19/08/2017

Le vol du concorde

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationle vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationGilles Durance - Tome 3

Scénario et dessin : Callixte
Editeur : Paquet
Collection : Cockpit
48 pages – cartonné
Parution : 07 juin 2017
Aventures - aviation

Présentation de l'éditeur :

Le SDECE a découvert que des agents Russes ont infiltré l'usine toulousaine du constructeur Sud-Aviation depuis plusieurs années. S'engage alors une véritable course au premier vol et à la désinformation.
Se faisant passer pour des ingénieurs en aéronautique, Gilles Durance et son équipe infiltrent le centre d'essais de Zhukovsky, près de Moscou. Détournant les soupçons de l'agent du GRU (service de renseignement de l'armée rouge) Tania Swarova chargée de le surveiller, Gilles convainc les Russes d'utiliser les plans d'une version abandonnée de l'aile du Concorde...

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Mon avis :

A la lecture du résumé apéritif de l'éditeur, vous aurez compris que cette nouvelle aventure de Gilles Durance et ses comparses va vous plonger dans les plus alambiquées intrigues d'espionnage de la Guerre Froide. Malgré les efforts de l'auteur pour nous fournir toutes les clés de compréhension du contexte historique, on finit par s'y perdre un peu. Quoiqu'il en soit, c'est à un rythme trépidant que les péripéties de cette aventure se déroulent. Et ce n'est pas fini car l'album suivant, Ailes de sang, augure d'une suite plus violente et plus sombre. 

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Avec sa ligne claire au charme suranné bien maîtrisé, sa documentation exceptionnelle, son souci méticuleux du détail, Callixte va séduire les amateurs de BD d'aviation à coup sûr. Il se dégage une forme d'attraction quasi-magique de ces scènes aériennes époustoufflantes et de ces décors soignés. A condition d'accepter de lire un récit qui revisite ses classiques avec bonheur tout en fournissant un travail graphique minutieux, vous ne pouvez que vous laisser entrainer que par le plaisir de l'oeil et de la lecture.

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

25/06/2017

Chroniques courtes (135) Ali Baba et les 40 voleurs, Les enfants de Midvalley T 2,Les Foot Maniacs T.15, Le couvent des damnées T.3

Ali Baba et les 40 voleurs

Couv_304963.jpgScénario : Richard Di Martino
Dessin : Richard Di Martino
Éditeur : Bamboo (collection Pouss'de Bamboo)
30 pages
Date de sortie :  31 mai 2017
Genre : livre d'apprentissage pour tout petits

 

 

Voici un bel album pour tous les parents responsables qui ne se débarrassent pas de leurs enfants en leur collant une tablette dans les mains ! (et j'en connais...) . Richard Di Martino nous livre ici l'histoire d'Ali Baba en images, suivie de 6 pages ludiques pour apprendre aux enfants à dessiner les personnages, enfin le conte des Mille et une nuits en texte pour que les heureux parents fassent la lecture aux petits avant de s'endormir.

JR

  

Album_R_sf_txt_65px.jpg

______________________________________________________________________________________

Les enfants de Midvalley - 2 Les deux montres

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martinoScénario : Benoît Broyart
Dessin : Romuald Reutimann
Éditeur : Kramiek
46 pages
Date de sortie : 24 mai 2017 
Genre : Aventures

 

 

Voici enfin le second album des aventures de Milan et Rosa, les deux enfants qui avaient dérobé une montre magique au mystérieux Monsieur Paul ! Les enfants sont revenus de la grande ville chez leur mère mais, dans l'ombre, Evan, le fils de M Paul, les surveille pour récupérer son bien... Aidés du petit John, nos deux héros devront faire face à ce nouveau danger et essayer de se débarrasser de Evan en l'envoyant dans le passé (comme ils ont fait avec son père). Mais John voudrait bien aussi retrouver sa mère décédée... une histoire au suspense bien mené dont nous attendons le dénouement dans le troisième et dernier tome.

