27/03/2017

Le Troisième Gédéon T1

sans-titre.pngle-troisieme-gedeon-extrait1.jpgAuteur : Taro Nogizaka

Editeur : Glénat - Collection Seinen

Genre : Historique romancé

208 pages

Sortie : le 8 mars 2017

 

Avis de l'éditeur :

À la veille de la Révolution, Gédéon rêve de représenter le Tiers-État aux états généraux pour sauver la France de la misère. Georges, duc de Loire, n’aspire quant à lui qu’à détruire l’ordre établi. Quel avenir la rencontre de ces deux hommes apportera-t-elle à la France ?

 

Mon avis :

 Voici le moment de retrouver l'un des auteurs japonais les plus talentueux de ces dernières années, à savoir Taro Nogizaka, déjà connu pour sa série Team Mediacal Dragon, portant sur le thème hospitalier, mais surtout pour son précédent chef-d’œuvre La Tour Fantôme dont l'intrigue ficelée brillamment, propulsait le lecteur dans un dédale d'adrénaline à quasi chaque page de lecture. (Chers lecteurs, vous pouvez de ce pas lire les différentes chroniques de La Tour Fantôme, également repris sur Samba BD).

Nous voici, pour le coup, plongés avec cette nouvelle série, Le Troisième Gédéon en exactement l'an 1788, où deux hommes au destin fort distant vont illuminer une France en très mauvaise posture.

D'une part, Gédéon Aymée, à l'origine d’illustrations peu orthodoxes, dessine des croquis portant atteinte aux bonnes mœurs. Ces écrits érotiques dévoilant Marie Antoinette & Madame de Lignac ne sont pas du goût des nobles, incarcérant l'artiste et son graveur, Mr Alain Teviller, dans un cachot.

Certes, mal vu par les autorités, il n'empêche, le Marquis Arnauld aussi fourbe que fine lame espère convaincre Gédéon d’utiliser son talent au service des riches. Car ses dessins érotiques aussi précis et aguicheurs soient-ils ne présentent qu'une infime partie de son potentiel. L'homme est surtout connu pour ses talents d'attirer les foules par ses discours prenants, qui de fait, le place sur un piédestal par les gens du peuple, voyant en lui une forme de Messie.

Sauf que tout bon orateur qu'il est, il refuse catégoriquement le jeu vicieux et abjecte des nobles. Lui-même, dont l'existence faillit lui couper les ailes durant son jeune âge, provenant d'une misère profonde, et donc voué à une mort certaine, n'a vu sa vie sauvée que miraculeusement.

Afin d'éviter des bouches inutiles à nourrir, les nouveaux-nés sortant du ventre de leur mère, finissent quelques instants plus tard étouffés et enterrés. Un triste sort évité de justesse par un homme riche qui l'acheta pour quelques piécettes.

Recueilli par des nobles, il séjourna dans l'opulence et se créa un lien solide avec un jeune garçon nommé Georges, le fils de celui qui le racheta. Malencontreusement, un accident le fait fuir, sa vie étant menacée.

Des années plus tard, face au dilemme atroce que le Marquis Arnauld inflige à Gédéon (travailler à sa botte ou voir sa fille mourir pendue sur la place publique), un mystérieux guerrier à cheval intervient, et sauve d'une mort certaine Solange, la fille de Gédéon.

Ce jeune homme à la prestance féminine, n'est autre que Georges, Duc de Loire, ancien ami de Gédéon.

Ce Troisième Gédéon commence en force avec des ingrédients d'une rare efficacité pour entamer une nouvelle série.

Une fois encore, Taro Nogizaka démontre son talent et son génie. Tout y est pour satisfaire un public savourant des mets onctueux et délicats, parmi cette foule innombrable de nouvelles séries.

On retrouve des similitudes frappantes avec ses protagonistes de La Tour Fantôme. Le duo composé de Gédéon et de Georges de Loire, rappelle sans peine celui composé par Taichi et Tetsuo, qui durant 9 tomes ont su tenir le lecteur en haleine.

Des points communs pertinents se notent aussi bien d'un point de vue visuel, que sur leur personnalité : Le profil de Georges de Loire provient d'un même parallélisme que celui de Tetsuo, chacun offrant un tempérament à double courant. Tous deux semblent hermaphrodites et l'auteur joue en permanence sur ces caractères hommes - femmes avec une facilité consternante.

