11/03/2014

Résistances T4 : Le prix du sang et des larmes.

Résistances4.jpgrésistances,plumail,derrien,Auteurs : Plumail et Derrien

Editeur : le Lombard.

Sortie :03/2014

 

Automne 1944. 

La France panse ses plaies et honore ses héros. Fort de ses actions de résistance, André est de ceux-là, fut-ce à titre posthume. Caché parmi les survivants, Louis suit tout cela de loin. Il n'a pas oublié que c'est la jalousie d'André qui a expédié Sonia, alias « Marianne », dans les camps de la mort. En dépit de tous les risques encourus pour la faire évader. Louis se souvient comment, à la Libération, succéda bien vite l'inévitable règlement de comptes... 

 

Le maquis.

Comme souvent rien n’est tout blanc ou tout noir dans la destinée des hommes qui ont traversé les méandres de la 2e guerre mondiale. Ce dernier tome  de Résistances en témoigne via nos 2 héros, Louis et André. Outre  une histoire bien ficelée depuis le début, on sent que le découpage a été bien pensé depuis le commencement, on réalise aussi le portrait d’une France qui n’a jamais baissé les bras. Les auteurs nous livrent au final une histoire tragique sous un fond romanesque. J’avoue être plus en empathie avec André qu’avec Louis qui s’est visiblement trompé d’ennemi. Bref, cette conclusion nous interpelle sur la complexité des réponses à donner aux interrogations et dilemmes que chacun pourrait être amené à se poser en de pareilles circonstances.

Sur le dessin, je n’ai pas vraiment changé d’avis par rapport à mes précédentes chroniques ICI. 

Au final, cet album  à la lecture agréable complète les dernières zones d’ombre qu’il restait à évoquer mais sans réelle grande surprise non plus. Même la révélation finale, je m’y attendais !

a06-3e788fc.gifScénario 

a06-3e788fc.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal.

On en parle sur le forum ICI.

Samba.

réistances t4.JPG

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

29/07/2011

Résistances T2 Vent mauvais.

Résistances2.jpgRésistances2p.jpgAuteurs : Plumail et Derrien.
Editeur : Le Lombard.
Sortie : 07/2011


Paris outragé.
Restés à Paris, Louis et Sonia tentent de vivre leur vie bon gré, mal gré. Ce qui n'a rien de facile pour une jeune Juive au service d'un commandant nazi. De son côté, André a opté pour une résistance plus active. Galvanisé par sa rencontre londonienne avec le général de Gaulle, il est choisi pour une mission de renseignement en plein Vichy, dans l'oeil du cyclone. Certains choisissent les humains et d'autres les grandes causes, sans voir que cela les éloigne implacablement. Pour le moment, l'esprit résistant parvient encore à souder les uns et les autres. Mais jusqu'à quand... ?
Soif de liberté.
Un tome 2 dans la lignée du premier c.à.d. efficace.  On retrouve notre trio amoureux avec un focus plus marqué sur le personnage d’André .Bien qu’il s’agisse d’une fiction, les événements historiques sont bien respectés  et donnent une touche d’authenticité à l’ensemble .La répression  sur le peuple juifs est bien rendue et on sent vraiment bien l’étau que se referme sur eux .On retrouve d’ailleurs une planche assez similaire à Catacombes T2 avec l’expo « le juif et la France ». J’ai d’ailleurs toujours un grand sentiment de respect envers ces personnes qui se sont battus pour notre liberté. Donc, je ne m’amuserais jamais à dénigrer un sujet aussi primordial.
Le dessin de Plumail est de bonne facture. J’ai seulement un bémol  à dire sur ses bouches un peu trop grandes et ses yeux un rien globuleux .A noter aussi quelques mouvements assez statiques. 
Voilà, une bonne histoire prévue en 4 tomes  qui est plaisante à lire. Un peu moins bonne qu’il était une fois en France mais meilleure que Catacombes.
7-17b0.gif




On en parle sur le forum.

Résistances2v.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

29/06/2010

résistances T1:L'appel.

Résistances19782803626533_pgAuteurs : Plumail et Derrien.
Editeur : Le Lombard.
Temps de lecture : 28 min.

Ici Londres.
14 juin 1940. Les Allemands occupent Paris et les Parisiens fuient par milliers. Parmi eux, Louis, jeune homme débonnaire, est tout à fait disposé à offrir la ballade à Sonia, une jeune Juive communiste peu pressée de rencontrer les nouveaux dirigeants. En revanche, Louis se serait bien passé d'André, le fiancé de Sonia, idéaliste convaincu, bien déterminé à bouter les nazis hors de France, puis du monde. Mais, la Résistance est une réalité complexe, composée de petites mains, de héros du terrain, de soldats et de gens ordinaires. André ne résiste pas à l'appel lancé le 18 juin 1940 par le Général De Gaulle. Il laisse Sonia repartir pour Paris où sa lutte prend un tour inattendu et pour le moins ironique... De son côté, Louis continue d'éviter les balles avec désinvolture, sans se rendre compte que son cœur est touché depuis qu'il a croisé Sonia. Face à l'Amour, toute Résistance est futile, même si le territoire est déjà occupé !

BBC.
Une BD qui traite de la seconde guerre mondiale, c’est presque un achat reflexe de  ma part. Et je dois l’avouer, je ne suis pas déçu par ce premier tome (4 de prévus au total).J’ai apprécié l’ambiance d’un Paris déserté, d’un Paris occupé, d’un Paris outragé comme l’aurait dit le célèbre  général De Gaule qui via son appel du 18 juin redonna espoir  aux résistants. On suit donc la grande Histoire via la petite d’un trio amoureux. Rien de bien innovant mais comme c’est bien construit, c’est avec plaisir que j’attendrai la suite. Via de petits sauts temporels, vous aurez aussi quelques bribes de ce qu’attendent les principaux personnages. Pour le dessin, j’ai noté quelques imperfections notamment au niveau des visages (surtout pour Sonia) mais rien de rédhibitoire au final.
La lutte continue mes amis et soyons prêts pour le tome 2.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum.


resistancest1

10/06/2010

RESISTANCES - L'appel

Dessin : Plumail / Scénario : Derrien

14 juin 1940. Les Allemands occupent Paris et les autochtones fuient par milliers. Parmi eux, Louis, jeune homme débonnaire, est tout à fait disposé à offrir la ballade à Sonia, une jeune Juive communiste peu pressée de rencontrer les nouveaux dirigeants. En revanche, Louis se serait bien passé d'André, le fiancé de Sonia, idéaliste convaincu. Ce dernier ne résistera pas à l'appel du Général de Gaulle et laissera Sonia repartir pour Paris où sa lutte prendra un tour inattendu.