26/03/2017

Chroniques courtes (126). Killer instinct T5,La cité des esclaves T9, Gunnm T2 & Gunnm Mars Chronicle T2,Abyss T4

Killer Instinct V5
killer instinct t5.jpgkiller instinct.jpgScénario : Michio Yazu
Dessin : Keito Aida
Editeur : Delcourt/Tonkam
Sortie : mars 2017
Genre : collection seinen

 

 

 

 

Il ne reste plus que 3 survivants chez les psychopathes ! Le compte à rebours approche de zéro ! Qui ressortira vivant de cet enfer ?
Première info complètement folle, ce manga va être adapté au cinéma. Oui, vous avez bien lu. Si jamais ça sort dans nos contrées, j’imagine le beau sticker sur l’affiche, interdit au moins de 18 ans, âmes sensibles s’abstenir, préparez un vomis bag lors du visionnage, passage dans un centre psychiatrique obligatoire pour reconditionnement social et j’en passe et des mauvaises.
Un tome 5 fidèle à la série, c’est sanguinolent à souhait, délicieusement cruel, douloureusement immoral et complètement pervers.
Bienvenue en enfer !

a07-3e78901.gifGlobal.


Samba.


La cité des esclaves T9
la cité des esclaves t9.jpgla cité des esclaves 9.jpgAuteur : Shinichi Okada et Hiroto Ooishi.
Editeur : Casterman.
Sortie : 8 février 2017
Genre : fantastique.

 

 

 

 


Qui va devenir le maître absolu avec son troupeau d’esclaves ?
Ce tome 9 est riche en rebondissements et on sent bien qu’on approche du dénouement final (plus qu’un tome). Heureusement car je m’y perds de plus en plus avec tous ces porteurs de SCM. Les auteurs l’ont d’ailleurs bien compris car on a droit à un petit encart expliquant à quel groupe d’esclaves appartient ce personnage. La lecture est toujours aussi efficace mais quelle boule de nœuds. Il est grand temps qu’un despote éclairé surgisse du chaos.
a06-3e788fc.gif Global.


Samba

Verso_298354.jpg

 



Gunnm – Edition Originale – Tome 02 - La vierge de fer

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01841-5
Nb Pages : 212





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroLa décharge est un lieu cruel qui réserve une cascade d’émotions pour sa plus jeune cyborg. À elle de trouver sa place dans cette nouvelle vie et qui sait ? Peut-être des miettes de bonheur.

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroOn prend les mêmes et on recommence  (Voir chronique du tome 01 ici) : une série initiale qui profite pleinement de l’édition originale avec les mêmes points positifs que sur le premier tome : 13cm x 17cm, onomatopées sous-titrées, papier souple et de bonne facture…mais aussi ses points négatifs avec cette nouvelle traduction à l’ouest avec des expressions hasardeuses qui cassent la fluidité. Ca ne retire rien à la qualité de ce classique mais c’est très troublant à la lecture.


Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM


 

Gunnm - Mars Chronicle - Tome 02

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01752-4

Nb Pages : 210





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroBond de deux cents ans dans le futur. Les retrouvailles d’Erika et Gally, séparées depuis leur petite enfance. Comment vont se comporter les guerrières, revenues sur les lieux du commencement ? Gally est de retour sur Mars, pour en finir une bonne fois pour toutes !

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro Les séries Gunnm et Gunnm : Last Order viennent donc se dérouler endéans les deux cents ans d'écart entre le tome un et deux de cette série. Surprenant pour le moins. Un tome deux toutefois plaisant à lire, mais avec dessins moins inspirés et fluctuants dans leur qualité. Il me tarde de voir où veut en venir Yukito Kishiro.

A déconseiller à d'éventuels nouveaux lecteurs qui devraient plutôt s'orienter sur la série originelle dont le tome deux est chroniqué juste au-dessous.



Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM

_________________________________________________________

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroAbyss volume 4
Auteur : Ryuhaku Nagata.
Editeur : Soleil manga.
Sortie : Novembre 2016.
Genre : Horreur.

