19/01/2018

Les liaisons dangereuses (intégrale)

Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.

D'après l'oeuvre originale de Choderlos de Laclos

Scénario : Chiho Saito
Dessin : Chiho Saito
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 08/11/2017
Genre : adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature

 

 

Présentation de l'éditeur

Dans la lutte de pouvoir que se mènent un homme et une femme d’influence, peut-il seulement y avoir un vainqueur ? Après Orgueil & Préjugés, découvrez une nouvelle adaptation classique d’une grande oeuvre de littérature dans une prestigieuse édition.

La marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, rivaux libertins, utilisent le sexe comme une arme d’humiliation et de dégradation, tout en profitant de leurs jeux cruels. Leurs dernières cibles sont la vertueuse Madame de Tourvel et la jeune Cécile de Volanges qui est tombée amoureuse de son professeur de musique, le chevalier Danceny. Afin de gagner leur confiance, la marquise et Valmont feront semblant d’aider les amants secrets qui ne seront en fait que des pions servants leurs jeux sadiques...

Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.

Mon avis

Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.Voilà qui m'a laissée sans voix ! Quand j'ai su que l'auteure de Utena s'attaquait aux liaisons dangereuses : je n'étais plus moi-même ! Je devais l'avoir, je devais le lire et comme de bien entendu : j'allais m'en délecter. Et oui, je suis comme ça quand une grande mangaka s'attaque à son domaine de prédilection. La Renaissance et tout ce qu'elle implique de romantisme et de majesté.

 

Defi ô combien épineux, vous en conviendrez, quand on est attendue au tournant. Mais dès la première page, je fus envoûtée. Ses visages d'une beauté incomparable, cette précision dans les décors, les traits si expressifs de chaque personnage... tout était réuni pour entamer une lecture des plus alléchantes !

 

Sans compter que « les liaisons dangereuses » sont un grand classique, mais également un recueil grandiloquent d'intrigues et de frivolités amoureuses qu'il me faut présenter à ceux qui ne connaissent pas le séduisant vicomte de Valmont et l'éblouissante marquise de Merteuil.

 

Anciens amants, ces deux personnages principaux n'en sont pas moins restés amis et s'échangent très régulièrement des lettres pour raconter leurs aventures libertines respectives. Jusqu'au jour où la Marquise requiert l'aide du Vicomte ! Il est question de déshonorer une jeune fille à peine sortie du couvent pour se venger de son futur mari. C'eut été trop simple pour Valmont, reconnu dans toute la bonne société de France comme étant le conquérant de ses dames. D'autant plus que ce dernier s'est lancé un défi de taille : séduire une femme dont la dévotion, la fidélité à Dieu et à son mari et la prudence sont pour ainsi dire légendaires. Il l'a veut et compte bien l'avoir, dut-il y consacrer tout son temps et son énergie.

 

C'est ainsi que la correspondance entre le Vicomte et la Marquise s'enchaîne afin de se tenir au courant des avancées de chacun, se donnant de temps à autre des conseils : allant même jusqu'à lancer un pari entre eux-deux, à qui réussira sa mission en premier.

Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.

Outre un respect total au récit d'origine, Chiho Saito a réussi à mettre en images une aventure passionnante – et passionnée – que les plus grandes romantiques de nos lectrices se doivent de lire ! Je n'ai pas réussi à décrocher mes yeux de ces pages, les tournant à un rythme effréné pour connaître la suite (car jusqu'alors, je n'avais pas encore lu le roman d'origine – erreur réparée depuis lors). Je voulais connaître le sort de chacun, espérant que l'amour pur et chaste serait récompensé ou au moins la cruauté de la Marquise réprouvée.

 

Quel talent ! Chiho est sans conteste, à mes yeux : une des meilleures mangaka romantique qui soit. Avec une telle beauté dans le dessin. À mettre au palmarès des grands shôjôs comme Candy, Georgie, Lady Oscar, ... de grands classiques nippons qui ont tous ce point commun d'avoir rencontré l'occident – souvent même l'Europe de la Renaissance ou du siècle des lumières – pour nous gratifier d'une lecture palpitante.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les liaisons dangereuses, Choderlos de Laclos, Chiho Saito, Soleil, adaptation, shôjô, romance, aventure, littérature.

Comment ça, je suis fan ?! Mais oui, tout à fait !

ShayHlyn.

15/01/2018

Carmen

Carmen, Prosper de Mérimée, Benjamin Lacombe, Soleil, adaptation, aventure, romance, graphique.Carmen, Prosper de Mérimée, Benjamin Lacombe, Soleil, adaptation, aventure, romance, graphique.Illustration de l’œuvre originale de Prosper de Mérimée.
Dessin : Benjamin Lacombe
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 13/12/2017
Genre : adaptation, romance, aventure, graphique.

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Carmen, Prosper de Mérimée, Benjamin Lacombe, Soleil, adaptation, aventure, romance, graphique.À travers sa maîtrise de la symbolique, Benjamin Lacombe transfigure l’atmosphère passionnée de CarmenCarmen  est une nouvelle de Prosper Mérimée écrite en 1845, dont a été tiré l’opéra homonyme, musique de Georges Bizet, livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy (1875). En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, et lui promet son amour s’il favorise son évasion...

