20/04/2017

Anita Bomba T.1

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fictionAnita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fictionLe journal d'une emmerdeuse

Scénario : Éric Gratien
Dessin : Cromwell
Éditeur : Akiléos
168 pages
Date de sortie :  27 avril 2017
Genre : Aventure, Action, Science-fiction.

 

 Présentation de l'éditeur

Bien qu’illettrée, Anita Bomba, cambrioleuse de son état, n’en tient pas moins son journal de bord avec application. L’occasion de (re)découvrir ses “exploits” explosifs…


Anita Bomba – Le Journal d’une emmerdeuse, T. 1” regroupe les trois premiers tomes de la série : “Aussi loin que je me rappelle…”, “C’est pas parce que je suis pauvre…” et “Un jour j’ai arrêté de bosser…” parus au milieu des années 90, ainsi qu’une vingtaine de pages inédites signées Cromwell.

 

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fiction

 

Mon avis

Totalement novice sur ce coup là (pas que je sois une experte, loin de là), j'ai eu envie de me plonger dans cet univers explosif parce qu'on ne lit pas tous les jours « journal d'une emmerdeuse ». C'est ainsi que j'ai découvert une ville embrumée – par le brouillard, mêlé très certainement aux fumées de la civilisation industrielle. Un parfait exemple de dessins Steampunk.

Des couleurs délavées, salies par l'atmosphère ambiant et pourtant, ... pourtant : la couleur rouge, teinte mettant à l'honneur le sang, le feu et l'action (sans oublier les explosions!) se fait la part belle dans chaque case. Tantôt orangé, tantôt vif. Le rouge est partout, omniprésent et parfois même : on ne voit que lui, surtout quand Anita fait tout péter. BADABOUM !

Dès lors, on ne peut pas dire que le dessin soit beau, en soi. Mais il a du style. J'ai même envie de dire qu'il a « de la gueule » à l'instar de notre anti-héroïne qui a le corps de Sharon Stone et pourtant la tronche d'un Sylvester Stalone dans ses bons jours. Mais on l'aime cette emmerdeuse (du moins : on aime ou on n'aime pas : moi j'ai adoré).

Quant aux décors, ils sont minutieusement détaillés. À tel point qu'on pourrait imaginer faire la maquette des lieux sans problèmes. Chaque pavé, chaque fenêtre, chaque rouage des robots tout aussi présents que le rouge, ... sont tracés sans le moindre faux pas. Quelqu'un pour tenter un film ou un long métrage animé (ça nous changerait des éternels remakes à la mode ces temps ci... et quelle héroïne que cette Anita tout feu tout flamme, prête à tout faire péter pour des pépètes... en or si possible !)

Et enfin, l'histoire : j'aime beaucoup le concept de l'anti-héroïne qui est « belle de loin, mais loin d'être belle » (même si apparemment, dans un futur éloigné / univers parallèle : certains mâles aimeraient se... enfin vous voyez... hum hum), qui ne pourrait même pas vous épeler son prénom mais qui pourtant tient un journal mentalement. Le carnet de bord d'une cambrioleuse qui signe ses méfaits de belles et tonitruantes explosions.

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fiction

Bref, j'ai été conquise par cette emmerdeuse et toute cette aventure, carte au trésor à la main. Cet univers presque post-apocalyptique – franchement Steampunk – avec toutes sortes de créatures hybrides, croisées pour la plupart avec des machines. Anita qui faire mine d'être plus érudite qu'elle n'est, ce mentor qui voit clair dans son jeu, mais qui l'aime bien cette emmerdeuse, ce robot qui les accompagne heureusement plus déglingué du ciboulot que des jointures et tout cet univers sombre, lugubre, ... domaine de l'ex flic mais tout aussi tenace "Mr Bottle" qui pourchassera sans doute Anita jusqu'aux tréfonds de ce monde.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fiction

 

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fiction

 

Anita Bomba, le journal d'une emmerdeuse, Éric Gratien, Cromwell, Akiléos, aventure, action, science-fiction

 Affaire à suivre et/ou redécouvrir

ShayHlyn.

13/04/2017

Addiction

Addiction, Joseph Busquet, Pedro J. Colombo, Akiléos,Tranche de vie, psychologie, addictions Addiction, Joseph Busquet, Pedro J. Colombo, Akiléos,Tranche de vie, psychologie, addictions Auteurs : Joseph Busquet & Pedro J. Colombo
Éditeur : Akileos
92 pages
Date de sortie : 20/04/2017
Genre : Tranche de vie, psychologie, addictions


 

 

Présentation de l'éditeur :

« Une addiction, aussi minime soit-elle, peut changer ta vie pour toujours ».