 

 

 


Dan ayant été phagocyté par un monstre encéphalique, focus sur l’autre groupe de survivants composé de Misaki, Jo et Hara. Ils seront confrontés à un tueur en série à la tête de porc ou de clown (selon son humeur) dans une maison truffée de pièges. Attention, l’entité maléfique aime démembrer et jouer au sadique. Un album plaisant à lire mais qui n’apporte pas grand-chose au schmilblick sauf à mieux connaître les personnages. Sinon, ça fait sprach,spritch ou sprouch et on se demande parfois comment ils s’en sortent .

a06-3e788fc.gif Global.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

20/03/2017

Les grandes batailles navales, la bataille de Jutland.

les grandes batailles navales la bataille du Jutland.jpgjutland.jpgScénario : Jean-Yves Delitte.
Dessin : Jean-Yves Delitte.
Éditeur : Glénat.
Sortie : 15 mars 2017.
56 pages.
Genre : Guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
31 mai 1916. Après plus de deux ans d’attente et plusieurs occasions manquées, la Royal Navy anglaise, dont la Grand Fleet est commandée par le vice-amiral John Jellicoe et l'escadre des croiseurs de bataille par le vice-amiral David Beatty, contraint les Allemands à une grande confrontation navale en mer du Nord au large des côtes danoises du Jutland. 


« N’ayez pas d’inquiétude, mon commandant, aucun fridolin ne pourra approcher notre flotte sans gouter aux obus de notre Charly ! On va vous les pulvériser, tous ces fridolins ! ».

les grandes batailles navales,la bataille du jutland,delitte,glénat,032017,610,guerre

 

Mon avis.

Expert en la matière, Jean-Yves Delitte propose avec cette nouvelle collection de vous plonger au cœur des plus grands batailles navales de l’histoire, de l’antiquité à la seconde guerre mondiale.
Privilégiant la narration à travers le regard des anonymes, on nous invite à vivre la fureur de ces combats de l’intérieur.
J-Y Delitte va assurer le scénario et les illustrations de tous les albums et déléguera son rôle de dessinateur sur certain tome de cette collection. Ainsi, Dénis Béchu, Federico, Nardo,Christian Gine, Philippe Adamov et Roger Seiter feront partie de cette aventure.

En fin de chaque album, vous trouverez aussi un cahier didactique de 8 pages illustré par des cartes et documents d’époque pour apporter un éclairage scientifique, tactique et historique.
On débute donc avec la bataille de Jutland qui a été la dernière grande confrontation maritime de la 1ère guerre mondiale.

Une énorme canonnade avec des navires aux allures massives admirablement dessinés par sieur Delitte. Je me suis arrêté sur ses superbes illustrations de navires (parfois en double page). On est aussi servi sur le contenu technique des vaisseaux mais on ne peut pas dire que l’émotion soit de mise.
Dommage !

Jutland.PNG

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

  a08-3e78906.gif  

a06-3e788fc.gif

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

17/03/2017

Survivants, anomalies quantiques, épisode 5

survivants.jpganomalies quantiques.jpgAuteur : Léo
Editeur : Dargaud.
Sortie : 17 mars 2017.
56 pages
Genre : science-fiction.

 

 

 

Le résumé.
Quand il n’y plus d’espoir, plus de solution. Il vous reste un recours, un seul, prendre une douche ! Et appelez l’agence SOS détresse extra-terrestre !

« Je me sens comme dans un film de science-fiction. Votre technologie est si en avance sur la nôtre ».

Mon avis.

Douche froide, douche écossaise ou douche italienne, vous saurez tout sur les jets d ‘eau en milieu hostile. L’hygiène et la cause féminine sont copieusement arrosés dans cet ultime tome des survivants. La recette du bain-marie ou plutôt du bain-Léo est connue, archi-connue même, mais on se laisse avoir à tous les coups. De l’exotisme, des animaux étranges, des douches, des mystères, de l’aventure, des étranges rencontres, voilà le menu qu’on apprécie à chaque visite des mondes d’Aldébaran.
Sinon, à quoi aspirent nos voyageurs interstellaires à la fin de l’album ?
A de la bière et à des frites ! Comme quoi les belges ont tout compris depuis longtemps. Et dire que les anglais appellent ça des french fries, quelle honte !