Chaque page se décortique et se lit avec une fluidité consternante. La qualité graphique et le découpage s’accordent à la perfection avec la trame.

Seul bémol se note sur les pages comprenant un nombre de cases trop élevées. Plus ses cases sont petites, plus le trait semble brouillon, mais rassurez-vous, cela ne dénote pour ainsi dire en rien la qualité impressionnante de cet album.

Ce 1er opus commence donc en force. On tient certainement un nouveau bijou entre nos mains. Attendons la suite afin de se prononcer, si il s'agit ou non, d'un nouveau chef-d’œuvre!

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

le troisième gédéon,taro nogizaka,glénat,810,historique romancé,032017

 

 

Coq de Combat

 

26/03/2017

Chroniques courtes (126). Killer instinct T5,La cité des esclaves T9, Gunnm T2 & Gunnm Mars Chronicle T2,Abyss T4

Killer Instinct V5
killer instinct t5.jpgkiller instinct.jpgScénario : Michio Yazu
Dessin : Keito Aida
Editeur : Delcourt/Tonkam
Sortie : mars 2017
Genre : collection seinen

 

 

 

 

Il ne reste plus que 3 survivants chez les psychopathes ! Le compte à rebours approche de zéro ! Qui ressortira vivant de cet enfer ?
Première info complètement folle, ce manga va être adapté au cinéma. Oui, vous avez bien lu. Si jamais ça sort dans nos contrées, j’imagine le beau sticker sur l’affiche, interdit au moins de 18 ans, âmes sensibles s’abstenir, préparez un vomis bag lors du visionnage, passage dans un centre psychiatrique obligatoire pour reconditionnement social et j’en passe et des mauvaises.
Un tome 5 fidèle à la série, c’est sanguinolent à souhait, délicieusement cruel, douloureusement immoral et complètement pervers.
Bienvenue en enfer !

a07-3e78901.gifGlobal.


Samba.


La cité des esclaves T9
la cité des esclaves t9.jpgla cité des esclaves 9.jpgAuteur : Shinichi Okada et Hiroto Ooishi.
Editeur : Casterman.
Sortie : 8 février 2017
Genre : fantastique.

 

 

 

 


Qui va devenir le maître absolu avec son troupeau d’esclaves ?
Ce tome 9 est riche en rebondissements et on sent bien qu’on approche du dénouement final (plus qu’un tome). Heureusement car je m’y perds de plus en plus avec tous ces porteurs de SCM. Les auteurs l’ont d’ailleurs bien compris car on a droit à un petit encart expliquant à quel groupe d’esclaves appartient ce personnage. La lecture est toujours aussi efficace mais quelle boule de nœuds. Il est grand temps qu’un despote éclairé surgisse du chaos.
a06-3e788fc.gif Global.


Samba

Verso_298354.jpg

 



Gunnm – Edition Originale – Tome 02 - La vierge de fer

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01841-5
Nb Pages : 212





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroLa décharge est un lieu cruel qui réserve une cascade d’émotions pour sa plus jeune cyborg. À elle de trouver sa place dans cette nouvelle vie et qui sait ? Peut-être des miettes de bonheur.

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroOn prend les mêmes et on recommence  (Voir chronique du tome 01 ici) : une série initiale qui profite pleinement de l’édition originale avec les mêmes points positifs que sur le premier tome : 13cm x 17cm, onomatopées sous-titrées, papier souple et de bonne facture…mais aussi ses points négatifs avec cette nouvelle traduction à l’ouest avec des expressions hasardeuses qui cassent la fluidité. Ca ne retire rien à la qualité de ce classique mais c’est très troublant à la lecture.


Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM


 

Gunnm - Mars Chronicle - Tome 02

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroScénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01752-4

Nb Pages : 210





 

Résumé éditeur :
yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito KishiroBond de deux cents ans dans le futur. Les retrouvailles d’Erika et Gally, séparées depuis leur petite enfance. Comment vont se comporter les guerrières, revenues sur les lieux du commencement ? Gally est de retour sur Mars, pour en finir une bonne fois pour toutes !

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro Les séries Gunnm et Gunnm : Last Order viennent donc se dérouler endéans les deux cents ans d'écart entre le tome un et deux de cette série. Surprenant pour le moins. Un tome deux toutefois plaisant à lire, mais avec dessins moins inspirés et fluctuants dans leur qualité. Il me tarde de voir où veut en venir Yukito Kishiro.