Il existe différents types de dépendances... les petites, les fortes, les dangereuses, les bénignes, celles que l’on cache aux autres, celles que l’on affiche et celles contre lesquelles on se bat. Addiction vous entraînera dans les pas de six personnages accrocs au jeu, au sexe, aux nouvelles technologies, au travail... et dont les destins vont se croiser, s’entremêler. Joseph Busquet Pedro et J.Colombo explorent les grandes obsessions de notre temps à travers une narration intuitive, et des dialogues pénétrants.

Addiction, Joseph Busquet, Pedro J. Colombo, Akiléos,Tranche de vie, psychologie, addictions

Mon avis :

Les addictions. Un sujet à la fois tabou et commun. Qui n'en a jamais entendu parler ? Dans un livre, un film, à la télévision... Généralement, on nous parle de drogue et d'alcool. Mais ce n'est pas tout !

Joseph Busquet et Pedro J. Colombo l'ont fort bien présenté dans ce bouquin aux apparences « banales », « communes » sans emphase ni surdosage de couleurs. Juste ce qu'il faut pour réaliser qu'être accro à quelque-chose : ça peut arriver à n'importe qui. Votre père, votre sœur, un voisin, une collègue de bureau, ... personne n'est à l'abri. Je pense même que tout le monde est au moins accro à quelque-chose sans se rendre compte que c'en est presque maladif.

Savez-vous par exemple que si vous buvez plus de trois tasses de café par jour, il est bien possible que vous soyez dépendant ? (ça, c'est pas dit dans le bouquin, mais c'est bon à savoir)

Alors ces 92 pages nous éclairent sur cette vérité aux multiples visages. De l'accro au jeu, jusqu'à la nymphomane compulsive, en passant par la très récente mais non moins fulgurante addiction aux réseaux sociaux, entre autres dérives. Tout un tas de personnes dont la vie s'entrecroise, parfois même des proches – des amies, des membres de la famille – et qui constatent plus souvent le problème des autres plutôt que les siens.

Comme dirait l'adage : « on voit la paille dans l’œil de son voisin mais pas la poutre dans le nôtre ».

Addiction, Joseph Busquet, Pedro J. Colombo, Akiléos,Tranche de vie, psychologie, addictions

Nos deux artistes nous présentent la dépendance qui va grandissante. Envahissante. Tentaculaire. Toutes ces addictions sont souvent les fruits de pulsions incontrôlables que les « victimes » pensent pourtant pouvoir gérer. Hélas... Certains l'apprendront à leur dépend tandis que d'autres devront apprendre à vivre avec. Ou du moins : gérer. Accepter les mains tendues. Avancer... ou pas !

Je vous laisse découvrir tout cela dans ce bel ouvrage aux couleurs tantôt chaudes, tantôt froides à la limite du terne. Des personnages sans traits vraiment particuliers – Monsieur et Madame tout le monde – un trait simple, juste assez pour qu'on les reconnaisse dans la foule qui déambule sous nos yeux. Des personnages qui se démarquent, malgré tout, des décors par un subtil jeu de dégradé de couleurs, de contrastes et des textes qu'on pourrait attribuer à chacun d'entre nous.

Addiction, Joseph Busquet, Pedro J. Colombo, Akiléos,Tranche de vie, psychologie, addictions

C'est un livre à laisser entre toutes les mains (quoique... attention aux enfants, il y a des scènes olé olé), parce qu'il existe encore bien trop de « dépendants », d' « accros » qui s'ignorent. Des gens qui n'imaginent pas que ce qu'ils aiment faire peut parfois les mener loin, très loin dans la déchéance.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

8_10.png

 

8_10.png

 

8_10.png

 

Donc vous l'aurez compris : je vous recommande chaudement cet ouvrage qui ouvre bien des consciences face à ce problème délicat mais qui fait partie intégrante de notre vie de tous les jours, que ce soit nous-même sans le savoir, nos proches, les gens qu'on croise dans la rue.

 ShayHlyn.