JR 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

______________________________________________________________________________________

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannDessin : Saive.
Scénario : Jenfèvre, Sulpice et Cazenove.
Éditeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 10 mai 2017.
Genre : Humour, football.




Michel Dubut, fils du président du club et joueur titulaire de l'équipe, prend les rênes de l'autre équipe de la ville, persuadé qu'il pourra facilement obtenir de meilleurs résultats que son père ! Est-il possible d'être encore moins performant que les plus mauvais du classement ? Il semblerait qu'à ce jeu-là, les Dubut père et fils soient incontestablement les champions du monde !

Comme s'ils n'avaient pas eu assez d'ennuis comme ça, voilà qu'il y a des frictions entre le père et le fils Dubut. Et ce, au détriment de la matriarche, elle qui avait déjà du mal à gérer ces deux phénomènes de tout sauf du ballon rond, ou bien à leur façon (rires). Michel va donc devoir se mettre dans la peau d'un entraîneur mais la question ne sera pas de savoir s'il pourra faire mieux que son père, ce sera plutôt de savoir à quel point fera-t-il pire que lui ?! L'Olympic Losèye sera le chantier plus en déconstruction qu'en construction que devra se coltiner M.D. avec des joueurs aussi pitoyables, si pas pires, que le F.C. Palajoy.

Le quinzième volume de cette série nous montre premièrement, que la visite de Michel "Flatini" (re-rires) dans le précédant opus n'aura servi à rien car désespérée. En effet, c'est pas demain la veille qu'un qatari rachètera des clubs de loser. Deuxièmement, que le quatuor Jenfèvre - Sulpice - Cazenove - Saive est imperceptiblement plus fonctionnel que précédemment, ça transparaît dans le scénario. Or, ce n'est pas assez pour que ma note générale augmente. Peut-être faudra-t-il attendre le prochain volet. En tout cas, pour que cette saga ne devienne pas banale, évitons la barre transversale.

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann


Mister Med.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a07-3e78901.gif

______________________________________________________________________________________

Le couvent des Damnées T.3

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionDessin : Takeyoshi Minoru
Scénario : Takeyoshi Minoru
Éditeur : Glénat
192 pages.
Sortie : 07/06/2017.
Genre : Seinen, Histoire, Religion, Aventure

 

 

Comme toujours, un régal à lire et à regarder. Dans ce troisième volume du « Couvent des damnées », Ella et ses camarades vont découvrir – à leur corps défendant – qu'elles ne sont pas au bout de leurs surprises. Alors qu'il s'avère déjà difficile, voire impossible, de résister pendant les trois années que dure l'apprentissage ou de fuir dès que possible hors de cet Enfer, l'étau se resserre. Non contentes de devoir travailler comme des bêtes de somme chaque jour que Dieu fait : chaque novice, tout au long de son apprentissage au couvent, va subir 12 défis servant à bouleverser sa foi. Tels le chemin de croix de Jésus... Pendant ce temps, la grande prêtresse tente par tous les moyens d'obtenir l'accès aux archives du Vatican pour augmenter encore son savoir et sa position au sein de l'Église Catholique, en ce milieu du XVIe Siècle.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

Affaire à suivre.

ShayHlyn.

 ______________________________________________________________________________________

 

17/05/2017

Duel

cov.jpg1.jpgScénario et dessin : Renaud Farace

D’après la nouvelle de Joseph Conrad

Editeur : Casterman

192 pages – cartonné

Aventures historiques

 

Présentation de l’éditeur :

L'affrontement homérique de deux hussards de la Grande Armée.

Alors que Napoléon affronte l'Europe entière dans un bras de fer impitoyable, il veille à préserver toutes ses forces en interdisant les duels qui saignent à blanc sa Grand Armée. Mais deux hussards, pour une obscure affaire d'honneur, s'entête à se défier...
De duel en duel, les frères d'armes devenus ennemis scellent leurs destins et entrent dans la légende.
La haine rendrait-elle immortel ?

