14/04/2017

Face au mur

cov.jpg3.jpgScénario : Jean-Claude Pautot

Dessin : Laurent Astier

Editeur : Casterman

Parution : 29 mars 2017

Biographie - polar

 

Présentation :

Mon métier est inscrit dans mon casier :

Braqueur multirécidiviste.

C’est la seule chose que je sais faire.

Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer.

Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment.

Et même si quelqu’un me l’avait dit, ça n’aurait rien changé…

2.jpg

Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claude Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel.
Une bande dessinée forte comme une vie !

1.jpg

 

Mon avis :

En janvier 2012 Laurent Astier anime un atelier bande dessinée à la centrale de Saint Maur, une des trois prisons françaises de haute sécurité. Sur les neuf détenus inscrits, un seul se présente : Jean-Claude Pautot. Une discussion s’engage, une sympathie se dégage, une confiance s’installe entre les deux hommes. Le projet d’une BD nait entre les murs de la prison. Il est vrai que ce détenu possède un sens artistique affirmé puisqu’il peint déjà depuis plusieurs années, mais sur ce coup-là, il devient scénariste. Cela donne un album coup-de-poing, asséné en 8 chapitres, 8 monochromes, 8 moments-clés de la vie de Pautot.

4.jpg

Le menu est complet : prison, évasion, cavale, traque, planque, casse, violence.

Les décors : les prisons de Lyon ou Belle-île-en-mer, la fuite en Corse, …

Un dossier en fin d’album :  rapports de police, les comptes rendus d’enquête, les coupures de journaux, documents de l’Institut de Recherche Criminelle, les plans d’arrestation, photos des armes saisies…

Le ton est froid, désabusé, le traitement est celui d’une vision clinique, ultra réaliste.

Pour l’amateur de polar, la brutalité de cette fiction authentique devrait s’avérer un grand moment de lecture.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

 

 

Skippy

 

27/10/2015

Comment faire fortune en juin 40

comme faire fortune en 44.jpgPlancheA_251091.jpgDessin : Laurent Astier.

Scénario :Xavier Dorison et Fabien Nury

Editeur : Casterman.

Sortie : 23 septembre 2015

Librement adapté de « sous l’aile noire des rapaces » de Pierre Siniac.

Le résumé.

Juin 1940. La France est en guerre depuis dix mois, et vient de s'en apercevoir. Après moins d'une semaine de "Blitzkrieg", les Nazis sont aux portes de Paris. Depuis 1939, la Banque de France, anticipant sans doute une brillante victoire de l'armée nationale, a prudemment évacué l'intégralité de ses réserves d'or loin de la capitale. A Paris, tous les coffres sont vides... Ou presque. Deux tonnes qu'un fourgon blindé doit transférer en urgence de Paris à Bordeaux. Sauf que Franck Popp et Ange Sambionetti ont un autre plan pour la tirelire. 

 

«  ahhh…j’adore les guerres ! Les guerres sont toujours pleines d’opportunités. ».

Mon avis.

Le point de départ de cet album est avant tout un hommage à des films comme cent mille dollars au soleil ou Week-end à Zuidcoote , deux films de Verneuil avec Belmondo. Bonjour donc l’aventure avec option comédie .On y voit aussi des références à des films comme le bon, la brute et le truand ,les 12 salopards ou encore de l’or pour les braves. Un panaché d’histoires mouvementées mais qui ne manquent pas d’humour. On est aussi clairement dans une histoire d’hommes avec des personnages qui ont de la gueule. Un Lino Ventura, un Gabin ou un Delon y aurait parfaitement leur place .

Laurent Astier (Cellule Poison) s’est imprégné de ces références cinématographiques pour donner à son graphique à la fois du dynamisme avec les scènes d’action mais  aussi un humour froid pour les expressions de ses personnages. Des protagonistes qui ont de la « gueule », des traits marqués  très reconnaissables. On remarquera aussi que Laurent Astier a beaucoup utilisé les plongées et contre-plongées pour donner du souffle et du rythme à cet album.

