09/06/2010

New Harlem,Tome 3.

Uchronie(s) - New Harlem3uchronies_harlem_3_plaAuteurs : Corbeyran et Tibery.
Editeur : Glénat.

Révisionnisme.
Atteint d'une balle alors qu'il se lance dans la conquête du pouvoir à New Harlem, Zack Kosinsky est maintenu entre la vie et la mort dans un hôpital de la ville.

Pas très captivant.
Les aventures dimensionnelles continuent pour Zack le comateux, Tia l’exécutrice et Bob le stratège. Le problème, c’est qu’on a de plus en plus du mal à y croire. Une mémoire collective envolée, Tia jouant à James Bond période Roger Moore avec une facilité déconcertante,  rivalisent avec le dessin de Tibery  qui me semble expédié par moment. Une camionnette se transformant en 8 tonnes page 31, Bob l’éponge avec une obésité à géométrie variable, les tenus de Tia qui changent d’une case à l’autre, sont au menu de ce tome 3 de New Harlem. Coté plus, on apprend un peu sur le passé de Zack et les scènes d’actions sont bien rythmées. Par contre, la fin est expédiée en deux cuillères à pot et me fait penser à un cul sac magistral. Cette série qui avait bien débutée se traine de plus en plus. On va attendre le dernier tome 10 pour savoir si cette série a joué au pétard mouillé ou pas.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.


Uchronie(s) - New Harlem

28/04/2010

Voyageur . Passé 1.

Voyageur9VoyageurAuteurs : Boisserie,Stalner ,Rollin.
Editeur :Glénat.


Echafaudages.
On ne dose pas toujours très bien les effets d'un saut temporel... Mark le Voyageur, alors qu'il tentait d'échapper à son présent pour sauver Clara et son enfant, en fait l'amère expérience en s'écrasant sur les échafaudages de Notre Dame de Paris... en 1165 ! Jeté dans une geôle crasseuse, il comprend
très vite que ses fabuleux pouvoirs, érodés par la fatigue, ne lui permettront pas de s'échapper du Moyen Âge...

Un brin d’…..
Une chose est sûre, cette série  devrait recevoir « l’award » de la plus belle pochette. Un grand bravo à Guarnido qui s’est encore surpassé sur  ce « passé 1 ». Sinon, l’histoire est toujours aussi palpitante et captivante .La transition avec Rollin qui s’occupe du Passé s’est faite aisément .Vous n’aurez aucun problème pour reconnaitre les personnages, on aurait même pu se passer du célèbre V. J’ai adoré le langage des plus appropriés qui sied  tellement bien au 12 ème siècle. En plus, les révélations y sont légions et on se demande que pourra-t-on encore nous apprendre dans les prochains tomes. Je m’interroge d’ailleurs comment cet album ne se vend qu’à 12.000 ex, incompréhensible ….comme ma chronique.
surprises.smileysmiley.com.5

voyageun9_pla

02/04/2010

Sorcières:Hypathie.

Sorcières2Sorcières2.1Auteurs :Pécout et Greiner.
Editeur : Dupuis.


Émancipation.

Alexandrie, la grande cité de l'Empire en l'an 415 après JC, à l'heure du passage au christianisme. Dans ces luttes entre factions religieuses, Hypathie, une des plus grandes savantes de son époque, va perdre la vie sur l'autel de sa liberté.

Lapidation.

Je suis déjà au regret d’annoncer que j’allume l’autodafé pour cette 2 ème sorcière.
Déjà du point vu du dessin, on est un cran en dessous de la sorcière Bianca. Le souci principal du trait de Pécout, ce sont les attitudes très figés des personnages. Mais, ce n’est pas le dessin qui m’a le plus gêné dans cette BD. C’est le grand ennui que j’ai ressenti pendant la lecture. C’est peut être une affaire de gout mais la politique antique saupoudrée de droit de la femme  est assez rébarbative pour moi .En plus, les   deux revirements de Paul, il faut une fameuse dose de crédulité pour les croire. Seule la naïveté de l’héroïne est encore plus désarmante. Et ce n’est pas fini, on a aussi des explications philosophiques et scientifiques qui m’ont obligé à utiliser la technique de la lecture en diagonale pour abréger mon calvaire.
Bref, je suis assez refroidi par Hypathie.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.

