26/06/2017

Tizombi - tome 1 - toujours affamé

tizombi, cazenove, william, bamboo, humour, zombie, 4/10, 05/2017tizombi, cazenove, william, bamboo, humour, zombie, 4/10, 05/2017Scénario : Christophe Cazenove
Dessin : William
Éditeur : Bamboo
46 pages
Date de sortie :  31 mai 2017
Genre : humour

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Même s’il est le plus mignon de tous, Tizombi n’en reste pas moins un zombie à l’appétit insatiable. Véritable trou sans fond, il dévore, avale, gobe et croque tout ce qui passe à portée de sa dentition acérée. Tout, sauf la jeune Margotik qui écrit un livre sur lui : elle est fascinée par celui qui reste le seul zombie à être né zombie !!!

 

 

"- Raconte ma vie en poésie, P'tit steak. Note mes pensées et réflexions ... et je te promet que personnes ici ne te bouffera."

 

 

Mon avis

Jeune ado au look gothique, en rébellion contre ses parents (normal, d'abord elle est ado, et ensuite, ses parents passent leur temps à s'engueuler), Margotik cherche son havre de paix. C'est dans un cimetière qu'elle trouvera refuge et se sentira bien. Elle y fait la rencontre d'étranges créatures mortes vivantes avec qui elle accroche vite : Fat Al, Tékaté et Tizombi. Ce dernier est particulier, c'est le seul Zombie à être né Zombie et il a un appétit plus que vorace. Les trois compères sont pris d'affection pour Margotik qu'ils affublent du délicat surnom de P'tit steak. Charmant.

C'est Cazenove qui tire les ficelles de ces drôles de loustics sur une idée d'origine de William (les sisters).

Malgré quelques clins d’œil sympathiques aux séries et films de zombies, ainsi qu'une référence inévitable à Walking dead, la sauce à vraiment du mal à prendre, à tel point que je ne crois pas avoir ri une seule fois. Tout au plus ai-je souris une ou deux fois.

Bref, c'est de l'humour à la Cazenove, il y a des amateurs vu le nombre d'albums qu'il vend, mais moi je ne suis pas franchement un mordu.

Un bon point quand même pour le dessin limpide de William et la belle mise en couleur d'Elodie Jacquemoire qui donne cette ambiance juste ce qu'il faut de lugubre sans trop verser dans le registre sinistre et gore. Mais quand même, ce Tizombi n'est pas à mettre entre toutes les mains et est plutôt réservé aux ados et adultes.

A noter qu'il existe une version luxe dans un grand format avec 18 pages inédites de recherches graphiques.

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

tizombi, cazenove, william, bamboo, humour, zombie, 4/10, 05/2017

 

tizombi, cazenove, william, bamboo, humour, zombie, 4/10, 05/2017

 

tizombi, cazenove, william, bamboo, humour, zombie, 4/10, 05/2017

 

Le plus marrant finalement, c'est le dossier de presse ...

tizombi,cazenove,william,bamboo,humour,zombie,410,052017

25/06/2017

Chroniques courtes (135) Ali Baba et les 40 voleurs, Les enfants de Midvalley T 2,Les Foot Maniacs T.15, Le couvent des damnées T.3

Ali Baba et les 40 voleurs

Couv_304963.jpgScénario : Richard Di Martino
Dessin : Richard Di Martino
Éditeur : Bamboo (collection Pouss'de Bamboo)
30 pages
Date de sortie :  31 mai 2017
Genre : livre d'apprentissage pour tout petits

 

 

Voici un bel album pour tous les parents responsables qui ne se débarrassent pas de leurs enfants en leur collant une tablette dans les mains ! (et j'en connais...) . Richard Di Martino nous livre ici l'histoire d'Ali Baba en images, suivie de 6 pages ludiques pour apprendre aux enfants à dessiner les personnages, enfin le conte des Mille et une nuits en texte pour que les heureux parents fassent la lecture aux petits avant de s'endormir.

JR

  

Album_R_sf_txt_65px.jpg

______________________________________________________________________________________

Les enfants de Midvalley - 2 Les deux montres

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martinoScénario : Benoît Broyart
Dessin : Romuald Reutimann
Éditeur : Kramiek
46 pages
Date de sortie : 24 mai 2017 
Genre : Aventures

 

 

Voici enfin le second album des aventures de Milan et Rosa, les deux enfants qui avaient dérobé une montre magique au mystérieux Monsieur Paul ! Les enfants sont revenus de la grande ville chez leur mère mais, dans l'ombre, Evan, le fils de M Paul, les surveille pour récupérer son bien... Aidés du petit John, nos deux héros devront faire face à ce nouveau danger et essayer de se débarrasser de Evan en l'envoyant dans le passé (comme ils ont fait avec son père). Mais John voudrait bien aussi retrouver sa mère décédée... une histoire au suspense bien mené dont nous attendons le dénouement dans le troisième et dernier tome.