29/08/2016

Double assassinat dans la rue morgue

double assassinat dans la rue morgue,akileos,céka,clod,edgar alan poe,policier,adaptation,710,062016double assassinat dans la rue morgue,akileos,céka,clod,edgar alan poe,policier,adaptation,710,062016Scénario : Céka

Dessin : Clod

Éditeur : Akileos

d''après la nouvelle de Edgar Alan Poe

48 pages

date de sortie : août 2016

genre : policier, adaptation littéraire

 

 

 

Deux femmes sont retrouvées assassinées rue Morgue. Étrange : toutes les issues de leur appartement sont condamnées… de l’intérieur ! Comment les meurtriers ont-ils réussi à s’enfuir ? Qui sont-ils ? Le Chevalier Dupin et son acolyte sont bien décidés à démêler les fils de cette « histoire extraordinaire ».

 

"Voyez-vous mon cher, ce qui m'a mis sur la voie, c'est l'absence apparente de motifs légitimant non pas le meurtre en lui-même, mais l'atrocité du meurtre !"

 

 

Écrite en 1841, cette nouvelle d'Edgar Alan Poe est fidèlement adaptée par Céka et Clod. Qualifiée d'histoire extraordinaire pour l'époque, on la rangera aujourd'hui plus volontiers dans la catégorie des bonnes petites enquêtes policières qui se laissent savourer sans modération.

Les auteurs rendent ce récit très accessible et y apportent une touche de modernité dans les dialogues en y injectant une légère pointe d'humour, absente de l’œuvre originale. Néanmoins, l'intrigue et le fond de la nouvelle sont scrupuleusement respectés (certains dialogues sont repris mot pour mot) et mis en scène avec force dynamisme. Les auteurs transposent avec brio ce que voulait montrer Poe, à savoir la puissance de l'esprit, de la réflexion et du sens de l'observation au service de la résolution d'une énigme mystérieuse et a priori inexplicable mettant à bas toutes formes de superstitions et croyances mystiques.

Le dessin volontairement déstructuré de Clod apporte la dimension un peu inquiétante et noire que l'on connait dans l’œuvre du romancier, et crée un contraste entre l'esprit très cartésien du Chevalier Dupin et le décorum tortueux du quartier parisien ou se déroule l'action.

 

Cette adaptation intéressante et divertissante, réédition de l'album paru en 2007 chez Akiléos, vous donnera peut-être envie de vous plonger ou de vous replonger dans les histoires extraordinaires du célèbre écrivain considéré comme l'inventeur du roman policier.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

 

 double assassinat dans la rue morgue,akileos,céka,clod,edgar alan poe,policier,adaptation,710,062016

25/04/2016

Princesse Ugg - Tome 02

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggTed Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggScénario & Dessins : Ted Naifeh
Couleurs : Warren Wucinich
Editeur : Akileos
ISBN : 978-2-355-74247-7
Nb pages : 120




 

Rassemble les numéros 5 à 8 de la série U.S. soit l’équivalent du second TPB paru chez Oni Press.

Chronique du tome 01

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggNous retrouvons Ülga et ses camarades princesses lors d’une escapade nocturne à la taverne du coin. Malgré les progrès qu’elle a pu faire depuis son arrivée à l’académie de princesses l’opprobre général dont elle est la victime vis-à-vis de ses collègues féminines ne rassure pas Ülga. Pourtant, quand la fine équipe va se retrouver en fâcheuse posture le caractère fonceur et la rudesse d’ Ülga vont se révéler être de précieux atouts.

Suite et fin de cette histoire proposée par Ted Naifeh que l’on retrouve également aux dessins.

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggJe suis malheureusement resté sur ma faim, l’histoire est sympa, mais sans surprises et deux tomes ne laissent que peu de places aux développements des personnages secondaires. Je n’accroche pas aux couleurs de Warren Wucinich et les dessins de Ted Naifeh sur ce tome me paraissent moins constants que sur le précèdent. C’est vilain il faut bien l’avouer.

On passe et on retourne sur Courtney Crumrin.

