09/03/2015

JUGE BAO -Tome 6: L'impératrice oubliée.

Juge Bao, Chongrui Nie, Marty, Feï, 8/10, aventure, histoire, Chine, justice, 12/2014.Juge Bao, Chongrui Nie, Marty, Feï, 8/10, aventure, histoire, Chine, justice, 12/2014.Dessin : Chongrui Nie - Scénario: Patrick Marty

Editions Feï

Sortie : 12/12/2014

160 pages – broché

Noir & blanc, format à l’italienne.

Aventure, Histoire, Chine, justice.

 

 

Résumé (de l’éditeur): La mission de lutte contre la corruption s’achève pour le haut magistrat Bao et sa troupe. Mais le retour à la capitale de l’empire et à la cour où il est tout autant craint qu’admiré, va se révéler extrêmement périlleux pour Bao. Car le juge incorruptible a fait une découverte qui touche les plus hautes sphères du pouvoir. Il est en passe de révéler un complot inimaginable dont les fondements reposent sur un immonde secret d’État. Ce secret touche de si près l’empereur que la découverte de Bao est propre à faire chanceler les fondements de l’empire. Mais face à ses nombreux et puissants ennemis, parviendra-t-il à sauver sa tête, celles de ses amis et de sa famille ?

Juge Bao, Chongrui Nie, Marty, Feï, 8/10, aventure, histoire, Chine, justice, 12/2014.

 

« Le fils du Ciel n’a pas à écouter les affabulations d’un magistrat qui l’a par deux fois offensé ! »

 

Mon avis : Le Juge Bao s’est fait un peu attendre. J’ai enfin entre les mains le tome 6 de la saga du célèbre juge chinois. Il s’avère qu’en fin de compte ce sera le sixième et dernier tome de la série alors qu’au départ on avait parlé de neuf tomes. Entretemps, Les contingences matérielles et de personnes semblent avoir un peu réduit la mise. Mais le plus important n’est-il pas de connaître le dénouement final plutôt que d’allonger la sauce indéfiniment sans rien apporter de plus à l’intrigue de la série?

Le Juge Bao rentre de sa longue et délicate mission de lutte contre la corruption. Mais il n’a pas que des amis dans l’entourage direct de l’empereur d’autant plus que Bao va faire une révélation capitale concernant les origines de l’Empereur lui-même. C’est le grand déballage. Si le juge Bao ne convainc pas l’empereur dans ses explications, lui et sa famille vont mourir. C’est la règle…

Juge Bao, Chongrui Nie, Marty, Feï, 8/10, aventure, histoire, Chine, justice, 12/2014.

Le scénario de Patrick Marty est passionnant. Même si le juge Bao est quelqu’un de puissant, de respecté et qui inspire la crainte, c’est avant tout quelqu’un de juste et d’honnête. C’est ce qui fait sa réputation extraordinaire partout dans l’empire chinois. Il n’en reste pas moins un sujet de l’Empereur. L’Empereur a droit de vie ou de mort sur lui également. C’est cette dualité qui est mise en exergue et qui est le moteur du récit. Le juge Bao arrivera-t-il à ses fins ? Arrivera-t-il à convaincre le chef suprême de la Chine qu’il doit faire le ménage dans son entourage complètement corrompu ? Il le fait au péril de sa vie.

Le dessin de Chongrui Nie est toujours aussi remarquable. La précision des traits est époustouflante. Il donne à chaque case un éclairage particulier de la scène, de l’action. Les décors sont à la hauteur du défi graphique. On peut juste parfois remarquer dans certaines cases des personnages un peu figés, raides mais n’est-ce pas dû à une tradition graphique, à un certain décorum propre à la société chinoise ?

Ce sixième tome est réellement le point d’orgue d’une magnifique série. Ce duo d’auteurs franco-chinois a réussi à mener l’expérience au terme et à travailler en bonne intelligence pour se bonifier. Il semblerait que Patrick Marty désire approfondir le personnage du Juge Bao mais cela pourrait se faire avec un autre dessinateur. Attendons la suite des événements…

 

a08-3e78906.gifDessin

 

a08-3e78906.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez l’éditeur Feï: ICI.

 

 

Capitol.

Juge Bao, Chongrui Nie, Marty, Feï, 8/10, aventure, histoire, Chine, justice, 12/2014.