Un récit qui se lit à toute vitesse car les péripéties sont présentes à chaque page. La trame est certes classique mais que du bonheur pour les nostalgiques du bon vieux cinéma des années 70.

En plus appeler un des ses personnages Sambio, c’est une incitation à la fraternité rédactionnelle.

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal 

Samba.

PlancheA_253835.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

24/07/2014

Angles Morts - tome 1 - Le gang des Hayabusa

angles morts,gang des hayabusa,betaucourt,astier,paquet,carénage,moto,polar,motards,braquageangles morts,gang des hayabusa,betaucourt,astier,paquet,carénage,moto,polar,motards,braquageScénario : Xavier Bétaucourt

Dessin : Laurent Astier

Éditeur : Paquet

collection : carénage

48 pages

date de sortie : juin 2014

genre : polar, moto

 

 

Will est motard et accessoirement un ancien malfrat. Il roule sur la mythique Suzuki Hayabusa, la moto qui donne tout son sens à l'expression "rouler à tombeau ouvert" puisque c'est la première moto commercialisée capable de rouler à plus de 300 km/h ! (sauf en France où la puissance des motos est limitée à 100 cv ...) Il n'est pas le seul à chevaucher ce monstre. Le gang des Hayabusa écume les bijouteries de la banlieue parisienne enchainant les braquages d'une extrême violence. Lors d'un braquage, trois personnes vont se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment : notre ami Will, ainsi que deux stunter (acrobates à moto) Lucas et Emma qui peaufinaient les derniers préparatifs de leur show. Les braqueurs ne font pas dans la dentelle et tirent sur Lucas lors de leur fuite. Quand sa sœur Emma tombe sur Will et son Hayabusa, le rapprochement avec le tueur semble évident. Will devra alors faire appel à ses anciens amis pour se sortir de ce pétrin.

 angles morts,gang des hayabusa,betaucourt,astier,paquet,carénage,moto,polar,motards,braquage

 

Après le succès des collections Cockpit et Calandre consacrées respectivement aux avions et aux voitures, les éditions Paquet se sont attaquée à l'univers de la moto à travers la collection carénage, qui voit paraitre avec Angles Morts sont quatrième album.

Voilà qui nous change des Bd humoristiques et des blagues de motard qui s'adressent davantage aux initiés. Ici, pas besoin d'être motard pour apprécier cette histoire puisque nous avons à faire à un polar des plus classique où tous les protagonistes roulent en deux roues.

Les auteurs, motards eux-mêmes, savent de quoi ils parlent. A part quelques situations improbables que l'on mettra sur le compte de l'efficacité narrative, les termes, les expressions, les lieux et les machines sont parfaitement décrit et crédibles. Le dessin semi réaliste de Laurent Astier est un peu brouillon au début mais s'améliore au fil du récit. Il trouve ses marques et campe plutôt bien personnages et bécanes.

Pour le reste, le récit est assez dynamique et rythmé mais l'histoire reste très (trop) classique et cousue de fil blanc. Et parfois les ficelles sont un peu grosses, comme ces scènes de films d'action qui font sourire tellement elles paraissent improbables. Improbable en effet, les pilotes qui se parlent d'une moto à l'autre tout en roulant. Croyez-moi, c'est carrément impossible. On comprend qu'il s'agit là d'une facilité narrative, mais je trouve que ça décrédibilise quelque peu les scènes.

 

Cet album se laisse lire, mais il ne révolutionnera ni la BD, ni le polar, ni les histoires de motards. Les passionnés de deux roues pourront toujours s'amuser à identifier les nombreux modèles représentés : Speed Triple, Goldwing, FJR 1300, et même une Norton 850 commando avec au passage un petit clin d’œil au Joe Bar Team ...

Pour ma part, j'aurai appris que le terme Hayabusa signifie Faucon en japonais. Hommage à cet oiseau magnifique capable de voler à plus de 300 km/h en piqué...