JR 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

______________________________________________________________________________________

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannDessin : Saive.
Scénario : Jenfèvre, Sulpice et Cazenove.
Éditeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 10 mai 2017.
Genre : Humour, football.




Michel Dubut, fils du président du club et joueur titulaire de l'équipe, prend les rênes de l'autre équipe de la ville, persuadé qu'il pourra facilement obtenir de meilleurs résultats que son père ! Est-il possible d'être encore moins performant que les plus mauvais du classement ? Il semblerait qu'à ce jeu-là, les Dubut père et fils soient incontestablement les champions du monde !

Comme s'ils n'avaient pas eu assez d'ennuis comme ça, voilà qu'il y a des frictions entre le père et le fils Dubut. Et ce, au détriment de la matriarche, elle qui avait déjà du mal à gérer ces deux phénomènes de tout sauf du ballon rond, ou bien à leur façon (rires). Michel va donc devoir se mettre dans la peau d'un entraîneur mais la question ne sera pas de savoir s'il pourra faire mieux que son père, ce sera plutôt de savoir à quel point fera-t-il pire que lui ?! L'Olympic Losèye sera le chantier plus en déconstruction qu'en construction que devra se coltiner M.D. avec des joueurs aussi pitoyables, si pas pires, que le F.C. Palajoy.

Le quinzième volume de cette série nous montre premièrement, que la visite de Michel "Flatini" (re-rires) dans le précédant opus n'aura servi à rien car désespérée. En effet, c'est pas demain la veille qu'un qatari rachètera des clubs de loser. Deuxièmement, que le quatuor Jenfèvre - Sulpice - Cazenove - Saive est imperceptiblement plus fonctionnel que précédemment, ça transparaît dans le scénario. Or, ce n'est pas assez pour que ma note générale augmente. Peut-être faudra-t-il attendre le prochain volet. En tout cas, pour que cette saga ne devienne pas banale, évitons la barre transversale.

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann


Mister Med.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a07-3e78901.gif

______________________________________________________________________________________

Le couvent des Damnées T.3

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionDessin : Takeyoshi Minoru
Scénario : Takeyoshi Minoru
Éditeur : Glénat
192 pages.
Sortie : 07/06/2017.
Genre : Seinen, Histoire, Religion, Aventure

 

 

Comme toujours, un régal à lire et à regarder. Dans ce troisième volume du « Couvent des damnées », Ella et ses camarades vont découvrir – à leur corps défendant – qu'elles ne sont pas au bout de leurs surprises. Alors qu'il s'avère déjà difficile, voire impossible, de résister pendant les trois années que dure l'apprentissage ou de fuir dès que possible hors de cet Enfer, l'étau se resserre. Non contentes de devoir travailler comme des bêtes de somme chaque jour que Dieu fait : chaque novice, tout au long de son apprentissage au couvent, va subir 12 défis servant à bouleverser sa foi. Tels le chemin de croix de Jésus... Pendant ce temps, la grande prêtresse tente par tous les moyens d'obtenir l'accès aux archives du Vatican pour augmenter encore son savoir et sa position au sein de l'Église Catholique, en ce milieu du XVIe Siècle.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

Affaire à suivre.

ShayHlyn.

 ______________________________________________________________________________________

 

15/05/2017

Les châteaux de la Loire T.1

Les châteaux de la Loire, Cazenove, Larbier, Bamboo, Histoire, culture général, châteaux, architectureLes châteaux de la Loire, Cazenove, Larbier, Bamboo, Histoire, culture général, châteaux, architectureScénario : Christophe Cazenove
Dessin : Philippe Larbier
Éditeur : Bamboo
48
pages
Date de sortie : 29 mars 2017
Genre : Histoire, culture général, châteaux, architecture

 

 

Présentation de l'éditeur

Chenonceau, Chambord, Chinon, Amboise, Blois, Ussé, Langeais...

Des architectures formidables, du mobilier splendide, des toiles et des tapisseries uniques ne sont pas, loin s’en faut, le seul intérêt des châteaux de la Loire.Dans chacun d’entre eux se sont déroulés tant de faits historiques ! Tant de rois, de reines, de grands personnages s’y sont croisés, y ont comploté, s’y sont aimés, qu’il fallait bien une visite plus que privée pour vous en faire profiter.

Les châteaux de la Loire, Cazenove, Larbier, Bamboo, Histoire, culture général, châteaux, architecture

Mon avis

 

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai toujours appliqué le dicton : « une image vaut mieux qu'un long discours ». Bien que j'aime lire de bons gros romans qui pèsent trois tonnes, je dois avouer que pour ce qui est d'expliquer un pan d'histoire, la science ou autres concepts bien pesant si on le théorise par écrit : je préfère que ce soit en images. Soit à l'écran, soit en photos, ... soit en BD comme ici !

 

Les caricatures royales, l'humour parfois grinçant et les décors fidèles à la réalité – il suffit de voir les photos des châteaux à chaque début de chapitre – rendent cette BD très instructive, avec des anecdotes si bien imagées qu'elles restent en mémoire. Je crois bien en avoir appris plus en lisant « Les châteaux de la Loire » par Cazenove et Larbier qu'en fouillant Wikipédia (et croyez-moi, pourtant, Wiki est mon ami!)

 

Certes, il faut aimer le style de Cazenove qui jongle aisément entre BD pour adolescents que pour adultes, sans entrer dans l' « interdit de montrer aux enfants ». Dès lors, même si cet ouvrage vise plutôt les plus de 18 ans (nooooon, il n'y a pas de scènes olé, olé!), tout parent peut aisément faire découvrir l'histoire de ces grands châteaux à leurs enfants et peut-être même éveiller la curiosité pour les sites moins connus. Parce que honnêtement, quand on me dit « châteaux de la Loire », ma culture personnelle s'arrête à Chambord (j'adore!), Saumur, château d'Amboise, de Chenonceau, de Blois... et c'est tout. Du moins l'était-ce avant la lecture de cette bande dessinée.

 

Qui plus est, n'étant pas française : je pourrais compter sur une main les noms des rois de France que je connaissais avant. Mais comme dirait la pub (chuuuut, on ne cite pas de nom) : « ça, c'était avant... ». En caricaturant de la sorte les grands noms de la monarchie française et de leurs contemporains, j'ai pu me faire une petite ligne du temps avec les monarques que je ne connaissais pas. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'aurai 20/20 à une interro surprise, là, maintenant, tout de suite : mais j'ai bien appris ma leçon, maîtres Cazenove et Larbier.

Les châteaux de la Loire, Cazenove, Larbier, Bamboo, Histoire, culture général, châteaux, architecture

Donc merci aux artistes et aux éditions Bamboo d'avoir eu l'idée de cette série de bandes dessinées destinées à la culture générale qui, en tout cas pour les châteaux de la Loire, est une franche réussite avec ce tome 1.

 

Certains diraient que le dessin est peut-être un peu trop simple ou grossier, mais dans ce contexte riche en informations, la caricature est certainement la plus efficace. Accompagnée d'une bonne dose d'humour comme on l'aime (ou pas... mais moi j'aimeuuuh) : et vous avez de quoi épater la galerie avec de belles petites histoires à raconter sur les châteaux de la Loire.

 

Une BD que je vous conseille, voire même vous recommande si vous avez des enfants dont l'Histoire passe au-dessus de la tête, car on apprend vachement bien en s'amusant. Parole d'une femme qui a dévoré cet ouvrage.

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les châteaux de la Loire, Cazenove, Larbier, Bamboo, Histoire, culture général, châteaux, architecture

ShayHlyn

PS : quelqu'un peut me dire ce que G. Depardieu fait en page 26 ?


 

26/12/2016

Les Fondus du chocolat

1c.jpgPlancheA_288276.jpgScénario : Hervé Richez et Christophe Cazenove.
Dessin : Bloz.
Couleurs : Alexandre Amouriq et Mirabelle.
Éditeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 31 août 2016.
Genre : Humour.

 


Résumé :

Saviez-vous que, pour séduire, une boîte de chocolat est plus efficace qu'une boîte de nuit? Que les vertus du chocolat noir prolongent l'espérance de vie? Depuis qu'ils craquent pour le chocolat, Les Fondus sont incollables sur cet aliment. Les Mayas furent les premiers à consommer le cacao et les fondus à en faire une BD.


Mon avis :

Avant toutes choses, j'aimerais confabuler d'une petite surprise de la part des auteurs à ma déférence qui m'a indubitablement touché (vous pouvez considérer ça comme un avant-propos). J'ai eu droit à un petit dessin sur la page qui précède celle du titre. On y voit un homme pignochant une tablette de chocolat et allégeant : "Ouais, ouais, 'vous inquiétez pas, Méhdi va faire sa chronique... Dès qu'on aura terminé de déguster le nouvel arrivage de chocolat! Praliné... Fourré... Ganache... Lait... Noir et tout ça [...] Bonne dégustation". C'est qu'il y avait beaucoup de cette mangeaille à déguster (rires). En tout cas, je ne dis pas du tout que c'était le but mais ça ne m'amadouera pas pour les cotes (re-rires).

Plus sérieusement, le schéma reste le même tant pour le dessin que pour le scénario quand on compare cet album aux autres de la série. Après tout, si la recette a toujours le vent en poupe, à quoi bon en changer les ingrédients?! Surtout lorsqu'il faut intransitivement révoquer, relativement à cette saga, l'aspect humoristique qui est, une fois de plus, au top niveau. Seul pépin, le ludisme. C'est tout à l'honneur de ce trio de ne pas viser à abrutir les bédéphiles que nous sommes, en incluant même un cahier pédagogique, mais trop de ludisme tue le ludisme. Enfin, c'est quand même mieux que d'idiotiser les masses. Une bande dessinée qui fera particulièrement saliver les fanas de cette saveur mais attention : à consommer avec modération pour esquiver l'indigestion.

9782818940068_005 (1).jpg

 


a08-3e78906.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin


Mister Med.

 

12/12/2016

Les fondus - tome 16 - les fondus de la bière

les fondus de la bière.jpgles fondus de la bière_pl.jpg

Scénario : Hervé Richez et Christophe Cazenove

Dessin : Stédo

Éditeur : Bamboo

48 pages

genre : humour

 

 

 

La bière, on en boit depuis au moins 10 000 ans. Il faut dire que ce délicieux breuvage a pas mal de vertus si on le consomme avec modération. La bière nourrit, réchauffe, désaltère, fait chanter, et ce n’est pas l’amertume qu’apporte le houblon qui y changera quoi que ce soit. Surtout chez les membres de l’association des Fondus, qui sont bien décidés à en explorer toutes les
subtilités, bulle par bulle. Car ce qui fait le charme de la bière, c’est aussi son côté féminin. N’est-elle pas tantôt brune, tantôt blonde ou tantôt rousse ? Et encore pleins d’autres couleurs que vous découvrirez dans cet album qui n’en manque pas !

 

 

" Alors, mon fils, sache que la couleur de la bière résulte des types de malts utilisés, et qu'on peut la mesurer. L'unité de mesure est l' EBC !"

 

 

Les fondus ne sont pas les premiers à s'intéresser à ce divin nectar qu'est la bière. Il y a la série humoristique du côté de chez Poje de Cauvin et plus sérieux, la saga de Van Hamme, les Maîtres de l'orge. Mais les Fondus, eux, ne sont pas là que pour nous amuser ni pour seulement nous raconter des histoires. Ils sont ici investi d'une grande mission : tout nous dire sur la bière.

Attention, le sujet est traité dans la collection humour de chez Bamboo, mais il est très sérieux ! Chez Samba BD la bière est aussi importante que la BD, comme en témoignent les réunions annuelles des chroniqueurs !

les fondus,les fondus de la bière,richez,cazenove,stédo,bamboo,humou,bière,610,112016 les fondus,les fondus de la bière,richez,cazenove,stédo,bamboo,humou,bière,610,112016

Bref, nos compères donnent de leur personne pour tout nous dire sur ce mystérieux breuvage dont les premières traces remontent à 10.000 ans : ses nombreuses vertus ; les différentes façons de la brasser ; les différents modes de fermentations ; pourquoi il y a des brunes, des blondes, des rousses ; pourquoi le 1/2 fait 25 cl et non 50 ; combien de temps exactement il faut pour servir correctement une Guinness (très important ça !)... Les fondus explorent le sujet à fond et nous expliquent tout avec beaucoup de sérieux et un peu d'humour, quand même. Et puis en fin d'ouvrage, les amateurs du "home made" pourront suivre le tutoriel (c'est comme ça qu'on dit maintenant pour mode d'emploi) pour fabriquer eux-même leur bière.