Librement adapté du récit de Joseph Conrad, et inspiré de personnages historiques.

6.jpg

Mon avis :

Tout d’abord, une petite précision : cette longue nouvelle (novella pour les anglo-saxons) d’une cinquantaine de pages avait déjà inspiré le scénario du 1er film de Ridley Scott en 1977 (Les Duellistes). Si Renaud Farace se l'approprie aujourd'hui, en prenant quelques libertés, c’est pour en faire un album aussi magistral que surprenant qui vibre d’un souffle épique et terriblement humain.

Chef d’œuvre ! Réussite totale !

4.jpg

Démonstration.

Au niveau graphique, par exemple, chaque duel est parfaitement chorégraphié et réalisé avec une arme différente. On y sent, lors de chaque rencontre, la maîtrise parfaite de l’action violente, le respect des codes des arts du combat et le respect teinté d’un curieux mélange d’admiration et de haine que se vouent les deux protagonistes. Toutes ces scènes de duel sont en bichromie noir/rouge alors que le reste de l’album est en noir et blanc. Le trait est, quant à lui, nerveux, tantôt brouillon, tantôt détaillé, toujours plein d’expressivité. Le rythme du découpage donne un souffle narratif particulièrement efficace au point qu’il s’avère impossible d’interrompre la lecture une fois celle-ci commencée.

2.jpg

Au-delà d’un récit des temps napoléoniens bien documenté et d’une bouillonnante aventure, Duel nuance de façon très intuitive l’approche psychologique de deux monstres représentant la valeur militaire dans toute sa gloire, sa splendeur mais aussi sa déchéance pathétique. Officiers d’Empire, les deux caractères hors-normes qui s’affrontent au gré des évolutions géopolitiques nous font participer à une épopée dont les accents vont continuer longtemps de résonner en nous. Brillant et talentueux, cet album est plus que l’adaptation d’une œuvre littéraire, plus qu’un hommage, c’est un travail qui transcende véritablement son modèle et qui nous donne ce que la BD nous réserve de meilleur : une émotion pure !  

3.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

Le perroquet, Espé, Glénat, Roman graphique, tranche de vie, maladies mentales, famille, autofiction.

 

 

 

Le perroquet, Espé, Glénat, Roman graphique, tranche de vie, maladies mentales, famille, autofiction.

 

 

Le perroquet, Espé, Glénat, Roman graphique, tranche de vie, maladies mentales, famille, autofiction.

 

Skippy

 

29/04/2017

Les casseurs de bois

les casseurs de bois, mittéï, piroton, carin, place du sablon, 02 mars 2017, aventures, aéromodélismeles casseurs de bois, mittéï, piroton, carin, place du sablon, 02 mars 2017, aventures, aéromodélismeScénario : Mitteï

Dessin : Arthur Piroton et Francis Carin

Editeur : Place du Sablon

Parution : 02 mars 2017

96 pages - cartonné

Aventures – aéromodélisme

 

Présentation :

Odon et François sont des passionnés d'aéromodélisme. Croisant des « Casseurs de bois » dont le biplan miniature s'est égaré, c'est presque tout naturellement que ce petit groupe crée un club de petite aviation. Mais les machines toujours plus perfectionnées qu'ils fabriquent n'ont pas fini de leur attirer des ennuis et de les mêler à d'étranges histoires policières...

les casseurs de bois, mittéï, piroton, carin, place du sablon, 02 mars 2017, aventures, aéromodélisme

Mon avis :

Apparue dans le Spirou 2149, en juin 79, la série "Les Casseurs de bois" n’a vécu qu’une existence éphémère : trois aventures qu'il est possible de redécouvrir avec cette édition définitive et Intégrale. Les planches remises en couleurs sont accompagnées d’un dossier particulièrement bien documenté et illustré. A l’heure où la mode des drones bat son plein, voici un album sur un sujet qui pourra intéresser tout autant les lecteurs nostalgiques de la bande dessinée franco-belge classique que les fondus d’aviation. Au-delà du charme désuet, de ce témoignage d’un temps définitivement révolu, de cette réhabilitation d’un patrimoine BD extrêmement fécond, Les casseurs de bois restent un bon moment de lecture.

