06/09/2017

Les Vélomaniacs T. 13

Couv_306016.jpg9782818941683_pg.jpgScénario : Jean-Luc Garréra.
Dessin : Alain Julié.
Éditeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 31 mai 2017.
Genre : Humour.

 


Résumé :

Les féminines accèdent à la catégorie supérieure et les choses vont devenir plus sérieuses. Le club se met en quête d'une nouvelle coach, Jeannine Longo, et de quelques recrues de haut niveau pour renforcer le groupe. Les résultats du club n'étant pas des plus brillants, gageons que nos nouvelles princesses feront honneur à la petite reine !


Mon avis :

Une société qui se virilise, ce n'est pas l'idéal mais une société qui se féminise, non plus. En effet, un équilibre est nécessaire. Donc, est-ce un hasard si, en ces temps actuels, un tel album paraît ? Je ne pense pas tout en étant le premier à reconnaître que ça change aux fans de cette série qu'il y ait davantage de femmes que d'hommes et en évitant les suspicions voire les accusations paranoïaques (rires).

Des femmes, au-cun problème. Mais dans quels accoutrements et c'est surtout là où je voulais en venir ? Parce que c'est limite si ça ne vire pas à l'érotisme, cette affaire ! Imaginons une meuf mordue de la série. Là, elle se dit : chouette, enfin, il a fallu la treizième parution pour qu'on mette les nanas à l'honneur. Or, au bout de quelques pages : la désillusion.

Vous pourriez vous dire "de quoi se plaint-il, ce chroniqueur ? C'est un homme, il aura eu l'occasion de se rincer l'oeil plus d'une fois, tant mieux pour lui (re-rires)" ! Et l'empathie, dans tout ça ? Ça reste une qualité qui mérite d'être cultivée comme toutes les autres. Enfin, pendant que l'auteur s'est "Zepisé" le temps, au moins, de ce volet, le lecteur peut encore profiter d'un dessin stylé, pictural et un tant soit peu humoristique. Ma note sera quand même plus élevée que celle d'une fille. De toute façon, qu'elles se prénomment Louise, Maureen ou Emilie, toutes peuvent se permettre un bon de sortie.

velomaniacs-tome-13.jpg


Mister Med.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a04-3e788e4.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

Écrit par Samba dans Mister Med | Commentaires (0) | Tags : julié, garréra, velomaniacs, 052017, bamboo, humour |  Facebook | |

31/08/2017

Chito Grant - Intégrale

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017Scénario : Jean-Blaise Djian
Dessin : David Etien
Éditeur : Eléonore Paquet Editions
144 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : western

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Le borgne Chito Grant a un vieux compte à régler avec la ville qui lui a enlevé son père adoptif, sa seule famille. Et ce n'est pas la pulpeuse Texas, la reine de cette ville, qui va l'impressionner. Seulement, notre héros ne se doute pas qu'en pénétrant sur les terres de cette femme richissime, c'est son passé qu'il va rencontrer.

 

Mon avis

Publié initialement en 3 tomes de 2004 à 2008 chez EP Editions, ce western classique écrit par Jean-Blaise Djian et dessiné par David Etien refait surface 9 ans plus tard sous forme d'intégrale. Entre temps, de l'eau à coulé sous les ponts. Les éditions EP (EP pour Emmanuel Proust) sont devenues Editions EP (EP pour Eléonore Paquet) en intégrant le groupe Paquet. Subtile hein ! Le nom change tout en restant le même. Toute cette petite cuisine éditoriale ne change pas grand chose pour le lecteur, mais explique le pourquoi de cette intégrale : il y a un fond à faire vivre.

Jean-Blaise Djian a écrit là un chouette western (si on aime le western, et si on est bon public) tout ce qu'il y a de plus classique mêlant vengeance, corruption, pillage de banque, bande organisée et secrets qui refont surface. Tout ça dans un village mené à la baguette par une matrone qui possède tout et "protégé" par un pseudo shériff-barman (ça, j'avais jamais vu) pleutre et lâche comme pas deux.

Rien de bien nouveau sous le soleil, d'autant que depuis, le revival du western en BD nous a délivré quelques belles pépites. Du coup, cette intégrale souffre clairement de la comparaison avec les dernières productions du genre.

