12/10/2017

Shadow Banking T4 : Hedge Fund Blues

61Xn7RlavIL__SY346_.jpgPlancheA_310922.jpgScénaristes : Eric Corbeyran & Sylvain Lacaze

Dessinateur : Eric Chabbert

Éditeur : Glénat

Genre : Finances - Politiques

Sortie le 13 septembre 2017

 

Avis de l'éditeur :

 

Après leurs mésaventures en Grèce, Maureen et Mathieu sont plus que jamais décidés à faire éclater le scandale au grand jour : le monde doit savoir qu’une crise financière globalisée et organisée s’annonce. Mais à quel prix ? Cette vérité a déjà coûté la vie de leur ami grec Alecos et de la sœur de Skull, le hacker qui les a aidés à décrypter la clé USB contenant ces informations. À la fois traqués par la police et les tueurs à gage de leurs adversaires, Maureen et Mathieu pourraient bien être les prochains sur la liste.

Mon avis :

Ce quatrième opus de la série démarre avec le personnage de Skull (Mr Honstam), poursuivi par deux hommes de main de l'organisation de l'ombre qui cherche à le neutraliser. Sa pauvre sœur s'est faite assassinée, guise de représailles de s'être mêlé à une affaire qu'il aurait été préférable d'éviter. Suite au suicide du président d'ECB, des informations secrètes ont été révélées, tandis que D'Orval toujours dans la nature est recherché par plusieurs organisations dont notamment les polices internationales.

Skull qui a décrypté une clé contenant des informations terrifiantes pour la finance et l'économie mondiale se rend à la brigade financière de Francfort, déclinant la culpabilité de son ami D'Orval, pion d'une mise en scène, d'après ses dires.

Malgré une trame qui tente d'être fluide et efficace, le résultat de cet album est bien maigre en qualité. Certes, la première page de l'ouvrage mentionne trois termes que l'on espère voir développer durant le récit ( Hedge Fund, Banque centrale chinoise et Renminbi (devise chinoise), ce n'est que durant les quelques dernières pages que l'on sent ces informations éclore. Les différents protagonistes voyagent d'un bout à l'autre de la planète, et rencontrent de manière trop évidente leurs contacts, les effets de surprise sont téléphonés.

 

Côté dessin, même constat : classique de bout en bout. Pas spécialement décevant, mais on ne décolle pas réellement non plus. Notons que Chabbert parvient néanmoins a voir juste côté regards des protagonistes, ceux-ci sont nets et perçants.

La fin du tome lance une phrase qui espérons-le dise vrai pour la suite : "La menace actuellement invisible ne le sera pas longtemps et écrasera tout sur son passage"... Car pour le moment, on ne voit pas vraiment ces faits s'accomplir!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

shadow banking,corbeyran,lacaze,glénat,510,finances,092017

 

shadow banking,corbeyran,lacaze,glénat,510,finances,092017

 

shadow banking,corbeyran,lacaze,glénat,510,finances,092017

Coq de Combat

 

 

17/09/2016

Avis de tempête sur Cordouan

cov.jpg3.jpgSérie : Séraphin Cantarel

Scénario : Corbeyran

Dessin : Michel Suro

Editeur : Delcourt

Collection Machination

56 pages – cartonné

Polar historico-patrimonial

 

Présentation de l'éditeur :

Février 1975. Séraphin Cantarel, conservateur en chef des Monuments nationaux, se rend au chevet du plus ancien phare français encore en activité, Cordouan, situé à l'embouchure de la Gironde. Alors qu'il débute l'évaluation des travaux que va nécessiter ce joyau architectural, l'annonce de la mort du fils de l'un des gardiens dans d'étranges circonstances attise sa curiosité. Il décide alors de tout mettre en oeuvre pour résoudre cette énigme...

2.jpg

Mon avis :

Adaptation d’un roman patrimonial de Jean-Pierre Alaux publié en 2011 dans la collection Grands Détectives (10/18), le scénario de Corbeyran arrive à doser un juste équilibre entre enquête policière, détails anecdotiques et informations historiques. Le phare de Cordouan, “Versailles des mers” devient alors un véritable protagoniste d’une histoire menée à un rythme très rapide. L’action se déroule avant l’électrification du phare et son automatisation, d’où la présence de quatre gardiens et cette ambiance particulière de huis-clos en milieu marin.