A déconseiller à d'éventuels nouveaux lecteurs qui devraient plutôt s'orienter sur la série originelle dont le tome deux est chroniqué juste au-dessous.



Note globale : 

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman, gunnm, last order, glénat, jaxom, Yukito Kishiro

JaXoM

_________________________________________________________

yazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroyazu,aida,killer instinct,delcourt tonkam,ooishi,okada,la cité des esclaves,casterman,gunnm,last order,glénat,jaxom,yukito kishiroAbyss volume 4
Auteur : Ryuhaku Nagata.
Editeur : Soleil manga.
Sortie : Novembre 2016.
Genre : Horreur.

 

 

 


Dan ayant été phagocyté par un monstre encéphalique, focus sur l’autre groupe de survivants composé de Misaki, Jo et Hara. Ils seront confrontés à un tueur en série à la tête de porc ou de clown (selon son humeur) dans une maison truffée de pièges. Attention, l’entité maléfique aime démembrer et jouer au sadique. Un album plaisant à lire mais qui n’apporte pas grand-chose au schmilblick sauf à mieux connaître les personnages. Sinon, ça fait sprach,spritch ou sprouch et on se demande parfois comment ils s’en sortent .

a06-3e788fc.gif Global.

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

22/03/2017

Les guerriers de Dieu T.1

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerresLes guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres1557, la chasse aux hérétiques

Scénario : Philippe RICHELLE
Dessin : Pierre WACHS
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 08/03/2017
Genre : historique, religions, Renaissance, guerres



Présentation de l'éditeur :

Qu’est-ce qui distingue la foi de l’hérésie ?

1557. Enlisé dans sa guerre contre Philippe II d’Espagne, Henri II, roi de France, mène un autre front : éradiquer l’hérésie qu’il estime gangréner son pays. En effet, par la complicité d’imprimeurs et de libraires hors-la-loi, les ouvrages du pasteur Calvin circulent clandestinement et, bien qu’ils soient traqués sans relâche, les huguenots – les Français protestants – sont de plus en plus nombreux. Une réalité que le chevalier Arnaud de Boissac, désireux de s'informer sur les idées réformistes, va amèrement découvrir lorsqu’il est arrêté pour avoir assisté à une cérémonie protestante secrète...

Dans Les Guerriers de Dieu, passionnante série historique, Philippe Richelle et Pierre Wachs nous font redécouvrir l’émergence du protestantisme et ses implications politiques pendant la Renaissance. Un contexte complexe, turbulent et méconnu qui donna naissance à la plus terrible des guerres civiles en France.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Mon avis :

Ah les religions... que de sang a pu couler pour elles à cause de la folie des Hommes. Ce tome 1 nous plonge directement dans ce qui sera bientôt la plus grande guerre civile de France entre protestants et catholiques.

En suivant le parcours du jeune Arnaud de Boissac, nous découvrons ce qui sépare ces deux croyances pourtant fondées sur le même Dieu. Jeune homme intelligent et curieux, fervent catholique de prime abord, il veut savoir. Il veut comprendre ce qui pousse d'honnêtes gens à se tourner vers la religion réformée, que l'on nomme les huguenots.

Une immersion dans la France de la Renaissance où les guerres font rage, notamment avec l'Espagne. Une France où le peuple suit aveuglément son roi et son Église... si ce n'est quelques-uns qui désirent en savoir plus, mieux comprendre le monde et son fondement. Des croyants qui ne veulent plus seulement écouter les prêches, mais également les comprendre. Ce qui fera d'eux, aux yeux des fidèles catholiques, des hérétiques.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Loin de l'image qu'on se fait de l'hérésie parlant de sorcellerie au Nouveau Monde, loin des croyances païennes qui dérangent : il s'agit ici de chasser des hommes et des femmes qui prient différemment un même Dieu. De torturer d'honnêtes citoyens de la plus vile des façons pour quelques noms, pour quelques têtes à trancher. En somme, une pure folie naissante sous les yeux de notre héros Arnaud, bel homme érudit, perdu entre sa foi et cette réforme mêlant certains de ses amis.

