13/11/2016

Chroniques courtes (116): Bloody Mary T2,Djinn T13,Game Over T15,Food wars T13 ,Pandora T2

CCF03112016_00003.jpgbloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,maledictionBloodyMary Tome 2 

Soleil Manga

scénario: Akaza Samamiya

dessin: Akaza Samamiya

160 pages en noir & blanc

parution du 14 septembre 2016

 

Précédemment:

Bloody Mary est un vampire qui veut mourir! Il choisit d'être tué par un jeune élève en prêtrise, Ichiro Rosário Di María, descendant d'une lignée d'exorcistes au pouvoir magique. Mais ce futur prêtre n'a aucun pouvoir! Par contre son sang, spécial, est convoité par tous les vampires. Alors il propose une alliance à Bloody: il le tuera quand il aura trouvé pourquoi il n'a pas ledit pouvoir et, en attendant Bloody le protégera des autres vampires.

bloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,maledictionDans ce deuxième tome les choses se précipitent. Ichiro pense trouver le secret des Di María dans la bibliothèque de son école. Celle-ci est dirigée par la famille Sakuraba, dont le fils Takumi est plus qu'un frère pour Ichiro. Mais les Sakuraba cachent un profond secret et trompent le jeune Ichiro. Takumi va piéger Bloody, en lui promettant la mort qu'il désire, et l'emmener dans les sous-sols de l'école où se trouve le vrai maître des lieux: le grand-père d'Ichiro, le seul détenteur du pouvoir mystique, Yzac Rosário Di María! Ichiro va tenter de retrouver Bloody si ce dernier est toujours en vie. Aidée par une jeune vampire dont on ne sait les motivations, Hydra, il va entrer dans les bureaux de l'école, à la recherche des écrits de son père...

Deuxième tome plus étrange que le premier! Les personnages se mettent en place, le mystère demeure... et il y a encore 4 tomes à venir! Râââh...

ma note globale 

JR

________________________________________

bloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,maledictionbloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,maledictionDjinn T13 Kim Nelson.
Dessin : Ana Miralles.
Scénario : Jean Dufaux.
Editeur : Dargaud.
Sortie : 14 octobre 2016.
56 pages
Genre : fantastique.


L'heure est venue de retrouver Kim Nelson, à notre époque. Kim avant son périple en Afrique et sa quête de la perle noire, Kim à Calcutta et dans le palais de son Altesse la Rani d'Eschnapur.
C’est aussi l’heure de refermer une série débutée il y a 15 ans. Un dernier tome que j’ai lu sans passion, peut-être un brin de lassitude de ma part ou plutôt une indifférence pour cette course identitaire où les enjeux nous dépassent. Le dessin d’Ana Mirallès est toujours aussi envoûtant mais on est aussi content de voir cette aventure se terminer.


a06-3e788fc.gif  Global.

Samba.
_____________________________________

 

Game Over T15 Very Bad Trip
bloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,malediction,djinn,dufaux,miralles,dargaudbloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,malediction,djinn,dufaux,miralles,dargaudAuteurs: Midam,Patelin et Adam.
Editeur: Glénat.
48 pages.
Sortie: 9 novembre 2016.
Genre: humour

3 mois après le tome 14, le duo du barbare avec sa princesse blonde est déjà de retour. Mais attention, la princesse se rebiffe, elle ne laissera plus passer le moindre écart de conduite de son homme. Bref, ils ne sont pas sortis de l’auberge pour notre plus grand plaisir. Le pauvre barbare doit maintenant gérer l’émotionnel de sa belle qui a vraiment une émancipation de la femme mal placée.
Un album plus fou que jamais et c’est une bonne chose.
Sinon connaissez-vous le hit des "Village Blork" ? Moi j’aime scier...du barbare !!

 

a07-3e78901.gifglobal.

Samba

_________________________________________

Pandora - numéro 2

bloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,malediction,djinn,dufaux,miralles,dargaud,game over,glenat,midam,adam,humour,patelin37 récits inédits et complets

41 auteurs : dessinateurs et scénaristes de tous horizons

Des noms prestigieux, des débutants, des moins connus

Éditeur : Casterman

 

 

Intéressante initiative de l’éditeur Casterman, la revue Pandora compile des récits courts et inédits. Pas de textes inutiles, on y va droit à l’essentiel : de la BD, avec une nette tendance à l’expérimentation narrative et dessinée.

L’épais mook (contraction anglophone de magazine et de book) biannuel de 264 pages continue sur la lancée du premier numéro. Sans identité  précise, l’éclectisme choisi reflète une tendance contemporaine à la possibilité de zapping. Chacun y trouvera donc de quoi alimenter ses goûts et ses besoins de découverte.

 

 a07-3e78901.gifglobal.