 

Ma note : 6/10

Loubrun

 

 

angles morts,gang des hayabusa,betaucourt,astier,paquet,carénage,moto,polar,motards,braquage

 

25/01/2014

Hero Corp Tome 2 : Chroniques

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelotthero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelottScénario : Astier, Simon
Dessin : Louis & Créty, Stéphane Duarte, Kyko
Couleurs : Digikore Studios & Lamirand, Sébastien
Dépôt légal : 11/2013
Éditeur : Soleil Comics
Collection : Soleil US Comics
ISBN : 978-2-302-03666-6

 

Avant de parler de ce Comics made in France une petite présentation de l’univers de Hero Corp pour ceux qui seraient passé à coté du phénomène. Hero Corp est une série télévisée française, mettant en scène un groupe de super héros, créée par Simon Astier et Alban Lenoir. Les deux premières saisons ont été diffusées à partir d’octobre 2008 d’abord sur Comédie+ puis rediffusée sur France 4 et Game One.  Devant la mobilisation des fans une troisième saison est tournée. Cette troisième saison est diffusée sur France 4 depuis le 21 octobre 2013. Hero Corp est un véritable phénomène sur la net avec une communauté de fans très active et toujours de plus en plus nombreux.

 

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelott

 

Cette bande dessinée n’est pas l’adaptation de la série TV mais la genèse inédite de celle-ci.  Cette série vous permettra de découvrir les origines des héros de Hero Corp mais aussi leur avenir.

 

Ce tome 2 est découpé en quatre histoires distinctes les uns des autres. Les différents chapitres étant séparés par des pages de bonus. Ces histoires sont dessinées par trois dessinateurs différents. A noter que cela ne nuit absolument pas à la cohérence de l’ensemble. Les  styles employés ici par Stéphane CRETY,  Kyko DUARTE et LOUIS étant relativement similaires.  

 

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelott

 

Chapitre I : En haut du mont Tolyse, dessinateur Stéphane CRETY.

Ou comment Karin, un jeune ado fan de sciences est devenu le grand Captain Sports Extrêmes.

 

Chapitre II : Quoi ?!, dessinateur Kyko DUARTE

Ou comment Jean Mi Cheng, est devenu joueur de handball le jour, et justicier, la nuit.

 

Chapitre III  Mensonge d’Etat, dessinateur LOUIS

Ou comment le gouvernement canadien a essayé de contrer la déferlante des super-héros américains en lançant une opération ultra secrète d’espionnage !!

 

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelott

 

Chapitre IV  Evadé, dessinateur Stéphane CRETY

Nous sommes dans le futur, le Maire du village est devenu président des États-Unis. Jennifer a son show télé !!  John et Klaus travaillent en binôme !!  Stan a rejoint les 4 Fantastiques !! Burt, devenu un dangereux criminel s’échappe de l’asile pour se venger de ses anciens amis.

 

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelott

 

Ces quatre histoires ont en commun, l’humour potache, un brin  déjanté, les situations loufoques … bref tout ce qui fait le succès de la série TV. Vous aimez la série TV, vous ne serez absolument pas déçu par ce comics !!!! Hero Corp fait immédiatement penser à l’ambiance dégagée par une autre série TV à succès Kaamelott.  Faut dire que Simon ASTIER, le scénariste de ce Comics, joue dans Kaamelott et qu’il est le frère d’Alexandre ASTIER le créateur et acteur, de Kamelott.  

 

En conclusion, je n’ai qu’une chose à dire : Vivement la sortie du tome 3 !!!!!!!!

 

hero corp,soleil,soleil us comics,soleil comics,astier,louis,crety,duarte,lamirand,digikore studios,112013,0810,super heros,serie tv,adaptation,france 4,game one,comedie+,kamelott

 

 

Ma note : 8/10

 

Revedefer

31/03/2013

Les petites chroniques (6)

Courtney Crumrin et le dernier Sortilège.


