14/12/2017

La fleur dans l'atelier de Mondrian

1.jpg2.jpgScénario : Jean-Philippe Peyraud

Scénario : Antonio Lapone

Editeur : Glénat

Collection : Treize étrange

88 pages – cartonné

Parution : 15 novembre 2017

Biographie imaginaire d’un peintre célèbre

 

Présentation :

Une évocation sublime d'une figure majeure de l'art abstrait.

3.jpg

Quand il ne peint pas, Mondrian danse.

Beaucoup par plaisir, un peu pour oublier la faim.

Et pour manger, il dessine des fleurs.

Comme celle qu’il offre à sa partenaire de Charleston, Francine.

Mais quand il peint, Mondrian n’a pas de place pour les sentiments.

Encore moins pour l’amour. 

4.jpg

À l’origine, il y avait cette même photo que Jean-Philippe Peyraud et Antonio Lapone avaient au-dessus de leur table à dessin. Celle d’une fleur en plastique dans l’atelier de Mondrian, seul rappel du végétal dans l’univers à la géométrie implacable du peintre. C’est l’histoire de cette fleur que les auteurs ont décidé d'imaginer pour raconter Mondrian, figure majeure de l’art abstrait, dont on connaît peu de choses, si ce n’est qu’il vivait au cœur du Montparnasse des années folles et qu’il était un inconditionnel de la danse de salon...

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

Mon avis :

Voici un album hors-norme par son grand format (28.9 x 36.8) et par son traitement graphique. En effet, Mondrian est un peintre dont le travail évoque immédiatement la bande-dessinée par le découpage de ses toiles en cases, ainsi que son utilisation des couleurs en aplats. Icône incontournable de la modernité, son apport incontestable au mouvement De Stijl l’a rendu célèbre et immédiatement identifiable.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

Logiquement les planches de l’album évoquent les tableaux de l’artiste avec son quadrillage et l’usage des couleurs primaires. Le récit, une biographie partielle et romancée, me semble plutôt un excellent prétexte au déploiement de la virtuosité plastique de Lapone qui s’approprie son sujet avec rigueur toute en élégance et un sens aiguisé de l’utilisation de l’espace.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

 

40 pages de croquis, d'études de personnages, de story-board et de recherches viennent compléter un objet digne d’attention dont le mérite est de rendre le travail de Mondrian accessible sans tomber dans le genre didactique. a signaler : le prix très raisonnable pour une publication de très grande qualité.

la fleur dans l'atelier de mondrian,peyraud,lapone,glénat,treize étrange,15 novembre 2017,biographie romancée

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

Skippy

13/12/2017

Lefranc

1.jpg2.jpgTome 28 - Le principe d'Heisenberg

Scénario : François Corteggiani

Dessin : Christophe Alvès

Editeur : Casterman

48 pages – cartonné

Sortie : 15 novembre 2017

Polar scientifique vintage

 

Présentation de l’éditeur :

Dans les plateaux verdoyants de l'Aubrac, un triple meurtre particulièrement sanglant affole la presse à scandale. De quoi éveiller la curiosité de Lefranc, surtout lorsque son ami, l'inspecteur Renard, l'appelle à l'aide après une tentative d'assassinat à son encontre et lui affi rme que les apparences sont trompeuses en ce qui concerne celui que l'on nomme déjà « le tueur fou de l'Aubrac ». Lefranc, à contre-courant de l'ensemble de ses confrères journalistes et de la police locale, réussira-t-il à résoudre ce mystère ?

5.jpg

Mon avis :

Cet album est d’abord un très sympathique hommage rendu à Angelo Di Marco (1927-2016), dessinateur de presse et de bande dessinée surtout connu pour ses illustrations de faits divers réalisées pour certains journaux français. Son style a souvent été qualifié d’hyperréaliste. Il a été publié dans l’hebdomadaire de BD, Bravo, dans lequel Jacques Martin et Jacobs ont fait leurs débuts, dans les années 40. Ce « roi de la couverture de choc » a connu, lui, son heure de gloire dans les années 50. Il est un des personnages que Lefranc rencontre lors de cette aventure « rurale ».

6.jpg

Martin, Jacobs, les années 50 … vous avez compris ? Vous êtes dans la plus vintage des séries « vintage », la plus « jacobso-martinienne » des séries « ligne claire », dans la plus pure continuité du 9ème art à la mode « franco-belge », dans la plus proustienne des madeleines, dans la plus citationnelle des séries crypto-référentielles.

7.jpg

Tant au niveau scénario, qu’au niveau dessin et colorisation, on atteint ici un sommet du genre. L’album fourmille de détails et d’allusions qui mettront à rude épreuve les spécialistes et nostalgiques de la BD de papa ou grand papa. La jubilation des auteurs est quasi-palpable tant les niveaux de lectures, qui revisitent les « classiques », sont explorés avec une érudition mêlée d’humour.  Personnellement, j’ai trouvé cette 28ème aventure de Lefranc particulièrement réussie. J’avoue avoir érigé en principe la recherche de ces références implicites disséminées tout au long du récit, mais je suis resté le plus souvent dans une incertitude crispante : à force d’observer chaque case et d’y détecter une citation ou une allusion, j’avais l’impression que je modifiais la réalité par mon délire d’interprétation à tout prix.

