02/11/2013

Quai des Bulles 2013 : ça bulle pas mal à St Malo

 

Des bulles, encore des bulles, toujours des bulles !


 

QdB_2013.jpg

Jeudi 24 octobre. Départ direction la Bretagne pour le festival Quai des bulles de St Malo. Arrivé vers 13 heures, je pose mes bagages et file manger une galette dans ma crêperie favorite. Il y a déjà beaucoup de monde ! Il est vrai que cette année le festival tombe pendant les vacances scolaires. Le temps est doux et clément et je profite pleinement de ces instants paisibles avant d’affronter la cohue les jours suivants. Après un détour en librairie pour me procurer le dernier Astérix je prend enfin le temps de regarder le programme du festival. Je note que David Ratte sera là dès le vendredi à partir de 9h30. J’aime bien son travail et comme il fréquente le forum Samba BD, je me dit que ça serait pas mal de le rencontrer et de ramener une petite dédicace. Je prévoit donc de faire l’ouverture du festival.

 

 

Vendredi 25 octobre. La journée commence fort. Je n’ai pas entendu mon réveil ! Il est 9 heures, et je devrais déjà être en place devant les portes d’entrées. Qu’a cela ne tienne, je saute dans mon T-Shirt Samba Bd , avale vite fait un café bien serré, enfourche mon vélo, et fonce direction l’espace Dugay Trouin qui s’appelle maintenant l’espace Quai St Malo. Mais mon élan est coupé par une éclusée !! Eh oui, c'est le charme de la cité corsaire ! St Malo c’est aussi un port, et un port en eaux profondes dont l’activité suit le rythme des marées. Ce matin là, l’écluse est donc à la manœuvre et c’est une myriade de petits chalutiers rentrant au port qui va me mettre en retard ! Bon, je relativise et j’ai une pensée émue pour ces travailleurs de la mer qui travaillent durement pour gagner - parfois à peine - leur croûte. Et puis j’aperçois au milieu du bassin Vauban un fameux trois mats, fin comme un oiseau (hissez haut !), qui attend son tour pour entrer dans l’écluse afin de sortir du port et entrer en mer. C’est beau !

IMG_8490.JPG

 

Je rentre enfin dans le hall des exposants et me voilà pile en face du stand des éditions Paquet (à moins que ça ne soit l’inverse). Par contre, il y a déjà 7 personnes dans la file pour David Ratte. J’y vais quand même. Entouré d’une Belge qui vient du sud de la Belgique et d’un couple qui vient du sud de la France, l’attente se passe dans la bonne humeur. Ils ne connaissent pas Samba Bd. Je leur fait donc un peu de pub pour le blog et le forum et regrette de ne pas avoir de flyer à leur donner. Me voilà finalement face au très sympathique David Ratte. Je me présente comme chroniqueur sur Samba BD en montrant fièrement mon beau T-Shirt. David ne l’avait pas remarqué … Difficile pourtant de faire plus rouge vif … Il reconnaît quand même le logo et me dit tout le bien qu’il pense du forum, qu’il y passe de temps en temps avec plaisir car il y apprécie le ton et l’ambiance conviviale qui y règnent. Nous devisons tranquillement pendant qu’il dédicace le tome 1 de sa nouvelle série : Mamada. Je recommande au passage vivement cette série à l’humour décalé du même acabit que le Voyage des pères.

DSC00278.jpg

 

IMG_20131101_4.jpgContent de cette première rencontre, je continue mes pérégrinations au milieu des stands. J’arrive trop tard chez Ankama pour avoir un ticket pour une dédicace de Vatine. J’avais bien aimé le tome 1 de Niourk dans le quel j’avais trouvé Olivier Vatine au sommet de son art. J’achète quand même le tome 2 et me dirige vers les éditions Bamboo où j’aperçois Jack Manini. Il n’y a pas trop de monde, et je patiente une demi heure pour une dédicace de SOS Lusitania. Les dédicaces de Manini sont originales : il propose de nous faire le portrait, nous faisant passer ainsi pour un personnage de l’album. Je trouve la démarche plutôt sympa et l’exercice intéressant pour le dessinateur. Manini prenant en photo chaque portrait réalisé, je me dit alors qu’il est en train d’enrichir sa galerie de personnages pour de futurs albums … Qui sait ? je vais peut être devenir le héros d’une de ses prochaines histoires ?