Sorcières2.2

19/02/2010

Le régulateur,T4: 666 I.A.

Régulateur (Le)regulateurle4_plaAuteurs: Corbeyran et Marc et Eric Moreno
Editeur : Delcourt (Neopolis) .


Post chaotique.
Votre oeuvre est vouée à l'échec, professeur Esculape... - Épargne-moi tes commentaires, Aristide ! - Vos collaborateurs sont pusillanimes et indisciplinés... Jamais vous ne réussirez ! Et même si vous gagnez les élections, la population de Biapolis se révoltera dès qu'elle aura compris le système que vous comptez mettre en place ! -Tu te trompes, Aristide... Contrairement à ce que tu crois, les gens n'aiment pas décider par et pour eux-mêmes. Faire des choix est une lourde responsabilité, et, finalement, la plupart d'entre eux préfère laisser ça aux décideurs. Ils ont accueilli la régulation comme une bénédiction alors qu'il n'existe pas de système plus barbare... - Il s'agit d'une mesure provisoire... - Du provisoire qui dure depuis 20 ans maintenant... Les gens se sont fait une raison... Bonne ou mauvaise, les gens se font toujours une raison...

Mon plongeon.
Pour démontrer la déchéance de cette série rien de tel que la cotation des lecteurs de BDgest : Le tome 1
: 8.4/10, le tome 2 :8.5/10, le tome 3 :5.2/10 et ce dernier tome 4 :4.9/10. Vous comprendrez aisément mon choix de poursuivre cette série que via une 2 ème main. Car le tsunami du tome 3 reste pour beaucoup totalement incompréhensible vu la qualité graphique des 2 premiers tomes. Ce tome 4 continue sur cette mauvaise lancée avec toujours de grande variabilité pour les personnages notamment pour Hestia et Ambrosia .Par contre comme on retrouve un peu d’espace, l’univers urbain améliore l’impression globale. Un léger mieux donc pour le dessin mais toujours à des années lumières des 2 tomes initiaux.
Le gros problème vient aussi des dialogues de plus en plus insipides et indolores. On assiste à une succession de combats sans aucun intérêt. J’ai failli d’ailleurs m’endormir plus d’une fois pendant ma lecture. Bref, de nouveau un scénario banal, sans âme de Corbeyran dans la lignée de sa déchéance actuelle. Cet album se termine par une énorme boucherie, une image qui colle assez bien à ce qu’est devenu le régulateur.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.

Régulateur (e)4

17/02/2010

Destins, T3,le piège africain.

Destins3destins3.1Auteurs :Christin,Lécossois et Brahy .
Editeur :Glénat.

L’autre branche.
Ellen quitte l'île des Shetlands où elle a pris sa décision : elle ne se dénoncera pas.
Elle retourne à Londres pour organiser un nouveau voyage humanitaire : elle envisage en effet une action d'éclat lointaine, pour racheter sa culpabilité.
Avant son grand départ, elle observe une dernière fois son fils Dylan sur le terrain de cricket où il s'entraîne et, s'apprête à quitter sa vie bourgeoise.
À bord de l'avion humanitaire, son fidèle collaborateur Matthew, et le reste de l'équipe avec le matériel nécessaire pour installer des pompes à eau et filmer leur travail. Mais l'atterrissage en Afrique est dramatique, car des rebelles ont pris la ville...

Mon troisième.
Déjà que le lecteur doit faire front à plein de styles différents à chaque album, nous voilà avec un album avec deux dessinateurs, Brahy et Lécossois.  Le rendu de ce tome 3 est quand même très élégant grâce notamment à de très belles couleurs.
Par contre, mon dieu le scénario !!!! Déjà, c’est très vite lu (20 min) et on assiste parfois à des pages de remplissage (la page 16 d’une incroyable inutilité, 20 et 21sont superflues aussi) .Je me dis qu’à ce rythme là, 14 albums sont logiques. Attention à ne pas prendre le lecteur pour un gros dindon quand même. En plus bonjour les lieux communs, fatalement le noir rebelle est sanguinaire et sans cervelle .Bref, un album où l’on voyage, où l’on rêve, où l’on noircit la situation et dont étonnamment on veut connaitre la suite.
Allez c’est ton destin.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.

destins3_pla

11/01/2010

Je suis Cathare,T3:Immensité retrouvée.