Un ouvrage fort bien détaillé sur le plan historique, s'ouvrant sur une série de portraits représentant les différents protagonistes à venir, qu'ils soient de la royauté, catholiques ou protestants. Des personnages tantôt raffinés, souvent de la noblesse et d'autres grotesques – un peu porcin comme l'un de ces hommes en couverture – démontrant que les petites-gens n'ont pas de sens critique, pas de culture, … seule la parole les différencie de l'animal (et encore : je doute que les animaux s’entre-tuent pour un quelconque Dieu). Ils sont là, à crier « à mort ! À mort ! » sans réaliser que les condamnés sont comme eux, avec juste un peu plus de prétention dans la vie.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

À une époque où la vie dépend de quel côté on naît – soit noble, soit pauvre – il en est qui veulent changer ça : ce qui dérange évidemment les puissants. La religion devient alors d'autant plus une affaire de politique. Le roi est reconnu comme tel par Dieu lui-même, l'Église tient le monde entre ses mains, alors il est hors de question que les quidams puissent comprendre que tout homme naît égaux et donc que chaque vie à son importance. Que tout est possible. Les puissants veulent le rester et c'est souvent eux qui sont à la pourchasse de ces huguenots qui osent vouloir s'élever, ne serait-ce que spirituellement.

Un dessin maîtrisé bien que pas toujours beau. Plutôt caricatural, mais finalement : n'est-ce pas la meilleure façon de dépeindre la folie des Hommes ?!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 ShayHlyn.

21/03/2017

Espace vital - volume 1

espace vital, bollée laurent-frederic, LF Bollée, meddour, glénat, fantastique, angoisse, huis clos, 02/2017, espace vital, bollée laurent-frederic, LF Bollée, meddour, glénat, fantastique, angoisse, huis clos, 02/2017, Scénario : LF Bollée
Dessin : Fabrice Meddour
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie :  22 février 2017
Genre : fantastique, thriller

 

 

 

Présentation de l'éditeur
Cela commence par une sensation étrange : Garth Sneebs, 43 ans, se réveille dans un lit et une chambre qui ne sont pas les siens. Machinalement, il se lève, se rase, s’habille et rejoint un salon où cinq inconnus l’attendent. Ils parlent la même langue, mais sont tellement différents... Aucun point commun a priori, si ce n’est de s’être tous réveillés dans cet hôtel mystérieux, sans explication. Comment sont-ils arrivés là, dans ce lieu qui semble hors du temps et de l’espace ? De quel jeu pervers sont-ils les victimes ?

"ne serait-ce pas la couleur qu'aperçoivent tous ceux qui sont en train de mourir ? Vous savez, le long couloir et la lumière au bout..."

 

Mon avis

Si vous vous êtes déjà réveillé un matin sans trop savoir ou vous êtes, c'est que que vous avez soit pris une sérieuse cuite la veille, soit pris un coup un peu trop fort sur la tête parce que vous ronfliez trop, ou alors ce sont les prémices d'Alzheimer qui vous guettent. A moins que vous ne soyez devenu malgré vous le héros d'une aventure écrite par Laurent Frédéric Bollée ou Stephen King !

Dans un huis-clos intriguant à défaut d'être totalement angoissant, l'auteur plonge ses protagonistes dans une espèce de prison qui, derrière ses allures de prison dorée se révèle être un piège mortel. Pourquoi sont-ils là, enfermé dans ce château étrange ? Ni eux, ni nous pauvre lecteur, ne le savons. Tout au plus avons-nous droit à des bribes du passé des prisonniers, mais les indices restent maigres. Donc, les 6 reclus s'interrogent, se découvrent, se révèlent, se disputent, se méfient... et forcément discutent beaucoup, notamment sur la mort et l'au delà. Une chose est sûre, entre les ravitaillements qui apparaissent comme par enchantement tous les matins, les trous béants qui se forment inopinément, les planchers qui vibrent, et le mur invisible qui entoure tout ça, ce manoir à l'air d'être animé par de puissantes forces très énigmatiques, voire obscures !

Vous l'aurez compris, nous ne saurons rien dans ce premier tome et le mystère reste entier. Évidemment, le cliffhanger final invite obligatoirement à poursuivre l'aventure dans le deuxième tome annoncé pour avril. Ça va, l'attente ne sera pas trop longue.

