11/09/2017

Velvet - tome 3 - l'homme qui vola le monde

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Stev Epting
Éditeur : Delcourt
128 pages
Date de sortie :  juin 2017
Genre : espionnage, thriller

 

 

 

Présentation de l'éditeur

La série mettant en scène une très belle et sexy agent secret imaginée par Ed Brubaker et Steve Epting est de retour pour cette fin de cycle ! Espionnage et film noir se mélangent à merveille sous les talents conjugués de deux maîtres du genre !

Tout ce en quoi Velvet Templeton croyait jusqu’alors a volé en éclat au cours de la pire nuit de sa vie. Après avoir de peu échappé à la mort, elle reprend son destin en main, et est bien décidée à pourchasser ceux qui l’ont trahie. Les pistes qu’elle met à jour la conduisent à nouveau à Washington, au plus près du pouvoir, pour ce qui promet d’être un final explosif !

 

velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017

 

 

Mon avis

Au jeu du chat et de la souris, les rôles ont parfois vite fait de s'inverser, surtout dans les affaires d'espionnage.

La trame compliquée mise en place dans les deux précédents volume par Ed Brubaker se conclue ici de manière magistrale et explosive. Comme on l'a vu dans le tome 2, Velvet Templeton n'a vraiment pas l'intention d'être le jouet des hommes de l'agence. Aussi, mettra-t-elle en œuvre ses qualités (qui sont presque trop nombreuses !) pour arriver à ses fins : la mise en pièce du complot qui la vise. Stratège et manipulatrice hors pair, elle retrouve dans cet ultime opus son côté glacial et implacable, indispensable à la survie dans ce milieu.

Le récit d'Ed Brubaker est dense, parfois un peu compliqué à suivre, mais d'une richesse et d'un dynamisme absolu. Les rebondissements, les coups bas et les trahisons font le sel de ce récit noir d'espionnage. Cerise sur le gâteau, Ed Brubaker jette une passerelle entre son histoire qui n'était au début que pure fiction et un épisode d'espionnage bien connu de la vraie Histoire.

Alors si vous associez à ce récit parfaitement écrit pour titiller les nerfs du lecteur, un dessin d'un réalisme éblouissant aux traits d'un noir ténébreux et une mise en couleur qui excelle dans le rendu des ambiances, vous obtenez forcément une œuvre hors normes à mettre sur le dessus du panier.

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

les tomes 1 & 2

velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017

07/04/2016

Velvet - Tome 2 - Avant de mourir

velvet, brubaker, epting, breitweiser, delcourt, comics, polar, thriller, espionnage, 9/10, 02/2016velvet, brubaker, epting, breitweiser, delcourt, comics, polar, thriller, espionnage, 9/10, 02/2016Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Steve Epting
Éditeur : Delcourt
115 pages
Sortie : février 2016
Genre : comics, thriller, espionnage

 

 

Résumé des tomes 1 et 2

Dans une ruelle sombre du Paris du début des années 70, un agent d'une organisation d'espionnage ultra secrète est assassiné. Le directeur de l'agence ARC-7 provoque une réunion de crise en pleine nuit. Sa secrétaire particulière, Velvet Templeton est de la partie. Une certitude s'impose rapidement : il y a un traitre dans l'organisation, il faut le démasquer au plus vite. Alors que Velvet épluche le dossier de l'agent tué et y découvre des incohérences, un coupable semble avoir déjà été trouvé par le reste de l'équipe. Il s'agit d'un agent à la retraite, Frank Lancaster. Coupable improbable à ses yeux, elle se rend dans une de ses planques connue d'elle seule. Alors qu'elle y découvre le cadavre de Lancaster, les hommes de l'agence pénètrent de force dans l'appartement et la désignent coupable de ce nouveau meurtre. Velvet comprend qu'elle est en train de se faire piéger et qu'elle devient le centre d'une énorme machination. Mais ce qu'ignorent les agents, c'est que Velvet n'a pas toujours été secrétaire et qu'elle n'a rien perdu de ses talents d'autrefois, quand elle était agent de terrain. Une gigantesque traque se met alors en place, durant laquelle Velvet n'aura de cesse de prouver son innocence et de mettre à jour la tête pensante de ce complot. Son enquête la fera revenir à Londres et lui révèlera quatre suspects majeurs dont son directeur et un sénateur. Le gibier deviendra alors à son tour chasseur.

 

velvet,brubaker,epting,breitweiser,delcourt,comics,polar,thriller,espionnage,910,022016

 

S'éloignant des clichés du genre où les femmes occupent des seconds rôles ou des postes de potiches, Ed Brubaker (Criminal, Incognito, Fatale), qui n'a pas son pareil pour mettre en scène de façon brillante polars et thrillers noirs, nous livre ici une histoire d'espionnage sombre, réaliste et pleine de punch en offrant le premier rôle à une femme.