les casseurs de bois, mittéï, piroton, carin, place du sablon, 02 mars 2017, aventures, aéromodélisme

Je vous invite à lire cette interview de Francis Carin qui revient sur ses débuts au journal Spirou.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

Skippy

 

 

 

23/03/2017

Wayward

wyward,un nouveau départ,zub,cummings,glénat comics,08 mars 2017,fantastique,aventureswyward,un nouveau départ,zub,cummings,glénat comics,08 mars 2017,fantastique,aventuresTome 1 – Un nouveau départ

Scénario : Jim Zub

Dessin : Steve Cummings

160 pages – cartonné

Parution : 08 mars 2017

Genre : Aventures - Fantastique

 

Présentation de l'éditeur :

Elle s’attendait à changer de vie. Elle ne va pas être déçue.

Rori Lane s’apprête à commencer une nouvelle vie. Fruit d’un amour passionnel et fugace entre un Irlandais et une Japonaise, elle se rend pour la première fois à Tokyo pour rejoindre sa mère. Fascinée par cette nouvelle culture et par l’ampleur de la mégalopole tokyoïte, elle s’amuse à vagabonder dans les rues, jusqu’au jour où elle fait une rencontre inattendue… Attaquée par de monstrueuses créatures sorties tout droit des légendes, elle ne doit son salut qu’à Ayane : une jeune fille, comme elle, mais dotée de super-pouvoirs. Très vite, après cette rencontre, Rori découvre qu’au fond d’elle sommeille aussi un grand pouvoir...

wyward,un nouveau départ,zub,cummings,glénat comics,08 mars 2017,fantastique,aventures

Mon avis :

Ce qui frappe avec Wayward, c’est la première impression qu’on ressent lorsqu’on a l’album en mains et qu’on le feuillette : la couverture est parfaitement réussie, le dessin impeccable, la colorisation lumineuse. On a tout de suite envie de lire et d’en apprécier tous les détails de cette nouvelle série. Ce premier tome, bien rôdé, constitue la mise en place de l’intrigue et la présentation des personnages principaux. Le travail des auteurs vise à l’efficacité narrative en dévoilant de manière progressive et spectaculaire les pistes de compréhension nécessaires à une histoire beaucoup plus complexe qu’elle ne paraît de prime abord.

wyward,un nouveau départ,zub,cummings,glénat comics,08 mars 2017,fantastique,aventures

Les thèmes abordés, les mythes et légendes du Japon, les problèmes des adolescents, leurs rapports aux parents, forment un curieux cocktail, un récit de formation original, qui s’avère rapidement addictif. Le dessin de Steve Cummings donne un côté flamboyant à l’ensemble : on sent chez ce dessinateur une expérience tant dans le comics à l’américaine que dans la production franco-belge. J’ai beaucoup apprécié l’approche du Japon contemporain des auteurs et le dossier en fin d’album qui reprend les couvertures US, des crayonnés et des explications sur l’univers de la série. De beaux débuts, à suivre…

wyward,un nouveau départ,zub,cummings,glénat comics,08 mars 2017,fantastique,aventures

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

 

 

Skippy

27/02/2017

Le maître d'armes

histoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armeshistoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armesScénario : Xavier Dorison
Dessin : Joël Parnotte
Éditeur : Dargaud 
96 pages
Date de sortie : 02/10/2015
Genre : Histoire, Aventures 

 

 

 

Présentation de l'éditeur


histoire,moyen-âge,religion,épée,aventures,jura,le maître d'armes1537. Au fin fond des montagnes perdues du Jura, un envoyé de l'Église exacerbe la haine religieuse de montagnards catholiques afin qu'ils lancent une chasse à l'homme contre un jeune protestant et son guide. Leur crime ? Vouloir faire passer une Bible traduite en français jusqu'en Suisse pour la faire imprimer. Une hérésie ! Commence une traque impitoyable : à deux contre trente, le destin du jeune homme et du vieux Hans Stalhoffer semble scellé. Sauf que Hans n'est pas une proie comme les autres ; il est l'ancien maître d'armes de François Ier... Et la proie est bien décidée à devenir le chasseur.