4.jpg

L’album séduit par les magnifiques vues du phares dessinées par Michel Suro.

C’est incontestablement ses belles cases qui mettent bien en valeur l’étrangeté et la sauvagerie du lieu qui séduiront le lecteur au delà de l’aspect didactique et d’une enquête policière à la trame des plus classiques.

5.jpg

Une deuxième aventure de Séraphin Cantarel est déjà annoncée :

Saint Michel, priez pour eux!

 

   a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gif  Scénario

a07-3e78901.gif  Moyenne

 

Le site internet des Editions Delcourt : ICI

 

Skippy.

23/08/2016

CLos de Bourgogne - tome 1 - le monopole

clos de bourgogne,corbeyran,ruizgé,glénat,vins,vignobles,saga,610,062016clos de bourgogne,corbeyran,ruizgé,glénat,vins,vignobles,saga,610,062016Scénario : Eric Corbeyran

Dessin : Francisco Ruizgé

Éditeur : Glénat

48 pages

date de sortie : juin 2016

genre : saga viticole

 

 

Paul Bernodet est l'heureux propriétaire du Clos du pré pentu, un domaine viticole réputé et très apprécié de la région Bourgogne. Un jour, pour une mystérieuse raison, Paul décide de tout plaquer et de vendre ses terres et ses biens. Géraldine Leroy-Barreyre, journaliste spécialisée, s'entretient avec lui pour connaître les dessous de cette surprenante décision. Paul promet de tout lui révéler si, en échange de ses confessions, elle enquête pour lui sur une histoire vieille de trente ans...

 

"C'est à vous qu'il faut mettre une muselière ! Vous avez un palais désastreux et une langue de vipère ! Votre incompétence n'a d'égale que votre étroitesse d'esprit !"

 

A l'opposé des grands vignobles Bordelais, Corbeyran nous emmène à la découverte des petites parcelles Bourguignonnes qui recèlent de trésors liquides. Dans une histoire aux accents d'une dramaturgie sentimentale un peu éculés, Eric Corbeyran nous tisse une intrigue qui se laisse déguster tranquillement avec son lot de petits rebondissements. S'agissant là d'un one shot, on ne peut pas parler vraiment d'une saga familiale, mais y retrouve, outre la jolie journaliste qui sévit dans les autres séries viticoles du sieur Corbeyran, les ingrédients qui en font le succès : amitiés, haines, trahisons, coups bas ... Une trame des plus classiques, bien menée, bien mise en scène pour une enquête dans un environnement plutôt agréable qui vous apprendra peut-être deux ou trois petites choses sur le milieu viticole en Bourgogne.

Pour le dessin, c'est l'Espagnol Francisco Ruizgé qui s'y colle. Déjà à l’œuvre sur la série Bodégas mettant en relief les vins espagnols, il nous livre ici un dessin réaliste de facture très classique. Les décors sont soignés, à la différence des personnages qui manquent parfois de précisions et de finesse.

Au final, cet album qui sent bon le terroir se lit comme on boit un cru moyen : aimable et gouleyant sur le coup, mais qui ne reste pas longtemps en bouche.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

clos de bourgogne,corbeyran,ruizgé,glénat,vins,vignobles,saga,610,062016

 

10/07/2016

Les chroniques courtes (102) - Poil de carotte - Nanny Mandy T1 - Stray Dog T2 - Abyss T3 - Lucio Perinotto Artbook 3

POIL DE CAROTTE

couv-poil-de-carotte-4fd555c.jpgScénario : Corbeyran
Dessin : Renaud Collard
Éditeur : Delcourt
48 pages
Genre : adaptation littéraire
(d'après Jules Renard)

 

C'est un bond dans l'enfance et les lectures d'élémentaire. Je me rappelle de ce Poil de Carotte en livre de poche qu'on avait plaint en fiche de lecture. 
En BD, cela paraît beaucoup plus glauque... les expressions de Poil de Carotte donnent froid dans le dos.
Ce Gavroche en galoches a bien souffert durant son enfance et Folcoche peut se targuer de n'être que la seconde marâtre de la littérature française.

poil-de-carotte-1-4fd555f.jpg

a06-3e788fc.gifma note

Planante

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NANNY MANDY - Tome 1 - Mathis et le grand trésor

nanny-mandy-couv-4fd55ea.jpgScénario : Joris Chamblain
Dessin : Pacotine
Éditeur : Kennes Éditions
56 pages
genre : jeunesse

 

 

Mandy est une nounou à moitié anglaise, alors elle profite des expressions faciles à comprendre et fort à propos. C'est une jeune fille tout à fait à l'aise dans son personnage quelque peu psychologue à ses heures et qui s'occupe fermement de Mathis comme personne.
C'est un personnage attachant que nous présentent les auteurs, une jeune fille bien sous tous rapports dans des histoires du quotidien qui se finissent évidemment bien.
Les BD jeunesses de Kennes sont décidément tout en douceur et "vie normale" qui laissent les super héros de coté et font une large place aux bons sentiments, à l'entraide sans tomber dans la mièvrerie.
Les dessins sont attirants, colorés, légers et acidulés, faciles à décrypter avec des personnages bien distincts. On se surprend à imaginer le second tome.

nanny-mandy-02-4fd55f1.jpg

nanny-mandy-01-4fd55fd.jpg



a07-3e78901.gifma note 

Planante

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

STRAY DOG - Tome 2

stray-dog-t2-couv_4fd7d05.jpgScénario et dessin : VanRah
Éditeur : Glénat manga
320 pages
parution : mars 2016
genre : dark fantasy

 

 

Toru a enfin retrouvé Aki, qu’il doit désormais protéger. Mais la tâche s’avère plus difficile que prévu : la fille de Senri déteste les Lycans et n’a pas l’intention de laisser l’un d’entre eux entrer dans sa vie aussi facilement.
Le mythe de la bête du Gévaudan mijoté à la sauce manga à la française. Si le premier volume ne m'avait pas franchement emballé, la lecture du deuxième a carrément été une torture pour moi. Dans la première partie, nous découvrons le caractère bien trempé de la fille de Senri et assistons aux pénibles et inintéressantes disputes entre elle et Toru. Ensuite vient l'action et une ambiance plus sombre où les deux protagonistes se trouvent plongés au coeur d'une sale histoire. C'est tout.
J'avoue ne pas avoir du tout accroché à ce manga qui est à mon sens réservé exclusivement aux spécialistes de la dark fantasy. Et pour finir, je ne comprend pas ce que fout ce manga dans la catégorie Seinen. Je pense qu'il y a là ratage de cible car sa place est davantage dans le rayon Shonen.

a02-3e788b1.gif

Loubrun

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ABYSS - Tome 3

abyss-t3-couv_4fd9f0a.jpgAuteur : Nagata Ryuhaku
Éditeur : Soleil Manga.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages
Collection seinen.

 

 
La folle course à la survie continue dans l'abyss. De nouveaux dangers apparaissent comme des hommes-mouches. Heureusement pour nos survivants, les « triggers » sont bien utiles pour les sauver et puis il y a un train à prendre !
Bienvenue en enfer mes amis, visiblement le jeune mangaka aime jouer avec nos nerfs et nous servir des monstres de plus en plus difformes. Par contre, certaines scènes sont assez confuses comme les esprits des nos héros sous l'effet des belphégors. De petits indices sur ce monde commencent à pointer leur nez mais on est loin d'avoir trouvé la sortie.

a06-3e788fc.gifScénario

a06-3e788fc.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal.

Samba.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LUCIO PERINOTTO - Artbook 3

lucio-perinotto-couv4fdd1a3.jpgAuteur : Lucio Perinotto.
Éditeur : Paquet, collection cockpit.
Sortie : mai 2016
80 pages.