 

Benjamin Lacombe s’est attaché à mettre à l’honneur l’aura de cette femme fatale à travers ses particularités physiques, avec l’envie de la rendre surnaturelle, envoûtante, quasi satanique. Il a utilisé des huiles et des gouaches pour les images en couleurs et de l’encre de chine pour les cabochons.

Un beau livre qui sublime l’amour tragique et la jalousie amoureuse.

Carmen, Prosper de Mérimée, Benjamin Lacombe, Soleil, adaptation, aventure, romance, graphique.

Mon avis

Quelle beauté ! Non pas uniquement la séduisante Carmen en couverture, mais le livre en lui-même. Ce tissu si soyeux au touché, la dentelle qui représente la mantille de notre héroïne, la douceur et la finesse de ses traits... Qui ne se laisserait pas tenter, envoûter même, par ce grand classique revisité en images seulement – mais quel graphisme ! – par Benjamin Lacombe.

 

Ce texte de Prosper Mérimée a cette « faculté » d’être interprété d’autant de manières qu'il n'a de lecteurs. En opérettes par exemple, quand il est chanté par Maria Callas :

 

« L'amour est enfant de Bohême,
il n'a jamais, jamais connu de loi;
si tu ne m'aimes pas, je t'aime
si je t'aime, prends garde à toi!
Si tu ne m’aimes pas,
Si tu ne m’aimes pas, je t’aime! 
Mais, si je t’aime,
Si je t’aime, prends garde à toi! »

 

Je vous imagine déjà bien en train de chanter... Mais revenons à l'ouvrage ici illustré par Benjamin Lacombe. Un dessin à la fois fascinant et sombre ; précis et sauvage ; fait de jeux de lumières, de couleurs et d'ombres. Sans oublier les métaphores ! Carmen est le diable pour Mérimée : il est une veuve noire pour Lacombe. Une ensorceleuse qui tisse sa toile autour de celui qu'elle nommera « Canari »  avant d'en faire son amant. Cette araignée au poison qui fait mal, la verve de notre bohémienne, et qui tue son mâle comme Carmen amènera Jose Maria à sa perte.

Carmen, Prosper de Mérimée, Benjamin Lacombe, Soleil, adaptation, aventure, romance, graphique.

Chaque dessin de Benjamin Lacombe est énigmatique à l'instar de son héroïne tandis que je trouve un air candide à Jose Maria. Jeune homme aux traits un peu farouches, mais avec ce petit « je ne sais quoi » de tendre dans le regard. Le canari blond, piégé dès les premiers instants. Gentil petit oiseau emmené au fond de la mine, ici l'enfer du banditisme, pour y mourir.

 

Même si Carmen ne tuera pas de ses propres mains son amant, c’est bien l'amour démesuré, la déchéance et le désespoir de l'avoir tuée qui conduira Don Jose Maria à se rendre à la police afin d'être pendu. Laissant ainsi l'aura de Carmen, accompagnée de la mort, planer sur chaque dessin. Rappel incessant que la Belle reste l’héroïne de cette tragédie amoureuse.

 

Un petit bijou à avoir dans sa bibliothèque, comme chaque œuvre revisitée par Benjamin Lacombe, Si vous aimez avoir un exemplaire des grands classiques de la Littérature.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

8_10.png

Et n’hésitez pas à jeter un œil aux originaux de Lacombe dont l’univers est époustouflant !

Moi, j’adore.

ShayHlyn

12/01/2018

999 à l'aube de rien du tout tome 2 (fin)

999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.Scénario : Denis-Pierre Filippi, d'après le roman de Claude Daubercies
Dessin : Marco Bianchini
Éditeur : Glénat
48
 pages
Date de sortie : 15/11/2017
Genre : adaptation, historique, aventure, initiatique.

 

Présentation de l'éditeur

Changement de vie pour un changement de millénaire

Séretta, Sylvain et Titène ont traversé moult épreuves en compagnie du chat-philosophe Turolde. Mais le pire reste peut-être à venir. Car dans ce moyen-âge obscur traversé par la folie religieuse et la bêtise crasse, le destin d’un homme ne vaut déjà pas grand-chose. Alors celui de trois enfants orphelins...

À la veille de l’an 1000, Denis-Pierre Filippi et Marco Bianchini nous plongent dans la quête initiatique de trois jeunes héros à la découverte de l’amour, de la beauté du monde et de la folie des hommes. Une fable truculente et poétique à la langue riche, vivante et belle, adaptée du roman éponyme de Claude Daubercies.

999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.

Mon avis

C’est dans ce 2ème et dernier tome que le titre « 999 à l’aube de rien du tout » prend tout son sens.

