tome 2 de l’aviateur, c’est la belle retranscription d’une époque, celle de l’immédiate après-guerre (1920). On en prend clairement plein les mirettes, un peu comme si on savourait une fée verte. Un coup de chapeau d’ailleurs à Patricia Jambers pour sa colorisation qui apporte vraiment un plus à cette ambiance. Vous remarquerez qu’on a aussi perdu Erik Arnoux pour le dessin. Son absence ne se remarque pas vraiment sauf peut-être pour l’expressivité des protagonistes. Sinon, c’est du bel ouvrage, l’immersion dans le Paname d'antan est des plus envoûtantes.

On y aborde aussi la racaille avec ou sans eustache, les apaches avec ou sans plume, le milieu de la chnouf avec ou sans octroi d’une façon presque didactique. C’est intéressant à lire mais il manque un peu d’empathie pour les personnages. J’ai eu du mal à me sentir concerné par son combat, par ses craintes …j’ai lu ce tome de loin un peu comme un film qui ne vous passionne guère.
Attention, c’est très correct comme BD mais il manque un je ne sais quoi pour la rendre totalement indispensable.

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif



aviateur.PNG

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : l'aviateur, kraehn, millien, dargaud, aviation, 710, 022017 |  Facebook | |

23/01/2017

Le Teckel T3 : Votez le Teckel.

le teckel t3.jpgle teckel tome 3.jpgScénario : Hervé Bourhis
Dessin : Grégory Mardon.
Éditeur : Casterman.
Sortie : 11 janvier 2017.
112 pages.
Genre : aventures électorales.

 

 

Présentation du candidat.
Le Teckel, le candidat pour une France qui a du chien !
Le Teckel, le héros qui fait vibrer les électeurs et émoustille les électrices !
Le Teckel, l’album aux 112 pages d’action moustachue, de campagne électorale en CX break et de rire très hexagonal.
Le Teckel, la BD qui met à nu les pratiques de la politique française et ses communicants.


«  Je vais vous donner un truc pour quand la question vous gêne. Vous contournez. Je vais vous répondre, mais d’abord laissez-moi vous dire que… Et là, vous dites quelque chose que vous maîtrisez. »


Mon avis.
Le Teckel, la légende de la profession visiteur médial se lance à la course à la présidence de la république. Une farce ? Certainement pas quand on s’appelle Guy Farkas, on plaque, on fracasse, on boit un p’tit coup et plus rien ne l’arrête.
Notre Teckel, c’est une sorte de Trump avec une dose de général de Gaulle et aussi une touche involontaire de Rocco Siffrédi. Bref, le candidat populiste idéal !
Les dialogues de ce tome 3 sont toujours aussi savoureux. J’ai lu cette BD avec un grand plaisir. Sous un air de pastiche, les auteurs ont vraiment su humer l’air du temps et on se dit que tout ça pourrait être possible. Il y a aussi quelques scènes d’anthologies comme le discours sous coke, le débat télévisé pour la présidentielle ou encore le dîner avec Sarkozy ou Hollande.
Le teckel président, le Teckel président !
Ok, le dessin n’est pas des plus extraordinaires mais il a un grand mérite, c’est d’être expressif et porteur du message du candidat.
Bref, je trouve cette série excellente, intelligente et jubilatoire.

le teckel.PNG

 

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a09-3e78912.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : bourhis, mardon, le teckel, casterman, politique, 012017, 810 |  Facebook | |

Le projet Bleiberg t1 : les fantômes du passé.

le projet bleiberg.jpgle projet bleiberg tome 1.jpgScénario : Serge Le Tendre
Dessin : Frédéric Peynet.
Editeur : Dargaud.
60 pages.
Sortie : 20 janvier 2017.
Genre : polar international.

 

 

Le résumé éditeur.

Depuis des décennies, une mystérieuse organisation met en tout en oeuvre afin de créer un nouvel ordre mondial. Son premier allié, dans les années 1920 : Hitler, à qui elle a promis, en échange de contreparties, d'énormes moyens afin d'accéder au pouvoir... Depuis, venue des heures les plus sombres de l'Histoire, une terrible machination s'est mise en marche, menaçant l'humanité tout entière. N'est-il pas déjà trop tard pour l'arrêter ? 

« -Le consortium poursuit le même objectif que vous, monsieur Hitler.
-Donner un nouvel élan à l’Allemagne ?
-Non monsieur Hitler…au monde »

 

Mon avis.

C’est par le biais d’une raison bien personnelle que ce titre a attiré mon attention. Je suis en effet originaire du village de Plombières …appelé avant le 20 septembre 1919, je vous le donne en mille : Bleiberg. Voilà donc pour l’anecdote complètement inutile et dont tout le monde s’en fout.

Revenons donc à nos SS.
Cet album est une adaptation du roman de David Khara du même nom. Les auteurs ne sont d’ailleurs pas à leur coup d’essai car ils avaient déjà adapté les vestiges de l’aube du même auteur. Trois tomes sont prévus pour boucler cette histoire aux accents de complot international.
On remarque vite que le scénario est costaud, que les informations sont bien distillées et que les personnages sont bien campés. Comme les dialogues sont assez denses, ils prennent vite une envergure psychologique certaine (une mention spéciale au surhomme du Mossad). Pour agrémenter les enjeux intergalactiques de cette affaire, on y ajoute quelques scènes d’action bien venues pour un effet « alka seltzer ».
Au dessin, on retrouve un artiste que j’apprécie pour son trait tout en finesse, Fréderic Peynet (le veil, phoenix…). Un trait moderne qui est parfaitement à l’aise aussi bien dans une ville comme New-york ou pour illustrer les faces sombres du nazisme. En plus, Jacqueline, la garde du corps de notre héros-salopard, est vraiment trop craquante.
Ce personnage contrebalance clairement « le côté torturé » des autres. On y parle de deux belles abominations quand même, les nazis et les …tradeurs.
Voilà, un bon début de parcours pour cette adaptation, j’attends la suite avec beaucoup d’intérêt.
Bisous Jacqueline…euh mais pas à la Galant ! (Ministre belge éphémère des transports).

projet bleiberg.PNG

 

Samba

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif