19/05/2017

Sa Majesté le chat (histoire complète)

 

Sa majesté le chat, histoire complète, Akihiro Kimura, Doki Doki, Biopic, jeunesse, animaux, chat.Sa majesté le chat, histoire complète, Akihiro Kimura, Doki Doki, Biopic, jeunesse, animaux, chat.Scénario : KIMURA Akihiro
Dessin :  KIMURA Akihiro
Éditeur : Doki Doki
144
pages couleurs
Date de sortie : 5 avril 2017
Genre : jeunesse, biopic, animaux, chat

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

À la maison... le roi, c'est le chat ! 

Chez Akihiro Kimura, auteur de manga, on comprend vite qui commande : ce sont ses chats ! Depuis ce jour où il a ramené chez lui un premier petit chaton tout mignon, les félins règnent sur son foyer ! Ils l'empêchent de travailler, n'en font qu'à leur tête, se battent pour un rien…  Ce sont eux les maîtres, et lui ne semble être là que pour les servir ! Découvrez le quotidien de cinq maîtres chats et de leurs dévoués serviteurs humains… Une vie avec ses joies et ses peines, et surtout pleine d’amour, de gaffes et de ronrons qui feront vibrer le cœur des amoureux des chats.

Sa majesté le chat, histoire complète, Akihiro Kimura, Doki Doki, Biopic, jeunesse, animaux, chat.



Mon avis :

Les mangas qui ont pour héros des chats sont légions.

Je suis d'ailleurs sûre qu'à la simple évocation du mot « chat » vous pensez inévitablement à Chi qui sans conteste la plus célèbre minette au pays du soleil levant. Dès lors, j'applaudis l'initiative de Akihiro Kimura de se contenter d'un one shot. Pourquoi ? Parce que sinon, ça finirait inévitablement par se ressembler alors qu'il s'agit d'une biopic « véridique ». Et petit bonus non négligeable pour un manga : c'est en couleur ! Ce n'est certes pas le seul, Chi précédemment citée l'est également, mais ça rend encore l'histoire plus attachante.

J'en ai presque eu envie d'aller dans un bar à chats pour faire plein de papouilles à tous les chats... mais perso, je dois faire 100 bornes pour accéder au bar à chats le plus proche.

Comme le témoignage d'un humain qui parle de ses maîtres les chats. Comme je pourrais vous faire un roman sur mes furets ou d'autres qui pourraient vous parler du matin au soir de leurs chiens. Dès lors : c'est mignon ! D'autant que Akihiro Kimura a joué la carte du « chibi » soit la version enfantine des personnages, même des chats. Parce que 18 ans les matous ! (Je veux le secret de longévité de ce mangaka ! Quasi tous ses chats ont approché la vingtaine!)

C'est ainsi que nous découvrons, avec amusement, la vie de ce couple et de ces chats trouvés le plus souvent dans la rue. Comment on peut vite devenir « esclave » consentant de ces petites boules de poils et que, malgré les bêtises : on les aime et on ferait tout pour leur bien être !

Sa majesté le chat, histoire complète, Akihiro Kimura, Doki Doki, Biopic, jeunesse, animaux, chat.

Je ne peux donc QUE recommander ce manga à tous les amoureux des animaux qui, comme Akihiro et sa compagne, sont prêts à tout pour leurs animaux. Même à braver les interdits (à savoir sauver un animal et le garder chez soi alors que c'est interdit dans l'immeuble) ou finir recroquevillé dans son lit car Sasuke, Kurumi, Kohaku, Arashi ou encore Sango – les chats de la maisonnée – ont décidé que le lit leur appartenait ! De même pour un peu tout le mobilier d'ailleurs... je suis sûre que tout ça parle à beaucoup de monde.

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Sa majesté le chat, histoire complète, Akihiro Kimura, Doki Doki, Biopic, jeunesse, animaux, chat.

Allez : bonne lecture et surtout bon amusement.

ShayHlyn

03/06/2014

Mr. Nobody - volume 1/3

mr nobody, tanabe, doki doki, polar, thriller, mr nobody, tanabe, doki doki, polar, thriller, Scénario et dessin : Gou Tanabe

Éditeur:  Bamboo - Doki-Doki

date de sortie : mai 2014

170 pages

sens de lecture japonais

genre : Seinen, polar, thriller

 

 

Affaire nébuleuse pour Kawai. Aussi nébuleuse que sa mémoire. Le détective a dû filer en Russie et suivre les instructions de Mr Nobody, un mystérieux commanditaire qui semble en savoir long sur son passé. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé dans un motel glauque, avec trois types et une fille aussi paumés que lui. Et puis le téléphone a sonné, et Mr. Nobody leur a donné de nouvelles instructions. Ils sont montés en bagnole, ont trouvé le train en question, ont ouvert le dernier wagon. C'est là qu'est apparu le tueur qui a massacré trois d'entre eux. Kawai et la fille ont réussi à échapper au carnage, mais quelqu’un est à leurs trousses, ça ne fait aucun doute… Mais pourquoi ? Pour qui ?

mr nobody, tanabe, doki doki, polar, thriller,



Comme souvent dans les mangas, ce premier volume pose l'intrigue sans vraiment apporter de réponses. Adoptant de temps à autre un style "camera suggestive", le lecteur prend la place du personnage principal et se retrouve comme lui complètement perdu.

Le récit est très dense, bien que peu bavard, mais on ne comprend pas tout ce qui se passe, car tout est présenté de manière très énigmatique. Ce lot de questions sans réponses participe au caractère angoissant du récit. On sent la tension monter au fil des pages et la terreur qui habite les personnages finit par rejaillir sur le lecteur. De ce point vue là, c'est plutôt bien fait.

mr nobody, tanabe, doki doki, polar, thriller,

Côté graphique, d'un style classique proche du franco belge, le tout est très noir plongeant le lecteur dans l'ambiance du polar noir fantastique. Si les visages sont très expressifs, les décors en revanche paraissent plus brouillons et rendent la lecture parfois confuse. Par ailleurs, la mise en page proche du style européen donne lieu à de nombreuses cases par page, obligeant à un découpage en trop petites vignettes pour un format manga, ce qui rend la lecture encore plus ardue.

Thriller noir à l'intrigue nébuleuse difficile à suivre pour l'instant, mais qui réussit néanmoins à capter le lecteur. Un peu comme ces films ou on ne comprend pas grand chose jusqu'au dénouement qui met en lumière tout le reste du film.

L'auteur semble donc bien mener sa barque et la série se déroulant sur trois volumes, on peut raisonnablement penser que tout devrait s’accélérer dans le tome 2.

A suivre ...

 

Ma note : 6/10

Loubrun