Fabrice Meddour installe une ambiance assez pesante sans avoir recours à de grands effets. Il multiplie gros plans et plans serrés et donne à ses personnages un spectre d'expressions allant de l'interrogation à la terreur en passant par la colère, l'angoisse, l'incompréhension. C'est plutôt bien fait même si l'ensemble donne une impression un peu trop figée.

Affaire à suivre donc dans les deux prochains tomes pour savoir si cette bonne mise en bouche tiendra ses promesses. En attendant on ne peut s'empêcher de penser à de nombreuses références qui apparaissent dans cet album, comme les films Cube, Shining, Les Autres, et puis aussi les nombreux mangas survival.

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

espace vital,bollée laurent-frederic,lf bollée,meddour,glénat,fantastique,angoisse,huis clos,022017

 

 

 

 
 

Le couvent des damnées T.2

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religionScénario : Minoru TAKEYOSHI
Dessin : Minoru TAKEYOSHI
Éditeur : Glénat 
192 pages
Date de sortie :  11 mars 2017
Genre : Seinen, historique, intrigues, sorcellerie, religion

 

 

 

Présentation de l'éditeur

XVIe siècle, Saint-Empire romain germanique. Une époque où des sages-femmes innocentes pouvaient être accusées de sorcellerie. Laissée seule au monde par les persécutions de l’Église, la petite Ella est enfermée dans un couvent pour “enfants de sorcières”. Parmi ces jeunes filles endoctrinées par l’ordre du Claustrum pour servir ses ambitions hégémoniques, existe-t-il d’autres prisonnières pour partager l’envie de vengeance d’Ella ?

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

Mon avis

Ella n'est plus seule. Ce sont quatre jeunes filles qui s'entraident – parfois à contre-cœur – dans cette mission de survie / évasion du « couvent du partage des eaux », bien que leurs motifs soient différents. C'est ainsi qu'on se décroche un peu du personnage principal, Ella, pour découvrir les autres dont Kaja, jeune et jolie bohémienne qui admire l'intelligence et la détermination de notre héroïne.

Encore une fois, Minoru Takeyoshi nous plonge dans la vie laborieuse des jeunes filles dont les parents ont été accusés de sorcellerie. Travaux manuels interminables, punitions excessives. Sans compter que nos quatre rebelles doivent survivre par leurs propres moyens pour ne pas tomber dans les illusions des régentes du couvent. Le tout agrémenté de la main mise de l'ordre du Claustrum en politique pour s'assurer du soutient des gouvernants du Saint Empire Romain Germanique de ce XVIe siècle.

Ainsi le couvent peut agir en toute impunité sur ces jeunes filles, sous l’œil inquisiteur de la grande Madame Eldegard, ennemie jurée d' Ella.

L'intrigue est toujours aussi palpitante. Chaque semaine rapproche un peu plus Ella de son objectif alors qu'il lui est impossible de conspirer plus qu'elle ne le fait déjà, à cause des tâches laborieuses qui incombent aux premières années. Pourtant elle réfléchit, elle agit en conséquence et ainsi attire l'admiration tant de ses amies que de ses ennemies qui ne se doutent pas de son stratagème.

Quant au dessin, c'est toujours au plus fort des ressentiments qu'ils sont magnifiques. Le regard vengeur d' Ella dégage toute la férocité qui bouillonne en elle. Les détails architecturaux et vestimentaires ne sont pas en reste – preuve d'une grande étude de l'époque et des lieux. Mais c'est sans conteste le scénario qui est la clé du succès de ce manga qui m'intrigue de part toutes ces conspirations, ces besoins de vengeance – pas uniquement pour Ella – de pouvoir, ...

Affaire à suivre donc.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 Avec grand intérêt pour ma part !!

ShayHlyn.

20/03/2017

Les grandes batailles navales, la bataille de Jutland.

les grandes batailles navales la bataille du Jutland.jpgjutland.jpgScénario : Jean-Yves Delitte.
Dessin : Jean-Yves Delitte.
Éditeur : Glénat.
Sortie : 15 mars 2017.
56 pages.
Genre : Guerre.

 

 

Le résumé éditeur.
31 mai 1916. Après plus de deux ans d’attente et plusieurs occasions manquées, la Royal Navy anglaise, dont la Grand Fleet est commandée par le vice-amiral John Jellicoe et l'escadre des croiseurs de bataille par le vice-amiral David Beatty, contraint les Allemands à une grande confrontation navale en mer du Nord au large des côtes danoises du Jutland. 