 

Note globale :

a04-3e788e4.gif

JaXoM

29/09/2015

La Quête onirique de Kadath l’inconnue

La Quête onirique de Kadath l’Inconnue, Kadath, Akileos, Lovecraft, Ulthar, Ian Culbard, Jaxom La Quête onirique de Kadath l’Inconnue, Kadath, Akileos, Lovecraft, Ulthar, Ian Culbard, Jaxom Adaptation & Dessins : Ian Culbard
Adapté de : H.P. Lovecraft
Dépot légal : 07/2015
Editeur : Akileos
ISBN : 978-2-355-74168-5
Nb Planches : 144



La Quête onirique de Kadath l’inconnue est une nouvelle incursion dans l’univers de H.P. Lovecraft chez Akileos par Ian Culbard après :

Résumé éditeur :
La Quête onirique de Kadath l’Inconnue, Kadath, Akileos, Lovecraft, Ulthar, Ian Culbard, Jaxom L’idée de retrouver la cité couchant, la ville de ses rêves, obsède Randolph Carter. Il décide de laisser la banalité de la réalité pour s’aventurer dans un monde onirique éblouissant où tout devient possible. Tandis que Carter se rapproche de son but, la mystérieuse Kadath, demeure des dieux, une force sombre et menaçante l’observe et poursuit ses propres plans.

L’onirisme est un sujet récurrent dans l’œuvre d’ H.P. Lovecraft et est ici au cœur du récit. Randolph Carter rêve d’une majestueuse cité, malheureusement personne ne l'a jamais vu et personne ne sait même comment y aller. Bien décidé à en savoir plus sur ses songes qui le ronge dans sa vie réelle  Carter décide d’explorer plus avant ses rêves. Il demande alors aux prêtres du temple qui jouxte les frontières du monde du rêve et du monde de l'éveil comment se rendre à Kadath l’inconnue. Bien sûr la route sur laquelle il s’engouffre n’est pas sans danger.

La Quête onirique de Kadath l’Inconnue, Kadath, Akileos, Lovecraft, Ulthar, Ian Culbard, Jaxom Ian Culbard adapte une nouvelle fois du H.P. Lovecraft avec son style habituel, lignes claires et aplats de couleur. On aime ou on n’aime pas je vous laisse juger avec les screens.

La Quête onirique de Kadath l’inconnue est une large nouvelle (+/- 150 pages) parue outre-Atlantique en 1943. En France vous pouvez la trouver en format poche chez plusieurs éditeurs et presque autant de traductions mais aussi dans un recueil de plusieurs nouvelles qui se suivent intitulé « Démons et merveilles ».

Une bonne adaptation qui rends accessible une œuvre qui ne l’est pas forcement et qui voit intervenir des éléments connus des fans d’H.P. Lovecraft comme les chats d’Ulthar, les Zoogs mais aussi Nyarlathotep.

 

La Quête onirique de Kadath l’Inconnue, Kadath, Akileos, Lovecraft, Ulthar, Ian Culbard, Jaxom

 

Pour les fans de Lovecraft qui veulent aller plus loin, je vous invite à découvrir l’incroyable travail des éditions Mnémos sur Kadath. ICI

Scénario : 07/10
Dessin : 07/10
Global : 07/10

JaXoM

21/06/2015

Les Chroniques Courtes (76): Tales from the crypt V3,Vertical T9.

Tales from the crypt  3

tales of crypt v3.jpgRegroupe les tomes 29 à 34 des années 1952/1953

Scénario : Bill Gaines et Al Feldstein

Dessinateurs : Jack Davis, Jack Kamen, Joe Orlando, Graham Ingels, Al Williamson, George Evans, Fred Peters.

Dépôt légal : mars 2015

Edition : Akiléos

 

sciences-4b9ea98.pngJe suis un peu déçue par cet opus de « tales from the Crypt », je n’ai pas ressenti le petit « quelque chose » comme à la lecture de Crime Suspenstories ou de Weird Science.

Ce je ne sais quoi d’excitant à l’idée de re-découvrir les lectures de mon enfance ! une impression de déjà lu, et le souvenir de certains dessins.

La crypte et le caveau m’attirent moins que le suspense et les chutes extra terrestres ! Je devais déjà moins les lire dans ma jeunesse. 

sciences01-4b9ea9e.png

 

Je laisse donc la sorcière et son chaudron aux amateurs du genre, tout en conseillant les dessinateurs qui ne sont pas des billes ! Et quelques scènes d'horreur dégoulinante aux fanas de moisissures et d'enfermement !

sciences02-4b9eaa0.png

 

a06-3e788fc.gifMa note

Sophie

---------------------------------------------

Vertical T9

vertical.jpgDessin & scénario: Schinichi Ishizuka

Sortie : 27/05/2015

Editions Glénat – collection Seinen

224 pages – Cartonné

Alpinisme, montagne, secourisme.