 

 

Malgré l’appel du ventre de plus en plus pressant je passe quand même chez Glénat. A moins d’attendre 3 heures, je ne vois pas grand-chose qui m’intéresse à part le tome 3 de « Les Chasseurs d’écume » de Debois et Fino. Très belle saga familiale et chronique sociale sur la pêche à la sardine, j’ai bien apprécié les deux premiers tomes. Serge Fino retranscrit parfaitement l’ambiance de la Bretagne du début du Xxième siècle et l’univers des marins pêcheurs.

Après un copieux sandwich avalé sur la plage de St Malo, je consacre l’après midi aux expositions qui sont en général de très bonne qualité.

 

Samedi 26 octobre. Je dois retrouver Gnès, une collègue du forum Samba Bd vers 13h, ce qui me donne le temps de flâner un peu le matin. Je cède à la tentation des bacs des libraires de BD d’occasion et trouve mon bonheur au bout de deux bacs. Voilà, je suis dans les lieux depuis 30 mn et mon sac est déjà plein et mon porte-monnaie vide !!

Je repère le stand Grrr art, petit éditeur qui publie des BD jeunesses et notamment Le monde de Titus écrit et dessiné par Koulou. Il n’y a personne, alors je prend les 3 albums et les fait dédicacer pour mon neveu. Koulou est très sympa et intarissable sur son œuvre. Il s’éclate vraiment à faire cette série qui mériterait d’être mise un peu plus en avant dans les rayons jeunesse des librairies. Difficile de survivre pour les petits éditeurs qui doivent se débrouiller pour diffuser leurs albums ...

L’heure est venue de retrouve Gnès du forum Samba BD, pour qui c’est une grande première que de fréquenter un festival BD.

Le samedi après midi, les allées sont noires de monde mais c’est quand même un plaisir que de voir les dessinateurs réaliser leur dédicaces.

 

Philippe Geluck, Scotch Arleston, Mathieu Reynès, Philippe Xavier, Stéphane Créty, Aurélie Neyret

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib


quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

L’affluence a finalement eu raison de nous, et nous décidons d'aller reprendre des forces et nous rafraichir avec un autre genre de bulles.

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

Dimanche 27 octobre. Pas de festival le dimanche : j’en ai ras les guitares et comme il fait beau nous profitons du bord de mer vers Cancale. C'est aussi ça Quai des Bulles : un environnement et des paysages magnifiques ; quand on en à marre de la foule, on peut toujours aller se réfugier sur un bord de la côte sauvage ou bien sur un coin de plage.

 

 

*****

 

LES EXPOS DE QUAI DES BULLES


René Follet et Stevenson

Très belle expo des planches originales de l’album Stevenson, le pirate intérieur. Scénarisé par Rodolphe et mis en image par Follet. Les planches en couleurs directes sont superbes. Je suis néanmoins surpris du format A3 de celles-ci.
 

IMG_20131025_15.jpg

IMG_20131025_17.jpg

IMG_20131026_10.jpg

 

*****

 

IMG_20131026_2.jpgJean-Claude Fournier

de Spirou aux Chevaux du vent, en passant par l’attachant Bizu et les irrésistibles Crannibales, Fournier est de ces grands auteurs discrets du 9ème art.

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

de Spirou au Chevaux du vent. Au centre, l'affiche de Quai des Bulles 1991.

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

*****

 

Hervé Tanquerelle. Pour la série « …et autres racontars »  

Un voyage au Groenland au milieu des légendes dans une mise en scène chaleureuse.

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

*****

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlibYvan Pommaux (le détective John Chatterton, Marion Duval, Théo Toutou …)

Illustrateur de génie en littérature et BD jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses originaux en noir et blanc sont à tomber par terre !!

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

 *****

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlibGotlib

En place depuis fin juin, l’expo prenait fin ce WE. Superbe scénographie mettant en valeur tout l’univers de Gotlib. C’est la première expo où j’ai vu des gens rire aux éclats devant les œuvres exposées.

 

 

 

 

 

 

 

 

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

quai des bulles,fournier,ratte,tanquerelle,manini,pommaux,gotlib

 

****

Le bilan de ce Quai des bulles 2013 est très positif. De très belles expos, de belles dédicaces et de belles rencontres, et Samba BD qui commence à être connu de pas mal d’auteurs. Et ma Pile A Lire qui a doublé de volume …

Rendez-vous l'année prochaine, avec peut-être un peu plus de petits bonshommes en rouge à déambuler dans les allées.

Merci à Gnès pour tes photos qui sont bien meilleures que les miennes ...


Loubrun

30/06/2013

Festival : Beire-le-Châtel invite la bande dessinée

L'association « Les Croqueurs de Bulles » organisait ce week-end  son deuxième festival BD « Beire-le-Châtel invite la bande dessinée » en Côte d’Or (France).

 

Habitant non loin de ce festival, je m’y suis rendu hier samedi 29 juin, pour y rencontrer les auteurs et ramener quelques dédicaces.

 

beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand

Cet événement est un festival vraiment très sympathique et convivial. L’ambiance y est très détendue, pas de files d’attentes interminables. Des auteurs disponibles et très sympathiques, des bénévoles charmants et souriants. Un libraire, Librairie Grangier, bien approvisionné et fort sympathique. Des bouquinistes pratiquant des prix aussi sympathiques qu’eux. La présence aussi d’un libraire spécialisé, Manga Evasion, qui propose aussi des T-Shirt, figurines…   

 

Une salle bien décorée, des expositions intéressantes, des animations pour les enfants, un coin lecture pour les plus jeunes, un concours et une forte présence d’habitants du village ou des environs venus en famille font de ce « petit » festival une réussite totale !!!!


Voilà pour l’ambiance et mon ressenti, qu'en est-il de mes rencontres et dédicaces ?


 Je débute tranquillement, sans même une minute d’attente, avec Marc Lechuga  pour une rencontre sympathique avec pour dédicace un beau viking armé de son marteau sur le T1 de Walhalla.

 

beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand


 Je poursuis avec Lionel Marty et une explication de texte fort sympathique et instructive sur le ressenti de l’auteur vis-à-vis de ma chronique du T1 d’Agence Interpol.  A noter que Lionel qui a le pouce droit cassé et qui se retrouve de par le fait « handicapé » à quand même assuré comme un dieu tout l’après-midi des dédicaces à tomber. Merci à lui et au plaisir de le revoir bientôt en pleine possession de tous tes moyens pour continuer à réaliser des crayonnés en dédicaces  :-))))


 Philippe Thirault, scénariste, était aussi de la partie.  C’est toujours un grand plaisir que de converser avec lui !!!

 

beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand

 

J’ai aussi été rendre une visite amicale et intéressée à Christophe Cazenove, scénariste très prolifique des Editions Bamboo.  Nous avons échangé sur sa rencontre/interview avec William et Samba et sur ses différents projets.  Merci à lui aussi pour les très belles dédicaces personnalisées qu’il a faites pour ma fille sur Les Sisters.  Mademoiselle Revedefer te remercie grandement pour le parapluie panda.

 

beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand

 

J’ai aussi découvert un auteur Will Argunas dont je ne connaissais pas les œuvres. Nous avons d’abord parlé musique, Will étant tout comme moi un fan de Metal. Je suis reparti avec une chouette dédicace sur In the name of… sorti chez KSTR.

 beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand

J’ai aussi échangé un peu avec Lionel Richerand qui était voisin de Will.  Nous avons parlé musique. J’ai déjà plusieurs petits « mickey » de lui lorsqu’il est venu en dédicace à la Librairie Grangier.

 

beire le chatel,croqueurs de bulles,festival,argunas,marty,thirault,lechuga,cazenove,richerand

 

Très bon samedi après-midi, des rencontres et des échanges très intéressants avec les auteurs mais aussi les festivaliers. Qu’une envie : y retourner l’année prochaine.

 

Un grand merci à la municipalité et aux Croqueurs de Bulles pour cette deuxième édition, vivement la troisième !!!!!


Revedefer

02/03/2013

« Le Formidable Salon de la Bande Dessinée »

A3_FSBD_011.jpg

 

 

Ce nouveau petit salon aura lieu du 8 au 10 mars 2013 à Brussels Expo.  Le formidable Lewis Trondheim a accepté d’être le président d’honneur du salon et il sera accompagné d’une belle petite équipe d’auteurs (Bastien Vives, Boulet, Keramidas, Mathieu Sapin, Aude Picault, Charles Berberian, Bianco, Etienne Davodeau, Bouzard, Feroumont…). 