 

Alors que nos 3 jeunes héros ont trouvé le bonheur dans les marais, cela ne pouvait durer... bientôt, il leur fallut partir pour rejoindre la côte. Toujours traqués, il leur fallait fuir, se cacher, pour espérer vivre en paix, se poser avec ceux qu'ils aimaient. Là, au bout du monde; là où il n’y a rien du tout... ou presque.

999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.

Deux couples de très jeunes mariés et un gamin nageant avec les dauphins : ça se remarque. Avec le temps, et la dissipation de la crainte d'être retrouvés, Sylvain, Séréta et Titène en oublièrent même qu'il y avait des risques à se rendre en ville. Et ce qui devait arriver, arriva... l’ecclésiastique à leurs trousses les repéra un jour et... l'aube de rien du tout se leva sur un funeste sort à découvrir dans cet énigmatique diptyque où seul le chat philosophe Turolde assista impuissant.

 

Avec un dessin tantôt splendide, tantôt sombre ; à la fois sobre et détaillé selon les pages et la tension, l’atmosphère souhaitée : Marco Bianchini a su, me semble-t-il , recréer l’ambiance particulière du roman d'origine, tout comme le scénario teinté des pensées fatalistes du chat, narrateur de toute cette histoire.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.

De quoi me donner, encore une fois, envie de lire l'œuvre originale de Claude Daubercies « Crève matin ou 999, à l'aube de rien du tout ».

ShayHlyn.

 

(voir aussi la chronique du premier tome)

999 à l'aube de rien du tout, claude daubercies, denis-pierre filippi, marco bianchini, glénat, adaptation, historique, aventure, initiatique.

10/01/2018

Médicis Tome 4

Cosme 1er : des miettes au festin.

Medicis, Cosme 1er, des miettes au festin, Olivier Peru, Francesco Mucciacito, Editions soleil, aventure, historiqueMedicis, Cosme 1er, des miettes au festin, Olivier Peru, Francesco Mucciacito, Editions soleil, aventure, historiqueScénario : Olivier Peru
Dessin : Francesco Mucciacito
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 22/11/2017
Genre : Histoire, aventure.

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Une fresque violente et passionnée, mêlant histoire de l’art, guerre et complot, amitiés, amour et trahison. Oubliez les livres d’histoire, écoutez la voix de Florence, revivez l’épopée de ceux qui l’ont écrite... la saga des Médicis.

Un nouveau seigneur prend le pouvoir à Florence, un Médicis sans envergure issu de la branche cadette de la famille. Le garçon, seulement âgé de dix-huit ans, ne fait l’unanimité auprès des grands Florentins que parce qu’il est inconnu, docile, pauvre, sans influence et sans ambitions. Promis à un avenir de pantin, le jeune Cosme va surprendre ses alliés comme ses ennemis dans l’exercice du pouvoir. Révélant peu à peu sa véritable nature, se montrant belliqueux, manipulateur, impitoyable, visionnaire et fin stratège, il semble capable de changer la Toscane pour toujours. Le garçon en qui nul n’a jamais cru pourrait-il devenir le plus grand Médicis de son siècle ?

Medicis, Cosme 1er, des miettes au festin, Olivier Peru, Francesco Mucciacito, Editions soleil, aventure, historique

Mon avis

Tout en me demandant pourquoi Catherine de Médicis n'avait pas droit à son propre tome, voilà que je tombe sur elle, ici, dans l'album dédié à Cosme 1er « Des miettes au festin. ». Comment pourrait-elle avoir sa place dans cette saga, quand enfin je réalise que, outre l'histoire des Médicis, c'est l'histoire de la ville de Florence qui défile sous nos yeux depuis le début avec le livre 1 sur Cosme l'ancien. Car, rappelons le : Catherine a fait l'histoire de la France !

 

C'est donc avec ce mystère enfin résolu que je poursuivis la lecture de cet album. Somptueux. À l’image de son héros, l’histoire est prenante et le dessin savamment esquissé. Le mélange des traits et des couleurs sont d'un rendu remarquable même si quelques couacs se retrouvent tantôt dans des visages peu travaillés, voire difformes, tantôt dans des décors trop simplistes par rapport à d'autres plus étoffés.

Medicis, Cosme 1er, des miettes au festin, Olivier Peru, Francesco Mucciacito, Editions soleil, aventure, historique

Mais la magie de cet ouvrage réside sans nul doute dans la colorisation faite par les DigiKore studios et son synopsis.

 

Perçu comme un jeune Médicis sans envergure ni ambition, Cosme se retrouve propulsé à la tête de la famille, et ainsi de la ville de Florence, suite à un complot fomenté contre son cousin et duc de Toscane. C’était sans savoir que sous ses airs innocents, le nouveau duc était en réalité un fin stratège qui, non content d’être devenu duc sans rien faire, réussit à asseoir son pouvoir sur toute la population et ainsi lui assurer la fidélité des florentins.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Medicis, Cosme 1er, des miettes au festin, Olivier Peru, Francesco Mucciacito, Editions soleil, aventure, historique

Quelle famille tout de même... je ne me lasse pas de lire leurs aventures au gré des pages et des siècles.