Skippy

_________________________________________

bloody mary,manga shojo,soleil manga,samamiya,vampires,exorcistes,malediction,djinn,dufaux,miralles,dargaud,game over,glenat,midam,adam,humour,patelinFood wars T13

Scénario : Yuto Tsukuda

Dessin : Shun Saeki

Elaboration des plats : Yuki Morisaki

Editeur : Delcourt

Collection : Tonkam shonen

192 pages - broché        Parution : 21 septembre 2016

 

Trame narrative :

Un adolescent des bas quartiers destiné à devenir cuisinier rejoint une école d’élite et révèle des talents très surprenants…

Sôma a grandi dans les cuisines d’un petit restaurant traditionnel tenu par son père. Il s’entraîne, jour après jour, pour prendre sa succession à la tête du restaurant familial ! Son quotidien est soudainement bouleversé quand son père accepte un poste dans un palace new-yorkais. Sôma est alors envoyé à la prestigieuse école culinaire Tootsuki qui forme l’élite des chefs étoilés !

 

Mon avis :

Ce manga à destination d’un jeune public compte déjà vingt tomes publiés au Japon à ce jour.

Fort d’un succès international, le tirage total de la série frôle aujourd'hui le chiffre vertigineux de 8 millions d'exemplaires !!! L'adaptation en série animée pour la télévision vient de passer le cap de la deuxième saison.

Esprit de compétition et recettes originales sont au menu. 

A tester, de préférence sans a priori !

 

 a07-3e78901.gifglobal.

Skippy

_________________________________________

23/12/2014

Djinn t12 : Un honneur retrouvé.

Djinn12.jpgDjinn12g.jpgDessinatrice :Ana Mirallès.

Scénariste : Jean Dufaux.

Editeur : Dargaud.

Sortie : novembre 2014.

Genre : Fantastique sulfureux de 53 pages.

 

Au palais .

Tout est bon pour pousser le Maharadjah à soutenir les Anglais : utiliser Miranda et ses charmes, et même tirer sur Lord Nelson. Mais la révolte gronde contre la colonisation, à l’intérieur du Palais comme à l’extérieur. Ana Miralles prouve ainsi que son talent est tout aussi impressionnant dans les espaces clos à l’ambiance feutrée, propices à la sensualité, que dans les vastes champs de bataille où se déroulent de spectaculaires combats.

L’entrave !

Djinn12d.jpg-Ouvrir un Djinn, c’est toujours l’assurance d’un voyage exotique.

-Monsieur !

-Euh oui ?

- Je vous demande d’arrêter votre chronique.

-Mais pourquoi ?

-Car il s’agit d’un piquet de grève de la FGCI .

-La FGCI ?

-La fédération générale des chroniqueurs indépendants.

-Ah, je ne peux même pas dire que j’ai eu du mal à reconnaître Lady Nelson dans ce tome 12 ?

-Certainement un problème de chirurgie esthétique qui a mal tourné .Allez déposez ce clavier maintenant!

-Euh, savez-vous que le tome 13 sera l’épilogue avec Kim Nelson en guest star.

-Je vous demande de vous arrêter !

-Une dernière chose, un album correct, Jean Dufaux arrive à bien retomber sur ses pattes mais on a aussi perdu le charme des premiers albums, bref un tome …..

-Paf, je vous avais prévenu …camarade !

a07-3e78901.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gif Global.

 

Samba (gréviste involontaire).

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : djinn, miralles, dufaux, dargaud, erotisme, 710, 112014 |  Facebook | |

19/12/2012

Djinn T11 : une jeunesse éternelle.

Djinn11.jpgDjinn11s.jpgAuteurs : Dufaux et Miralles.
Editeur : Dargaud.
Sortie : 11/2012

Mode d’emploi.
Jade apprend à Tamila comment utiliser son corps pour envoûter un homme... Mais l'homme en question est le Maharadjah et Tamila est la fille de Radjah Sing, un révolutionnaire qui ne recule devant rien pour chasser les Anglais hors de l'Inde. Quand la « petite histoire » rencontre la grande, le jeu devient dangereux et Jade est menacée...