 

 

 

Distingué du titre de peintre de l’air par le ministère de la défense, Lucio Perinotto nous présente son 3e artbook sur l’aviation. Pour ce dernier opus, l’artiste s’est focalisé sur les « warbirds » de la 2e guerre mondiale. En plus des superbes illustrations, on a droit à quelques informations sur ces pur-sang des airs. On passe en revue des chasseurs célèbres comme le Spitfire, l’Hurricane, le Me 109 mais aussi des moins connus comme le Dewoitine 520. Bref les amateurs d’aviation et de beaux dessins seront ravis.
Cet artbook est  d’ailleurs une excellente idée de cadeau.

perinotto-4fdd1a5.jpg

Global.
a08-3e78906.gif

Sambanl’air.

 

06/05/2016

Badlands tome 2/3

badlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastiquebadlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastiqueLe danseur au grizzli

Scénario : Corbeyran

Dessin : Piotr Kowalski

Editeur : Soleil

48 pages – cartonné

Western fantastique

 

 

 

Présentation de l’éditeur :

Un western hors-norme et fantastique, fait de mythes amérindiens, de grands espaces et de magie.

Perla et ses compagnons poursuivent leur voyage sur le continent nord-américain, en vue d’explorer les territoires inquiétants situés au-delà d’une frontière invisible, des rivages mystérieux où circulent énergies surnaturelles intangibles… Perla veut en effet apprendre à utiliser les artéfacts légués par son aïeul, initié à différents rituels magiques et notamment à l’art mystérieux de la métamorphose…

badlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastique

Perla et ses compagnons poursuivent leur route dans l’Ouest américain, leur chariot rempli d’artefacts que l’aïeul de la jeune femme lui a légués, et dont elle souhaite à présent apprendre à se servir.

 

Inutile de préciser que son initiation n’est pas un long fleuve tranquille !

 

Aux prises avec des truands, des chamans récalcitrants et des monstres surgis du néant, Perla fait parler la poudre et laisse dans son sillage autant de cadavres que Doc Holiday et Jesse James réunis.

 

Pas bavarde, trop sexy pour être honnête, l’aventurière à la gâchette facile poursuit sa quête fantastique et s’enfonce de plus en plus profondément en territoire indien, là où le légendes et la magie semblent se confondre avec les hommes et leur territoire.

badlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastique

Mon avis :

Ce deuxième opus et avant-dernier de la série continue de nous intéresser aux légendes indiennes et plus particulièrement à la culture des mondes invisibles des Kwakiutls.

badlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastique

Le scénario d’Eric Corbeyran reste limpide, linéaire, sans réelle surprise. On pourrait même le qualifier de convenu. Heureusement quelques scènes bien construites permettent de mettre en valeur les dessins réalistes de Piotr Kowalski qui sont d’une grande qualité. La finesse de son graphisme, ses cadrages, la beauté de ses paysages assurent l'essentiel du plaisir de la lecture.

badlands tome 2,le danseur au grizzli,corbeyran,kowalski,soleil,13 avril 2016,western fantastique

 

http://img96.xooimage.com/files/4/a/1/a07-3e78901.gif     Dessin

http://img97.xooimage.com/files/f/e/c/a05-3e788c9.gif     Scénario

a06-3e788fc.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Soleil : ICI

 

Skippy.

 

17/04/2016

Les chroniques courtes (N° 92) : Cognac T1, Vivre avec ..., Kung Fu Panda, One piece T78, Les maitres inquisiteurs T5.

Cognac -Tome 1 - La Part des Démons

cognac.jpgcognac t1.jpg
Scénario : Corbeyran, Chapuzet Jean-Charles

Dessins : Luc Brahy
Éditeur : Delcourt
48 pages
Genre : Thriller

 

Ça commence à peine comme un reportage et ça se poursuit déjà en enquête.
C'est un parcours touristique en pays de Cognac qui nous est proposé, sous couvert d'une intrigue policière.
Histoire de fric et de grands crus, histoire de meurtre et de bouteilles millésimées.
Saviez vous qu'un cognac est un assemblage d'eaux de vie, comme le champagne un assemblage de vins ?

Jolie couverture aux tons chauds comme celui du Cognac. Les dessins sont clairs et précis.
Un bon début pour une histoire en 3 tomes... A suivre...

scan_20160411_181414_001-4f0c3f2.jpg


a06-3e788fc.gif

Planante.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


Vivre avec... Surprise !