Mais qu'a cela ne tienne, si on aime le western on apprécie ici les situations simples et prévisibles ainsi que les dialogues percutant qui sonnent juste tout au long de ces trois tomes, même si l'on peut déplorer un dénouement ultra rapide dans le troisième volume, comme s'il avait fallut vite finir.

C'est en revanche un peu plus compliqué pour le dessin. Très anguleux et assez approximatif quant aux visages des protagonistes, ce dessin ne donne vite plus envie. D'agréable au début avec notamment une colorisation plutôt douce dans des tons pastels, il devient limite supportable dans le tome 3 à cause d'un trait plus grossier et de couleurs criardes à en foutre la migraine à un non-voyant ! On est vraiment à mille lieues des belles planches de la série Les quatre de Baker Street que David Etien a produit par la suite.

C'est là le revers de la médaille des intégrales. On lit tout d'un coup, donc les différences, les évolutions ou régressions nous sautent aux yeux, les fins précipitées se révèlent. Ce qui peut passer en lisant 48 pages tous les deux ans ne passe pas quand on lit 144 pages d'un coup. Pour ça, l'intégrale est impitoyable.

Je vous le disais, de l'eau a coulé sous les ponts.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

 

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

 

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

16/08/2017

Hibakusha

hibaskucha.jpghibakusha.jpgScénario : Thilde Barboni.
Dessin : Olivier Cinna
Editeur : Aire Libre
Sortie:mai 2017
63 pages
Genre : drame.



Le résumé.
Ludwig Mueller est un traducteur-interprète allemand aux ordres du parti hitlérien. Alors que la Seconde Guerre mondiale entame un virage inquiétant, ce mari désabusé et père peu préoccupé par sa famille est envoyé à Hiroshima afin de travailler sur des documents confidentiels, au contenu crypté.

« Je connais quelqu'un qui pourra rééquilibrer les flux de douleur qui te persécutent. »

Mon avis.
Incroyable mais vrai, une chronique Aire Libre chez SambaBD. Vu comment les attachés de presse nous snobent chez Dupuis , rien d'étonnant non plus surtout que cette chronique ne va rien arranger.

Le sujet de Hibakusha (les survivants des 2 bombes atomiques) est réellement intriguant et intéressant. En effet, on a rarement mis le focus sur les collaborateurs allemands au pays du soleil levant pendant la 2e guerre mondiale. Il s'agit en fait d'une adaptation d'une nouvelle de Thilde Barboni( la scénariste, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même) intitulée Hiroshima,fin de transmission. L'ensemble se veut assez mélancolique, dramatique mais aussi prévisible.Fatalement ,on sait ce qui va en devenir en août 1945 à Hiroshima.
Néanmoins, on est séduit par la poésie du récit et du dessin. Un trait à fois sensuel et très sombre en fonction des circonstances.
Par contre, j'ai toujours pas compris l'utilité de la scène d'ouverture avec cette étrange femme sortie de nulle part tel un spectre. En plus,j'ai eu comme l’impression qu'une page manquait en lisant ce passage. Bref, c'est certainement pour instaurer l'ambiance mais j'aurais mieux aimé plus de contenu sur la vie de ces exilés au Japon en contrepartie.
Mais là ne vient pas mon principal reproche, c'est la froideur des dialogues qui empêchent littéralement aux émotions de passer. Je sais bien qu'on est au Japon où tout est contenu mais...quelle froideur nucléaire au final.

hiba.jpg


Samba.

PS : Là encore si vous parcourez le net, vous ne trouverez que des critiques dithyrambiques pour ce titre.Sur ce coup là, on sera donc encore un vilain mouton noir.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif


Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : cinna, hibakusha, barboni, dupuis, 052017, drame |  Facebook | |

11/08/2017

Malouines, le ciel appartient aux faucons - Intégrale

malouines le ciel appartient aux faucons, barron, taborda, paquet, cockpit, aviation, guerre, histoires, ile malouines, iles falkland, intégrale, 05/2017malouines le ciel appartient aux faucons, barron, taborda, paquet, cockpit, aviation, guerre, histoires, ile malouines, iles falkland, intégrale, 05/2017Scénario : Nestor Barron
Dessin : Walther Taborda
Éditeur : Paquet
152 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : Histoire, guerre, aviation

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Mai 1982. L'Argentine et le Royaume-Uni se disputent la souveraineté des Îles Malouines dans une guerre sans pitié. Dans cet enfer glacé, à 1000 kilomètres de leurs côtes, les Faucons - surnom des pilotes argentins - découvrent, pour la première fois de leur histoire, la guerre aérienne. À bord d'appareils obsolètes, manquant cruellement d'expérience et d'équipements, ils vont mener la vie dure à la flotte britannique, signant ainsi une des pages les plus héroïques de l'histoire de l'aviation.
Les récits sont inspirés de témoignages de pilotes argentins qui ont survécu à la guerre. 