Couv_121456.jpg


UMP : Un Malin Plaisir.
Ce onzième tome de Djinn ressemble un peu à la situation actuelle de l’UMP. Si, si vous allez voir. On a des deux cotés des  luttes pour le pouvoir, des jalousies internes et des intrigues de palais. Bon, je ne vais quand même pas aller jusqu’à comparer Copé et Fillon à Jade et Miss Nelson. Elles ont des arguments nettement plus imparables que ces deux comiques. Pas besoin  non plus de faire appel à un  nain de jardin avec son Karcher pour mettre de l’ordre dans ces luttes intestines. Sinon, je continue ma comparaison avec  la politique, on retrouve toujours les mêmes beaux discours sur le désir, sur le pouvoir de séduction avec cette ambition de dominer l’adversaire. Par contre vu qu’on connait assez bien les plaisirs charnels de nos héros, ce sont les préliminaires qui deviennent de plus en plus agréables comme par exemple  les batailles de Radjah Sing ou  le chemin qui mène à l’allée des pleurs (magnifique scène entre parenthèse !).
Pour illustrer ces rivalités, Ana Miralles continue à charmer nos pupilles. C’est déjà un véritable défilé de mode chez Carl Maharadjah qu’elle nous offre. Le second invité, c’est L’Inde : belle, envoûtante mais aussi très dangereuse pour les étrangers que nous sommes.
Bref, après un cycle africain très âpre et un premier tome d’introduction, Djinn arrive de nouveau à faire tourner nos têtes dans tous les sens pour notre plus grand plaisir.


Scénario : 8/10.
Dessin : 9/10
8.5/10 Global.
Public cible : Sex addict.
On en parle sur le forum.
Samba.

Djinn11ss.jpg



Inscrivez-vous à la newsletter.

 

07/12/2010

Djinn T10: Le pavillon des plaisirs.

Djinn10.jpgDjinn10p.jpgAuteurs : Dufaux et Miralles.
Editeur : Dargaud.
Sortie : 11/2010

Pas loin du Centaur Club
Jade, accompagnée de Lady et de Lord Nelson, arrive au palais d'Eschnapur mandée par la Rani, mère du maharadjah. Celle-ci souhaite que la Djinn initie à l'amour sa future bru, la fille du rebelle Radjah Sing. Ceci dans l'espoir secret que sa bru, forte de son pouvoir, influence la politique de son fils, favorable aux Anglais. Mais une étrange malédiction plane sur le palais. Malédiction qui prend la forme d'une enfant qui ne se montrera... qu'à Jade.

L’art divinatoire du Tarot

-Alors voyons voir la première carte : le chariot. Vous allez donc bientôt partir pour un pays lointain mademoiselle Jade .Je perçois de la chaleur, une contrée chaude certainement, torride pour les corps.
-C’est bien ça du soleil, je pourrais y parfaire mon bronzage .Et sinon, que voyez vous d’autre madame Samba ?
-Continuons à retourner les cartes voulez vous. 2e carte : La lune! Mmm, ce pays serait en proie à une grande agitation, J’y vois de la colère, des tractations politiques, des crimes, du sang ….
-Moins bon pour mon bronzage ça mais la colère, j’apprécie. Les hommes sont d’autant plus vigoureux et manipulables…
-euh oui certes… continuons .le 3e carte : Le pape ….Vous serez la confidente...ou plutôt une initiatrice pour une jeune personne .Vous allez lui apprendre votre science. Vous avez une spécialité mademoiselle Jade ?
-Je maitrise parfaitement l’art de la séduction madame Samba.
-Ah …..Continuons, continuons (elle me trouble de plus en plus cette garce !).4e carte : Le diable !....pas bon ça….je vois une malédiction, non deux qui planent  sur ce voyage. Si vous y mettez du cœur, peut être pourriez vous les déjouer.
-Vous me surprenez de plus en plus madame Samba.
-Ne sous-estimez pas le pouvoir des cartes mademoiselle Jade. On n’échappe pas si facilement à son destin. La dernière carte : Le monde …une carte très puissante .Il semble que le succès soit avec vous grâce à une certaine Ana la merveilleuse. On touche presque au devin, à l’enchantement. Mais il a aussi un conteur, un Jean la prose, qui narrera votre histoire et aussi celle de votre descendance mais ça je vous le dirai  dans une prochaine séance de divination.
-Un programme bien alléchant .Merci madame Samba …..Et  pour votre contribution, je peux vous payer en nature ?
8-17b1.gif

 

 

On en parle sur le forum.

djinntarrot.jpg


Inscrivez vous à la newsletter .

02/08/2010

La djinn du lundi.

Début de semaine pour Ana Miralles.

ana miralles.jpg

 

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter hebdomadaire.

Écrit par Samba dans Général | Commentaires (0) | Tags : djinn, miralles, bd, dessin, blonde |  Facebook | |

21/05/2010

Djinn T10. Dans le pavillon des plaisirs.

Cycle "India" tome 1 en novembre 2010

djinncouv1

J'adore cette couverture et vous?