« N’ayez pas d’inquiétude, mon commandant, aucun fridolin ne pourra approcher notre flotte sans gouter aux obus de notre Charly ! On va vous les pulvériser, tous ces fridolins ! ».

les grandes batailles navales,la bataille du jutland,delitte,glénat,032017,610,guerre

 

Mon avis.

Expert en la matière, Jean-Yves Delitte propose avec cette nouvelle collection de vous plonger au cœur des plus grands batailles navales de l’histoire, de l’antiquité à la seconde guerre mondiale.
Privilégiant la narration à travers le regard des anonymes, on nous invite à vivre la fureur de ces combats de l’intérieur.
J-Y Delitte va assurer le scénario et les illustrations de tous les albums et déléguera son rôle de dessinateur sur certain tome de cette collection. Ainsi, Dénis Béchu, Federico, Nardo,Christian Gine, Philippe Adamov et Roger Seiter feront partie de cette aventure.

En fin de chaque album, vous trouverez aussi un cahier didactique de 8 pages illustré par des cartes et documents d’époque pour apporter un éclairage scientifique, tactique et historique.
On débute donc avec la bataille de Jutland qui a été la dernière grande confrontation maritime de la 1ère guerre mondiale.

Une énorme canonnade avec des navires aux allures massives admirablement dessinés par sieur Delitte. Je me suis arrêté sur ses superbes illustrations de navires (parfois en double page). On est aussi servi sur le contenu technique des vaisseaux mais on ne peut pas dire que l’émotion soit de mise.
Dommage !

Jutland.PNG

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

  a08-3e78906.gif  

a06-3e788fc.gif

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

17/03/2017

LaoWai T1-La guerre de l’opium.

lao wai.jpg02.jpgScénario : Alcante et LF Bollée.
Dessin : Xavier Besse.
Éditeur : Glénat.
48 pages.
Sortie : 4 janvier 2017
Genre : aventure historique.

 

 

 

Le résumé éditeur.
1859. L’Empereur Napoléon III et le royaume d’Angleterre préparent une nouvelle campagne contre la Chine. François Montagne et Jacques Jardin, soldats et amis de longue date, veulent à tout prix en faire partie. Mais les places sont chères. Seuls les meilleurs seront choisis... Deux mois plus tard, après une sélection et un entrainement draconiens, ils embarquent finalement pour l’Empire du milieu. 

«Ah oui ! Vous ne vous seriez pas plutôt aéré les couilles ? Vous êtes la honte de l’armée française, soldat Montagne ! »

 

Mon avis.

Je vous propose comme guise de chronique, un résumé de la conversation que j’ai eue avec Didier Swysen (Alcante) et Xavier Besse lors de la foire du livre de Bruxelles 2017.

La genèse de cette BD prend forme lors d’un voyage en Chine d’Alcante en 2011. Entre la grande muraille et la cité interdite, il entend parler de la présence de soldats français lors de la 2e guerre de l’opium. Assurément une partie méconnue de notre histoire et un sujet en or pour une aventure historique romancée. Ensuite, une partie de ping pong scénaristique s’engage avec Alcante et LFB. L’un s’occupe des consonnes et l’autre des voyelles. Plus sérieusement, le scénario prend forme et il ne reste plus qu’à trouver un dessinateur. Glénat leur présente donc Xavier Besse, sinologue de formation et passionné de la Chine. Bref, on ne pouvait rêver mieux pour illustrer avec justesse l’esthétisme chinois. Lors de mon interview, il m’a avoué avoir eu des difficultés, non pas à faire des fresques grandioses (voir page 21), mais à dessiner des scènes d’amour. Car notre héros, le soldat Montagne, est un fameux coureur de jupons. Par contre, c’est avec envie qu’il a réalisé les grands palais chinois, les paysages grandioses, l’univers marin etc.
Il s’est aussi renseigné auprès des spécialistes (la collection Osprey) pour trouver les uniformes adéquats à cette épopée. Bref, ici on ne triche pas avec les faits historiques et l’authenticité est de mise. Seule la partie avec le soldat Montagne est romancée.
3 tomes sont prévus et le second album devrait sortie en janvier prochain.
La suite va se révéler explosive car la partie diplomatique s’achève et va faire place à une guerre ouverte entre les différentes puissances.
J’en profite aussi pour demander à Didier S son actualité.
Ars Magna dont une intégrale vient de sortir. Starfuckers chez Kennes 39282640.2.jpget enfin avec Gihef et Perger , le 1er tome d’une nouvelle série concept ,Dark Muséum chez Delcourt dont le tome 1 American Gothic vient de sortir.
Je vous invite aussi à rejoindre la page Facebook de LaoWai pour avoir les dernières infos ICI.