 

 

 

Mon avis

Un régal ! Oui, cette BD est un régal !

 

histoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armesSi le Moyen-Âge est une valeur sûre de la bande dessinée, c’est bien dans le scénario et la beauté du dessin que réside (à mon sens) la très grande qualité de cet ouvrage. Parnotte a su parfaitement mettre en image et donner de la consistance au récit de Dorison, notamment à travers ses décors aux ambiances glaciales et morbides et des scènes d’actions (combats) aux cadrages millimétrés. D’ailleurs, comme il est rappelé en avant-propos, ils ont reçu l’aide (a priori) inestimable de Lutz Horvath pour tout ce qui fut documentation sur les arts martiaux moyenâgeux. Le sang, omniprésent, nous rappelle toute la violence de cette époque où la vie d’un homme ne tenait bien souvent qu’à un fil… celui de l’épée de son adversaire…

 

 

« L’honneur, quand on n’a plus rien, c’est tout ce qui reste. »

 

histoire,moyen-âge,religion,épée,aventures,jura,le maître d'armes

 

 

histoire,moyen-âge,religion,épée,aventures,jura,le maître d'armesA l’image du maître d’armes, et plus encore à l’image du jeune Casper, il fallait du courage pour s’attaquer à l’épineux sujet de La Réforme. Pour la plupart d’entre nous, bien que l’Histoire soit une passion française, les querelles religieuses du Moyen-âge n’évoquent que de vagues et brumeux souvenirs de collège impliquant Henri IV et l’Edit de Nantes. Or, les auteurs parviennent, sans lourdeurs scénaristiques, à nous replonger dans le contexte historico-religieux tout en nous amenant à bien appréhender les enjeux. Le tout à travers une histoire plus personnelle, celle du maître d’armes et de sa rivalité à mort avec le Comte Maleztraza. Au passage, nous en apprenons un peu plus sur la symbolique des armes blanches, épée ou rapière, et pourquoi la seconde supplanta la première à peu près à l’époque de cette aventure, à la moitié du XVIème siècle.

 

 

En bref : de magnifiques décors, des personnages forts, la petite histoire qui s’inscrit dans la Grande, des scènes d’actions marquantes, et un brin de culture générale… Tout pour passer un excellent moment. Merci aux auteurs.

histoire,moyen-âge,religion,épée,aventures,jura,le maître d'armes

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

histoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armes

 

histoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armes

 

histoire, moyen-âge, religion, épée, aventures, Jura, Le maître d'armes

 

 

Si vous souhaitez approfondir sur cette BD, je vous invite à visionner cette vidéo d'une interview de Joël Parnotte, le dessinateur.


 

 Odradek

 

 

 

 

 


 

15/11/2016

Thésée et le Minotaure

 

couverture.jpgshort.jpgThésée et le Minotaure

Scénaristes : Didier Poli / Clotilde Bruneau

Dessinateur : Mauro De Luca

Coloriste : Elvire De Cock

Directeur d'ouvrage : Luc Ferry

Éditions : Glénat

Collection : La sagesse des mythes

56 pages

Genres : aventure, histoire, mythologie 

Parution le 02 novembre 2016

 

Avis de l'éditeur :

Suivez le fil d’Ariane...