Un peu d'éducation ne peut pas nuire à la santé !

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

 

 

20/11/2016

Chroniques courtes (117): En compagnie des Gendarmes, Les pompiers T16,Grippy T3,les 4 rennes T2.

gendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénatgendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénatEn Cie des GENDARMES

scénario: P. Chanoinat

dessin:    C. Da Costa

Glénat, 64 pages

paru le 10/10/2016

 

Voici le nouvel opus des albums que nos compères Chanoinat et Da Costa consacrent aux grands classiques du cinéma populaire. Cet ouvrage plaira surement aux cinéphiles nostalgiques de la série des "gendarmes de Saint-Tropez" et, un peu, aux bédéphiles pour les superbes dessins caricaturaux de Da Costa. Comme d'habitude l'album détaille chacun des 6 films sortis avec fiche technique et carrière des acteurs ( Michel Galabru a failli remplir l'album!). Chaque page d'écriture est suivie d'une scène dessinée du film. Bref du grand art !

Ma note 

JR

gendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénat

 ___________________________________

 

gendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénatgendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénatLES POMPIERS T16 "feux départ"

scénario: Christophe Cazenove

dessin:    Stédo

couleurs: Christian Favrelle

BAMBOO édition - cartonné - 46 pages

parution du 28/09/2016

 

 

Voici un seizième volume qui ne met pas le "feu" aux poudres.  Comme d'habitude chaque page comporte une histoire courte avec chute "marrante", Hélàs! Le dessin est correct mais j'avoue que aucun gag ne m'a fait même sourire! Il faut savoir arrêter une série quand il n'y a plus rien à dire. Et vraiment Cazenove n'est pas du tout inspiré.

global 

JR

_____________________________________________

Grippy T3 Irrésistible.

gendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénat,les pompiers,bamboo,cazenove,da costagendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénat,les pompiers,bamboo,cazenove,da costaAuteur : Dutto
Éditeur : Soleil.
Sortie : 28 septembre.
48 pages.
Genre : Jeunesse/humour.

Grippy, le chat des P'tits Diables, vous connaissez ? Oui, c'est ça, le gros matou rondouillard, blagueur, gourmand et paresseux. Eh bien croyez-moi, Grippy, ce n'est pas que ça.
En passant cette BD à Gaëlle , je n'avais pas trop de crainte sur son avis vu qu'elle apprécie les p'tits diables .
Et tadammm, elle me coupe directement lors du débriefing en me disant que c'est vraiment pas un album marrant avec des gags qui tombent souvent à plat. J'ai un petit doute et je lis quelques pages de cet album et effectivement c’est vraiment pas terrible. Allez, on range vite le nœud pap et les cookies et oublions vite ce pauvre album loin d'être irrésistible !

a02-3e788b1.gif  Global.

 

Gaëlle +Samba.

_______________________________________________

 Les 4 rennes T2:horreur boréale.
gendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénat,les pompiers,bamboo,cazenove,da costa,grippy,dutto,soleil,humour,jeunesse,game over,midam,patelin,adamgendarmes,saint tropez,galabru,de funès,caricatures,glénat,les pompiers,bamboo,cazenove,da costa,grippy,dutto,soleil,humour,jeunesse,game over,midam,patelin,adamDessin : Olivier Tichit.
Scénario : Benjamin G & Baba.
Editeur : Kramiek.
Sortie:28 octobre 2016.
48 pages.
Genre : Humour.

Après un brusque réveil, les 4 Rennes découvrent que les lutins du Père Noël ont été touchés par un curieux mal qui les transforme en d'horribles créatures. Tornade, Tonnerre, Comète et Furie se précipitent alors à la recherche du remède sur une étrange planète qui sent bon la courge.

On peut se demander parfois ce que fument les scénaristes pour pondre des histoires pareilles. Là n’est pas vraiment le problème, c'est surtout que tout ça n'est surtout pas drôle. On va me dire que c'est un problème générationnel, mais même pas, j'ai passé cette BD à Gaëlle qui a vite abandonné cette lecture, trop absurde pour elle et pour moi aussi d'ailleurs malgré un dessin dynamique et qui colle bien à cet univers « barge » .
Allez, cette BD sent vraiment trop la courge pour qu'on s'y attarde .


a03-3e788b8.gif Global.


Samba.