 

21/11/2013

Juge Bao - T5 - Juge Bao & les larmes de Bouddha

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquêtejuge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquêteScénario : Patrick Marty

Dessin : Chongrui Nie

Editeur : Les éditions Fei

Date de Sortie : Novembre 2013

146 pages - petit format à l'italienne

 

 

Résumé éditeur

En route pour la capitale, le juge Bao échappe de justesse à un terrible accident. En pleine tempête de neige et séparé du gros de sa troupe , il trouve refuge dans un monastère, où un Bouddha miraculeux attise les convoitises, un fantôme terrorise les moines, et où notre magistrat seul et sans protection, va devoir lutter pour sa survie...

 

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquête

 

Pour mon plus grand bonheur, je retrouve le juge le plus incorruptible de la BD. Le voilà cette fois séparé du gros de sa troupe et avec pour seul assistant le jeune apprenti Bao Xing. Ce dernier d'ailleurs mûrit à chaque nouvel épisode et se voit confier de nouvelles responsabilités.

Une fois de plus, le juge est confronté à la cupidité et la naïveté des hommes. Ce qui change dans ce volume, c’est la nature du lieu et des protagonistes. On sort des villages poisseux de la Chine du moyen âge pour toucher à la religion, au mystique, aux croyances et superstitions. Les faibles ne sont pas de pauvres villageois malheureux mais de simples - souvent au sens littéral - moines Bouddhistes, à qui l’on ferait avaler des couleuvres sans difficultés. Le juge est également beaucoup plus impliqué dans l’enquête qu’il mène. Son incorruptibilité lui a valu quelques ennemis qui commencent à s’attaquer directement à lui. Il n’est pas invulnérable, ce qui le rend d’autant plus humain. C’est là une des forces de ce récit et de cette série. Ce juge, impitoyable envers les mécréants et pétris de valeurs humanistes pour protéger les plus faibles, n’est pas un super héros mais juste un homme viscéralement habité par sa mission et une soif de justice sans limite.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, croyez-moi, vous passez  à côté d’une vraie perle éditoriale. Le Juge Bao est un personnage qui a vraiment existé sous la dynastie des Song du Nord et les histoires que raconte Patrick Marty sont ciselées comme de vrais polars. Les dessins de Chongrui Nie sont de véritables œuvres d’art qui relèvent d’ailleurs plus de la gravure que du dessin. A coups de traits fins et ultra précis, il façonne des images hyper expressives et d’une beauté envoûtante. Les tomes précédents étaient déjà magnifiques, mais Chongrui Nie atteint ici une maturité graphique époustouflante.

 

juge bao,les larmes de bouddha,patrick marty,chongrui nie,éditions fei,chine,justice,moyen âge,enquête


Ma note : 9/10

Loubrun


Pour rattraper votre retard, allez donc lire les chroniques des tomes 1, tome 3, et tome 4

 

 


23/02/2011

JUGE BAO - Tome 3: Juge Bao & la belle empoisonnée

Couv_121032.jpgPlancheA_121032.jpgDessin Chongrui Nie - Scénario : Patrick Marty

Editions Fei

Sortie le  14/01/2011

Prix conseillé : 7,50 €

Genre : historique/Polar/ Bd chinoise

 

Résumé (de l’éditeur: Dans la cité de He Zhong frappée par la famine, tout le monde ne parait pas loger à la même enseigne…Alors qui profite odieusement de la misère du peuple ? Et qui est prêt à attenter à la vie du Juge Bao pour l’empêcher de le découvrir ? Une partie de ce mystère serait-elle enfouie dans le cœur de la belle Hua Xing dont l’esprit lutte pour échapper au monde des morts ?