Au royaume de Trézène, le jeune, beau et brillant Thésée apprend qu’il n’est pas que le fils de Poséidon, mais aussi celui d’Égée, souverain d’Athènes. Alors qu’il se rend à pied à la cité mythique, il terrasse en chemin une multitude de monstres, devenant une légende avant même d’atteindre son but. Mais lorsqu’il rencontre enfin son père, il découvre que celui-ci est la proie d’un odieux chantage. Tous les neuf ans, Minos, roi de Crète, exige d’Égée un sacrifice pour lui épargner la colère de Zeus : sept jeunes hommes et sept jeunes filles doivent être jetés en pâture au Minotaure au cœur du Labyrinthe. Pour y mettre un terme, Thésée est prêt à affronter la redoutable créature. Son plus grand défi l’attend...

young.jpg

Mon avis :

Après « Jason et la toison d'or », c'est dans la foulée que j'ai lu « Thésée et le minotaure ». Cette couverture attrayante, aux couleurs chaudes qui ne sont pas sans rappeler ma première lecture de la collection, l'idée d'en découvrir encore plus sur la mythologie grecque : c'est sans hésitation que j'ai ouvert cette bande dessinée pour déchanter en moins de 7 pages.

Bien que la colorisation reste chatoyante et efficace pour me submerger dans les aventures héroïques des personnages, le dessin me fait quelque peu mal aux yeux. Surtout quand une mère se retrouve avec les traits plus jeunes que son fils, Thésée paraissant cinquantenaire alors qu'il devrait ressembler à un bel Adonis dans la vingtaine, ou que les scènes panoramiques ressemblent à du gribouillages d'enfants où il manquerait les annotations « papa, maman et moi » au-dessus des personnages au cas où nous aurions un doute, ou plutôt « Ariane courant vers son père revenu d'Athènes » entre autres planches médiocres.

 

Sans compter que le découpage est tel que les textes ne sont pas raccords. Certaines planches semblent décalées à cause de descriptions mal positionnées. Bref, une belle déception après avoir lu la genèse de la quête de Jason. On m'aurait dit que « Thésée et le minotaure » était le résumé brouillon servant à jauger le potentiel de la collection que j'aurais pu y croire car seule la colorisation est acceptable. Même le scénario paraît bâclé comme s'il était interdit d'en faire une trilogie comme pour d'autres héros... alors quand on nous annonce que le combat face au minotaure doit être son plus grand défi : que les dieux soient avec nous, pauvres lecteurs, qui devons nous contenter d'une succession d'onomatopées sur trois pages...

a03-3e788b8.gif

 

 

Seules les pages finales, théoriques, du chef de projet Luc Ferry, me rappellent pourquoi je tiens à lire l'entièreté de cette collection, en espérant ne plus devoir m'attrister du sort réservé aux prochains héros mythologiques.

 

ShayHlyn

 

 

12/11/2016

Jason et la toison d'or

 

couverture.jpgtoisonor.jpgTome 1/3 : Premières armes

Scénaristes : Didier Poli / Clotilde Bruneau

Dessinateur : Alexandre Jubran

Coloriste : Scarlett Smulkowski

Directeur d'ouvrage : Luc Ferry

Éditions : Glénat

Collection : La sagesse des mythes

56 pages

Genre : Aventure, mythologie, histoire

Parution : le 02 novembre 2016



Avis de l'éditeur :

Héritier du trône d’Iolcos, Jason est le seul survivant d’un massacre perpétré par son oncle, le félon Pélias. Mis en sécurité par sa mère, il parfait son apprentissage auprès du meilleur éducateur de la Grèce : le centaure Chiron. Devenu adulte, Jason part alors accomplir son destin et réclamer son trône. Mais, piégé par son oncle, il se retrouve à devoir entreprendre la plus périlleuse des missions : rapporter la toison d’or, un trésor aussi inestimable qu’inaccessible. Pour s’en emparer, il va devoir s’entourer des meilleurs. Et bâtir un navire capable de traverser le terrible Détroit des Dardanelles. Alors, seulement, le voyage pourra commencer...