ShayHlyn

01/01/2018

La guerre des Lulus - tome 5 - Le der des ders

la guerre des lulus T5.jpgla guerre des lulus T5_pl.jpgScénario : Régis Hautière
Dessin : Hardoc
Éditeur : Casterman
56 pages
Date de sortie :  novembre 2017
Genre : aventure, jeunesse

 

 

 

Présentation de l'éditeur

1918. Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, les Lulus tentent de survivre en zone occupée. Enrôlés malgré eux par une société secrète, les quatre orphelins sont contraints de se séparer. Cette séparation, la toute première depuis qu'ils se connaissent, pourrait être beaucoup plus longue qu'ils ne l'imaginent...

 

la guerre des lulus T5_e01.jpg

 

Mon avis

C'est toujours une joie de retrouver nos bons Lulus ! Même si pour eux la joie et l'innocences des débuts n'est plus qu'un lointain souvenir. Ils ne le savent pas encore, mais la guerre touche à sa fin et cette dernière année du conflit est pour eux la plus difficile et la plus sombre. Les inséparables sont séparés, et se retrouvent plus que jamais confrontés à la réalité. C'est dur, âpre, émouvant et touchant. Régis Hautière montre très bien avec cet ultime volume que la guerre change les Hommes en les faisant grandir et vieillir plus vite que de raison. Comme il nous y a habitué depuis le début de cette belle série, l'action, l'émotion et le drame figurent quasiment à chaque page, tout comme les rebondissements qui font le sel de ce récit de guerre hors normes. Car il s'agit bien d'un récit hors normes qui, initialement destiné aux jeunes lecteurs, réussit à captiver tous les lectorats. Il y a tout dans ce récit : Histoire, émotion, aventure, amitié, drame, des personnages réalistes avec une diversité de caractères permettnant à tout un chacun de s'identifier facilement à l'un ou a l'autre.

Le dessin de Hardoc est toujours aussi magistral. Son trait semi-réaliste donne vie de manière très expressive à tous les personnages et confère un ton juste à toutes les situations vécues par les Lulus.

Bien sûr, on est content que cette sale guerre n'ait duré "que" quatre ans, mais quand même, on est un peu triste de quitter cette bande de petits héros en herbe pour laquelle on s'est pris d'une grande affection. Les auteurs aussi doivent avoir du mal à s'en séparer. C'est sans doute pourquoi Régis Hautière nous propose de continuer l'aventure en revenant sur quelques évènements survenus en 1916 et 1917 dans deux albums à paraitre intitulés "La guerre des Lulus, la perspective Luigi". Affaire à suivre !

 

Vraiment, je recommande vivement cette série qui est selon moi l'une des meilleures du genre pour initier un jeune lectorat à l'Histoire de la guerre de 14-18. En tout cas, tous ceux à qui je l'ai conseillée n'ont pas été déçus.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.png

 

a09-3e78912.png

 

a08-3e78906.png

31/12/2017

Les chroniques courtes #155 : Star Wars Rogue One ; PAGNOL fait son cinéma ; 7th Garden tome 3 ; U.47 tome 11; Siné comme chez LUI

Star Wars ROGUE ONE

star wars,rogue gone,delcourtstar wars,rogue gone,delcourtScénario : Alessandro Ferrari
Dessin : Ken Chue
Éditeur : DELCOURT
68 pages
Date de sortie :  8 novembre 2017
Genre : Science Fiction, space opera

 

 

 

 Delcourt poursuit la publication en BD des films de la saga STAR WARS dans une édition pour jeunes lecteurs. Ici il s'agit du "spin-off" titré ROGUE ONE dont l'histoire se situe entre les épisodes III et IV de la saga. Une bande hétéroclite de gens qui n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais qui dans une époque de plus en plus sombre, vont le devenir en dérobant les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire. Le film est assez bon et la bande dessinée lui est fidèle mais comporte un "hic" de taille : le dessin est très mauvais et ne rend pas hommage à cette série dont certains albums sont vraiment réussis !

JR

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 ___________________________________________________________________

PAGNOL fait son cinéma

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turottiScénario : Philippe CHANOINAT
Dessin : Charles DA COSTA
Éditeur : Glénat
64 pages
Date de sortie :  15 novembre 2017
Genre : Hommage au cinéma,caricatures

 

 

Chanoinat et Da Costa nous ont habitués à cette série d'hommages au cinéma français (ou pas) avec des monuments comme les séries sur les Gendarmes ou Fantômas, les films cultes comme "les tontons flingueurs" ou "les barbouzes", etc. Cette fois ils s'attaquent à Marcel Pagnol et son œuvre cinématographique. Comme d'habitude tous les films sont cités par l'expert Chanoinat, avec leur mini-fiche technique, la carrière des acteurs principaux est détaillée par la liste de leurs films et le tout est accompagné de scènes des films "croquées" par le talentueux Da Costa. Un régal pour cinéphiles.