01a.jpg01b.jpg

Dessin et scénario :Ted Naifeh.
Editeur : Akiléos.
Dépôt légal : 03/2013

 



Ce tome 6 est le dernier des aventures de notre sorcière préférée. Un album qui commence tambour battant avec beaucoup d’action et surtout de sortilèges pour ramener Courtney devant ses juges.


Je vous conseille de bien relire les 5 premiers tomes car les références aux albums précédents sont nombreuses. On termine en apothéose avec un dernier coup d’éclat mais je vous laisse la surprise. On est un peu triste quand on referme cet album comme quand on quitte une bonne copine. J’aurais aimé la voir encore grandir et qui sait trouver un « nez ».


Ma note : 6.5/10


Samba.



**************************************


Wunderwaffen Tome 2 - Aux portes de l'Enfer


 

Ce tome 2 est un peu moins percutant que le premier opus de cette série. Les combats aériens sont toujours aussi incroyables mais j’ai trouvé que les dialogues étaient moins malicieux. Et puis, on y perd aussi en crédibilité, le coté surhomme du pilote du diable et autres folies techniques ou métaphysiques, mouais ! Un peu too much par moment.


Bon, je serais néanmoins curieux de connaitre l’abomination qui pointe son nez. L’exercice de cette uchronie est intéressant mais parfois Nolane en fait trop  et oublie de donner de la consistance à ses personnages. Il reste la « beauté » des voltiges pour les fans d’aviation.


Ma note : 6.5/10.


Samba



**************************************


 

Prophecy - Tome 2


 

Couv_180644.jpgPlancheA_180644.jpgScénario : Tsutsui, Tetsuya
Dessin : Tsutsui, Tetsuya
Dépôt légal : 01/2013
Editeur : Ki-oon
ISBN : 978-2-355-92469-9
Planches : 194 



 

La chasse aux Paperboy continue, en effet la jolie lieutenant Yoshino a découvert que derrière le masque de Paperboy se cachait plusieurs individus. Le scénario est toujours aussi bien construit et pleins de rebondissements.  D’ailleurs ce tome 2 se clôture sur un cliffhanger qui laisse présager une suite mouvementée pour nos justiciers masqués dans le tome 3.  Les dessins sont toujours aussi agréables. En conclusion, Prophecy une série agréable à déguster sans modération.

 

Ma note 8/10

 

Revedefer



**************************************


World war X - Tome 2 Kharis.


world-war-x-3cfce6a.jpgworld-war-x-3cfce72.jpg

Le Lombard parution pour avril 2013.


Quand on sélectionne les albums chez les éditeurs, il arrive que l’on se trompe. Ici, cet album aurait dû tomber dans les mains d’un de nos spécialistes comics. Déjà, ils auraient su  qui était Snejbjerg, le dessinateur danois de BPRD et du Preacher.


L’histoire ressemble un peu à "Independence Day" avec une lutte planétaire pour sauver la terre d’une menace alien. On sent que l‘héroïsme d’un petit groupe va de nouveau sauver notre bonne vieille terre.


Bref, si vous aimez ce qui burine à 100 à l’heure, cette BD est pour vous, les autres …

Ma note : 5.5/10


Samba.



**************************************

Cellule poison - Tome 5 - Comptines



cellule-poison5-3ce9fb6.jpgcellule-poison5g-3ce9fbc.jpgAstier, Laurent
Astier, Laurent
Astier, Laurent
03/2013
Dargaud
9782205070439
100



Merci à ceux qui n’ont pas laché, merde aux autres !


Voilà comment on est accueilli en ouvrant cet ultime tome. D’ailleurs pourquoi  je m’amuse à faire une chronique d’un tome 5. Merde quoi, si vous en êtes arrivés là, vous connaissez la colorisation en bichromie de cette série, son univers très polar, ses personnages attachants et sa structure en multi flashbacks. Au final, une excellente immersion dans le trafic de la prostitution. Mais bon, pour ça, il ne fallait pas lâcher le morceau. Par contre, vu le sujet, j’aurais dit aux autres « allez vous faire foutre ! ».