 

"Ni la patrie, ni la gloire. Seulement la haine pour d'autres hommes qui ont aussi vu mourir leurs amis. En fin de compte, c'est ça la guerre ? Une grande mise en scène abstraite, stimulée par des centaines, des milliers de petites guerres individuelles ?"

 

 

Mon avis

L'Angleterre de Thatcher et l'Argentine alors sous le joug de la junte militaire se sont livrés au début des années 80 à l'une des dernières guerres de territoire du 20ème siècle. Petit bout de terre battant pavillon britannique au large de l'Argentine, les Falklands (où îles Malouines comme on dit chez nous puisque les premiers colons permanent des ces iles étaient malouins) furent donc l'objet durant 2 mois d'un conflit violent opposant David contre Goliath. Tout a démarré par l'invasion en avril 1982 de l'archipel par l'armée Argentine qui revendiquait de longue date cet archipel du bout du monde. Le gouvernement Britannique a réagit avec force en envoyant sa marine et son aviation embarquée afin de défendre son territoire. Si sur le plan technologique et militaire, les forces étaient assez inégales, sur le plan de la motivation et de la détermination, les Argentins étaient au dessus et se sont livrés à des combats héroïques causant des dégâts et des pertes humaines conséquentes à l'armée Anglaise.

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

Cette intégrale regroupe les 3 tomes parus de 2010 à 2014 écrits et dessinés par deux argentins qui racontent des épisodes du conflit essentiellement du point de vue de pilotes Argentins et inspiré des récits d'un ancien pilote, Pablo Carballo. L'action et les ressentiments anti britannique et anti argentin sont au cœur de ce récit qui nous donne une autre vision de ce conflit que celle nous pouvions avoir à l'époque, très pro Britannique. Il s'agit vraiment d'un récit guerrier décrivant les batailles aéro-navales de l'intérieur. Vous ne saurez rien dans cette histoire sur les origines du conflit, sa gestion politique dans les deux camps, les dommages collatéraux, ou les enseignements qui en ont été tiré.

Le dessin réaliste de Walther Taborda dans les scènes de combats est très efficace et semble bien documenté. Cette intégrale offre une belle séance de rattrapage aux amateurs de récits de guerre et d'aviation en particulier.

Je mets toutefois deux petits bémols sur la forme. En premier lieu, sur la couverture qui est la même que celle du tome 1. Pour une intégrale, ça aurait été sympa d'avoir un autre visuel. Et puis sur le mini bonus de 4 pages qui m'a laissé sur ma faim. J'aurais aimé quelque chose de plus conséquent avec un dossier historique apportant un angle de vue un peu plus large sur ce conflit.

 

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

Je vous invite à lire ou relire les chroniques qu'avait fait notre regretté Capitol sur chacun des trois albums composant cette intégrale.

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

08/08/2017

Petit vampire - acte 1 - le serment des pirates

petit vampire, sfar, rue de sèvres, jeunesse, 05/2017petit vampire, sfar, rue de sèvres, jeunesse, 05/2017Scénario : Joann Sfar
Dessin : Joann Sfar
Éditeur : Rue de Sèvres
66 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : jeunesse, aventure

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Avoir 10 ans éternellement, c’est vraiment dément !!! Sauf qu'en vivant enfermé dans une grande villa, même entouré d'une joyeuse bande de monstres, de pirates et de morts-vivants, au bout de trois cents ans, on commence à s'ennuyer ! Petit Vampire rêve de découvrir le monde. Mais quand il décide de partir explorer la ville, d'obscures forces se réveillent... Et si les vampires pouvaient finalement être morts-morts ? Petit Vampire aurait-il mis toute sa famille en danger ? 