JR

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 ___________________________________________________________________

7Th Garden Tome 3

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larqueyScénario : Mitsu Izumi
Dessin :  Mitsu Izumi
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Date de sortie :
Genre : seinen, aventure, fantasy

 

 

 

Tandis que Awyn continue de s'entraîner pour protéger son jardin et les gens qui lui sont chers, Vyrde interrompt une assemblée au sommet entre tous les anges qu'elle compte bien éliminer. La guerre est déclarée ! Ce tome sert donc de présentoir afin de mettre un visage sur tous les protagonistes des aventures et des batailles à venir. Un chouette tremplin où l'art graphique de Mitsu Izumi s'affiche, tant dans le style médiéval que futuriste. À quand la suite ?! Parce que j'ai hâte moi, dites donc.

Déjà parus :

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey, 7th garden, Mitsu Izumi, Tonkam, seinen, aventure, fantasy star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey, 7th garden, Mitsu Izumi, Tonkam, seinen, aventure, fantasy

Album_R_sf_txt_65px.jpg

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey, 7th garden, Mitsu Izumi, Tonkam, seinen, aventure, fantasy

ShayHlyn

 ___________________________________________________________________

 U.47 - tome 11 - Prisonnier de guerre

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasystar wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasyScénario : Mark Jennison
Dessin :  Gerardo Balsa
Éditeur : Zéphyr Editions
Date de sortie : août 2017
48 pages
Genre : Guerre

 

 

 

Atmosphère toujours aussi étouffante et tendue à bord du U Boot allemand dont on suit l'épopée depuis 11 tomes déjà. Ce volume nous offre un récit fictif haletant où l'on voit le sous-marin en proie à l'opposition entre un jeune lieutenant de pont fraichement sorti de l'académie et un équipage endurcit par le combat. Envoyé en mission de sauvetage dans les eaux soviétiques, la mission aux rebondissements multiples est loin d'être une sinécure.

Sans être époustouflant, cet album maintient correctement la série à flots et la confirme dans ce genre qu'est le récit guerre réaliste.

A noter que l'album existe en deux versions, dont l'une comporte un gros bonus de 80 pages sur les combats de U-boot.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasy

 

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasy

 

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasy

__________________________________________________________________________________________

siné comme chez LUI

star wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasy,u47,guerre,jennison,balsa,zéphyr éditions,sous-marin,u-bootstar wars,rogue gone,delcourt,alessandro ferrari,ken chue,davide turotti,pagnol fait son cinéma,glénat,philippe chanoinat,charles da costa,fernandel,raimu,yves montand,daniel auteuil,fernand charpin,pierre larquey,7th garden,mitsu izumi,tonkam,seinen,aventure,fantasy,u47,guerre,jennison,balsa,zéphyr éditions,sous-marin,u-bootScénario : Siné
Dessin : Siné
Éditeur : FLUIDE GLACIAL
152 pages
Date de sortie :  8 novembre 2017
Genre : Humour, érotisme

 

 

Maurice Sinet dit Siné (31/12/1928 - 05/05/2016) était un dessinateur et caricaturiste aux idées anarchistes, plutôt anticléricaliste, antisioniste, anticapitaliste et, peut-être, antisémite ! il a, dès le début des années 60, contribué à la liberté de la presse et des mœurs dans notre cher hexagone !

Cet album est une compilation des dessins et écrits parus dans le magazine de "charme" LUI. Dessins amusants, humoristiques et franchement à caractère érotique qui ne pourraient paraître à notre époque où la liberté d'expression est remplacée par le "politiquement correct". Siné et ses dessins que l'adolescent boutonneux que j'étais admirait en cachette de ses parents en se demandant si les filles étaient vraiment comme ça sous leurs vêtements. Nostalgie quand tu nous tiens...

JR

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

29/11/2017

L'Odyssée T.1/4

L'Odyssée, la colère de posséidon, la sagesse des mythes, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Glénat, mythologie, aventure, histoire, parcours initiatique.L'Odyssée, la colère de posséidon, la sagesse des mythes, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Glénat, mythologie, aventure, histoire, parcours initiatique.Scénario : Clotilde Bruneau
Dessin : Giovanni Lorusso
Éditeur : Glénat
56
pages
Date de sortie : 13/09/2017
Genre : mythologie, aventure, parcours initiatique, histoire

 

 

Présentation de l'éditeur

Le voyage d’Ulysse commence...

Troie est désormais aux mains des grecs. La guerre aura duré 10 ans... Pour Ulysse, roi d’Ithaque, il est à présent temps de retourner dans son foyer, retrouver sa Pénélope. C’est le début d’un long et périlleux voyage. Un voyage où, à chacune de ses escales, sa force, son ingéniosité et son courage seront sans cesse mis à l’épreuve. Car ainsi en ont décidé les dieux.

L’Odyssée d’Homère est le récit initiatique par excellence. Un conte à la fois effrayant et fabuleux qui confronte un héros à lui-même et au monde qui l’entoure. Ce « voyage d’Ulysse » qui va durer dix ans est une nouvelle fois l’occasion de retrouver quelques-uns des thèmes fondateurs de la mythologie et de la philosophie grecque, à commencer par la recherche du bonheur et de l'harmonie.