Ma note : 8/10


Samba

07/01/2011

Kaamelot -T5 -Le serpent géant du lac d’ombre.

Kaamelott5.jpgKaamelott5o.jpgEditeur: Casterman                   
Scénariste : Alexandre Astier
Dessinateur : Steven Dupré
Couleurs : Benoît Bekaert
Collection : Univers d’auteurs
Pages : 46 pages
Prix : 12.5€                        
Date de parution: 24-11-10

Résumé de L’éditeur :
Certains jurent avoir été attaqués… d’autres disent que le légendaire reptile n’a tout simplement jamais existé, qu’à force d’avoir peur des choses, on finit toujours par les voir. Le monstre calédonien est-il réel ? Les Chevaliers Perceval et Karadoc ne peuvent que l’espérer, car par ordre du Roi Arthur, ils ne rentreront pas à Kaamelott avant d’avoir accompli la quête du Serpent Géant du Lac de l'Ombre.
Mon avis :
En attaquant la lecture, je pensais retrouver l’esprit de la série TV. Lire les aventures du duo de chevaliers le plus crétin de la Table Ronde est quand même quelque chose. Si on ajoute à cela le détournement du mythe du Loch Ness, on peut espérer un grand moment de rigolade. Mais l’humour dérisoire d’Alexandre Astier n’a malheureusement pas le même impact à l’écran et sur le papier. Certains gags fonctionnent bien et font sourire, mais je n’irai pas au-delà ! Même si la fin de l’histoire est surprenante et plaisante, on reste un peu sur sa faim. Le dessin de Steven Dupré est, de loin, le point positif de cet opus. Il y a une recherche poussée sur les personnages et les décors. Notamment le groupe des ingénieurs que Karadoc prend en grippe. Le dessinateur prend un vrai plaisir à nous faire découvrir l’univers de Kaamelott. Benoit Bekaert suit bien aux couleurs et apporte un plus indéniable.

Ma note : 4.5/10

Little Beetle .

On en parle sur le forum.

 

Écrit par Samba | Commentaires (0) | Tags : kaamelott, astier, dupré, casterman, 4.510, humour |  Facebook | |

03/11/2010

Cellule Poison T4:Dans les serres de l'aigle.

Cellule Poison4.jpgCellule Poison.jpgAuteur : Laurent Astier
Editeur : Dargaud.

L’étau.
La poussière d'ange est aussi pure que les neiges éternelles au sommet des montagnes du nord de l'Albanie.
Mais, du haut de son nid d'aigle qu'il croit imprenable, Zani rêve déjà de sa future proie. L'étau se resserre...

Echec et presque mat.
Après avoir avancé ses points par des flashbacks astucieux, Laurent Astier attaque les grosses tours de la mafia albanaise par une opération cheval de Troie .Malheureusement pour Claire, cette approche des positions blanches est un joli fiasco .Le fou adverse veillait à honorer sa reine de cœur. Tout reste donc à faire sur cet échiquier fatalement bichromique . On saura donc avec l’ultime tome 5 qui va gagner cette partie d’échec des plus originales surtout dans son approche graphique.
Avant ça, je pars faire un puzzle pour me préparer à l’apothéose.
8-17b1.gif

 

 

On en parle sur le forum

 

laurent astier.jpg


Inscrivez vous à la newsletter.

 

07/01/2010

Kaamelott.Perceval et le dragon d'Airain.

Kaamelott4Planche_bd_13099_KAAMELOTTAuteurs :Astier et Dupré
Editeur :Casterman.
Durée de lecture : 30 min.

La chasse.
Le terrible Dragon d'Airain s'est réveillé ! N'écoutant que son courage, le Chevalier Lancelot se lance au galop vers le village menacé pour terrasser le monstre. C'est compter sans l'intervention du Chevalier Perceval, bien décidé à s'acquitter lui-même de cette Quête, second par son furet de guerre.