Couv_275399.jpgVerso_275399.jpg
Scénario et Dessins : Marko

Éditeur : Bamboo Edition
192 pages
Genre : Humour

 

 

Vivre avec... un paysan ! Vite, vite je suis allée voir... perdu !
C'est avec... un agriculteur, et c'est tout à fait ça !!!
Y'a pas Vivre avec.... une "instit'" de maternelle, mais il y a une maîtresse... et je sais compter...

Comiques, véridiques, percutantes, des planches bien vues et bien balancées.
C'est drôle et pas indigeste, à consommer sans modération.

scan_20160411_182706_001-4f0c49c.jpg
a07-3e78901.gif

Planante.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


Kung Fu Panda - Tome 1 -  Fu-Fu Fighting !

couv_276529-4f0ecc4.jpg
Scénario : Simon Furman

Dessin : Lee Robinson
Éditeur : SOLEIL
46 pages
Sortie : 16 mars 2016


 

Rien ne va plus dans la Vallée de la Paix: les gens dorment ! Po et ses amis, Maître Shifu et les 5 cyclones, vivent au ralenti, peu à peu ils s'assoupissent et font d'énormes efforts pour rester éveillés ! Cette situation n'est pas normale ; nos héros vont devoir trouver la solution à ce mystère et, pour cela, se rendre dans le Marais de la Désillusion. Mais auront-ils le temps de trouver les coupables avant de s'être définitivement endormis ?
Un belle aventure du célèbre Po, panda champion de Kung Fu, qui plaira à tous les jeunes lecteurs (et aux autres aussi je vous l'assure) et amateurs des films d'animation de la DreamWorks.

Ma note pour ce beau petit album :

ccf12042016_00000-4f0ecbe.jpg

a06-3e788fc.gifDessin

a05-3e788c9.gifScénario

JR

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

One Piece - Tome 78 – L’icône du mal

cognac,vivre avec,kung fu panda,corbeyran,brahy,chapuzet,delcourt,marko,bamboo,furman,robison,soleil, glénat, one piece, Eiichiro Oda
Auteur : Eiichiro Oda

Éditeur : Glénat
208 pages



cognac,vivre avec,kung fu panda,corbeyran,brahy,chapuzet,delcourt,marko,bamboo,furman,robison,soleil,glénat,one piece,eiichiro oda,les maitres-inquisiteurs,cordurié,poupard,heroic fantasy

 

Résumé éditeur :
Luffy
et ses compagnons entrent dans la dernière phase de la bataille visant à libérer le peuple de Dressrosa ! Tandis que les combats atteignent leur paroxysme, Luffy et Doflamingo se retrouvent enfin face à face ! Un duel qui promet d’être d’une violence inouïe…


Fin des duels des lieutenants, action centrée sur Luffy (dès le milieu de tome), un minimum de flashback et de l’action à gogo. Un bon tome bien rythmé et un Luffy au top. Un combat final qui commence (enfin ?). Entrainant.

a07-3e78901.gif

 JaXoM

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Maîtres Inquisiteurs - Tome 5 - Aronn

cognac,vivre avec,kung fu panda,corbeyran,brahy,chapuzet,delcourt,marko,bamboo,furman,robison,soleil,glénat,one piece,eiichiro odacognac,vivre avec,kung fu panda,corbeyran,brahy,chapuzet,delcourt,marko,bamboo,furman,robison,soleil,glénat,one piece,eiichiro oda
Auteurs : Sylvain Cordurié et Jean-Charles Poupard

Éditeur : Soleil
56 pages
Sortie : 20 avril 2016
Genre : Héroic-fantasy

 

 

Ce 5ème et avant dernier tome est fidèle à la qualité des précédents. On y fait la connaissance du maitre inquisiteur Aronn qui nous vient tout droit de Star Trek pour son pouvoir, il sait en effet se téléporter. Comme les autres maîtres, il a pas mal de caractère et séduit par sa témérité.
Je l’ai déjà dit mais cette série est très plaisante à lire et on sent clairement le sérieux et la minutie que les auteurs ont mis dans cette série.
Franchement, une série qui ne fera vraiment pas tache dans votre collection !

a08-3e78906.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifGlobal

Inscrivez-vous à la newsletter.