Survivants_625x220.jpg


Samba

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

Tous les albums de cette série en un seul clic.
survivants,léo,les mondes d'aldébaran,dargaud,science-fiction,032017,710

LaoWai T1-La guerre de l’opium.

lao wai.jpg02.jpgScénario : Alcante et LF Bollée.
Dessin : Xavier Besse.
Éditeur : Glénat.
48 pages.
Sortie : 4 janvier 2017
Genre : aventure historique.

 

 

 

Le résumé éditeur.
1859. L’Empereur Napoléon III et le royaume d’Angleterre préparent une nouvelle campagne contre la Chine. François Montagne et Jacques Jardin, soldats et amis de longue date, veulent à tout prix en faire partie. Mais les places sont chères. Seuls les meilleurs seront choisis... Deux mois plus tard, après une sélection et un entrainement draconiens, ils embarquent finalement pour l’Empire du milieu. 

«Ah oui ! Vous ne vous seriez pas plutôt aéré les couilles ? Vous êtes la honte de l’armée française, soldat Montagne ! »

 

Mon avis.

Je vous propose comme guise de chronique, un résumé de la conversation que j’ai eue avec Didier Swysen (Alcante) et Xavier Besse lors de la foire du livre de Bruxelles 2017.

La genèse de cette BD prend forme lors d’un voyage en Chine d’Alcante en 2011. Entre la grande muraille et la cité interdite, il entend parler de la présence de soldats français lors de la 2e guerre de l’opium. Assurément une partie méconnue de notre histoire et un sujet en or pour une aventure historique romancée. Ensuite, une partie de ping pong scénaristique s’engage avec Alcante et LFB. L’un s’occupe des consonnes et l’autre des voyelles. Plus sérieusement, le scénario prend forme et il ne reste plus qu’à trouver un dessinateur. Glénat leur présente donc Xavier Besse, sinologue de formation et passionné de la Chine. Bref, on ne pouvait rêver mieux pour illustrer avec justesse l’esthétisme chinois. Lors de mon interview, il m’a avoué avoir eu des difficultés, non pas à faire des fresques grandioses (voir page 21), mais à dessiner des scènes d’amour. Car notre héros, le soldat Montagne, est un fameux coureur de jupons. Par contre, c’est avec envie qu’il a réalisé les grands palais chinois, les paysages grandioses, l’univers marin etc.
Il s’est aussi renseigné auprès des spécialistes (la collection Osprey) pour trouver les uniformes adéquats à cette épopée. Bref, ici on ne triche pas avec les faits historiques et l’authenticité est de mise. Seule la partie avec le soldat Montagne est romancée.
3 tomes sont prévus et le second album devrait sortie en janvier prochain.
La suite va se révéler explosive car la partie diplomatique s’achève et va faire place à une guerre ouverte entre les différentes puissances.
J’en profite aussi pour demander à Didier S son actualité.
Ars Magna dont une intégrale vient de sortir. Starfuckers chez Kennes 39282640.2.jpget enfin avec Gihef et Perger , le 1er tome d’une nouvelle série concept ,Dark Muséum chez Delcourt dont le tome 1 American Gothic vient de sortir.
Je vous invite aussi à rejoindre la page Facebook de LaoWai pour avoir les dernières infos ICI.

En tout cas, une série qui commence excellemment, un pan d’histoire méconnu accompagné d’aventures hautes en couleur, j’ai adoré .

 

lao wai planche.PNG

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

Samba

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : laowai, alcante, besse, bollee, guerre, histoire, 012017, 910, glénat |  Facebook | |

14/03/2017

Une génération française T1/6 Nous vaincrons !

une génération française.jpguneGenerationFrancaiseT1-4.jpgScénario : Thierry Gloris.
Dessin : Eduardo Ocana.
Éditeur : Soleil.
Sortie : 8 mars 2017.
48 pages.
Genre : guerre.

 

 

 

Le résumé.
Martin Favre est étudiant à la faculté de langue de la Sorbonne. Il habite une chambre de bonne d’un grand hôtel particulier, et donne des cours aux lycéens des beaux quartiers, ce qui lui assure un niveau de vie très convenable. Séducteur, il virevolte des serveuses du quartier Latin, aux mères de ses élèves. Quand la guerre éclate, Martin tombe des nues.

« Mais le fond de l'air était encore doux. Je refusais d'entendre les bruits de bottes en plongeant dans les jupons des filles. »

Mon avis.