 

Mon avis

Petit Vampire, c'est une série jeunesse créée par Joann Sfar en 1999 et en sommeil depuis 2005. Elle raconte les relations entre un petit garçon orphelin pas très doué à l'école et un petit vampire sympathique qui réalise pour lui ses devoirs. Déclinée en dessins animés et en romans, cette série a eu son succès et a même fait son entrée à l'école, certains enseignants utilisant le personnage à des fins pédagogiques.

 

Voilà donc 12 ans que le Petit Vampire de Joann Sfar a fait sa dernière apparition. C'était alors aux éditions Delcourt et au format album jeunesse de 30 pages (7 tomes parus de 99 à 2005). Las de 10 années de récits adultes, d'une actualité de plus en plus dure qu'il dessine quasi quotidiennement sur différents supports, Joann Sfar a ressenti le besoin « de sortir de ce réel qu'[il] a beaucoup dessiné ». Il ressort donc de ses cartons son petit personnage fétiche pour remettre un pied dans un univers fantastique sans oublier pour autant de donner du fond à son histoire.

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

Cette saison 2 qui est prévue en 3 albums, est une sorte de préquelle à la série d'origine. Sfar nous y révèle comment Petit Vampire est devenu Petit Vampire et comment il est devenu ami avec l'orphelin Michel qu'il aide à faire ses exercices de maths. On y retrouve le charme et la tendresse de la série mère avec toutefois plus d'aventure et d'action ainsi qu'une narration un peu moins orientée jeunesse. Ainsi, les références au cinéma et à la littérature de genre sont nombreuses notamment dans les séquences du ciné-club où les films de la Hammer sont projetés.

Côté dessin, avec le style unique et très particulier de Sfar, ça passe ou ça casse. J'en connais plus d'un pour qui ce trait tremblotant et cette impression de dessin enfantin voire brouillon est totalement rédhibitoire. Mais le dessin de Sfar est beaucoup moins simple et simpliste qu'il n'y paraît. Il regorge de détails et d'expressivité. Il faut prendre le temps de regarder et lire ce dessin pour en apprécier la dimension et toute la richesse.

Un retour aux sources assez réussi pour Sfar avec ce Petit Vampire qui s'adresse tout autant aux adultes qu'aux jeunes, même si ces derniers n'auront pas toutes les clés du récit. Mais comme le dit Joann Sfar dans le dossier de presse « ce que je cherche en écrivant pour des enfants, c'est à aborder frontalement les sujets, même les thèmes difficiles comme la mort ou le fait d'être orphelin, sans pathos. Il ne s'agit pas de dédramatiser la souffrance mais d'en parler, simplement, sans la nier ». Voilà la force des histoires de Sfar : pouvoir aborder sans tabous toutes les thématiques de la vie en mélangeant déconnade, poésie, philosophie, religion, dans des histoires de vampires et de pirates.

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

Pour ceux qui ont du mal avec son dessin, je vous jure que ça vaut le coup de faire l'effort de passer outre vos appréhensions et de rentrer dans ses merveilleuses histoires.

A suivre avec l'acte 2 en janvier 2018 et l'acte 3 à l'automne 2018.

 

 Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,6/10,052017

 

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

 

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,6/10,052017

 

COMMENT DESSINER PETIT VAMPIRE avec JOANN SFAR from L'Œil à  Mémoires on Vimeo.

 

https://www.instagram.com/joannsfar/

07/08/2017

Requiem Chevalier Vampire T5 et T6

61m045a+u9L__SX373_BO1,204,203,200_.jpg61EXBCQ4hRL__SX373_BO1,204,203,200_.jpg9782914420013_pg.jpgScénariste   : Pat Mills

Dessinateur : Olivier Ledroit

Éditeur : Glénat

56 pages / Tome

Genre: Épouvante

Sortie : le 31 mai 2017

 

Avis de l'éditeur :

 

Le bal de Dracula bat son plein. Pourchassés par Otto et ses hordes de dragons sanguinaires, Rebecca et Requiem tentent de retrouver leur amour perdu dans un déluge de feu. Mais lors de l'affrontement, la personnalité de Thurim, combattant légendaire et ancien bras droit du Comte, refait son apparition, permettant aux amants de s'en sortir sans dommage. Pendant ce temps, alors que plane la rébellion de Mortis et Black Sabbath, les goules attaquent une cargaison d'Opium noir afin d'affaiblir les chevaliers vampires...