8.jpg

Vertigineux ! "Proprement hallucinant"!

9.jpg

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

Skippy

lefranc,tome 28,le principe d'heisenberg,corteggiani,alvès,casterman,15 novembre 2017,polar vintage

 

 

 

11/12/2017

Jhen

1.jpg2 (2).jpgTome 16 - La peste

Scénario : Jean-Luc Cornette et Jerry Frissen

Dessin : Paul Teng

Editeur : Casterman

48 pages – cartonné

Sortie : 15 novembre 2017

Aventures médiévales

Présentation :

Jhen est appelé à Trani pour réparer la somptueuse cathédrale San Nicola di Pellegrino. Accompagné de Venceslas, le tailleur de pierres, il y retrouve son vieil ami Raphaël, déjà à l'ouvrage dans l'édifice. Le chantier est immense, rien ne doit entraver la réparation du campanile que la riche famille Saverio finance pour la gloire de Dieu. Mais un mal insidieux gagne peu à peu la ville et ses habitants. Si Jhen est habile architecte, il ne peut réparer les rancœurs du passé. Bientôt, c'est toute la ville qui, guettée par la folie, menace de s'effondrer.

4.jpg

Mon avis :

En parfaite continuité avec le tome précédent, le scénario de cette 16ème aventure de Jhen ramène le héros- architecte vers l’Italie pour une intrigue qui traite deux sujets sensibles : l’épidémie (la peste) et la maladie sociale (l’antisémitisme). C’est donc un Moyen-Age âpre et cruel qui sert de toile de fond à ce récit violent qui se lit en retenant son souffle.

5.jpg

Au dessin, Paul Teng a conservé son style personnel, celui de l’album précédent. Une orientation graphique un peu différente par rapport aux premiers albums de la série, mais une vision très pertinente de son univers. Il travaille toujours de manière classique en utilisant les planches au format traditionnel A3, les plumes, les pinceaux et l’encre de Chine. Très à l’aise dans les scènes de combat, méticuleux pour les costumes et décors d’époque, il reste une référence pour la bande-dessinée historique.

6.jpg

La série a (re)trouvé son rythme et on attend le retour de Jhen en terre de France pour le prochain épisode.
 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

Skippy

 

06/12/2017

Alix

cov.jpg8.jpgTome 36 - Le Serment du Gladiateur

Scénario : Mathieu Breda

Dessins : Marc Jailloux

Couleurs : Corinne Pleyers

Editeur : Casterman

Parution : 15 novembre 2017

50 pages - cartonné

Peplum

Présentation :

Venu rendre visite à sa cousine Tullia, Alix rencontre le célèbre Lame-serpent, ce gladiateur à la trajectoire peu commune à qui certains prêtent d'étranges pouvoirs. Curieux, il s'intéresse à la vie de cet homme. Pris d'un désir de justice, Alix s'aventure dans les catacombes afin de changer le destin de ce valeureux héros. Mais Alix va apprendre à ses dépens que le destin d'un homme est soumis à de multiples volontés qui le dépassent et l'ensorcèlent.

1.jpg

Mon avis :

Le mois prochain, à Angoulême, une exposition va commémorer les 70 ans de la série Alix. Qui dit mieux en matière de longévité pour une série historique ? En attendant cet événement, un album vient de sortir. Celui-ci est signé par le tandem Marc Jailloux et Mathieu Bréda qui font revenir notre héros à Pompéi, juste après l’épisode de La griffe noire.

4.jpg

Le scénario, respectueux des modèles martiniens, permet de pénétrer dans le monde des gladiateurs par le prisme d’une intrigue menée sur un rythme trépidant avec quelques scènes de combats dans de sombres rues, dans un cimetière et, bien sûr, dans l’arène. Le récit est dense, tragique, bien charpenté.

2.jpg

Marc Jailloux, qui travaille à l’encre de Chine, dans la plus pure tradition classique, donne une version scrupuleuse et fidèle de cet univers antique. Sa documentation est irréprochable, ce qui donne un côté réaliste à ses décors et donne un charme particulier à la lecture : l’inévitable nostalgie avec un petit zeste d’érudition bien distillée.

10.jpg

Pour couronner la sortie de l’album, dans la série Les Voyages d'Alix, paraît un magnifique volume consacré aux Gladiateurs. Marco Venanzi y illustre de manière spectaculaire les textes érudits d'Eric Teyssier, Maître de conférences en histoire romaine à l'université de Nîmes et, par ailleurs, auteur d’une excellente biographie de Spartacus.

9.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

Skippy