Je suis Cathare3Je suis CathareAuteur :Makyo et Calore
Editeur :Delcourt.
Temps de lecture :25 min.

Contemplation.
" Sur mon petit livre à couverture de bois j'ai gravé le nom d'un dieu que le monde expérimente tous les jours mais que personne ne reconnaît. Il se nomme : je suis. J'ai conscience qu'en écrivant ces quelques mots, si mon livre tombait aux mains d'un de ces maudits moines qui brûlent les hommes bons, mon corps serait pour le bûcher. Il n'empêche. Je dois continuer à écrire pour éloigner le frisson terrible du néant qui m'accable depuis que j'ai perdu la mémoire. Je fais un effort considérable pour tenter de retrouver un peu de cette autre vie perdue. Mais rien ne vient. A part ce rêve de faucon qui vole vers i p lumière, que suis-je réellement ?.. Une ombre qui pense. Un pauvre esprit égaré dans un pauvre monde. "
Introspection méditative.
Il sait
Il comprend
Il voit
Mais je m’emmerde.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.


Je suis Cathare3.1

20/11/2009

Le faucon du désert,Martuba Airfield.

fauconfaucondesertAuteur : Franz Zumstein.
Editeur : Delcourt.

Le décollage.
Le jeune Ali assiste, ébloui, aux exploits des aviateurs allemands engagés dans la sanglante guerre du désert qui vient de commencer. C'est en expert que le jeune homme admire ce spectacle, car il a réussi à se former seul, sur un simulateur de fortune, à l'art du combat aérien. D'origine germano-italienne, Ali veut aussi retrouver ses parents naturels dont il ignore tout. Alors, quand l'occasion lui est donnée de voler sous les couleurs de l'Afrika Korps, il n'hésite pas : il saute dans un cockpit et s'envole vers sa destinée...
Mon éjection en vol.
Voilà bien une BD que j’aurais aimé vous louer les mérites. Le premier contact avec l’ennemi fut vraiment excellent .Les lignes des avions, les couleurs, les voltiges, les décors  sont vraiment bluffant de réalisme. Hélas, mille fois hélas, les dialogues sonnent très vite faux, j’ai eu vraiment du mal avec la première scène de combat par exemple. Ensuite, on traverse un nuage d’invraisemblances dont le sommet est le premier vol d’Ali. Et puis, il y a surtout le ton gentillet des protagonistes, on se demande parfois si le sujet est la guerre du désert en 1942. L’auteur essaye bien de se rattraper en mettant un peu de remord à notre pilote débutant mais cette petite rafale ne touche que du vide .Bref, le tome 2 sera sans moi, dommage car j’aurais adoré redécoller dans ses eaux troubles de la guerre 39-45.
surprises.smileysmiley.com.5
On en parle sur le forum.

faucondesert1

13/11/2009

Sillage ;T12 Zone Franche.

Sillage12sillage12_plaAuteurs : Morvan et Buchet.
Editeur : Delcourt.


La vérité.
Exceptionnellement, Nävis s'associe au général Rib'Wund afin de capturer l'un des terroristes responsables du procès dont elle fut victime. Pour le faire parler, un seul recours ou plutôt un seul lieu : une planète organique, qui contraint les espèces qui la peuplent ou qui la visitent à dire la vérité. Nävis compte bien emmener son otage sur place. Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre...