Mon avis :

Requiem Chevalier Vampire rassemble le gratin des horreurs. Chaque héros ou anti-héros, selon la vision personnelle que l'on a des protagonistes, renferme une identité chaotique, un passé lourd de tribulations, certains voués à la torture éternelle, d'autres aux délices les plus aphrodisiaques.

De suite, à la vue des premières pages, voire même des plats de couverture, le lecteur se sentira poussé ou répulsé par cette lecture sombre et apocalyptique.

C'est la guerre sur Résurrection! L'équipe de médiums noirs est cruellement rationnée, dû au manque d'opium, qui leur permet d'augmenter leurs pouvoirs psychiques.

Des goules, des vampires, des gobelins, des créatures malfaisantes, Dracula et ses nymphomanes diaboliques, de la drogue à outrance...le monde établit par Mills et Ledroit façonnent les enfers comme on souhaiterait certainement le reluquer.

Car ces enfers là offrent une distraction de premier choix : le pouvoir, l'immortalité, la luxure, les plaisirs, les souffrances... très proche finalement de notre monde humain, avec une touche de fantaisie à l’extrême.

Clin d’œil, à la vampire Claudia, qui s'adonne dans les cales de Satanik à la luxure débauchée, au kamasutra vampirique. Notons que les albums de Claudia auront également leurs versions améliorées d'ici peu, également prévu chez Glénat.

Visuellement, on se reçoit une claque en plein visage, si toutefois on apprécie ce style graphique, fort appréciable pour les admirateurs de séries telles que le Fléau des Dieux ou Arawn aux éditions Soleil.

La fin de chaque album offre un glossaire montrant l'attirail de chaque personnage, en bonus par rapport à la précédente édition.

Mélange d'un porno gore tout à fait immoral : à savourer ou à renier, à vous de voir!

 

PlancheA_52196.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

requiem chevalier vampire,ledroit,mills,glénat,710,épouvante,052017

 

requiem chevalier vampire,ledroit,mills,glénat,710,épouvante,052017

 

requiem chevalier vampire,ledroit,mills,glénat,710,épouvante,052017

 

Coq de Combat

28/07/2017

Bianca de Crepax

516CUHH7o9L__SX377_BO1,204,203,200_.jpgbiancapl.jpgAuteur : Crepax

Éditeur : Delcourt

272 pages 

Érotique

Sortie : le 24 mai 2017

 

Avis de l'éditeur :

 

Suivez Bianca dans ses voyages fantastiques, scabreux, sensuels et oniriques. De la planète Van Diemen à Brobdingnags, d'Houyhnhnm à l'île de Laputa qu'elle parcourt à la manière de Gulliver, ou encore d'Odessa en 1905 jusqu'aux pièces surréalistes d'une maison folle, vous prendrez rapidement conscience que le lieu importe peu. Vous n'aurez d'yeux que pour Bianca la brune.

Mon avis :


Voici l'un des auteurs qui a marqué une génération de lecteurs, avides de femmes filiformes, durant les années 70.

Les éditions Delcourt ressortent une belle édition au format intégral de Guido Crepax, cet artiste italien, décédé en 2003 dans sa ville natale de Milan.

Avec du recul, on sent néanmoins que son style graphique n'est plus du tout à la mode de maintenant. Déjà ses femmes comme il les dessine ont à peine la peau sur les os, mannequins certes, mais à l’extrême ( à peine de la poitrine, fesses inexistantes, visages creusés...), contre- courant entre deux époques totalement opposés.

Même si ce récit ne pointe pas au rire, les visages des protagonistes féminins tirent une tronche désespérante de bout en bout, et pourtant l'une des forces de l'auteur s'oriente justement à soigner des morceaux du corps comme l'illustre fort bien le 1er plat de couverture.