 

Mon avis : Cette série manga « seinen » (plutôt pour les grands adolescents et les adultes), est une des très bonnes séries actuelles. Nous sommes déjà au tome 9, ce qui est un indice de qualité dans le cas présent. Elle nous parle d’amour de la montagne avec toutes ses joies, ses beautés, ses bonheurs mais aussi ses dangers, ses tragédies. La pratique de la montagne, c’est comme la pratique de la navigation sur les mers, il faut rester humble devant la nature, se renseigner sur la météo et bien appliquer des règles, au minimum, de comportement et de sécurité. Sanpo Shimazaki, le personnage central de la série, est alpiniste mais aussi secouriste en montagne bénévole. Il veut tout faire en son pouvoir pour protéger les alpinistes. Une série très positive qui donne un sens à la vie…

vertical t9.jpg

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

 Capitol.

28/04/2015

Emprise

CouvEmprisexxx.jpgemprise.JPGAuteur : Aurélien Rosset

Editeur : Akileos.

Sortie : 28 mai 2015.

Genre : horreur de 195 pages.

Le résumé.

1996. Shelter’s Lot, petite bourgade d’environ 3000 habitants située dans le Nord-est du Maine américain. Alors que le doyen de la ville, le Dr Mark Walewond, s’apprête à rendre l’âme, une violente tempête s’abat brutalement sur les environs, occasionnant de considérables dégâts. Peu de temps après, on commence à rapporter d’inquiétantes disparitions, ainsi que des actes de violence extrême commis par des personnes jusqu’ici sans histoire. Ce qui semble n’être au début qu’une vague de cas isolés va alors connaître une propagation aussi alarmante qu’irrationnelle.

 

 « Et là ….. C’est assez ésotérique pour toi ?».

Mon avis.

emprise 1.JPGLe dessin de cette « Emprise » m’a fait penser par moment au Project Blair Witch  J’ai eu l’impression qu’on floutait volontairement certains passages pour rajouter une touche de « Darkness » à l’ensemble. On est aussi dans l’antre de la folie digne d’un exorciste ou d’un cercle de l’au-delà.  Ce n’est donc pas un problème de lunette ou un phénomène du à un Poltergeist , c’est bien le trait du nouveau venu Aurélien Rosset qui se veut nébuleux Vous en ferez peut-être une psychose mais l’ambiance qui s’en dégage va vous transporter à Silent Hill ou à Amityville .Bref, direction jusqu’en enfer car l’horreur peut surgir d’une case à l’autre .Il ne manque plus que des violons stridents pour démarrer un massacre à la tronçonneuse .

Il n’empêche que cette malédiction n’a rien de bien révolutionnaire, c’est du connu surtout si vous êtes un adapte d’un Christopher Bec par exemple. 

Sortie de ce polar horrifique ce vendredi 13, euh non pour halloween, non plus, pour le 28 mai, la folie me guette, il est plus qu’urgent de quitter la maison du diable avant de rejoindre l’armée des morts.

 

PS : combien de films d’horreur dans cette chronique ?

 

emprise 2.JPG

a07-3e78901.gifScénario

a05-3e788c9.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal 

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : emprise, rosset, akileos, horreur, 610, 052015 |  Facebook | |

13/04/2015

Princesse Ugg - Tome 01

Princesse Ugg, Ted Naifeh, Warren Wucinich, Akileos, Jaxom, Oni PressScénario : Ted Naifeh
Dessin : Ted Naifeh
Couleurs : Ted Naifeh  & Warren Wucinich
Dépot légal : 02/2015
Editeur : Akileos
ISBN : 978-2-355-74186-9
Nb : Planches : 120

 

Rassemble les numéros 1 à 4 de la série Princess Ugg parus en VO chez Oni Press. (Le numéro 8 vient de sortir en VO en mars 2015.)

Princesse Ugg, Ted Naifeh, Warren Wucinich, Akileos, Jaxom, Oni PressPour mettre fin à la guerre dans les montagnes et pour tenir une promesse faite à sa mère la reine Fridrika,  la princesse Ülga fille du roi Thorgrim entreprend un voyage de son royaume des montagnes vers Atraesca, cité-état de la vallée baignée de soleil. Elle y intégrera une prestigieuse académie de princesses pour y apprendre comment être une bonne princesse pour son peuple. Bien évidemment une princesse guerrière qui déboule avec son mammouth de guerre ne fait pas bon ménage entre les bonnes manières et la grâce des autres princesses. Pas beaucoup de vocations pour la tapisserie dans les montagnes !