Avis à la populace.
Franchement, ce genre de bêtise vous fait  réellement marrer ? Personnellement, j’ai trouvé ça très lourd voir même saoulant tellement ces idioties se répètent. Visiblement la connerie fait vendre mais ne me demandez pas d’adhérer à ce rabaissement vers le bas et à cet hulour. En plus, le dessin n’apporte pas les effets comiques qu’on l’on espérer dans une BD de ce genre.
Un album à réserver aux pignoufs appréciant la série TV et uniquement ceux là.
surprises.smileysmiley.com.4

On en parle sur le forum.

KAAMELOTT

14/01/2009

Kaamelott, l'énigme du coffre.

kaamelot03_80683Planche_bd_11047_KAAMELOTTLes auteurs:Astier et Dupré.
Editeur:Casterman.


le résumé.
Plus d'or à Kaamelott ! Les convois sont-ils attaqués ? Quelqu'un manigance-t-il leur détournement ? Arthur et ses hommes mènent l'enquête et remontent la piste des chargements jusqu'au village minier. Pour résoudre l'Énigme Du Coffre, il leur faudra s'aventurer dans de lugubres galeries de mine et se transformer en cambrioleurs…

Mon avis.
-Oyé Oyé , brave gens, je vais vous parler d’une BD offerte par Dame Chance et tirée d’une série TV assez connue .
-Messire, en fin de compte, vous nous parlez de BD ou de TV ?
-Bin, de BD. Tu as déjà vu qu’on parlait de télé sur cette tribune.
-Moi, je dis ça pour qu’il n’y ait pas d’entourloupe.
-Bon, maintenant tu as fini avec tes chipoteries ? Donc revenons à nos cerfs, j’ai donc lu Kaamelott…..
-Ah vous voyez notre seigneur essaye de nous entuber avec de la camelote.
-Mais tu vas arrêter ton cirque ! C’est une BD qui s’appelle Kaamelott avec un K comme …kouille.
-Une couille ! Vous voyez que c’est une escroquerie qu’il veut nous faire avaler.
- Ah non, c’est les couleuvres qu’on avale.
-Mais pourquoi voulez me mettre du rouge à lèvre ?
-Dis, tu le fais express ou tu es blond ?
-Bin oui je suis blond, pourquoi tu me pose cette question ? Ça ne se voit pas assez ma blondité.
-Si si je te rassure, tu éblouis tellement fort qu’il me faut des lunettes.
-Et quoi finalement cette BD ?
-J’ai plus envie d’en parler, ça me fait trop penser à ton aura.
-Hein ? Mais je n’ai pas d’eau au futur….
-pfffff.
surprises.smileysmiley.com.5

-Ah qui avait raison à la fin ?


EnigmeDuCoffreApercuAuNom

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : humour, kaamelott, casterman, astier, dupre, 5 10, coffre, l enigme |  Facebook | |

15/05/2008

Cellule poison, la main dans le sac.

celluleoisoncouv03_73730cellulepoison3_plaLe résumé.
Auteur : Laurent Astier.
Editeur : Dargaud.


"Claire, jeune flic infiltrée, est entraînée dans les Balkans pour remonter à la source des filières et tenter de faire tomber la tête du réseau.

Mais à nager à contre-courant, ne risque-t-elle pas de se noyer ?"

Mon avis.
Bienvenue au club de Diane la chasseresse.
Alors je vous propose plusieurs chambres bi-chromiques.
La première avec deux pigeonnes d’Elite serbes, en prime une dose de blanche gratuite.
La deuxième chambre, une chambre de torture avec maitre Zoran, j’espère que vous aimez l’histoire des Balkans mes mignons.
La troisième, la salle spatio-temporelle, là il s’agira de bien suivre et vous montrer patient pour atteindre le nirvana du dernier tome 4.
La quatrième chambre, celle où on testera votre endurance, 94 planches  à digérer dans un rythme nerveux et sans fioritures.
Et enfin, il reste la piscine avec la belle Clara mais là, attention c’est don’t  touch.
Vous avez fait votre choix ?

surprises.smileysmiley.com.7

Planche_bd_9539_cellule_poison_tome_3