Crepax jongle avec le génie lorsqu'il retranscrit à sa sauce personnelle les diverses tortures sado- masochistes. (tout de même fortement influencées par "Le Marquis de Sade" pour lequel il illustre les protagonistes de "Juliette" et de "Bianca", ou pour d'autres de ses récits dont "Emmanuelle Arsan" ou encore "Georges Bataille")

D'un point de vue scénaristique, le lecteur se perd dans un dédale incompréhensible d’informations, n'ayant queue ni tête, ne cohabitant guère les unes avec les autres. C'est tout simplement une histoire érotique sous LSD, mélangée à d'autres psychotropes hallucinogènes. Impossible avec de l'eau plate d'en saisir son sens.

De la 1ère case à la dernière, on suit le parcours étrange, fascinant, morbide et inquiétant de cette drolasse, qui se retrouve propulsée d'un monde à un autre, sous d'affreuses tortures. Un déchirement du corps mais surtout de l'esprit, car la jeune femme ne maîtrise en rien son sort, mais semble tout de même prédisposée à la soumission et l'obéissance.

Un jeu du voyeurisme défile sous nos yeux. Perversion et cruauté? "Peut-être". Jouissance et quintessence sexuelle, "sans aucun doute"!

Chimères de l'esprit, fantasmes enfouis, cette BD adulte plaira par son raffinement. A l'heure du libertinage, où les expressions sexuelles s'affirment avec intensité.

D'une part enfoui dans le temps, et de l'autre précurseur sur son époque, tout comme Manara, Serpieri et Pichard l'auraient abordés : Crepax grave sa marque avec style et grandiloquence.

 

On aime ou on reste indifférent. Faites votre choix!

 

album-page-large-32949.jpg

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

bianca,crepax,delcourt,710,érotique,052017

 

bianca,crepax,delcourt,710,érotique,052017

 

bianca,crepax,delcourt,710,érotique,052017

Coq de Combat

Écrit par capitolbelgium dans Chroniques de Coq de combat. | Commentaires (0) | Tags : bianca, crepax, delcourt, 710, érotique, 052017 |  Facebook | |

25/07/2017

Elfes T17 : le sang noir des sylvains

sans-titre.pngPlancheA_304035.jpgScénariste : Nicolas Jarry

Dessinateur : Gianluca Maconi

Éditeur : Soleil

56 pages

Sortie : le 17 mai 2017

Genre : Heroic Fantasy

 

Avis de l'éditeur :

 

Ilaw a sept ans quand ses parents l'abandonnent. C'est à son oncle, un bâtard de Sylvain et de Bleu, capitaine de navire, que revient la tâche de l'élever. Au fil des années, le jeune elfe oublie tout de sa vie dans la forêt. Après plus d'une décennie passée en mer à voguer de port en port, son oncle se fait tuer. Ilaw est alors livré à lui-même.

 
 
Mon avis :
 
Véritable phénomène incontournable de l'univers de l'Heroic Fantasy, Elfes persévère sur sa belle lancée. Nous voici plongés dans un nouvel arc, suite à celui de la Nécromancienne, qui fût porteur de son lot sanguinaire.
 
Nous suivons le parcours d'Ilaw, un jeune sylvain livré par son propre père à son oncle pour le former dés ses huit ans. Des démons intérieurs relativement puissants le consument peu à peu, laissant germer un cavalier sombre qui tente de le dominer.
 
Un long parcours du combattant l'attend, déchiré entre la tentation de céder à ses penchants ou de résister à la folie.
 
D'un point de vue graphique, Gianluca Maconi privilégie les portraits des personnages aux décors plutôt maigres en consistances. Des héros relativement bien dessinés si ce n'est le personnage central, Ilaw, pas gâté pour un sous.
Ses traits approximatifs et son changement omniprésent d'allure, empêchent radicalement de le mettre en valeur.
 
 
 La série Elfes demeure une valeur sûre, tout comme Nains pour les admirateurs de fantasy.
 

elfes,gianluca maconi,nicolas jarry,soleil,810,heroic fantasy,052017

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

elfes,gianluca maconi,nicolas jarry,soleil,810,heroic fantasy,052017

Coq de Combat
 
 
 
 
 

18/07/2017

Niklos Koda T15 : Le dernier masque.

niklos koda t15.jpgniklos koda.jpgDessin : Olivier Grenson.
Scénario : Jean Dufaux.
Editeur: Le Lombard.
Sortie : 19 mai 2017.
72 pages.
Genre : Fantastique.

 

 

Le résumé.