 
Sachez que si vous souhaitez venir y jeter un coup d’œil, il y a une soirée d’ouverture gratuite au public le vendredi 8 mars de 19h à 21h, et que le salon donne un accès gratuit au salon Made In Asia (et vice versa) qui a lieu en même temps et qui reçoit le mangaka Kengo Hanazawa (I am a hero). 

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (1) | Tags : festival, fsbd |  Facebook | |

17/11/2011

Festival BD d’Andenne.


Ce samedi 12 novembre, je me suis rendu au festival BD d’Andenne. Un festival qui se distingue par son affiche internationale .Cette année, on avait même droit à des dessinateurs chinois
DSC01889.JPGJ’arrive vers 11 :30 , il y a encore une petite file pour les tickets « sésames » mais rien de bien méchant.
On retrouve vite quelques têtes connues comme Martine et Michel. Ils sont un peu déçus du choix pour l’obtention d’un ticket. Pour ma part, j’avais postposé mes achats pour les 2 derniers Alter ego car je savais que toute l’équipe serait présente au festival .Ca me faisait déjà 2 albums à prendre sans soucis. J’essaye d’ailleurs de plus en plus de planifier mes achats en fonction des auteurs que je vais rencontrer lors d’un festival, ça évite d’avoir des doublons.

Avant le rush, je prends mon temps pour faire les bouquinistes et oh surprise, le dernier il était une fois en France et le T2 de la commedia des ratés à 8 Euro, adjugé.DSC01891.JPG
Je me mets ensuite de la file pour Martin et Valéro(Curiosity Shop), un bien grand mot car il y a une personne devant moi, c’est pas du tout le cas pour Virginie Augustin qui a la palme de la plus grande collection de mallettes devant elle.

DSC01890.JPG


La dédicace se passe super bien, il faut dire que le courant est tout de suite bien  passé vu qu’on avait réalisé une interview de Téresa sur ce blog. Pour info, le tome s’est relativement bien vendu  à 11.000 exemplaires avec un beau succès en Espagne. Je quitte à regret ces 2 jolies dames (bisous) pour les auteurs  d’alter Ego .

DSC01904.JPG


DSC01895.JPG


Je commence par Emil Zuga  qui me réalise une toute belle dédicace, tellement belle qu’un DSC01900.JPGdes scénaristes le sermonne car  à ce rythme là, il craint que le dessinateur n’aura jamais fini. Je suis étonné d’apprendre qu’il s’agit de sa toute première BD. Ca doit vraiment être motivant de commencer ainsi. En parlant avec les scénaristes dont un a quasiment le même nom que moi, je reçois l’information que le tome final, le T7 sortira en 2012(septembre probablement) et qu’il sera dessiné par Reynes et Beneteau et qu’une saison 2 est déjà sur les rails. Ensuite, j’aurais dû aller chez Efa mais j’ai échangé mon ticket pour une dédicace chez Mathieu Reynes (qui recevra plus tard le 1er prix du festival) .Et franchement, je ne regrette nullement  vu qu’il a été complété par son complice pour les décors Beneteau. J’ai trouvé toute l’équipe d’Alter Ego hyper relax et vraiment très agréable à côtoyer.

DSC01902.JPG


Jusque là, le festival se déroule à merveille .Je me dirige vers Chris Lamquet .Là, j’assiste à une petit tension à coté de moi .Une dédicace sans ticket pour Aidans ….le drame visiblement. Les consignes étaient strictes cette année .Bon passons à ma dernière dédicace, Tirso  où je distribue mes petites cartes de visite et oh surprise « on connait, DSC01903.JPGon y  est même inscrit » ….  Excellent, je tombe sur 2 forumeurs sans le savoir. Sous l’émotion, j’en oublie même mon album dédicacé, un comble non mais l’auteur arrive à me DSC01898.JPGreconnaitre dans la salle près des tableaux  de Frank Pé  et j’arrive à le récupérer auprès de l’organisateur. C’était mon jour de chance et vivement l’année prochaine.

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (6) | Tags : andenne, festival, bd, alter ego, curiosity shop |  Facebook | |

31/01/2011

Le palmares d'Angoulême.

