31/12/2014

Down Under - tome 3 - Terra Nullius

down under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road moviedown under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road movieScénario :  Nathalie Sergeef

Dessin : Fabio Pezzi

Éditeur : Glénat

48 pages

date de sortie : novembre 2014

genre : western, saga, road movie, aventure

 

 

 

Tome 1 - l'homme de Kenzie's river

Tome 2 : poussières de rêve

parution : juin 2012

parution : août 2013

down under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road movie down under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road movie

 

 

 

 

A la fin du XIXe siècle, Ian McFarlane rejoint la propriété familiale qu'il avait quitteé 7 ans plus tôt. Il est accompagné de Allambee, son ami aborigène et de Lonan O'Farrell 'un jeune orphelin irlandais tout juste débarqué sur le continent, et qui fuit un père adoptif violent. Arrivé à destination, il découvre que son père est mort, que son frère Kyle à disparu et que sa famille s'est faite dépossédée de ses terres par la famille Barnes. Après avoir confié le jeune orphelin à une tribu aborigène, les deux compagnons d'infortune partent à la recherche de Kyle. (tome 1 – l'homme de Kenzie's River).

 

 

Les frères McFarlane et Allambee se retrouvent dans une petite ville minière tandis que  Elisabeth Barnes a lancé ses sbires à leur trousses pour leur régler définitivement leur compte. Charles Daniels, un des exploitants de la mine leur confit une mission : retrouver la trace d'un géologue français porté disparu. C'est à dos de dromadaires qu'ils entament leur périple dans le terrible outback. Pendant ce temps, le jeune Lonan grandit auprès des aborigènes et s'initie à leur culture.(tome 2 – poussières de rêve)



Ian et Kyle McFarlane ont finit par mettre la main sur le géologue, ou du moins ce qu'il en reste. Mais surtout, il ont compris ce que convoitait le géologue et Charles Daniels : un filon de diamant qui se situe au cœur d’un lieu sacré pour les aborigènes. Pas question de révéler ce site aux prospecteurs sous peine de le voir détruit à tout jamais. Pendant ce temps là, Elisabeth Barnes qui poursuit ses sombres desseins, se voit remettre fermement à sa place par son mari, de retour d'Angleterre. Le jeune Lonan, lui, semble suivre les rêves aborigènes. (tome 3 – terra nullius)

 

down under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road movie

Remplacez les indiens par les aborigènes, les déserts de l'Arizona ou les montagnes du Colorado par le Bush et l'Outback, et vous obtenez un western Australien. Avec Down Under, Nathalie Sergeef a créé une mini saga familiale à mi chemin entre le road-movie et le western.

 

Tous les ingrédients d'une histoire palpitante sont réunis : des personnages hauts en couleur, de l'exotisme et du dépaysement, des contrées sauvages et immenses sur un fond historique et social poignant. La sauce prend bien sur le premier tome mais malheureusement elle se dilue légèrement à partir de la moitié du deuxième tome. Les différents fronts narratifs qui sont lancés ne se rejoignent pas et le fil rouge de l'histoire s'effiloche dans le troisième tome. L'histoire se perd dans les rêves aborigènes au détriment de l'intrigue entre les Barnes et les McFarlane. Cette intrigue qui sert de support pour décrire la situation entre les colons et les aborigènes en cette fin de XIXe siècle à du mal à tenir la route et finit par s'essouffler. Dommage, car le côté instructif du scénario est passionnant et bien documenté. Mais, le message se perd et tout devient un peu confus.

down under,terra nullius,poussières de rêve,l'homme de kenzie s river,sergeef,pezzi,chagnaud,glénat,australie,outback,bush,aborigènes,western,road movie



Alors que le scénario perd en intensité au fil des albums, le dessin gagne en majesté. Les planches dessinées par Fabio Pezzi et mises en couleurs par Jean Jacques Chagnaud (un cador en la matière) sont sublimes et répondent parfaitement aux codes du genre. Les paysages australiens et la culture des aborigènes sont ici superbement mis en valeur nous plongeant dans des paysages époustouflants.



Down Under reste une bonne série divertissante et instructive qui mérite le détour et dans laquelle il fait bon s'évader.



Ma note pour les 3 tomes

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

 

 

 

 

 

 

09/08/2008

Sacré Georges W.

Mais Georges, on se lache là, on voit que tu arrives en fin de mandat.Bon tu me diras c'est pas la première busherie que tu as faite.
C'est vrai, j'avais oublié que tu étais un fils de la plage.

57731_misty_may_treanor_kerri_walsh_forum.ns4w.org_16_123_124lo
57750_misty_may_treanor_kerri_walsh_forum.ns4w.org_19_123_30lo
57224_misty_may_treanor_kerri_walsh_forum.ns4w.org_18_123_567lo

Écrit par Samba dans Photos | Commentaires (3) | Tags : bush, beach, volley, w, goerges |  Facebook | |

07/12/2006

Ultimate Agency,trois tondus et un pelé.

ultimateagency_02

Baloo, un ancien flic reconverti en détective privé, mène un enquête très délicate dont les ramifications le font remonter jusqu’aux sphères dirigeantes de la maison blanche. Dans le tome un que j’avais bien apprécié, on nous racontait comment lui et ses amis déjouaient tant bien que mal les diverses tentatives d’assassinats sur leurs personnes. Pour le tome 2, on leur cherche toujours des noises mais c’est aussi le temps de révélations pour cloturer le premier cycle d’Ultimate Agency.

Dans ce tome, le scénariste tire a boulet rouge sur l’administration de G.W.Bush .On peut dire facilement que Corteggiani prend position et dénonce les dérives de cette Amérique malade.

Personnellement, j’ai moins accroché à ce tome 2, je n’ai pas trop compris le complot avec Ben Laden, ça confirme que ce genre d’intrigue ce n’est pas ma tasse de thé. Sinon les personnages sont assez bien typés et ont un caractère bien trempé.

Pour le dessin, il est classique de chez classique, beaucoup trop pour moi.

Néanmoins, c’est un polar de très bonne facture simplement ça s’adresse à d’autres personnes que moi.

surprises.smileysmiley.com.6

 

Sur le pochette, la bio assez impressionnante de François Corteggiani.

Pour le lien vidéo,G.W.Bush dans toute sa splendeur.

Ce mec est un mystère pour moi, soit c’est un gros con comme il aime le faire penser, soit il joue au con et là c’est nous les dindons de la farce car il doit bien rigoler. Recemment, il a reçu un dossier sur la situation en Irak. Et voilà que Walker Bush nous joue l’innocent, tiens je ne savais pas que c’était aussi merdique, comme si le président des USA ne connaissait pas la situation en Irak. Et les médias gobent ça comme de rien n’était .Et pendant ce temps lui et ses amis s’enrichissent un peu plus en vendant soit des armes ou bien du pétrole à un prix très élevé .C’est sûr ,on va se souvenir de ce président qui n’a rien à foutre de notre planète, qui cultive un conservatisme religieux(on pourrait appeler ça facilement de l'intégrisme),qui bafoue les lois élémentaires d’une démocratie(on enferme les gens en toute illégalité et tout le monde trouve ça normal).Bravo Georges tu es trop fort, je ne pensais pas que c’était possible actuellement de berner autant de monde, mais chapeau , tu l’as fait les doigts dans nez. Nomdijuuu, maudit bretzel