Niklos est de retour à Paris tout comme Mlle Ferouz pour retrouver des vieilles connaissances. Mais les apparences sont trompeuses et pleines de mystères.

« Et bien, il en a de la chance notre homme ! Au début, je ne voyais en lui qu’un séducteur, belle gueule, de passage, vite oublié. Il cachait bien son jeu. Il attirait la lumière, le regard des femmes, ça, on ne peut le nier. 
Sauf que…la lumière a disparu, Niklos s’est effacé dans une ombre qui le dévore et je crains que plus personne ne puisse le sauver de ce gouffre où il s’est perdu volontairement. »

Mon avis.
Ce retour en métropole parisienne était de bon augure, on avait l’impression de retrouver l’atmosphère des premiers tomes. On y voyait de la séduction et du charme (ah Aïcha !). Et puis, notre Jean Dufaux national y rajouta ses ingrédients habituels comme l’orgueil, le remord et des illusions et tout a fini par nous échapper. Mais peut-on amadouer quelqu’un qui porte un masque ? Il n’empêche que pour comprendre quelque chose à ces affaires de magie et de spiritisme, il faut se lever tôt ou avoir un décodeur. Un rien regrettable car le scénariste belge reste un maître dans son style littéraire bien caractéristique (et bien supérieur à la moyenne).
Bref, j’ai acheté cet album pour deux bonnes raisons, le dessin d’Olivier « la classe » Grenson et pour compléter ma collection. On ne va pas s’arrêter au tome 14(déjà un album bien mystérieux) alors qu’il s ‘agit de l’ultime tome.
Voilà, bye bye l’énigme Niklos Koda. Par contre Mlle Ferouz vous revenez quand vous voulez.

alb_214313_alb_214313_edito-koda-59158ddca4f94-592d6182138f7.jpg

Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

05-3e731b2.gif

 

a06-3e788fc.gif



Inscrivez-vous à la newsletter.

07/07/2017

Les trois grognards - tome 2 - suite Autrichienne

les trois grognards t2.jpgles trois grognards t2_pl.jpgScénario : Régis Hautière
Dessin : Fred Salsedo
Éditeur : Casterman
64 pages
Date de sortie :  3 mai 2017
Genre : aventure, humour

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Pour le meilleur et pour l'Empire !

Honoré Dimanche a du souci à se faire. Manipulé par un mystérieux personnage, il a accepté de servir les intérêts d'un groupe de conjurés antibonapartistes.
Mais sa tâche est singulièrement compliquée par la présence encombrante de deux de ses compagnons d'armes : Denez Kemeneur et Félicien Pépinet. Une aventure pleine de rebondissements, inspirée de faits historiques, par le scénariste de La Guerre des Lulus.

 

 

Mon avis

Les campagnes Napoléoniennes revisitées à la sauce humoristique par Régis Hautière et Fred Salsedo. Les trois anti-héros de la grande armée que le hasard, ou la bonne fortune, a réunis continuent leur bonhomme de chemin dans cette deuxième aventure qui les mènent en Autriche. Rien ne devrait les réunir, ou plutôt, tout devrait les séparer et pourtant ils sont quasiment tout le temps fourrés ensemble. Honoré poursuit sa mission d'espion au service de forces anti napoléoniennes, Célestin, le téméraire et candide novice enquille les boulettes et met régulièrement en échec les plans d'Honoré, et la brute épaisse Kemeneur, un peu ahurie mais bien utile dans les coups tordus qui ne manquent pas ...

L'humour décalé qui est censé animer cette série manquait cruellement de punch dans le premier tome. Sans atteindre des sommets d'hilarité, c'est mieux dans le deuxième et l'on commence à être pris d'affection pour ce trio de bras cassé que tout oppose et qui nous arrache quand même quelques bonnes poilades.

A lire pour passer un bon moment de détente.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les trois grognards,hautière,salsedo,casterman,aventure,histoire,napoléon,humour,grande armée,052017

 

les trois grognards,hautière,salsedo,casterman,aventure,histoire,napoléon,humour,grande armée,052017

 

les trois grognards,hautière,salsedo,casterman,aventure,histoire,napoléon,humour,grande armée,052017

 

Le tome 1

les trois grognards,hautière,salsedo,casterman,aventure,histoire,napoléon,humour,grande armée,052017