Le palmarès

Grand Prix de la Ville d’Angoulême : Art Spiegelman

Fauve d’or du meilleur album : “Cinq mille kilomètres par seconde” de Manuele Fior (Atrabile)

Prix du jury : “Asterios Polyp” de David Mazzucchelli (Casterman)

Prix de la série : “Il était une fois en France” de Fabien Nury et Sylvain Vallée (Glénat)

Prix Révélation ex-aequo : “La parenthèse” de Elodie Durand (Delcourt); “Trop n’est pas assez” de Ulli Lust (Cà et Là)

Prix Regard sur le monde : “Gaza 1956 - En marge de l’histoire” de Joe Sacco (Futuropolis)

Prix de l’Audace : “Les Noceurs” de Brecht Evens (Actes Sud BD)

Prix Intergénérations : “Pluto” de Naoki Urasawa et Osamu Tezeuka (Kana)

Prix Jeunesse : “Les Chronokids T.3” de Zep, Stan et Vince (Glénat)

Prix du Patrimoine : “Bab El Mandeb” de Micheluzzi (Mosquito)

Prix de la BD alternative : “L’Arbitraire”, périodique édité à Lyon

Prix du public Fnac-SNCF : “Le bleu est une couleur chaude” de Julie Maroh (Glénat).

Voilà, c’est fait, les prix du festival BD d’Angoulême sont tombés.
Je dois avouer que cette année, je suis nettement moins critique envers les choix opérés par le jury.
Art Spigelman reçoit une sorte  de César d’honneur pour l’ensemble de son œuvre traitant souvent de sujets très forts.
Le fauve d’or est pour moi totalement inconnu au bataillon mais bon, c’est souvent une habitude pour ce prix. Il n’empêche que si je le trouve, j’y regarderai certainement de plus près.
Pour le prix du Jury qui va à Astérios Polyp , Benoi nous avait mis la puce à l’oreille en mentionnant ce titre dans un de ses commentaires .Bien vu l’artiste .
Le prix de la série va à notre meilleur scénario 2010 : Il était une fois en France. Enfin un titre connu me diriez vous et entièrement mérité pour Nury et Vallée.
Le prix Regard sur le monde va à Gaza 1956 que notre chroniqueur Dignus avait bien senti toute la grandeur.
Et puis il y a la prix di public…..là Samba est très content car il va à son coup de cœur 2010, le bleu est une couleur chaude  de Julie Maroh . En plus je vous avais proposé une interview exclusive  de cette auteure sur cette émouvante BD. Comme quoi Samba a parfois un peu de nez.
Bref, à la vue du palmarès  de ce festival 2011 d’Angoulême, je me sens moins con que d’habitude.
Et vous, vous en pensez quoi de ces prix ?

 

angouleme2.jpg

 

 

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (3) | Tags : angoulême, bd, festival, palmares, prix |  Facebook | |

16/01/2011

La question du dimanche (13).

Le 27 janvier, c’est le début de la grande messe du 9e art avec l’inauguration du festival d’Angoulême.
Ma question sera simple,
Serez vous présent à cette manifestation ?
Et si oui, quel sera votre programme ?

Si non, pourquoi ?


Pour ma part, je n’ai jamais mis les pieds dans cette citée, trop loin, trop chère, visiblement trop de monde mais je compte bien un jour y aller pour ne pas mourir idiot.

angouleme.PNG

14/11/2010

Le festival BD d'Andenne

Ce samedi  13 novembre, je(Samba) me suis rendu au festival BD d’Andenne. Déjà une expédition avec toute la flotte qu’il y avait sur les routes. Le bateau aurait été plus judicieux.
J’arrive vers 13 :30 et j’achète vite les sésames que sont les tickets dédicaces. Mauvais points pour l’organisation, l’obligation d’acheter un album de l’auteur pour avoir le  ticket de dédicace de cet auteur .Bonjour les doublons donc. Personnellement, j’ai évité par je ne sais quel miracle de me retrouver avec un doublon dans ma collection. Je me suis vite mis dans la file de David Ratte avec la position 2 .Pour ne pas la perdre, pas le temps de regarder chez les bouquinistes mais vu la profusion actuelle de BD, c’est mon porte feuille qui s’en réjouissait. Me voilà, donc à attendre le venue du dessinateur du voyage des pères avec la maman de Christophe .Je l’engage tout de suite au prochain festival car elle est très efficace pour avancer vite dans les bonnes files. Voilà d’ailleurs une dédicace qu’elle a obtenue chez Willem.

andenne.JPG


Ah David est arrivé….je lui demande une Carabella en vahiné …mmmmmmmm quel régal.

ratte.JPG


C’est aussi l’occasion de voir les premières pages de la prochaine sortie de David  vers  janvier 2011. On y retrouvera Jonas et surtout son ancêtre égyptien à l’époque de Moïse .En voyant les premières planches, j’avais déjà un grand sourire aux lèvres en voyant que le caractère de Jonas n’avait pas trop changé. Sinon, David m’a avoué que les couleurs seront plus traditionnels pour cette prochaine série prévue en 4 tomes normalement. Le dernier tome de Majipoor est prévu pour mai-juin 2011 .Il participera aussi à une évasion pour la nouvelle série de Chauvel style les 7 ou les casses.