En tout cas, une série qui commence excellemment, un pan d’histoire méconnu accompagné d’aventures hautes en couleur, j’ai adoré .

 

lao wai planche.PNG

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

Samba

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : laowai, alcante, besse, bollee, guerre, histoire, 012017, 910, glénat |  Facebook | |

10/03/2017

Wraithborn - Tome 01 - Renaissance

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomwraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomScénario : Marcia Chen, Joe Benitez
Dessins : Joe Benitez
Dépot légal : 02/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-7234-9432-8
NB Pages : 176





Publiée à l’origine chez DC Comics en 2005, Wraithborn a récemment fait l’objet d’une refonte complète sous le nom de Wraithborn Redux, comportant des scènes inédites et des bonus graphiques, aujourd’hui éditée en France chez Glénat les numéros 1 à 6 en VO.

Résumé éditeur :
wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomEnchainées et cachées, les créatures démoniaques luttent pour entrer dans le monde matériel. La seule arme qui les en empêche est le Wraithborn, gardée en secret par une confrérie de guerriers. Depuis sa naissance, Valin a été entrainé à manier et garder ce pouvoir. Mais par un hasard – ou une traitrise –, celui-ci a finalement incombé à Mélanie, une timide lycéenne qui n’a aucune connaissance du monde surnaturel. Ensemble, la jeune fille normale et le guerrier impuissant vont devoir apprendre à contrôler le Wraithborn et sauver l’humanité de l’asservissement par les démons.

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomMarcia Chen nous délivre ici une histoire trop classique à mon gout, qui tient debout en partie par le prestige de son dessinateur, le toujours efficace Joe Benitez. Que les amateurs se rassurent, vous aurez votre lot habituel de créatures sexy, de démons plus ou moins difformes et de personnages secondaires travaillés.

Un tome 01 sans en être un parce qu’il n’y a pas de suite en VO ni en cours ni prévue à court terme. Une fin de volume qui ressemble quand même à quelque chose, mais qui laisse de (grandes) portes ouvertes pour une suite à venir qui n’existe pas encore…

L’intérêt premier de Wraithborn, vous l’aurez compris, est d’admirer le travail de Joe Benitez. Et de ses encreurs. Et de ses coloristes. Et de ses assistants. Parce qu’il le vaut bien ?

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomEncrage : Joe Weems, Victor Llamas
Couleur : Studio F, Mike Garcia, Sabine Rich
Encrage additionnel : Richard Friend (Chap 4), Trevor Scott (Chap 4), Victor Olazaba (Chap 5), Livesay (Chap 6), Peter Guzman (Chap 6), Matt Banning (Chap 6)
Couleurs additionnels : Nathan Cabrera (Chap 2)
Assistant au crayonnage des décors : Martin Montiel (Chap 1-2-4), Mun Kao Tan (Chap 1)
Assistants à l’encrage : Ryan Winn (Chap 1), Marco Galli (Chap 2-3-6)

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 JaXoM

Wraithborn - Tome 01 - Renaissance

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomwraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomScénario : Marcia Chen, Joe Benitez
Dessins : Joe Benitez
Dépot légal : 02/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-7234-9432-8
NB Pages : 176





Publiée à l’origine chez DC Comics en 2005, Wraithborn a récemment fait l’objet d’une refonte complète sous le nom de Wraithborn Redux, comportant des scènes inédites et des bonus graphiques, aujourd’hui éditée en France chez Glénat les numéros 1 à 6 en VO.

Résumé éditeur :
wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomEnchainées et cachées, les créatures démoniaques luttent pour entrer dans le monde matériel. La seule arme qui les en empêche est le Wraithborn, gardée en secret par une confrérie de guerriers. Depuis sa naissance, Valin a été entrainé à manier et garder ce pouvoir. Mais par un hasard – ou une traitrise –, celui-ci a finalement incombé à Mélanie, une timide lycéenne qui n’a aucune connaissance du monde surnaturel. Ensemble, la jeune fille normale et le guerrier impuissant vont devoir apprendre à contrôler le Wraithborn et sauver l’humanité de l’asservissement par les démons.