Velvet, c'est un mélange explosif de James Bond, Oss 117, Jason Bourne et Emma Peel. Secrétaire de direction de l'agence de renseignement ultra secrète ARC-7, elle nous révèle dans le premier volume tous ses talents cachés. Avant d'être attachée aux services du directeur de l'agence, Velvet était un des plus redoutables agents de terrain, la meilleure d'entre tous.

Ce deuxième tome donne un coup d'accélérateur à l'intrigue en révélant le passé d'espionne de Velvet et en resserrant un peu plus sur elle l'étau de la conspiration. Il donne aussi une autre dimension à l'héroïne en nous en montrant quelques failles, la rendant un peu moins glaciale que dans le tome 1.

Il n'y a pas à dire, Brubaker sait s'y prendre pour nous empêcher de reposer un de ses livres une fois qu'on les a ouverts ! Les rebondissements et les surprises ne manquent pas, l'action omniprésente est habilement coupée de flashbacks permettant de bien appréhender l'épaisseur des personnages et leur histoire.

 

velvet,brubaker,epting,breitweiser,delcourt,comics,polar,thriller,espionnage,910,022016

C'est Steve Epting qui tient les pinceaux et nous gratifie de planches sublimes au réalisme bluffant, nous plongeant dans les ambiances des années 70 dignes des meilleurs films du genre. On peut aussi saluer la qualité de la colorisation d'Elizabeth Breitweiser dont les tonalités sont toujours en adéquation parfaite avec le propos, contribuant grandement à la réussite des ambiances immersives de ce thriller noir.

Ed Brubaker frappe un grand coup avec ce nouveau thriller qui vous prend aux tripes et dont on peut parier dès à présent qu'il deviendra rapidement un incontournable du genre.

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

 

04/06/2013

MARVEL KNIGHTS (2ème série) - Tome 8 : Règlement de Comptes !

710,052013,panini,marvel,marvel knights,daredevil,punisher,soldat de l'hiver,veuve noire,captain america,brubaker,rucka,waid,lark,pham,guice,samnee,suayan,checchetto,super heros,vengeance,avocatScénario : Brubaker, Ed  & Rucka, Greg  &   Waid, Mark
Dessin : Lark, Michael & Pham, Khoi Guice, Butch & Samnee, Chris Suayan, Mico  &  Checchetto, Marco
Dépôt légal : 05/2013  
Editeur : Panini Comics
ISBN : 978-2-8094-3261-9
Planches : 128


Cette publication kiosque de Panini est, à mon avis, une des meilleures du moment !



 La revue regroupe 3 séries:


DAREDEVIL :710,052013,panini,marvel,marvel knights,daredevil,punisher,soldat de l'hiver,veuve noire,captain america,brubaker,rucka,waid,lark,pham,guice,samnee,suayan,checchetto,super heros,vengeance,avocat


Après les années noires de Bendis au scénario et Maleev au dessin et autres, cette nouvelle série est plus proche des origines avec un Foggy Nelson plus présent, des interactions plus fréquentes entre l'avocat et le héros avec un scénario en béton de Mark Waid.

 

 

 

 


710,052013,panini,marvel,marvel knights,daredevil,punisher,soldat de l'hiver,veuve noire,captain america,brubaker,rucka,waid,lark,pham,guice,samnee,suayan,checchetto,super heros,vengeance,avocatPUNISHER :


Toujours aussi expéditif  mais sympathique car, au fond, il dessoude la racaille comme on aimerait que cela se passe dans la vraie vie! L'histoire en cours le met en tandem avec une femme militaire dont le mari a été assassiné lors de leur mariage et qui cherche à se venger aussi - ça tue à toutes les pages - jouissif !



LE SOLDAT DE L'HIVER :710,052013,panini,marvel,marvel knights,daredevil,punisher,soldat de l'hiver,veuve noire,captain america,brubaker,rucka,waid,lark,pham,guice,samnee,suayan,checchetto,super heros,vengeance,avocat

La meilleure série du lot ! Buck Barnes est soi-disant mort lorsqu'il était Captain América  pendant le road "FEAR ITSELF" !

En fait Nick Fury et Steve Rogers l'on récupéré blessé mais vivant et ont fait croire à sa mort pour qu'il puisse servir secrètement en reprenant son personnage de tueur russe connu sous le nom de "Soldat de l'hiver". Accompagné de sa maîtresse, la Veuve Noire, ses missions sont de plus en plus sombres, violentes et dangereuses......