L'Odyssée, la colère de posséidon, la sagesse des mythes, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Glénat, mythologie, aventure, histoire, parcours initiatique.

Mon avis

De mémoire, s'il y a bien une légende mythologique qui a été revisitée à toutes les sauces, c'est bien celle-là. Ulysse est un nom extrêmement connu pour son voyage interminable où il a découvert des secrets de la Terre, mais également de la Vie. Alors, après une myriade d'adaptation cinématographique dont celle avec Kirk Douglas, après les dessins animés dont le très célèbre Ulysse 31, je m'attendais à mieux que ça !

 

Certes, ce n'est qu'un premier tome, tout peut encore se jouer dans les trois à venir, mais j'ai senti comme une volonté de faire vite. Or, « vite fait » ne veut pas toujours dire « bien fait ».

 

Dans cette saga « La sagesse des Mythes » de Luc Ferry, je suis souvent mitigée. Une fois, j'adore... la fois d'après, je déplore. Souvenez-vous comme j'ai adoré « Jason et la toison d'or » et combien j'ai abhorré « Thésée et le minotaure ».

 

Me voilà donc à nouveau face à un héros que j'adore, pour qui rien ne va. D'entrée de jeu, je me suis demandée si on connaissait mon problème de myopie car les textes sont immenses. Souci d'inspiration pour remplir les bulles ? Allez savoir. Ensuite : tout se passe si vite... Pourquoi ? Mais pourquoi ? Dites-le moi chers Clotilde Bruneau et Giovanni Lorusso ? Je sais que l'Odysée est un très long périple, mais certaines répliques, certains passages méritaient mieux que ça.

L'Odyssée, la colère de posséidon, la sagesse des mythes, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Glénat, mythologie, aventure, histoire, parcours initiatique.

Ne fusse que la subtile manœuvre d' Ulysse face au Cyclope quand il lui dit s'appeler « Personne ». J'aurais voulu ressentir la rage du géant, les moqueries de ses amis venus l'aider, mais trop tard... et puis surtout : où est Poséidon ?! Dans ce premier tome intitulé « la colère de Poséidon » : il n'y a que lui qu'on ne voit pas...

 

Enfin, quant au dessin : je crois que notre dessinateur avait des jours avec et des jours sans. Des pages aux traits minutieux, savamment colorés et puis parfois, retenez ce terme ô combien professionnel : bof. Aucune vie dans les visages, pas de sentiments de mouvements dans les combats, pas de détails dans les décors ou le ciel... juste bof.

 

C'est pourquoi j'espère que ce n'était qu'une mise en jambe et que les prochains tomes vont déchirer (terme ô combien professionnel, je sais, je sais, ...).

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

L'Odyssée, la colère de posséidon, la sagesse des mythes, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Glénat, mythologie, aventure, histoire, parcours initiatique.

Dans l'espoir de vivre enfin l'Odyssée pleinement,

j'attends la suite...

 

ShayHlyn.

24/11/2017

Orcs & Gobelins T.1

Orcs & Gobelins, Turuk, Jean-Luc Istin, Diogo Saïto, Soleil, heroic-fantasy, aventureOrcs & Gobelins, Turuk, Jean-Luc Istin, Diogo Saïto, Soleil, heroic-fantasy, aventureTURUK

Scénario : Jean-Luc Istin
Dessin : Diogo Saïto
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 25/10/2017
Genre : heroic-fantasy, aventure.

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Arran accueille une nouvelle saga Fantasy après Elfes et Nains.
Découvrez Orcs et Gobelins !

L’orc Turuk se réveille, sonné, blessé et amnésique. Il arpente les rues d’une cité abandonnée. A l’exception d’un mystérieux archer cherchant à l’épingler et de créatures craignant la lumière qui veulent le dévorer.

 Qui sont-elles ? Pourquoi cherche-t-on à le tuer ? Qu’est-il arrivé dans cette ville ? Et que fait-il ici ? Pourtant, Il ne faudrait pas s’éterniser, la nuit arrive et la mort avec…

Orcs & Gobelins, Turuk, Jean-Luc Istin, Diogo Saïto, Soleil, heroic-fantasy, aventure

espérons qu'il y en aura plus que 5 évidemment...

Mon avis

Mouahahaha pour ma 100e chronique, quoi de mieux que de plonger dans l'univers des Terres d'Arran ?! Après les sagas « Elfes » et « Nains » toujours en cours d'éditions, voici que sonne l'heure des Orcs et des Goblins !! Autant vous dire que j'ai dansé la macaréna en tutu vert turquoise sur le dos de ma licorne ailée quand j'ai su que j'allais retrouver La Poisse, personnage sympathique dans le tome 18 de Elfe.

 

Mais avant de retrouver ce cul-vert adoré, place à un petit jeunot pas piqué des vers... et beau gosse avec ça. Je veux parler du charmeur de ses dames, frimeur et beau parleur : le bien nommé Turuk !