 

 

 

 

02/11/2016

Les petits mythos

les petits mythos,tome 7,les raclées d'héraclès,cazenove,larbier,bamboo,12 octobre 2016,humour,mythologieles petits mythos,tome 7,les raclées d'héraclès,cazenove,larbier,bamboo,12 octobre 2016,humour,mythologieTome 7 - Les raclées d’Héraclès

Scénario : Cazenove

Dessin : Larbier

Editeur : Bamboo

Parution : 12 octobre 2016

56 pages – cartonné

Humour – Petits Mythos Logie

 

Présentation :

La mythologie grecque revisitée par un humour légendaire !

Depuis la Grèce antique, tout le monde a entendu parler des douze travaux d’Héraclès, mais qui pourrait en citer ne serait-ce que trois ?

Le pauvre Héraclès, lui, les connaît tous, mais n’arrive même pas à en réaliser un seul !

Et pourtant, il essaie : avec de nouvelles armes, en demandant à ses copains d’y aller à sa place, en espérant même qu’on finisse par oublier ces histoires de lion monstrueux, d’hydre abominable et d’amazones susceptibles.

Aucun risque, les Petits Mythos sont là pour raconter comment le plus grand héros de tous les temps a affronté ces épreuves impossibles !

les petits mythos,tome 7,les raclées d'héraclès,cazenove,larbier,bamboo,12 octobre 2016,humour,mythologie

Mon avis :

Les chroniques des précédents albums de cette série en valorisaient surtout l’aspect didactique. Pas de changement de cap, les auteurs s’attaquent cette fois à l’ancêtre des super-héros : Héraclès, Hercule si vous préférez.

les petits mythos,tome 7,les raclées d'héraclès,cazenove,larbier,bamboo,12 octobre 2016,humour,mythologie

Les doubles pages d’ouverture et de fermeture de l’album font le point sur les 12 travaux, sous l’intitulé mythologéo,  pour préciser les contextes géographiques antiques et actuels des exploits du plus célèbre héros de la mythologie grecque. Un dossier pédagogique de 8 pages, particulièrement précis et accessible au niveau informatif vient ensuite compléter une série de gags sans réelle surprise, mais toujours frais et distrayants à la lecture.

les petits mythos,tome 7,les raclées d'héraclès,cazenove,larbier,bamboo,12 octobre 2016,humour,mythologie

Une exposition (voir ci-dessus) et un site internet (incontournable) complètent cette avancée au cœur de la culture antique avec la continuation d’une méthode éprouvée à l’esprit très familial et juvénile.

 

  a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Bamboo : ICI

Le site internet des Petits Mythos : ICI

 

Skippy.

 

18/10/2016

Mes COP'S

mes cop's,tome 6,plus cop's que nature,cazenove,fenech,bamboo,jeunesse.mes cop's,tome 6,plus cop's que nature,cazenove,fenech,bamboo,jeunesse.Tome 6 : plus cop's que nature
Scénario : Christophe Cazenove
Dessin : Philippe Fenech
Éditions : Bamboo
Genre : jeunesse
48 pages

Parution le 28 septembre 2016


Avis de l'éditeur :

Copine marrante, râleuse ou fofolle… Quelle Cop’s êtes vous ?!
 
Jessica va passer les trois premières semaines des grandes vacances dans la ferme de sa tante et de sa cousine. Ce qui veut dire loin de ses cop’s, et même très très loin de ses meilleures cop’s ! Voici l’occasion pour Jessica de faire le point sur ces questions qu’elle ne s’était encore jamais posée : peut-on être cop’ avec une cousine que l’on déteste ? Comment fait-on pour se trouver de nouvelles amies ? Est-ce que c’est poli de piquer celles de sa cousine ? Et la plus importante d’entre toutes : quand est-ce que je vais revoir mes cop’s ?

mes cop's,tome 6,plus cop's que nature,cazenove,fenech,bamboo,jeunesse.


Mon avis :

Mes cop's ou comment sont les adolescentes de nos jours ! Une bonne tranche de rire en lisant ces pages du tome 6 où une pure citadine élevée au smartphone et Internet se retrouve à partir un mois en vacance dans le trou perdu du monde, un petit village de campagne française où le réseau téléphonique n'a pas encore complètement trouvé son chemin au grand damne de Jess, notre héroïne anéantie à l'idée de partir en pleine cambrousse, chez une cousine qui – de mémoire – est la pire fille au monde.