710,052013,panini,marvel,marvel knights,daredevil,punisher,soldat de l'hiver,veuve noire,captain america,brubaker,rucka,waid,lark,pham,guice,samnee,suayan,checchetto,super heros,vengeance,avocat


Ma note 7/10


JR

26/11/2012

Fatale

Couv_172649.jpgDessinateur : Sean PHILLIPS

Scénariste : Ed BRUBAKER

Coloriste : Dave STEWART

Éditions : DELCOURT

Collection : Contrebande

Sortie :  Octobre 2012

Genre : Comics,  Fantastique,  Polar

 


Résumé (éditeur)

Dominic Raines, le vieil écrivain vient de mourir. Nicolas Lash est son héritier. Lors de l’enterrement il rencontre une vieille amie de son parrain, une certaine « Jo » qui commence déjà à exercer sur lui une étrange fascination qu’il ne comprend pas vraiment ! Revenu faire une dernière visite dans la maison de Raines, Nick découvre un livre jamais publié. Cette lecture va lui en apprendre un peu plus sur cette mystérieuse Jo, mais surtout sur d’étranges personnages qui, jadis, à la fin des années 60, changèrent la vie de Dominic…

 

numérisation0001b.jpg

 

Après Criminals et incognito, le duo Brubaker / Phillips récidive dans le sombre polar. Cette fois-ci, la noirceur prend un virage fantastique.

Tous les ingrédients du polar noir sont réunis : flics pourris, maffieux, sectes, meurtres des plus affreux, ambiance sordide, créature de rêve rendant dingue le plus honnête homme. Peut-être trop d’ingrédients d’un coup rendant la lecture assez déroutante et presque pénible, du moins pour le premier tiers.

Toutefois, l’auteur réussit à garder le lecteur en haleine en maintenant un équilibre précaire entre polar noir classique et récit fantastique. On sent que ça peut basculer à chaque page, et la curiosité nous pousse à suivre l’énigmatique Jo. Car tout comme les protagonistes, le lecteur finit par succomber au charme envoûtant de cette beauté fatale.


numérisation0009.jpg


le dessin très noir de Sean Phillips colle parfaitement au récit. Le contraire eut été surprenant ! Mais là on sent qu’il s’éclate vraiment à mettre en image cette histoire qui devrait - on l’espère - rapidement virer au cauchemar.

Ce premier volume édité par Delcourt reprend les 5 premiers fascicules édités aux USA. L’édition Française devrait compter 5 albums.

Pour résumer, il faut un peu s’accrocher sur le premier tiers, mais se laisser capturer par le mystère tranquillement mis en place, se laisser envoûter par les ambiances créées par Sean Phillips, et souhaiter que la suite n'ouvre pas trop de nouvelles portes au risque de perdre définitivement le lecteur.

numérisation0011.jpg

numérisation0012.jpg

numérisation0013.jpg

 

ma note : 7/10

Loubrun

numérisation0008.jpg

16/08/2011

Criminal T1 : lâche !

Criminal1.jpgcriminal t1.jpgAuteurs : Brubaker et Philips
Editeur : Delcourt(Comics).
Sortie : 06/2007.

Les règles du jeu.
Une ex-junkie. Un ancien détenu épileptique. Un pickpocket. Des flics véreux. Le casting est parfait et le casse, du billard. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. Mais s’il est une chose qu’une vie de braquages a apprise à Leo, c’est qu’il existe toujours une porte de sortie pour les lâches. Et il n’y a plus d’honneur lorsqu’il est question de survie. Quoique…
Underground.
Criminal est un comics que de nombreux lecteurs ont visiblement bien apprécié .Alors quand on le trouve en 2 e main, je joue au larron pour tenter l’aventure. On tombe vite dans une atmosphère urbaine très pesante où la violence est omniprésente .C’est du polar très sombre et efficace, les amateurs du genre devraient être ravi car le scénario est travaillé et les dialogues de qualité. Le dessin est en osmose avec ce type de récit, assez froid et suffisamment dynamique pour rendre cette atmosphère si particulière. J’ai lu que chaque album peut se lire séparément comme un one-shot avec seulement des petites imbrications  avec les autres tomes. Perso, malgré que les polars ne sont pas ma tasse de thé, j’ai passé un agréable moment de lecture surtout au prix que je l’ai acheté. D’ailleurs c’est souvent une règle à respecter, un comics en occasion, tu achètes.
7-17b0.gif




On en parle sur le forum.

Criminal1p.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (4) | Tags : criminal, brubaker, philips, delcourt, 062007, 710, polar, comics |  Facebook | |