 

Je pense que ce choix fut délibérément fait pour appâter le poisson – les donzelles qui suivent la saga – et pour prouver à toute la communauté férue des aventures d'Arran que les Orcs peuvent avoir de belles gueules. Mais trêve de bavardages inutiles et place au sujet proprement dit.

 

Orcs & Gobelins, Turuk, Jean-Luc Istin, Diogo Saïto, Soleil, heroic-fantasy, aventure

L'histoire que nous découvrons dans ce tome se déroule  pendant la guerre contre la nécromancienne (Elfes). Turuk et deux de ses comparses sont emprisonnés depuis plusieurs mois dans une prison qui vaut à elle-seule Gantanamo et Alcatraz réunis. Ce qui n'empêche pas notre « anti-héros »de s'enfuir et de se retrouver perdu en pleine ville abandonnée, sans le moindre souvenir de la façon dont il a atterri là. Ce qui aurait pu être banale si : petit un, la ville en question ne se trouvait pas être une île sans un bateau amarré au port ; petit deux, les orcs ne coulaient à pic quand il est question de faire trempette ; petit trois, une elfe sylvestre n'était pas à sa poursuite et petit quatre... point crucial : toute la population ne s'était pas transformée en une horde de goules affamées de chairs fraîches.

 

Que du bonheur en perspective tant pour nos mirettes que pour nos neurones qui jonglent avec la verve unique en son genre des Orcs, aussi appelé culs verts. Une délectation pour les sens – bien que je n'aimerais pas partager le parfum putride des goules dans leur tanière quand Turuk les découvre – et de l'action à revendre pour notre plus grand plaisir de fans inconditionnels. Et si en plus, Saito Diogo, le dessinateur, nous fait des cases au summum de la grande classe graphique, entre style asiatique et comics. Alors je n'ai qu'une chose à dire : LA SUIIIIITE !!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

8_10.png

 

10_10.png

 

9_10.png

Si tous ces affreux rendent à chaque fois aussi bien que ce tome 1, mes amis, je vous le garantis : on n'est pas prêt d'arrêter d'aimer ces différentes sagas. Turuk : tu as une fan !!

 

ShayHlyn.

21/11/2017

A la vie à la mort - tome 1 - Pierrot le fou

à la vie à la mort, rodolphe, séjourné, verney, soleil, pierrot le fou, gangsters, banditisme, histoire, gang des tractions, polar, aventure, 09/2017, 6/10à la vie à la mort, rodolphe, séjourné, verney, soleil, pierrot le fou, gangsters, banditisme, histoire, gang des tractions, polar, aventure, 09/2017, 6/10Scénario : Rodolphe
Dessin : Gaël Séjourné
Éditeur : Soleil
58 pages
Date de sortie :  septembre 2017
Genre : policier

 

 

 

Présentation de l'éditeur

1946, L’ennemi public numéro 1 s’appelle le Gang des Tractions Avant. Parmi leurs membres, Jo Attia et Pierrot Le Fou terrorisent la France de l’après-guerre. Voici leur singulière histoire.

La guerre est finie et la France, en reconstruction, retrouve le goût de vivre. Deux anciens Bat’ d’Af’, ces bataillons de militaires, sanctionnés durant leur service et engagés dans l’infanterie d’Afrique, se retrouvent pour ne plus se quitter et faire alliance. Mais leur passé violent et leur goût prononcé pour les armes à feu et l’argent, vont rapidement décider de la direction que va prendre cette alliance…

 

"Petit, je sais pas d'où tu débarques, mais tu vas y retourner ... Ici tu fous la merde et c'est pas bon pour mes affaires !"

 

Mon avis

Qui n'a jamais entendu parler du célèbre "Gang des Tractions avant"?! Ce gang créé par Pierre Loutrel dit Pierrot le Fou, fait partie des figures mythiques de l'histoire du grand banditisme en France. Spécialistes des braquages à mains armées, Pierrot le Fou profita du chaos de l'immédiat après-guerre pour constituer sa bande de malfaiteurs hétéroclite. On y trouvait en effet d'anciens résistants, d'anciens collabos de la Gestapo et des voyous résistants de la dernière heure.

Rodolphe adapte ici son propre roman consacré à Pierrot le Fou en apportant une touche un peu plus aventureuse à son récit. L'angle donné à l'album est davantage à l'action qu'à la psychologie des personnages. Ainsi, on y découvre à coups de nombreux flashback et d'ellipses, comment Loutrel a monté son gang et les premiers coups qu'il a mis sur pied.

C'est vraiment bien mené et, même si l'action prime sur les personnages, on ressent bien la violence qui habite ces personnages peu fréquentables. Si l'audace de leur braquages et la minutie de leur préparation peuvent forcer l'admiration, le caractère criminel de ces individus n'est pas édulcoré. Ces braqueurs étaient des tueurs qui n'hésitaient pas à faire usage de leurs armes si nécessaire.