27/11/2009

Djinn,HS:Notes sur Africa.

djinnnotessurafricaDjinnhsAuteurs : Dufaux et Miralles.
Editeur : Dargaud.
Duré de lecture : 40min


Dur dur!
Ces notes sur Africa sont en fait un hors série destiné aux collectionneurs ou aux amoureux de « Djinn ». Vu la force de ce « démon », il vous sera très difficile de ne pas succomber à cet achat surtout si vous le trouvez dans un écrin de toute beauté style coffret avec ou sans cale. Cet album est bien évidemment orné des travaux, esquisses ou crayonné de la dessinatrice espagnole Ana Mirallès. En plus, elle signe aussi une très belle préface. Le tout est accompagné par les éclaircissements de Jean Dufaux sur ce 2 ème cycle africain. Je dois avouer  avoir pédalé dans la semoule vu qu’on y parle des premiers albums et comme mes souvenirs sont hélas défaillants, je suis loin d’avoir  tout capté de la subtilité des textes du scénariste. Mais une chose est certaine, ce cycle a été dur, noir et violent.
Et puis laissons la mécanique reprendre son travail de création, c’est certainement la plus belle des réponses qu’on puisse apporter à certains cris.
surprises.smileysmiley.com.6

On en parle sur le forum.

coffretdjinn

01/08/2009

La meilleure BD du mois de Juin.

Vous avez été nombreux à choisir comme meilleure BD du mois de juin.
La mémoire dans les poches T2.

 

memoireanslespoches



En deux, le tome 9 de Djinn et en trois Seuls T4.
Franchement , un excellent choix que ces 3 BD.

26/06/2009

DJINN – T9 : Le Roi Gorille

Djinn9_30042009_083931Albdjinn9_30042009_083931Dessin : Miralles - Scénario : Dufaux
Editions Dargaud


Résumé (de l’éditeur) : Pour la première fois depuis le début de la série, les deux djinns sont réunies dans un même album. Kim Nelson retrouve la perle de la déesse Anaktu et Jade accomplit son destin en s’unissant au roi Gorille, devenant pour toujours la reine de l’Afrique.
Mon avis  de Capitol.: Les derniers tomes de la série Djinn m’avait semblé chercher un second souffle. A leur lecture, je me demandais franchement où voulait en arriver le scénario…Ce tome 9, le dernier du cycle africain, donne toutes les réponses aux errements des personnages…Il s’agit en effet d’un couronnement pour ce second cycle. L’histoire progresse de façon directe, et va à l’essentiel. Du coup, tout devient beaucoup plus clair, plus limpide, plus compréhensible. Du beau travail du scénariste Jean Dufaux (qui signe également une préface qui vaut le détour…), mais aussi et surtout un travail encore une fois remarquable d’Ana Miralles. Tout en sensualité, elle dessine avec talent ses héroïnes et surtout rend bien l’ambiance africaine, celle des marchés bigarrés, des villages de brousse. Le traitement de la couleur est la pièce maîtresse de cet album. Il suffit de contempler certainement planches pour voir éclater les couleurs sur certaines alors que d’autres ont des tonalités plus rouges ou grises et noires…Les trois couvertures des albums en sont d’ailleurs également l’illustration. Un bel ouvrage qui se lit très facilement avec plaisir…
surprises.smileysmiley.com.8


Capitol.


L’avis de Samba.
Nous voilà donc à la croisée des chemins avec ce tome 9 qui clôt le cycle africain. Un album où l’on retrouve une Jade plus Djinn que déesse, elle se revêtit aussi ce qui la rend d’autant plus sensuelle. Mais son destin reste néanmoins bien mystérieux, j’ai du mal à croire que les légendes tombent dans l’oubli avec une figure aussi charismatique.  Bon, il faillait bien mettre les points finaux et Jean Dufaux les met avec élégance. Sinon, je ne suis pas mécontent de quitter ce continent .J’y ai lu trop de souffrance, trop de blessures, trop de sang. Vive l’univers plus feutré et suave des Indes.
Mais cette série, c’est aussi et surtout le dessin envoutant d’Ana Miralles. C’est vraiment un plaisir quasi charnel d’ouvrir un «djinn ».La chaleur des couleurs vous enveloppe l’iris, les décors vous font voyager comme si vous y étiez, on pénètre dans les yeux des protagonistes pour y lire leur ambition, on leur emboite le pas  vers leur quête …. Bref le trait d’Ana nous ensorcelle. Il est très difficile de s’en dégager d’ailleurs .Normal pour une djinn espagnole me direz vous.
Cette série rencontre un très beau succès, comme quoi il n’est pas toujours obligatoire de faire des séries formatées pour rencontrer le public. Une évidence  saute aux yeux en admirant les 3 pochettes disponibles pour ce tome 9, Ana et Jean étaient faits pour collaborer ensemble.
Allez en route pour le Kimasutra. Enfin pas tout de suite, d’abords un HS pour la fin de l’année.
surprises.smileysmiley.com.8
SAMBA
On en parle souvent sur le forum.

MIRALLES-918

25/06/2009

La djinn du jeudi.

 

MIRALLES-014

Écrit par Samba dans Général | Commentaires (0) | Tags : dargaud, dufaux, djinn, image, miralles, ex libris |  Facebook | |