Si je mens.
C’est quasiment le minimum syndical que les auteurs nous proposent pour ce tome 12 de Sillage .La recette est habituelle : une petite planète exotique à visiter, quelques coups de bastons distribués ça et là et la jolie frimousse de Navis  pour meubler ce nouvel album. Bref, rien de bien neuf pour un personnage qui devient de plus en plus un archétype de Terminator. Certains y trouveront une évolution psychologique de Navis mais si elle continue ainsi  à être aussi désabusée, on va finir par jeter l’éponge faute d’intérêt. D’ailleurs je pense que vous êtes nombreux comme moi à acheter cette série par habitude en espérant un sursaut qui visiblement ne viendra jamais. Au moins, le dessin de Buchet reste très agréable à suivre , c’est toujours ça de sauvé  mais au final , c’est un album qu’on oubliera très vite  .
surprises.smileysmiley.com.5

On en parle sur le forum.


sillage09

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : delcourt, sillage, morvan, buchet, sf, zone, 5 10, neopolis, franche |  Facebook | |

04/11/2009

Groom Lake , 2 ème cycle.

GroomLake2GroomLake4PAuteurs :Dzialowski et Richez.
Editeur : Grand angle.


La guerre des remontés.
Colonel, vous savez ce qua arrivera si les médias retrouvent cet enfant avant nous ? Ce sera le chaos ! L'anarchie ! Toutes les bases même de notre société vont s'effondrer ! Les religions vont s'écrouler Alors je vous laisse 72 heures pour me rattraper ce gamin sinon...- Que fait-on mon colonel ?Je fais lancer un avis de recherche ? - On ne peut compter que sur nous-mêmes, personne ne doit connaître l'existence de ce gamin ! Ni la police, ni le FBI, personne !

Remonté dangereuse.
Je dois avouer que le deuxième cycle m’a nettement mieux plu que le cycle initial. J’avais trouvé les deux premiers tomes assez insipides surtout par le manque d’empathie pour les personnages. Ici, pour cette suite, l’inspecteur « à la galle » et le pilote des  « étoiles » relèvent indéniablement le gout de cette série. Les dialogues sont d’ailleurs nettement plus percutants pour cette histoire d’espionnage à la sauce fantastique. Il reste que sur le fond, on n’a guère avancé sur le pourquoi du comment de la réincarnation. J’ai peur que ce sujet ne soit  qu’un prétexte à une multitude d’aventures annexes. Pour le dessin, c’est un peu comme le slalom à ski, ça tourne dans tous les sens. Souvent très bon comme les pochettes et la découpe et parfois  on frôle la sortie avec une finition qui pourrait être plus aboutie.
Bref, une série qui s’améliore, assez divertissante  mais loin d’être indispensable.
1 er cycle:surprises.smileysmiley.com.5
2 ème cycle:surprises.smileysmiley.com.7


On en parle sur le forum.

GroomLake3_0

13/10/2009

Back World,Niveau 3.

back world 3backworld3.1Auteurs: Rollin et Corbeyran.
Editeur:Glénat.


Le dénouement.

Terry Hackman est un hacker de génie, mais pas forcément un gros malin… Sans quoi il n’aurait jamais accepté de pirater le célèbre jeu Backworld ! Dans cet univers virtuel offrant des possibilités d’immersion inégalées, on peut aussi se retrouver aux prises avec des tueurs, des vrais. Les mêmes qui dans la réalité ont décidé d’avoir la peau de Terry… Prisonnier des dirigeants de Virtual Business Network, multinationale créatrice de Backworld, le jeune hacker va se voir proposer un étonnant marché qui lui permettra de découvrir les terrifiants secrets de ce jeu mortel sans pour autant pouvoir les révéler au grand jour… Un cruel dilemme lorsqu’on est un franc tireur idéaliste comme lui !

Ma frustration.

Avant les 5 dernières pages de ce tome 3, je  vous aurais parlé de cette BD en des termes plutôt élogieux. La lecture était agréable, on passait d’un monde réel/ virtuel avec agilité, les dialogues étaient intéressants, le dessin de Rollin toujours aussi élégant mais malheureusement, on clôt cette série par une fin bien mystérieuse et difficile à comprendre .Un peu comme un film de David Lynch où il faut un décodeur pour comprendre l’histoire. Et franchement je déteste ces portes ouvertes  qui laissent le lecteur à ses propres spéculations. Corbeyran nous avait déjà fait le coup avec « le territoire », visiblement il est né dans une église, il aime les courants d’air. Bref, ce grand dénouement se mue en grande frustration.
surprises.smileysmiley.com.5

On en parle sur le forum.

BackWorld3Verso_91515