Gaël Séjourné, à travers un dessin classique, nous offre une très belle mise en scène qui répond parfaitement au dynamisme du récit. Son trait réaliste nous plonge directement dans l'ambiance des années 40 et dans l'aventure de cette folle équipée.

Voilà une belle entame sur les méfaits d'un des plus grand gangster français. Prévu en trois tomes, les amateurs de polar adhèreront vite à ce récit bien ciselé dont on connait pourtant déjà la fin et dont l'ambiance qui se dégage n'est pas sans rappeler un certain cinéma de genre.

 Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

à la vie à la mort, rodolphe, séjourné, verney, soleil, pierrot le fou, gangsters, banditisme, histoire, gang des tractions, polar, aventure, 09/2017, 6/10

 

à la vie à la mort, rodolphe, séjourné, verney, soleil, pierrot le fou, gangsters, banditisme, histoire, gang des tractions, polar, aventure, 09/2017, 6/10

 

à la vie à la mort, rodolphe, séjourné, verney, soleil, pierrot le fou, gangsters, banditisme, histoire, gang des tractions, polar, aventure, 09/2017, 6/10

 

09/11/2017

Monstress T.2/3

Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.LA QUÊTE

Scénario : Marjorie Liu
Dessin : Sana Takada
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 11/10/2017
Genre : Heroic / Dark Fantasy, aventure, fantastique.

 

 

Présentation de l'éditeur

Mélange de steampunk, de fantasy et de Kaiju (terme japonais pour décrire des créatures étranges, voire monstrueuses), ce récit se déroule dans une Asie uchronique du début du XXe siècle, dans un univers influencé par le style Art Déco.

Après avoir survécu au massacre entre les humains et les Arcaniques, Maika Demi-Loup partage un lien psychique avec un monstre aux pouvoirs incommensurables. Elle doit affronter un fantôme issu de son passé, qu’elle pensait disparu. Maika, Kippa et Ren décident de se rendre à Thyria à la recherche de réponses…Pour finalement découvrir et devoir faire face à une nouvelle terrible menace.

Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.

Mon avis

Pour ceux qui n'auraient pas lu le premier tome, L'ÉVEIL, Monstress nous plonge dan un nouveau monde d'heroic-fantasy où le personnage principal est une jeune femme dévastée par la guerre, mutilée et sans réels souvenirs de son passé. Dans cet univers tout droit sorti de l'esprit de Marjorie Liu et du talent graphique incontestable de Sana Takeda, cinq peuplades coexistent non sans mal : les Chats semblables à des moines archivistes, détenteurs du savoir ; les Humains... qui sont juste des humains ; les Anciens, espèces de divinités mi-humaines, mi-animales ; les Dieux Antiques, démons pour les autres peuplades et chassés voire exterminés autant que possibles et les Arcaniques (ou Sang-mêlés) dont fait partie Maika notre héroïne.

Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.  Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.

Plus précisément, Maika demi-loup de son nom complet, est une arcanique croisée entre une humaine (sa mère) et chut... arrêtons là les confidences pour ne pas venir à vous spoiler dieu-sait-quoi sans le faire exprès. La pauvre, suite à une guerre terrible évoquée dans le tome 1, se retrouve amputée d'un bras et à la place, un dieu Antique y a élu domicile. Une présence maléfique qui tente de contrôler la jeune femme pour qu'elle verse dans le côté obscure en semant le chaos et la destruction autour d'elle.

 

C'était sans compter la force de caractère de Maika et de ses compagnons d'infortune qui iront jusqu'au bout des terres connues s'il le faut pour découvrir la vérité et résoudre l'énigme qui plâne au-dessus de l’existence même de Maika. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Qui était cette femme – sa mère – et quel était son but en faisant de sa fille une héritière des dieux Antiques ? Tant de questions qui jalonnent ce second opus, tant de conflits avec les autres créatures de ce monde pour espérer avoir des réponses... Le tout, magistralement mis en image et en couleur par notre duo de choc : Marjorie Liu au scénario et Sana Takeda aux dessins.

Monstress, Marjorie Liu, Sana Takeda, Delcourt, heroic-fantasy, dark-fantasy, aventure, fantastique.

Un régal à chaque page, des créatures époustouflantes, comme ces Anciens, divinités vaguement similaires aux dieux égyptiens ou aux Kaiju japonais, ces chats savants marchant sur deux pattes, possédant une ou plusieurs queues selon leur degrés de connaissances, des sirènes, des hommes tigres, des femmes renards, ... et quelle précision, quelle finesse dans les traits ! On voit que miss Takeda a déjà travaillé dans de grandes sociétés comme SEGA (c'est plus fort que toi) père fondateur de Sonic le hérisson. Mais notons à l'actif de Sana Takeda : Ms Marvel, X23 ou encore des parutions dans les Marvel et Aspen Comics. De même pour la scénariste, d'abord avocate, Marjorie Liu a associé son nom des romans mais aussi plusieurs comics comme Dark Wolverine et X23 comme sa partenaire de choc dans Monstress.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

8_10.png

 

9_10.png

 

8_10.png

À lire, à regarder, à aimer...

ShayHlyn.