Dans ce premier tome d’une trilogie, découvrez la genèse de la quête de Jason, l’un des plus célèbres mythes de la Grèce antique !

Mon avis :

Les aventures des héros grecs ayant été tellement dépeintes de multiples façons, tant au cinéma que sur papier, que j'attendais cet ouvrage avec ardeur et une certaine appréhension. Mais il a suffit de voir la couverture pour déjà comprendre que le contenu – visuel en tout cas – allait m'en mettre plein les yeux. Loin de présenter Jason en capitaine de navire, c'est un portrait presque familiale qui flamboie sous mes yeux : un centaure souriant brandissant un petit guerrier au-dessus de sa tête. Ils sont heureux, ils semblent innocents, … pourtant, le glaive du bambin ne laisse aucun doute : c'est bien le début d'une aventure qui se profile à l'horizon !

complot.jpg

Les couleurs sont chaudes tout au long de l'ouvrage et les personnages dessinés avec grandes minuties, tant et si bien que certains d'entre eux ne peuvent nier de qui ils ont été inspirés. Comme Orphée, que je vous laisse découvrir en feuilletant vous-même l'ouvrage, qui ressemble à s'y méprendre à Jared Leto, chanteur et acteur qu'on a pu retrouver dernièrement dans « Suicid Club » (adaptation d'un comic mettant en scène les anti-héros de Marvel). Et le scénario n'est pas en reste ! Il est évident qu'un fin connaisseur des mythes et légendes se cache derrière les paroles et les descriptions. Si un doute persistait, il suffit de voir les quelques dernières pages beaucoup plus théoriques que Luc Ferry nous réserve pour définitivement comprendre que cette bande dessinée a été réalisée avec minutie.

 

C'est donc ainsi que nous découvrons la genèse de la quête de Jason, une partie assez méconnue et qui pourtant comporte son lot de complots et de sang versé. Une première partie de trilogie qui laisse une place de choix aux créatures fantastiques telles que Chiron le centaure qui fera l'éducation de Jason et le bélier à la toison d'or gardée par un dragon féroce.

 

De quoi donner hâte de lire la suite !

Un régal pour tous les amateurs de mythologie !

a09-3e78912.gif

 

ShayHlyn

 

26/10/2016

Les voyages d'Ulysse

cov.jpg3.jpgScénario : Sophie Michel

Dessin : Emmanuel Lepage, René Follet

Editeur : Daniel Maghen

272 pages - cartonné

Parution : 29 septembre 2016

Aventures – mythologie

 

Présentation de l’éditeur :

En 2005, Emmanuel Lepage publie aux Éditions Daniel Maghen Les voyages d'Anna, inspiré par le prénom de sa fille ainée. Dans cet ouvrage, on trouve les aventures de Jules Toulet, un peintre voyageur parcourant le monde en compagnie d'Anna.

Lors des périples, Jules dessine et peint les paysages traversés mais aussi Anna sans jamais oser lui avouer ses sentiments. Il en résulte un carnet composé de croquis et de peintures réalisées par Jules entre 1885 et 1910. Alors qu'elle fête son centenaire, Anna décide d'écrire à Jules la lettre qu'il a attendue toute sa vie.

Fin de l'été 2016, Emmanuel Lepage revient aux Éditions Daniel Maghen avec un ouvrage intitulé Les voyages d'Ulysse, suite à une promesse faite à son fils qui souhaitait aussi obtenir un livre à son nom.

On y retrouve Jules Toulet vivant dans le souvenir d'Anna qu'il n'arrive pas à oublier, idéalisant leur rencontre, vivotant de port en port à coup de petits boulots et déambulant dans le port d'Istanbul à la fin du 19ème siècle à la recherche d'un nouveau bateau pour découvrir d'autres horizons.