Comment réagir face à des événements qui bouleversent radicalement une société ? Lutter ou subir ? Dans cette série chorale s’incarnent, en trois personnages principaux, trois attitudes de la population française face à l‘Occupation nazie : l’exil et la lutte armée suite à l’appel du Général de Gaulle ; la collaboration dans les traces du maréchal Pétain ; la Résistance. Une génération française constitue un panorama général de la société française d’avant-guerre, où se dessinent 3 choix de vie, façonnés par l’histoire familiale des héros et par le tournant de l’Histoire.

On suivra donc un des trois personnages sous le format d'un diptyque, six albums au total avec le même scénariste,Thierry Gloris ,aux manettes.

Ce 1er tome nous permet de suivre une sorte de Bebel préférant les jupons des filles aux canons d'Hitler (on peut le comprendre). Un personnage attachant avec une bonne dose de bagout qui est donc notre fil conducteur pour suivre l'avant guerre, la drôle de guerre et le fiasco de la bataille de France .
Au dessin, l'espagnol Ocana (Messiah complex) rend une copie très honorable, j'ai même trouvé qu'il s'améliorait à fur et à mesure que l'artillerie tonnait. On retrouvera Martin Favre au tome 4 .
Au final, une lecture très agréable, rien de bien révolutionnaire ( l'aspect historique est bien respecté) mais on tourne les pages de cette BD avec intérêt . Un peu comme un village français où on aborde cette période via le destin de gens «ordinaires » qui se révèle souvent très surprenant et plein de rebondissements.
Curieux de connaître les deux autres protagonistes de cette génération française.

uneGenerationFrancaiseT1-1.jpg


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

13/03/2017

Mars Horizon

mars horizon.jpgPlancheA_288241.jpgScénario : Florence Porcel.
Dessin : Erwann Surcouf.
Editeur : Delcourt (octopus)
Sortie : 8 mars 2017
120 pages.
Genre : fiction documentaire.

 

 

 

Le résumé éditeur.

Ils sont psychiatre, médecin, ingénieur, pilote ou encore botaniste : ce sont les ambassadeurs de la première
 mission habitée vers Mars. Mais comment réagiraient les humains à 150 millions de kilomètres de la Terre ? Quel lien les unit à Mars ? C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur cette magnifique et dangereuse planète…



« On a tourné un très joli clip, les images sont dingues ! Ce sont des monteurs de chez vous qui feront la version officielle »

 


Mon avis.
Mars horizon ouvre le bal d'une nouvelle collection scientifique chez Delcourt, « Octopus » dirigée par Boulet.
C'est vrai qu'en lisant cet album, on a l'impression d'être au cours de science. Au scénario, Florence Porcel est connue notamment sur Youtube comme la vulgarisatrice de la planète rouge. Bref, la dame sait de quoi elle parle. Le problème, c'est le ton des dialogues, on dirait une joyeuse colonie de vacances. On y lit sa passion pour Mars mais cette atmosphère idéalisée m'a sorti de son documentaire fiction. C'est un peu comme s’immiscer dans une conversation de passionnés, on y arrive rarement. C’est le même effet ici. Par contre, si vous aimez la BD didactique, ne vous privez pas de ce voyage planétaire.
Sinon, le dessin sera une étape en plus à franchir. A vous de voir mais on est plus dans le style roman graphique avec option nouvelle vague qu'autre chose. Les couleurs m'ont aussi bien blessé la rétine par moment, le ciel jaune de Mars ....dur dur.

 

image_3325e-Mount-Sharp.jpg

 


Pour ne pas vous mentir, j'ai trouvé cette BD bien soporifique, trop scolaire et trop didactique.

Samba

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a03-3e788b8.gif

 

a04-3e788e4.gif

 

a03-3e788b8.gif

 

 

02/03/2017

Deathtopia.T01.

deathtopia-1-soleil.jpgCJcJyXZWwAAY_o7.jpgDessin: Yoshinobu Yamada.
Scénariste: Yoshinobu Yamada.
Éditeur : Soleil Manga.
Sortie : 22 février 2017.
192 pages.
Genre : seinen.