Ô pardon, toi l'adolescent qui passera sur cette chronique, mais oui : « c'est exactement comme ça qu'on vous imagine, nous, ceux que vous traitez de vieux, voire d'ancêtres si nous avons grandit sans le sacro-saint Internet ». Mais en fait, non : c'est sans scrupule que l'idée que vous soyez ainsi amuse la galerie. Plus d'une fois, je me suis dit « oh on dirait une telle », « j'imagine trop bien Machin faire ça », j'en passe et des meilleurs. Le must, c'est sans doute quand une des ados est blonde en prime : alors là, Christophe Cazenove gratine les choses jusqu'à nous en faire craquer l'os zygomatique (et c'est une blonde qui vous l'écrit).

mes cop's,tome 6,plus cop's que nature,cazenove,fenech,bamboo,jeunesse.


Bref, une bonne lecture pour les jeunes – et moins jeunes à l'occasion – idéal pour se détendre l'espace d'un instant. Des dessins frais et hilarants, des personnages attachants, drôles et typés. Une série qui mérite encore plusieurs tomes car nos chers adolescents ont encore beaucoup à nous faire découvrir sur leur vie de tous les jours et Cazenove et Fenech assez d'imaginations pour les dépeindre avec beaucoup d'humour. Une série qui a donc encore un bel avenir devant elle, comme nos jeunes !

a08-3e78906.gif

ShayHlyn

15/09/2016

L'usine à bulles, sa 1ère édition à Liège.

Le WK du 9 au 11 septembre 2016 s’est déroulé le 1er festival international de Liège appelé « Usine à bulles ».

cité des miroirs liege 007.JPG

cité des miroirs liege 012.JPG


Direction la cité miroir (une ancienne piscine reconvertie en salle d‘exposition) pour une partie de l’équipe de SambaBD. On pouvait voir dans cet espace assez magique les sculptures de Stephane Halleux (Mr Hublot), les boules de Berga, les robots «  poétiques » de Go Jeunejean, des expos sur les crocodiles de Thomas Mathieu, les petits mythos de Philippe Larbier et d’Urban de Roberto Ricci. On pouvait aussi s’intéresser à la BD alternative avec pas mal d’auteurs de fanzines, d’illustrations ou de créations. Dans une autre partie (un peu cachée par l’espace dédicace) était mise en avant la BD numérique avec des rencontres, des conférences, des projections etc. On pouvait même assister à un spectacle de Philippe Geluck : «le chat fait des petits».

cité des miroirs liege 004.JPG

cité des miroirs liege 009.JPG

cité des miroirs liege 014.JPG


Mais la grande majorité des visiteurs ne sont souvent obnubilés que par une seule chose, la chasse à la dédicace. Comme il s’agissait d’une première, les organisateurs ont un peu essuyé les plâtres.

cité des miroirs liege 001.JPG


Quelques petites remarques pour améliorer la prochaine édition :

1er, avoir 2 caisses enregistreuses pour la librairie car attendre 1H30 pour se procurer 2 albums, c’est un peu long.

Oubliez les tickets numérotés, ça engendre trop de nervosité dans les files d’attente ou alors il faut limiter le nombre d’achat par passage à la librairie pour éviter les frustrations. Par contre, bannir les valises ou mallettes est une excellente chose.
Je suis aussi assez surpris de voir certaines personnes attendre des heures et de n’échanger aucune parole avec les auteurs. Le but n’est-il pas un échange privilégié avec les auteurs ?
SambaBD arrive à se faufiler dans cet espace particulier qui se veut chaleureux et on tombe sur un Christophe Cazenove toujours aussi sympathique. Le scénariste qui ne compte plus ses albums nous annonce sa future reprise de Boule et Bill et une nouvelle série sur les châteaux de la Loire. Skippy en profite pour lui parler d’une passion commune : la mythologie.
On se dirige ensuite vers Nicolas Dumontheuil pour un album qui nous a enthousiasmé : « la forêt des renards pendus ». Il nous annonce son prochain album qui sera un reportage sur les éléphants du Laos. Il a en effet marché pendant 2 mois à côté de ces pachydermes actuellement menacés.

cité des miroirs liege 005.JPG

cité des miroirs liege 006.JPG


Ensuite, je rencontre un de mes artistes préférés, Roberto Ricci pour Urban. Le tome 4 est malheureusement un peu retardé (1er semestre 2017) à cause d’un problème avec la coloriste.

cité des miroirs liege 015.JPG


Il me confesse aussi que la vente de ses planches est une bonne source de ses revenus.
Je profite ensuite de la présence de Sébastien Gnaedig (direction éditorial de Futuropolis) pour avoir une discussion très intéressante sur sa philosophie éditoriale, du marché, des lecteurs cibles et bien d ‘autres choses comme la défunte collection futuropolis 32.
Voilà, il est temps pour nous de quitter le festival et de se rafraichir car la journée fut longue et chaude.
Santé à tous.