Samba.

 

12/04/2016

Le chant des stryges - Tome 17 - Réalités

le chant des tryges.jpgle chant des tryges t17.jpgDessinateur : Richard Guérineau.
Scénariste : Corbeyran.
Editeur : Delcourt (collection machination).
56 pages.
Sortie : 23 mars 2016

Genre : Science-fiction.

 

 

Le résumé.
Alors que Debrah met en place son plan pour soumettre les Stryges, Nivek tente de ramener le bébé parmi ses semblables. Une course-poursuite est engagée entre deux conceptions sur l'avenir des relations entre les deux communautés... L'ensemble des enjeux des récits de l'univers des Stryges, principaux ou dérivés, sont sur le point de trouver leurs réponses... Et elles vont en surprendre plus d'un.


« J
espère quil y a des toilettes en bas ! ».



Mon avis.
Dans cet avant-dernier épisode de la série principale consacrée aux Stryges, les auteurs amorcent une résolution qui promet d'être détonante. On se demande dailleurs ce qu'ils vont inventer pour conclure cette histoire vu la fin proposée dans ce tome 17. Il nempêche quil était temps que tout cela se termine car on sent clairement quon tire sur lélastique depuis un petit temps. On essaye même dy insérer de lhumour, vous imaginez de lhumour dans le chant des stryges, cest un peu comme si Cyril Hanouna présentait le JT. On croit rêver, par contre le cauchemar des séances de torture de Sinner, je commence à saturer. Je suis une âme sensible moi ! Je préfère les femmes en  un seul morceau et pas en pièces détachées. Il nempêche certaines scènes valent toujours le détour.

Sinon on sent  que Guérnieau s’est fait plaisir en illustrant cette presque conclusion. On remarquera aussi une colorisation plus lumineuse et un trait aussi plus lisse. A noter aussi, l’apparition assez brève d’Asphodèle, tout se relie visiblement pour Corbeyran dans sa grande toile d’araignée.


Allez, plus qu’un, ce sera difficile de contenter tout le monde, c’est une évidence  mais on arrive au bout, parole de Sinner !

icono07.jpg


a07-3e78901.gif Dessin

a06-3e788fc.gif scénario

a06-3e788fc.gifGlobal.

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter .

 

19/11/2015

Metronom’ T5 Habeas Mentem.

metronom.jpgmetronom t5.jpgDessinateur :Grun
Scénariste : Corbeyran.
Editeur : Glénat.
Sortie : 12 novembre 2015.
Genre : Anticipation.

Le résumé.
Une nouvelle fois libéré grâce à l’aide de Loess, Floréal décide de contacter un groupuscule de rebelles et de leur communiquer les failles du palais des ministères pour renverser le gouvernement. Son véritable but : sauver Lauren, prisonnière de l’enfer de la reprogrammation. Pendant ce temps, le célèbre biologiste Warnier, revenu d’entre les morts, est recruté par Ternett Industry afin de maîtriser la mystérieuse entité découverte dans l’espace... Il s’agirait d’un virus psychique capable de véhiculer non pas des maladies, mais des idées ! Une formidable capacité dont le pouvoir aimerait profiter afin de contrôler de façon encore plus efficace la population...
« Le système est sur le point de vaciller. Je le sens..Certains signes ne trompent pas..La tempête se prépare.. »

Mon avis.