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomMarcia Chen nous délivre ici une histoire trop classique à mon gout, qui tient debout en partie par le prestige de son dessinateur, le toujours efficace Joe Benitez. Que les amateurs se rassurent, vous aurez votre lot habituel de créatures sexy, de démons plus ou moins difformes et de personnages secondaires travaillés.

Un tome 01 sans en être un parce qu’il n’y a pas de suite en VO ni en cours ni prévue à court terme. Une fin de volume qui ressemble quand même à quelque chose, mais qui laisse de (grandes) portes ouvertes pour une suite à venir qui n’existe pas encore…

L’intérêt premier de Wraithborn, vous l’aurez compris, est d’admirer le travail de Joe Benitez. Et de ses encreurs. Et de ses coloristes. Et de ses assistants. Parce qu’il le vaut bien ?

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxomEncrage : Joe Weems, Victor Llamas
Couleur : Studio F, Mike Garcia, Sabine Rich
Encrage additionnel : Richard Friend (Chap 4), Trevor Scott (Chap 4), Victor Olazaba (Chap 5), Livesay (Chap 6), Peter Guzman (Chap 6), Matt Banning (Chap 6)
Couleurs additionnels : Nathan Cabrera (Chap 2)
Assistant au crayonnage des décors : Martin Montiel (Chap 1-2-4), Mun Kao Tan (Chap 1)
Assistants à l’encrage : Ryan Winn (Chap 1), Marco Galli (Chap 2-3-6)

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 

wraithborn,marcia chen,joe benitez,joe weems,victor llamas,studio f,mike garcia,sabine rich,richard friend,trevor scott,victor olazaba,livesay,peter guzman,matt banning,nathan cabrera,martin montiel,mun kao tan,ryan winn,marco galli,glénat,glenat,jaxom

 JaXoM

09/03/2017

Polar - Tome 02 - Œil pour œil

víctor santos,polar,glénatvíctor santos,polar,glénatScénario : Víctor Santos
Dessin : Víctor Santos
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01208-6
NB Planches : 176

 

Chronique de Polar – Tome 01 – Venu du froid

Précisons d'entrée qu'il est fait mention ici du tome deux mais que cette histoire peut tout à fait se lire comme un One Shot. Et pour être complet qu'à l'origine Polar est un Web Comics repris par la suite par l'éditeur Dark Horse Comics. Glénat publie ici l'équivalent VO du Season Two.


Résumé éditeur :

víctor santos,polar,glénatLa vengeance est un plat qui se mange froid...

Laissée pour morte dans les eaux de l’Arctique avec un impact de balle dans la tête, Christy White est secourue par un homme mystérieux. Alors qu’elle demande réparation, celui-ci lui apprend comment reconstituer les bribes de son passé de tueuse. Ils ont tenté de la refroidir, mais ils auraient dû finir le job. Car maintenant, le feu qui anime Christy s’est ravivé et a fini de la décongeler : elle est à point pour faire brûler le monde entier !

víctor santos,polar,glénatToujours aussi brillant et inspiré graphiquement Victor Santos nous livre ici une deuxième saison aussi maîtrisée que le premier tome, mais qui souffre toujours d’un scénario anémique où seuls les personnages changent. Et ce, même en comparaison du premier tome qui ne brillait déjà pas par son scénario très classique de vengeance.

Un mot sur l’édition, comme pour la première saison, l’histoire principale « Œil pour œil » tient à peu près sur deux tiers du tome. Après nous avons une petite histoire bonus d’une quinzaine de pages « Tous pour un » mettant en scène un espion dénommé « Black Kaiser » chargé de retrouver une taupe dans une alliance secrète qu’a formé les agences de l’est et de l’ouest, une histoire bonus dispensable de quatre pages « Un flic », et pour finir une quinzaine de pages d’illustrations et croquis additionnels. Le tout dans un format à l’italienne 23x17cm.

víctor santos,polar,glénat

Graphiquement inspiré, mais un scénario absent. Dommage.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

víctor santos,polar,glénat

 

víctor santos,polar,glénat

 

víctor santos,polar,glénat

 

 JaXoM