04/09/2016

Les chroniques courtes (107):Les animaux marins en BD T4,Un baiser à la vanille T02, USA über alles Tome 3. L'ombre rouge

Les animaux marins en BD T4
les animaux marins en BD t5.jpgles animaux marins en BD t4.jpgDessin: Jytery.
Scenario: Christophe Cazenove.
Editeur: Bamboo
Sortie : mai 2016.
47 pages.
Genre : humour didactique.

La danseuse espagnole, la termite des mers, l’anablep, l’oursin melon, tout vous saurez tout sur les animaux marins.
On ne change pas une recette bien connue maintenant : apprendre en s’amusant.
Les animaux de Jytery ont une bonne bouille même un coquillage xylophage, c’est vous dire !
De là à dire qu’on rigole à toutes les pages, ce serait une immersion hasardeuse. Je dirais simplement que les blagues tombent souvent à …l’eau.


a07-3e78901.gifDessin

a04-3e788e4.gifScénario 

a05-3e788c9.gifGlobal.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

______________________________________________
Un baiser à la vanille T02.
un-baiser-a-la-vanille.jpgun-baiser-a-la-vanille t2.jpgAuteure: Rina Yagami.
Editeur: Soleil Manga.
Sortie : aout 2016.
192 pages.
Genre : Shojo.

 

 

Mais avez-vous vu la couverture hideuse de ce 2e tome d’un baiser à la vanille ?
L’œil de Kokoa (quel nom !) notamment ! On s’essaye à l’art moderne ou quoi ?
Pour être franche, je n’ai pas pu arriver au bout de ce tome .Trop de mièvreries, trop de soupe à la tergiversation ou de doutes sont au menu de ce shojo. En plus le couple prétentieux/gourde ne fonctionne vraiment pas, empathie au niveau moins 2.
J’avais été conciliante sur le tome 1, là j’abandonne.

a04-3e788e4.gifDessin

a01-3e7889f.gifScénario

a02-3e788b1.gifGlobal.

Sambette.
Inscrivez-vous à la newsletter.

______________________________________________

USA über alles Tome 3. L'ombre rouge

jytery,cazenove,yagami,les animaux marins en bd,un baiser à la vanille,shojo,humour,bamboo,soleil manga, USA uber alles, Jean-Pierre Pecau, Maza, Delcourt, uchroniejytery,cazenove,yagami,les animaux marins en bd,un baiser à la vanille,shojo,humour,bamboo,soleil manga, USA uber alles, Jean-Pierre Pecau, Maza, Delcourt, uchronieScénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Maza
Couleurs : Jean Verney
Dépôt légal : 05/2016
Éditeur : Delcourt
Planches : 62
Genre : uchronie

Les doutes de la CIA n’étaient pas usurpés : Nicolas Charlier, pilote d'essai, s’enfuit avec le prototype d'un bombardier en direction l’URSS. Est-il vraiment un traître ? Sera-t-il un héros pour avoir évité la troisième guerre mondiale ? Ou tout simplement un pion dans le grand jeu de la "realpolitik" ….

Si SambaBD avait été enthousiaste sur le début de cette série (Tome 1 et Tome 2), il n’en sera pas de même pour ce tome de clôture. Hélas, trois fois hélas, le scénario final est loin de répondre à l’attente suscitée par ces prédécesseurs. Ces 62 planches n’apportent rien ou pas grand-chose à l’histoire : peu de réponses, voire même de nouvelles interrogations. Une impression de fin "vite fait" colle à la peau à l’issue de ce tome 3. Ceci est vraiment surprenant de la part de JP Pécau !? Car ce dernier peut s’enorgueillir d’une production de qualité (Empire, Jour J, Wonderball…). Mais, où est passé son sens flamboyant de la mise en scène ? Ou sont cachés les rebondissements attendus ? Le lecteur retrouvera avec plaisir de belles planches d’avions et des personnages bien campés. En guise de conclusion, « USA über alles » est une série uchronique. Point. « Elle réservera sans doute un beau final dans le dernier opus. », c’est raté !

 

Scénario a03-3e788b8.gif  
Dessin a06-3e788fc.gif  
Total a04-3e788e4.gif  

Tigrevolant