 

 

Le résumé.
yamada,deathtopia,seinen,soleil manga,sexy,022017,610Kô Fujimura, un jeune homme bien propre sur lui, est admis aux urgences les yeux en compote après avoir été malencontreusement renversé par un véhicule plus dur que lui. Les braves médecins parviennent à sauver sa vision, mais depuis l’opération, il est doté d’un étrange pourvoir de perception : il a le don de voir ceux qui ont « un truc en plus ». Il mettra alors sa nouvelle faculté au service de trois jeunes policières très délurées pour élucider d’horribles et mystérieux crimes.

 

 

 

« J’hallucine, sérieusement, c’est quoi ce bordel ? »

Deathtopia.jpg


Mon avis.

Je ne sais pas vous mais le résumé m’a bien fait rire avec ces trois jeunes policières sexy en deathtopia.pngdiable. C’est d’un crédible pas possible surtout qu’on a une blonde, une rouquine et une brune pour ratisser large. En plus, on n’a pas oublié l’option forte poitrine et tenue courte pour achever le lecteur mâle prêt à pendre la langue devant de telles jolies courbes affriolantes. Bref, bienvenue dans une lecture typé détente masculine par excellence.
Fatalement, tout y est  excessif comme les situations (attention c’est assez gore), les expressions, les cadrages à basic instinct, les mensurations, le peu de tissus, les contre-plongées, etc.
Sinon, il manque un élément important ! Il n’y a pas d’ île déserte mais un monde urbain. Je suis outré ! CDC (notre chroniqueur spécialiste des mangas) ne va pas aimer ;-)
Malgré un sujet intéressant, difficile de prendre ça au sérieux mais la lecture reste agréable notamment grâce au dessin détaillé de Y² (cage of eden). C’est plutôt dynamique comme histoire, ça n’arrête pas une seconde de bouger dans tous les sens et, vous l’aurez compris, sexy à souhait.
Cette série s’est arrêtée au tome 8 au pays du soleil levant.

005.jpg

 

 

Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

21/02/2017

Verdun T2 : L’agonie du fort de Vaux.

verdun.jpgverdun l'agonie du fort de vaux.jpgScénario : Jean-Yves Le Naour.
Dessin : Marko et Holgado.
Editeur : Grand angle.
56 pages.
Sortie : 1er février 2017.
Genre : guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
Le commandant Raynal, un officier blessé, se porte volontaire pour une mission désespérée : prendre le commandement du fort de Vaux, aux avant-postes des lignes françaises et tenir tête à l’offensive allemande qui avance. Sans moyens et dans des conditions épouvantables, Raynal et ses hommes vont pourtant se battre avec acharnement, assoiffés et ne tenant que grâce au maigre espoir de l’arrivée de renforts ou d’une contre-offensive salvatrice… 

« Bon, il ne peut être question de renvoyer un poilu pareil. Alors gardez-le mais je ne veux pas le voir ni l’entendre ! »

Mon avis.

Ce 2e volet nous narre la résistance héroïque (le terme n’est vraiment pas galvaudé) du fort de Vaux face à l’envahisseur germain. Une histoire qui peut se lire de manière indépendante malgré son label tome 2. Comme pour les autres albums proposés par l’historien et spécialiste de la 1e guerre, Jean-Yves Le Naour, on sent à la fois un récit rigoureux mais aussi une belle clarté dans son explication tactique. Cet album est donc à la portée de tous et même aux tirs ennemis.
Pour illustrer cette restitution fidèle, saluons les poilus Marko (mise en scène) et Holgado(dessin) car dessiner un truc aussi difforme que le fort de vaux, il faut le faire. Ce fort à l’état normal, ce n’est déjà pas une sinécure mais à l’état de ruine, c’est un peu une vision apocalyptique de l’enfer sur terre, une sorte d’enchevêtrement de boue, de murs détruits, de rocailles, de cadavres...
Le commandant Raynal est certainement le personnage le plus marquant, à la fois dur, déterminé, pragmatique mais aussi compatissant aux souffrances de ses hommes. La propagande française et allemande en fera un héros mais son action illustre parfaitement la fameuse devise française de Verdun « on ne passe pas ! »
Cet album est complété par 8 pages documentaires sur le fort de Vaux réalisé en partenariat avec le mémorial de Verdun.

verdun,l'agonie du fort de vaux,le naour,marko,grand angle,6/10,guerre,



Samba

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

17/02/2017

Olympus Mons T01 : Anomalie un

olympus mons.jpgolympus mons t1.jpgScénario : Christophe Bec
Dessin : Stephano Raffaele.
Editeur : Soleil.
56 pages.
Sortie : 25 janvier 2017
Genre : science-fiction.