Une autre dédicace de David pour Christophe .

 

toxic.JPG

 

 


Un très agréable moment passé donc avec l’ami David. Je me dirige vers Henriet pour ma 2e dédicace. Une petite Ely pour la série Damoclès, simple et efficace et surtout rapide …comme ça il y en a pour tout le monde.

henriet.JPG


Direction chez Lamquet . Je retombe sur la maman de Christophe (décidément trop forte) et rencontre aussi Jean Marie …un personnage. Comme on passe le plus clair de son temps à attendre dans ces festivals, c’est quasiment indispensable pour rendre cette attente  agréable de parler avec d’autres amateurs. En plus quand vous tombez sur Jean Marie, c’est encore plus agréable car c’est réellement  un puits de science BD.

lamquet.JPG


Tiens, voilà Claude Eerdekens qui vient remettre des prix pour le festival. Je vous renvois au site de la grande ourse pour connaitre les lauréats.

andenne1.JPG


Ensuite, il me reste la dédicace de Raffaele  pour Sarah. Entre deux clopes, l’auteur italien réalise quasiment toujours la même dédicace.

raffaelle1.JPG

Pour terminer une dédicace de Thierry Labrosse  très demandé pour Christophe, déjà plus de ticket à 13:30

labrosse.JPG


Allez il est temps de quitter le monde merveilleux d’Andenne pour reprendre la route de retour..il pleut toujours !!!

 

20/07/2010

17e festival BD de Contern (4).

Après de nouveau un Dubois et enfin mon morceau de bravoure, une longue file chez Jusseaume(Tramp).

dubois.jpg
tramp.jpg


La rançon de la gloire comme il m’a dit. Sinon, comme c’est toujours un peu les mêmes qu’on retrouve dans ces séances, l’ambiance y est très bonne, n’est pas Stéphane ?

stephane.jpg


Pour terminer, un petit Juszezak et une étiquette qui m'a poursuivi un petit temps.

 

 

Juszezak..jpg
fin.jpg

 

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (2) | Tags : festival, bd, contern, jusseaume, tramp, dubois, juszezak |  Facebook | |

17e festival BD de Contern (3).

 

2 eme jour, dimanche  18 juillet.
De retour au hall des sport .Ma première idée c’était de filer tout de suite chez Swolfs  mais  vu déjà le nombre de personnes devant moi, j’ai préféré switcher ailleurs. Mais cela ne m’empêche pas de vous proposer des exemples de dédicace de l’auteur de Durango et du Prince de la nuit.

swolf1.jpg
swolf.jpg


Vu l’atmosphère studieuse, je me dirige chez Zumstein pour une superbe dédicace d’un P40.
3 auteurs.jpg
fzucon.jpg

Ensuite de retour chez Christophe Dubois pour un 2eme album du cycle d’Ostruce.
tatania Ostruce.jpg

Et enfin pour terminer la matinée, une bonne discussion à l’ami Georges (Van Linthout) .
van linthout.jpg

Petite restauration et visite de l’expo Turf.
turf.jpg

19/07/2010

17e festival Bd de Contern (2).

Ensuite , Daoudi pour MAyday qui m’a fait une sorte de Fidèle Castro .

mayday.jpg

Après , juste à coté, Tefenkgi pour le tome 2 de tranquille courage . Tout comme le cycle d’OStruce, j’ai entendu le festival pour acheter ces albums, ça évite d’avoir des doubles.
Je termine la journée par le bon Mike ratera .Là, il faut que je vous donne le lien de son site, il a des belles choses à voir et il parait qu’il faudra prendre son appareil photo pour le prochain festival d’Andenne.
mike ratera.jpg

Pendant ce temps, mon ami André et son fils Luc sont  allés chez Juszezak , Chandre , Capo et Robet  et Zumstein.
Juszezak1..jpgChandre 2.jpgTombelaine.jpg







Gabrielle B.jpgZumstein.jpgA demain pour la suite .