05/11/2014

Pin up 147

Giovanna CASOTTO

 

pin up,femme,sexy,casotto

 

pin up,femme,sexy,casotto

 

 

pin up,femme,sexy,casotto

 

 

Écrit par Revedefer dans Pin up time | Commentaires (0) | Tags : pin up, femme, sexy, casotto |  Facebook | |

16/07/2014

Pin up 131

Giovanna CASOTTO

 

pin up,femme,sexy,casotto

 

pin up,femme,sexy,casotto

 

pin up,femme,sexy,casotto

Écrit par Revedefer dans Pin up time | Commentaires (2) | Tags : pin up, femme, sexy, casotto |  Facebook | |

31/10/2013

L'IMMANQUABLE - Hors série n°7

1310271109110001.JPGSortie : 01/10/2013

132 pages

Prix conseillé : 7,90 € (France) – 8,50€ (Belgique-Dom-Lux-Port.- merci la tabelle !)

Magazine, Hors série, Erotisme, pin-up

Mon avis : Au début du mois d’octobre 2013 est sorti le numéro 7 du hors-série de l’immanquable. Ces hors-séries consacrés à l’érotisme en bande dessinée se suivent à un rythme soutenu. Il s’agit réellement d’un succès dans les librairies.

A chaque numéro correspond un thème. Il s’agit ici d’un spécial « pin-up, sexe et BD ». Chaque fois également, la couverture est réalisée par Romain Hugault, un maître en la matière.

Dans ce numéro 7, un dossier est consacré à la pin-up dans la bande dessinée,un portfolio est consacré à Walter minus, un dessinateur connu et reconnu. Un autre portfolio est consacré au Baron Gerald Von Lind, un dessinateur très renommé aux Etats-Unis.

Des récits courts complètent ce magazine avec des auteurs spécialisés dans ce type de bande dessinée tel que Varenne, Casotto et bien d’autres.

Vous avez compris que ce magazine est réservé au public averti.

Le numéro 8 est annoncé pour la fin de l’année. Vous pouvez passer votre commande auprès du père Noël !

 

Capitol.

Capitol, Actualité, Immanquable, Hors série, Pin-up, Hugault, Minus, Von Lind, Casotto, Varenne, 10/2013

Capitol, Actualité, Immanquable, Hors série, Pin-up, Hugault, Minus, Von Lind, Casotto, Varenne, 10/2013

15/07/2012

OH GIOVANNA!: Tome 3:Giovanna! Ah!

Couv_161899.jpg1207081754370001.JPGDessin : Casotto Giovanna

Editions Dynamite

Collection Canicule

Sortie : 01/04/2012

64 pages

Prix conseillé : 15,90 €

ISBN : 9782915101720

Erotique, Adulte

 

 

Résumé (de l’éditeur) : Les nouvelles aventures de la fabuleuse dessinatrice Giovanna Casotto, qui se met en scène sans aucune pudeur. Régalez-vous !

1207081758060001.JPG

Mon avis : Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un album réservé aux plus de 18 ans, à ne pas mettre dans toutes les mains. C’est un genre de bandes dessinées bien spécifique mais qui a aussi une place dans le flux des nombreuses sorties de BDs. De nombreuses librairies ont un étal qui en propose.

Il s’agit du troisième album paru  chez Dynamite dans la collection « Canicule » (tout un programme !) de la dessinatrice érotique italienne Giovanna Casotto. C’est un véritable phénomène et réellement une vedette confirmée en Italie. Elle est non seulement dessinatrice mais aussi illustratrice et photographe. Elle se démarque du reste du marché de la BD érotique car il s’agit d’abord d’une femme (c’est rare dans le genre) et qu’elle assume son statut et son œuvre. Elle n’hésite pas à se mettre elle-même en scène dans ses bandes dessinées très osées. Elle est son propre modèle, c’est un auto-portrait. Elle est ainsi l’actrice principale de toutes ses histoires coquines. Pour s’aider dans son travail, elle se prend en photo et prend en photo ses copines et basta !

1207081759470001.JPG

Le résultat ? Un dessin de très grande qualité et un paquet de fantasmes délirants de l’auteure mis en vitrine sans pudeur mais avec naturel, en dehors des clichés habituels. C’est érotique mais aussi pornographique.

Concernant le scénario, il s’agit de 6 petites histoires qui n’ont aucun lien entre elles, si ce n’est de changer à chaque fois de décor et de pitch. La couverture de l’album ne renseigne pas le nom du ou des scénaristes. La star, c’est Giovanna Casotto et son dessin. Le scénario est plus accessoire, mais pas innocent. Chaque chapitre est crédité du nom d’un scénariste mais on peut franchement se poser la question si ce ne sont pas des pseudonymes derrière lesquels se cache la dessinatrice. Car la caractéristique de ces petites histoires, c’est que la femme prend les choses en main (c’est le cas de le dire), décide, mène sa vie. L’homme n’est qu’un objet, une potiche qui est à disposition de la demoiselle. Les rôles sont inversés. Cela change un peu des scénarios convenus et formatés du genre.

Bien évidemment, on n’atteint pas les sommets au niveau du scénario mais le produit ne manque pas de spécificités scénaristiques et de qualités au niveau graphique. Les amateurs du genre ne se feront pas prier. C’est le nouveau « girl power » !

  

Graphisme :   9/10

Scénario :     7/10

Moyenne :     8/10

 

Capitol.

1207081804220001.JPG