«Au lieu de festoyer, elles déjeunaient ou dînaient, laissant l’estomac inassouvi et le cœur insatisfait. »

Ülga est bien vite découragée par les cours de couture et autres joyeusetés, quand un de ses professeurs l’initie à la diplomatie. Enfin un moyen de mettre fin à la guerre… 

Princesse Ugg, Ted Naifeh, Warren Wucinich, Akileos, Jaxom, Oni PressComme avec la plupart des premiers tomes nous avons ici un début de série qui nous présente des personnages et une intrigue qui se veut plutôt calme dans sa mise en place, avec quelques apartés nous permettant de mieux appréhender le passif de Ülga.

Deux trois personnages ressortent du lot et sont intéressants pour la suite des événements.

Je vous laisse juger des dessins, personnellement je préfère le style employé par Ted Naifeh sur l’excellente série Courtney Crumrin (aussi disponible chez Akileos).  

En fait sur ce premier tome j’ai un problème avec les couleurs, je préfère de loin les couleurs directes de Ted Naifeh (je pense) que l’on peut voir sur les quelques planches de « flash-backs » à propos de Fredrika que les couleurs employées par Warren Wucinich sur la majorité du volume.  Voir exemple ci-après :

Princesse Ugg, Ted Naifeh, Warren Wucinich, Akileos, Jaxom, Oni Press

Ça n’en reste pas moins sympa à lire, pas prise de tête et c’est suffisamment  intéressant pour attendre la suite de pied ferme. 

Note Globale : 06/10

JaXoM

15/02/2015

Les Chroniques Courtes (68) :Spider-man N°2-Weird Science T2-Les Filles : T 5-Sans Pardon

Spider-man N°2 -  MARVEL FRANCE volume 5

spidertm.jpg

panini comics Kiosque - février 2015

prix : 4,80 €

Depuis janvier la série Spider-man est repartie du numéro 1. Après un an et demi de SUPERIOR SPIDER-MAN avec le Docteur Octopus, qui ayant réussi à bannir l'esprit Peter Parker dans les limbes, avait pris la place dans le corps de notre héros.

Les aventures de Spider-man repartent donc sur des nouvelles bases ( comme toutes les séries MARVEL ) mais ce qui est intéressant dans cet album c'est la reprise du Spider-man du futur issu de la série des années 90 Spider-man 2099. Peter David au scénario et Will Sliney au dessin nous sortent un début plus que prometteur de cette série : Miguel O'hara est le Spider-man de 2099; il se retrouve à notre époque - en même temps que notre Spidey donc - pour sauver son grand-père, Tiberius Stone du consortium ALCHEMAX. Il va se retrouver coincé à notre époque  et devenir le principal empêcheur de tourner en rond du dit consortium, présidé par Liz Allen ( vieille amie de Peter Parker ). 

Un scénario en béton et un dessin époustouflant comme nous montrent ces trois premières pages : 

La troisième série de l'album est la reprise de NEW WARRIORS. ( équipe responsable du drame de Stamford qui mena au conflit CIVIL WAR, meilleur run MARVEL de ces dix dernières années )

 

 

ma note pour l'album et ses trois séries:

 

 

a08-3e78906.gif

 

spirderm.jpg

JR
------------------------------------------------------------

weird.jpgWeird Science Tome 2

Auteurs : Collectif

Sortie : janvier 2015

Editeur : Akiléos

 

Vous connaissez mon goût pour les Weird Tales. Encore un recueil de plus à ajouter à la collection.

Histoires tirées des Weird Science 09 à 15.

Pas mal d'histoires extra-terrestres, de temps passé "ailleurs" et des transformations survenue dans le shéma initial.

Quelques affreuses bestioles et de merveilleuses créatures.

Tout ça sous la plume de nos dessinateurs américains préférés : Wally Wood, Jack Kamen, Joe Orlando, George Olesen, Bill Elder, Sid Check, A. Williamson.

Bref : un must

 

a09-3e78912.gif

 

 

 

 

 

weird c.jpg

Sophie


--------------------------------------------------------

 

les filles.jpgLes Filles : Tome 5 : Au Nom du Père

Auteur : Christopher

Sortie : Novembre 2014

Editeur : Kennes Edition

Réédition de l'album éponyme sorti en 2007 chez "Carabas"

 

La suite des mésaventures amoureuses des 5 copines de "Pyjama Party"

Où la religion, l'identité sexuelle, et la fidélité sont mises à mal par tout ou partie des filles et de leur conjoint !