C'est par hasard qu'il fait la connaissance d'Ulysse, une jeune femme capitaine de l'Odysseus et admiratrice de l'œuvre d'Ammon Kasacz, un peintre représentant la Grèce antique. Jules propose à cette dernière de le suivre afin d'essayer de trouver la trace du peintre disparu. En compensation, il devra fournir à Ulysse l'équivalent d'une toile par semaine.

 2.jpg

Mon avis :

Au nombre des histoires qui ont résisté à l’épreuve du temps, qui se sont transmises de génération en génération et qui, au fil des siècles, ont fait l’objet de diverses modernisations, il en est une qui vient encore de stimuler la créativité narrative et graphique d’Emmanuel Lepage, c’est L’Odyssée. 11 ans après Les voyages d’Anna, son nouvel opus remet au goût du jour, avec maestria, les chants d’Homère.

1.jpg

Récit du souvenir, de la nostalgie, de la beauté.

Célébration de l’imagination, de l’aventure, de l’art.

Ode à la transmission, au voyage, à l’amour.

4.jpg

L’album s’impose par sa capacité à entraîner le lecteur dans un tourbillon esthétique. Il faut dire que l’objet est particulièrement soigné : doubles planches, dossier graphique, peintures acryliques, dessins préparatoires, insertions des vers de L’Odyssée sous formes de feuillets transparents, …

De l’ensemble se dégage un classicisme assumé et qui convient parfaitement à l’intention des auteurs.

les voyages d'ulysse,lepage,follet,michel,daniel maghen,29 septembre 2016,aventures,mythologie

a08-3e78906.gif     Dessin

a08-3e78906.gif     Scénario

a08-3e78906.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Daniel Maghen : ICI


Skippy

22/09/2016

Ayak et Boris et autres histoires

cov.jpg2.jpgScénario : Marc Legendre

Dessin : Wilbert Van Der Steen

Editeur : Kramiek

48 pages – cartonné

Sortie : 24 août 2016

Aventures absurdes et poétiques

 

Tout d’abord, un petit rappel : le kramiek, ou cramique en français, est une spécialité culinaire typiquement belge, un petit pain brioché aux raisins secs. Kramiek est également une maison d’édition spécialisée dans la bande dessinée humoristique, elle est une filiale de l’éditeur Paquet qui s’occupe de sa promotion. Kramiek propose des versions françaises d’albums édités à l’origine en néerlandais aux Pays-Bas et en Belgique flamande.

1.jpg

Marc Legendre, qui est surtout connu pour son reboot réaliste de Bob et Bobette, signe ici un scénario pour un album constitué de 3 histoires courtes.  Dans Une drôle de théière, Ayak, une jeune inuit, et son ami, Le Professeur, rencontrent un génie qui ne réalise qu’un seul vœu . Le vieux peintre et la mer raconte l'histoire d'un peintre à qui il ne reste qu'une seule chose à peindre : … la mer. Pierre et le Loup est une adaptation libre et déjantée du conte de Prokofiev. Il donne libre cours à son inspiration poétique en pratiquant un humour à la limite de l’absurde. Cela donne en même temps des histoires pour enfants et des leçons de sagesse pour des lecteurs plus adultes.

3.jpg

C’est à l’occasion du Festival de BD de Bruxelles, le 04 septembre 2016, que j’ai eu l’occasion d’admirer les très beaux crayonnés de Wilbert Van Der Steen. Il m’a parlé de sa collaboration avec Marc Legendre et surtout de sa technique personnelle de colorisation : des aplats souvent monochromes transparents posés sur les crayonnés de ses cases et qui recouvrent complètement ces dernières. Le résultat est plaisant à l’œil et une véritable fraîcheur s’en dégage. Son travail séduit. Il y a de la magie dans la simplicité de ce savoir-faire graphique. De quoi ravir enfants et parents, ou tous ceux qui ont gardé une âme de poète.

5.jpg

 

 

a08-3e78906.gif     Dessin

a07-3e78901.gif Scénario

a08-3e78906.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Kramiek : ICI

 

Skippy.