 

Mon avis : Le tome  3 des aventures du Juge Bao vient de sortir en librairies. Et je suis toujours sous le charme de ces petits albums brochés en noir et blanc qui nous racontent des histoires se déroulant dans la chine du XIe siècle. Depuis le premier tome sorti il y a un an,  le duo d’auteurs a pris son rythme de croisière. Les histoires et intrigues sont toujours aussi bien amenées. Le juge Bao fait toujours étalage de son intelligence, il porte haut les grands principes d’une justice équitable mais il est toujours aussi expéditif avec les condamnés…Le dessin s’améliore également alors qu’il était déjà exceptionnel. J’ai eu moins de problèmes pour différencier les personnages. On sent que le dessinateur a tenu compte des remarques faites lors du premier tome. Les décors sont également plus travaillés, plus détaillés. C’est du grand art. Si vous ne connaissez pas encore le Juge Bao, il est plus que temps de combler cette lacune…

 

8,5/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

nie_juge_bao_hf.jpg

18/01/2011

JUGE BAO - Tome 1: Juge Bao & le phoenix de jade

Couv_104092.jpgjugebaop_104092.jpgDessin : Chongrui Nie - Scénario : Patrick Marty

Editions Fei

Sortie le  22/01/2010

Prix conseillé : 7,50 €

Genre : Historique/Polar/Chine

 

Résumé (de l’éditeur: Le juge Bao et sa troupe arrivent dans une préfecture du Nord-Est de l’Empire. Ils y découvrent une population sous le joug d’un groupe de notables corrompus, menés par un jeune homme à l’ambition dévorante. Ayant su s’attirer les bonnes grâces d’un préfet aveuglé par son rêve de construire une cité nouvelle, ce dernier est prêt à tout pour s’enrichir et accéder aux plus hautes sphères du pouvoir.

Mon avis : Les chinois débarquent !...Voici le premier polar médiéval chinois en BD et en langue française. Une éditrice chinoise originaire de Manchourie, installée à Paris, amoureuse de la culture française, s’est donnée pour but de fonder une maison d’édition et de faire connaître la bande dessinée chinoise à l’Europe. Cela nous donne un petit album à l’italienne (il parait qu’il s’agit d’un format typiquement chinois), un livre qu’on peut glisser sans problème dans une poche. Au dessin, un chinois de 67 ans, Chongrui Nie, et un scénariste français, féru de culture chinoise, Patrick Marty. Les deux auteurs ne parlent pas la même langue mais l’osmose fonctionne sous la houlette de l’éditrice XU Ge Fei. L’histoire en elle-même devrait se subdiviser en 9 tomes. Deux tomes sont sortis en 2010 et le tome 3 est attendu pour ce mois de janvier 2011.Ce livre a déjà suscité beaucoup de commentaires sur les forums et voici maintenant que j’ai enfin la possibilité de lire cet ouvrage qui sort du maelström des sorties BDs en 2010.La série raconte l’histoire du juge Bao, une sorte de super juge incorruptible, reconnu pour la justesse de ses décisions. C’est un juge qui traque la corruption endémique à cette époque en Chine dans les années 960-1126, sous la dynastie des Song du Nord. C’est inspiré d’un personnage réel, historique et quasi mythique pour les chinois.

Dès l’ouverture de l’album, ce qui frappe, c’est le graphisme très abouti. L’album est uniquement en noir et blanc, pas de couleur. Le graphisme est tantôt dépouillé mais précis, tantôt très détaillé, formé d’une multitude de petits traits à l’image d’une gravure. C’est surtout les visages qui sont traités de la sorte. Le résultat est exceptionnel. Les postures et les expressions des personnages sont très théâtrales. Le scénario est plus classique dans son traitement. L’album est subdivisé en chapitres comme le sont les feuilletons d’autan. Il s’agit d’une enquête policière plongée dans le grand bain de la société chinoise de l’époque avec ses codes et ses « us et coutumes ». Patrick Marty y réalise un formidable travail de vulgarisation. Globalement, j’aurai un seul bémol qui a un peu gâché ma lecture. J’ai du faire de nombreux retour en arrière pour être sûr d’avoir bien compris toutes les péripéties de l’histoire car j’ai eu un réel problème pour reconnaître les différents personnages de l’histoire. Je trouve qu’ils se ressemblent bien trop, leurs caractères anatomiques ne sont pas assez marqués par le dessinateur. On en arrive presque à faire la différence uniquement sur base de leur couvre-chef…C’est dommage et c’est le seul reproche que je ferai à cet album. Espérons que cela s’améliore au fil des prochains albums…

En conclusion, une bonne surprise graphique qui va me pousser à aller voir plus loin en lisant les tomes suivants…Les éditions Fei n’ont déjà plus besoin de publicité mais voilà une excellente initiative éditoriale qu’il faut saluer…

 

8/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

equipe-bao-300x147.jpg