13/03/2007

Angeline,Memphis ,Tennessee,Tome IV.

Angeline4_22022007
summer-fino

Décembre, côté Est des Etats-Unis. KatieLynn décide d’aller à Chicago régler ses comptes avec son père. Mais ce qui ne devait être qu’un simple aller-retour va se transformer en un étrange voyage initiatique en direction de Memphis...À l’arrivée, l’Apocalypse… Consciente de la menace qui plane sur KatieLynn, Juliet se rend à Memphis… Arrivera-t-elle à temps pour sauver sa partenaire ? L’heure tourne…"

L’idée de base d’Eric Summer aurait pu être intéressante (une agence de tueuses réservée aux femmes) mais la façon dont le sujet est traité me laisse très perplexe. Comme à la page 28 où l’on voit Journey toute sanguinolente avec une tronçonneuse et prête à couper en morceau le shérif local. Faut il en rire ou en pleurer ? La façon dont ces femmes fonctionnent me fait penser à  des machines de guerre, des machines sans trop de remords ni de sentiments. Et puis la fraternité féminine qu’on nous sert est très peu crédible. On leur trouve de «  petites » excuses pour légitimer le pire des crimes, le meurtre. Bonjour le message, vive l’auto justice. Le tout passerait  encore si la lecture n’était pas si ennuyeuse. C’est rempli de situations communes et sans grand intérêt. On nous fait le coup de Waco avec le suicide des sympathisants du referant White qui, pour en remettre une couche d’anti –bush, est copain comme cochon avec le président of USA.  Comme dirait Thierry Bellefroid (écoutez le podcast), allez voir ailleurs pour trouver des bons scénarios. Dommage car le dessin de Serge Fino est lui tout à fait admirable.

surprises.smileysmiley.com.3

 

Le lien sur la pochette, un petit tour sur le site de Serge Fino.

PS : Rectifions une grosse bêtise dite dans la critique du tome III. Fatalement le dessin à changer par rapport au tome I puisque celui-ci était dessiné par Goethals. Fino a repris le dessin à partir du tome II.

3883-0

 

28/12/2006

Angeline, White Christmas

Angeline3_23052006adeline-summer-fino

Avant de commencer l’avis. Un merci pour le record de visite pour le 27/12.Je m’interroge un peu sur cette arrivée massive, il s’agit que d’une carte de vœux et très moche en plus.

Si vous cherchez une idée de blog, pourquoi pas essayer dans ce thème visiblement très porteur des cartes de vœux ringardes.

Merci aussi à Chikita pour son humour communicatif…..regardez dans les com.

Revenons  en enfin au classique de ce blog, l’avis BD. Merci aussi à André qui me sauve de la pénurie BD.

Angeline, c’est une agence de détective privé tenue par des femmes pour des femmes. Et si les circonstances l’exigent, elles pourront évoluer vers la tueuse à gages pour éliminer l’agent pathogène masculin responsable des soucis de la gente féminine.

Dans ce tome 3 White Christmas ( je le lis au bon moment non ?), Katielynn veut enfin « s’occuper » de son paternel à qui elle voue une haine sans limite. Mais cette mission s’avere plus délicate que prévue .De son coté, Juliet prend en filature une mère avec ses enfants en cherchant si celle-ci n’est pas suivie par son ex. Là aussi les choses tourne au vinaigre.

Comme André m’a passé les 3 tomes en une fois, j’ai pu constater le progression constante de la qualité du dessin, de la mise en page, des couleurs et de l’histoire à fur et à mesure des tomes.  Les traits du dessin de Serge Fino sont nettement plus fins et mieux finis, la mise en page est nettement plus dynamique et les couleurs sont plus nuancées. Pour l’histoire, les personnages sont d’avantage fouillés et elle est aussi plus crédible. On ne retrouve plus certaines aberrations ou loufoqueries des 2 premiers tomes. Par contre, on y perd en action « pure ».Il reste cependant un point à améliorer, les héroïnes sont toujours aussi peu attachantes. J’ai en effet beaucoup de mal à voir une « serial killeuse » tuer avec le sourire, moi ça me refroidit. Un récit souvent très amoral aussi avec des thèmes comme l’auto justice qui devrait être plus nuancé.

En résumé, une série qui s’améliore comme le bon vin. Le tome  4 sera  t il le millésime de cette série ?

surprises.smileysmiley.com.6

 

Pour le lien sur la pochette, le site du dessinateur Serge Fino.

Pour le lien vidéo, pas de "sous le soleil" ( bin oui Adeline Blondieau…..et oui, désolant non ?) mais une petite chanson de Noel.( top)