Voici donc l’ultime tome du Metronom’ concocté par Grun et Corbeyran. Dernier tome avec Corbeyran , ça peut faire peur car (c’est mon avis) le scénariste bordelais a souvent de bonnes idées mais ne sait pas toujours quoi en faire pour clore le chapitre.
Avant de donner mon verdict (salaud de Samba, ça vaut la suite après la pub), félicitons Grun pour avoir su donner à cette série un univers assez unique. Une ambiance futuriste dans une ville crasseuse, malade et gangrénée .On sent que Grun s’est vraiment appliqué car tous les petits détails sont soignés .Et puis il y a cette coloration bleue métallique en couleur directe qui caresse nos pupilles dans le bon sens. Il parait qu’on va passer au rouge pour sa prochaine réalisation, on prendra en effet la direction de la planète rouge, Mars.
Venons-en au scénario. L’air de rien c’est une belle étude sur ce que pourrait devenir notre « civilisation ». : Le contrôle des données personnelles et de la pensée universelle, la propagande médiatique etc. On devient en somme nos propres bourreaux comme énoncé dans ce tome.
On y retrouve des phrases d’ailleurs très bien senties comme « ils ne supportent plus rien, ni les sans papier, ni les sans logis, ni les sans travail, ni les sans famille ».
J’espère que ces « évidences « feront un peu réfléchir.
Voilà, le contenu est donc costaud, reste la fin (je fais durer le plaisir) !
Je ne vous cache pas que j’aurais aimé en savoir plus sur le destin de quelques personnages mais l’essentiel n’était pas dans l’individualisme, mais dans le destin collectif de cette société et là je pense que c’est clair…le virus est lâché.

Une série que tout bon amateur d’anticipation se doit de posséder.

a07-3e78901.gifScénario

a09-3e78912.gifDessin


a08-3e78906.gifGlobal

metronom'.jpg


SAMBA

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : metronom, corbeyran, grun, glénat, 810, 112015, anticipation |  Facebook | |

18/11/2015

Uchronies Epilogue saison 2

9782344002131-L.jpgPlancheA_257619.jpgScénario : Eric Corbeyran

Dessin    : Aurélien Morinière

Éditeur   :  Glénat

Sortie le : 4 novembre 2015

Genre    : Science-Fiction

 

Avis de l'éditeur :

New Moscow. L’impératrice Katherine III prend d’assaut le QG de la mafia et retrouve, captif, Aleksander Paskévitch. Elle décide d’en profiter pour refaire le plein de matière noire dont la quasi-totalité venait d’être détruite. Et pour l’aider dans sa tâche, elle lui adjoint l’aide d’une équipe d’experts issus des réalités parallèles : la famille Kosinski et Ludmilla, l'amante de Zack. Ensemble, ils vont unir leurs forces et tenter de retrouver la réalité originelle, celle dont découlent toutes les autres dimensions...

Corbeyran conclut la seconde saison de cette grande fresque de SF où les destins des protagonistes se fusionnent au gré d’univers parallèles. 20 albums pour 6 univers interconnectés, du jamais vu dans l’histoire de la BD ! Aurélien Morinière, dessinateur du cycle New Beijing, est au sommet de son art dans cet ultime épisode.

 

Mon avis :

Le pouvoir d'apparaitre et de disparaître à volonté, au travers de plusieurs réalités. Cette fiction tant convoitée devient la triste réalité. Charles Kosinski, pionnier en matière d'ouverture vers d'autres dimensions, a ouvert la voie à l'universalité. Tandis que des réseaux mafieux tentent d'utiliser cette énergie vers des fins douteuses et criminelles,dans le but d'embellir leur autorité mondiale, l'impératrice Catherine 3, quant à elle, dicte sa condition sine qua non, celle d'expulser tout opposant vers d'autres réalités, et cela contre Vents et Marées, même si le sang de nombreux innocents doit couler à flot.

 

On ne présente plus Eric Corbeyran, cet auteur de talent, éclectique, capable du meilleur comme du plus anodin. Une collection de + de 300 titres à son actif, mélangeant les genres, les époques et les situations. Auteur de la série Châteaux Bordeaux, qui compte actuellement 5 tomes, littéraire dans l’âme, il percute notamment par la SF, avec le Régulateur, série d'anticipation ou encore Shadow Banking, un thriller moderne palpitant.

Au dessin, on retrouve Aurélien Morinière, qui s'est déjà illustré par Demon Yäk et les Aventures d'Irial aux éditions Soleil. Avant de se lancer pour Uchronies, il a réalisé également Aetherman en 2011. Son trait manque quelque peu d'envergure, et ne parvient hélas jamais à décoller. Les maigres décors qu'il pourvoie et son côté stéréotypé d’aligner ses héros manquent d'originalité.