 

 

 

 

Le résumé éditeur.
2026 : des phénomènes inexpliqués et étranges se produisent simultanément en différents lieux. Dans les profondeurs de la Mer Baltique, des chasseurs de trésors sous-marins découvrent ce qui semble être les vestiges d'un artefact inconnu ; dans l'Iowa, un medium est hanté par d'étranges visions dans lesquelles il visite une épave mystérieuse au fond de la mer. 


« -Tu crois qu’on est surveillés ? -Je ne sais pas mais ça ressemblait bien à une manœuvre d’intimidation. »

 

ol.jpg

Mon avis.

Christophe Bec (Carthago,Prométhée…) est décidément très fortiche quand il s‘ agit de créer du mystère, de l’angoisse ou des énigmes. Il construit ce premier tome d’Olympus Mons un peu comme une série TV moderne en éparpillant son histoire sur différents lieux et époques. Quelle est le point commun entre Colomb, des explorateurs de la mer de Barentz, des cosmonautes (fatalement russes) et un médium américain ? Aucun rapport en apparence mais…
Et comme il est aussi le roi du cliffhanger, impossible de ne pas poursuivre l’aventure même si un vertige alternobarique vous prend au dépourvu.
Un album assez costaud l’air de rien (plus ou moins une heure de lecture) grâce à des dialogues et des informations bien dosés.
Maintenant, reste à voir la qualité sur la durée. Une suite qui devrait être rapide car 2 tomes par an sont annoncés. Raffaele doit visiblement être un bourreau de travail pour tenir cette cadence de combat. Un extraterrestre qui sait ? En tout cas, un trait moderne et efficace avec une mention spéciale pour son rendu de la planète rouge, j’ai trouvé ça magnifique.
Voilà, une très bonne mise en place que ce premier opus, mais je n’en attendais pas moins d’eux dans un univers que les deux auteurs maîtrisent depuis un bout de temps.

 

olympus mons pl.jpg

 Samba

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : olympus mons, bec, raffaele, science-fiction, 012017, 710 |  Facebook | |

10/02/2017

Luftballons T1

luftballons.jpgluftballons t1.jpgScénariste : PÉCAU Jean-Pierre
Dessin : MAZA
Éditeur : Delcourt (Série B)
Sortie : 1 février 2017.
56 pages
Genre:espionnage,aviation.

 

 

Résumé éditeur.

En 1983, l’OTAN déclenche Able Archer 83, la plus grande manœuvre interarmée que l’organisation a montée
à ce jour. Sauf que les Soviétiques pensent qu’il s’agit d’une couverture pour lancer les premières opérations de la IIIe Guerre Mondiale… Deux sœurs, Lena, pilote de chasse dans l’armée est-allemande, et Romi Strauss, infiltrée à Berlin Ouest par le maître-espion Markus Wolf, se retrouvent alors au cœur de l’affrontement.

« Oui ,que nos services de renseignements sont aussi nuls que nos ingénieurs radaristes ».

Mon avis.

Luftballons sera une série composée de mini-cycles de 2 voire 3 albums avec un rythme de parution d'un tome par semestre. Il devrait néanmoins pas aller jusqu'au tome 99. Les auteurs d' USA uber alles nous racontent une histoire bien réelle, celle de l'opération Able Archer qui a failli débouché sur une IIIe guerre mondiale (voir vidéo). Je laisse aux spécialistes aéronautiques le soin de confirmer ou d'infirmer les vraisemblances des combats aériens On est dans la collection Série B Neopolis donc pas mal de choses sont possibles. Pour le dessin du bosniaque Maza, je l'ai trouvé un peu terne notamment pour sa colorisation et l’aspect figé de ses personnages. Par contre la partie « aviation » est plutôt convaincante.
Sinon, l’histoire d'espionnage proposée m'a parue aussi passionnante qu'un film des frères Dardenne.


Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a03-3e788b8.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

a04-3e788e4.gif

 


1983, au bord de l'apocalypse - 1sur4 par jackyshow38