 

Il n'est pas évident de surfer parmi tous les exemples de couples présenté par Christopher, néanmoins c'est un panel intéressant et les discussions à couteaux tirés entre tous les protagonistes en ferait rugir plus d'un.

 

c'est pas facile de construire quelque chose dans ce monde de brute, où les non-dit, les faux-semblant et le paraître laissent des enfants désemparés et bien en peine de se "re" construire en tant qu'adulte.

 

Un "psy" ne serait pas du luxe après cette lecture... il reste encore 2 albums dans cette saga... comment vont-elles s'en sortir ???

 

a06-3e788fc.gifma note

les filles d.jpg

 

Sophie
------------------------------------------------------

sans pardon.jpgSans Pardon

Auteur : Yves H.

Dessinateur : Hermann

Sortie : janvier 2015

Editeur : Le Lombard

Collection : Signé

 

Encore un bel album de cette collection "Signé" qui nous propose souvent de petits bijoux.

Couverture sobre et inquiétante.

Un nouveau western proposé par le père et le fils, tiens ! étonnant la coïncidence... un père et son fils au Far-west.... !

 

A mi-chemin entre Red Dust et la première scène de "Il Etait Une Fois Dans l'Ouest", cet album est criblé de balles.

Sur les terres du Wyoming, une bande de chasseurs de primes sans foi ni loi, est à la recherche d'une ordure de Hors la loi, impitoyable et encombré d'une famille qui va subir les outrages de ces salopards.

Il n'a jamais fait bon être compagnon d'un tueur dans l'ouest américain...

 

Une vague esquisse de rédemption, vite balayée par la violence des personnages, de grands espaces surplombé d'un ciel bleu limpide... peu de texte, taiseux comme les cow-boys solitaires...

 

La vengeance est un plat qui se mange froid, et dans la famille Huppen.... froid et ensanglanté !

 

ma note :

 

a06-3e788fc.gif

 

 

 

sans-pardon01-49d8d29.jpg

Sophie

12/02/2015

Le Roy des ribauds Livre 1

le roy.jpgle roy des ribauds 1.jpgScénario : Vincent Brugeas.

Dessin : Ronan Toulhoat

Editeur :Akiléos.

Sortie : 01/2015

Genre : Thriller moyenâgeux.



Le résumé.
Bien qu’étant de basse extraction, celui que l’on appelle Le Triste Sire est un des personnages les plus craints et respectés du royaume.

Officiellement, il ne sert que la cause de son souverain, le roi Philippe Auguste, dont il assure la garde rapprochée. Mais dans l’ombre, appuyé par ses redoutables espions et hommes de main, les Ribauds, il surveille, manipule et, parfois, élimine ceux qui se mettent en travers de son chemin, dans les bas-fonds aussi bien qu’à la cour.

"Tavernier, sers-nous ta meilleure piquette !"

Mon Avis.

Les auteurs de Block 109 et de Chaos team nous emmènent et c’est un peu une surprise, au temps de Richard Cœur de Lion et Philippe Auguste .Le cadre général se veut réaliste mais l’histoire est bel et bien une fiction. Ce que j’ai remarqué en premier, c’est l’ambiance qui règne dans ce 1er tome .Une atmosphère lourde, poisseuse et malfamée dans les bas-fonds parisiens. Le dessin de Ronan Toulhoat qui ne chôme pas avec 3 albums sortis en ce début d’année 2015 (Cet album-ci, le monde perdu T2 et Trains de légende T3) est très agréable à suivre, avec un bémol néanmoins, il vous faudra vous armer d’une bonne attention pour bien tout suivre. Perso, j’apprécie, on vit trop dans le confort, un peu de discipline et de rigueur ne peuvent pas faire du mal  surtout quand on affronte des hommes tels que le Triste Sir et sa clique !

J’ai bien aimé également le scénario, une sorte de thriller médiéval intelligent sans extravagance mais avec pas mal de finesse stratégique. Par contre, on connait finalement peu de choses sur la vie des protagonistes, je ne serais pas contre quelques révélations à leur sujet. 

Voilà, un bon premier tome qui lance bien cette série qui pourrait nous apporter d’agréables surprises par la suite !

A suivre assurément !

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal

Samba

le roy des ribauds.JPG

 

Inscrivez-vous à la newsletter.