L'encrage et les couleurs de Johann Corgié sont nettement mises en valeurs, principalement pour la seconde partie de l'album : les coloris foncés des récifs rougeâtres accompagnant les gens du voyage ainsi que les cieux bleutés dans la pénombre renforcent la qualité graphique.

Corbeyran ne récidive pas le succès qu'il a connu pour le chant des stryges, néanmoins, il marque de son empreinte la série Uchronies par l'ingéniosité de mêler différentes univers interconnectés. 20 albums pour 6 saisons, à savoir : New Harlem, New Beijing, New Delhi, New Byzance, New York et New Moscow. Presque 1000 pages pour clôturer cette saga, qui au final partageront les avis des lecteurs. Certains crieront au chef-d’œuvre, d'autres au scandale! Bref, difficile de plaire à tout le monde et de faire l'unanimité.

 

uchronies,corbeyran,morinière,glénat,112015,710,science-fiction

 

a07-3e78901.gif

Coq de Combat

 

 

 

 

18/09/2015

Shadow Banking T2 : Engrenage

9782344004982-L.jpgPlancheA_253597.jpgScénaristes  : Corbeyran & Bagarry

Dessinateur : Chabbert

Éditeur        : Glénat

48 pages

Sortie le 9 septembre 2015

Genre : Finance

 

Avis de l'éditeur :

Victime d une machination orchestrée par de grands pontes de la finance internationale, le jeune Mathieu Dorval, blessé par balle, se cache chez un hacker du nom de « Skull ». Ensemble, ils tentent de décrypter la clé USB retrouvée chez Victor de la Salle contenant des informations ultra-sensibles sur la crise financière qui s annonce. Mais s ils en captent l essentiel, le cryptage de certaines données dépasse les compétences de Skull. Devenu à la fois la cible de la police et des assassins de Victor, Mathieu doit se rendre en Espagne pour retrouver la seule personne capable de décoder cette boite de Pandore...
Shadow Banking est un thriller nerveux et grand public permettant d appréhender tout en se divertissant les rouages opaques de la finance internationale. Prenant le parti d'analyser les conséquences de la dette grecque sur l'économie mondiale pour expliquer la crise financière, cette série est plus que jamais d'actualité !

 

Mon avis :

shadow banking,corbeyran,bagarry,chabbert,glénat,0610,finance,092015 Depuis le début des années 90, avec entre autres le célébrissime Largo Winch, le monde de la finance, des opa et des transactions boursières a porté ses fruits avec des séries de qualités à la fois innovantes et efficaces. Notons IRS, les secrets bancaires, et depuis peu, le rédempteur qui pourrait tenir tête à ces brillantes séries précitées.
Et qu'en est-il de ce titre shadow banking édité chez Glénat qi compte à ce jour deux titres?

Lorsqu'on mentionne le nom de Corbeyran, il y a fort à penser que c'est déjà à moitié gagné, étant donné le palmarès grandissant de ce scénariste à succès. Auteur du régulateur, du chant des stryges et du siècle des ombres, pour ne citer qu'eux, la carrière de cet auteur vaut le détour et continue à surprendre. Il a par ailleurs publié plus de 300 albums, tous genres confondus. Avec Shadow Banking, il revient aux origines de la crise financière de 2008, analyse les rouages et les conséquences de la dette grecque et permet aux néophytes d'y voir plus clair. En coordination avec l'actualité récente, ce thriller intelligent dénonce une corruption omniprésente, avarice de tous les péchés.

 

Malgré une trame pleine de qualités, on peut cependant regretter le manque d'action. Beaucoup de dialogues, porteurs d'informations, certes, mais qui peuvent en rebuter plus d'un, par le manque de panache et de surprises. Quant au dessin d'Eric Chabbert, on reste quelque peu sur notre faim. Ses personnages ont les traits tirés et manquent de finition. Ce second titre engrenage porte bien son nom, il indique la direction à prendre autant pour le lecteur que pour les différents protagonistes.

 
a06-3e788fc.gif

Coq de Combat