15/07/2017

Le kabbaliste de Prague

couv.jpg1.jpgTome 2 - Golem

Scénario : Makyo - Marek Halter

Dessin : Luca Raimondo

Editeur : Glénat

Collection : Grafica

56 pages – cartonné

Parution : 31 mai 2017

Historico-ésotérique

 

Présentation :

Quand on a le pouvoir de créer, on a celui de détruire...

À l’entrée du ghetto de Prague se dresse une statue que ni les Nazis ni les Soviétiques n’ont osé détruire : celle du MaHaRal, le plus grand kabbaliste de tous les temps qui créa le Golem, un être de boue à l’image de l’homme, pour sauver les Juifs de l’anéantissement. Découvrez sa légende...

cov.jpg

Dans Le Kabbaliste de Prague, Marek Halter avait ressuscité en roman ce mythe fondateur du folklore juif d’Europe centrale. Avec cette adaptation en bande dessinée, Makyo et Luca Raimondo donnent vie en images à cette légende et cette créature, inspiratrices d’un nombre incalculable de figures de l’imaginaire moderne – Frankenstein pour ne citer qu'elle.

2.jpg

Mon avis :

Suite et trop courte fin de cette adaptation qui, à mon avis, aurait mérité 3 ou 4 tomes pour être à la hauteur du roman original. Ceci dit, le travail reste soigné, classique et en accord avec la philosophie du texte. Les mythes du Golem et du Dibbouk deviennent compréhensibles, les vues de Prague donnent envie de découvrir la ville, la culture juive d’Europe Centrale fait l’objet d’une présentation intéressante. Le style académique et le propos didactique font de l’ensemble une bonne BD.

3.jpg

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

Skippy

22/03/2017

Les guerriers de Dieu T.1

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerresLes guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres1557, la chasse aux hérétiques

Scénario : Philippe RICHELLE
Dessin : Pierre WACHS
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 08/03/2017
Genre : historique, religions, Renaissance, guerres



Présentation de l'éditeur :

Qu’est-ce qui distingue la foi de l’hérésie ?

1557. Enlisé dans sa guerre contre Philippe II d’Espagne, Henri II, roi de France, mène un autre front : éradiquer l’hérésie qu’il estime gangréner son pays. En effet, par la complicité d’imprimeurs et de libraires hors-la-loi, les ouvrages du pasteur Calvin circulent clandestinement et, bien qu’ils soient traqués sans relâche, les huguenots – les Français protestants – sont de plus en plus nombreux. Une réalité que le chevalier Arnaud de Boissac, désireux de s'informer sur les idées réformistes, va amèrement découvrir lorsqu’il est arrêté pour avoir assisté à une cérémonie protestante secrète...

Dans Les Guerriers de Dieu, passionnante série historique, Philippe Richelle et Pierre Wachs nous font redécouvrir l’émergence du protestantisme et ses implications politiques pendant la Renaissance. Un contexte complexe, turbulent et méconnu qui donna naissance à la plus terrible des guerres civiles en France.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Mon avis :

Ah les religions... que de sang a pu couler pour elles à cause de la folie des Hommes. Ce tome 1 nous plonge directement dans ce qui sera bientôt la plus grande guerre civile de France entre protestants et catholiques.

En suivant le parcours du jeune Arnaud de Boissac, nous découvrons ce qui sépare ces deux croyances pourtant fondées sur le même Dieu. Jeune homme intelligent et curieux, fervent catholique de prime abord, il veut savoir. Il veut comprendre ce qui pousse d'honnêtes gens à se tourner vers la religion réformée, que l'on nomme les huguenots.

Une immersion dans la France de la Renaissance où les guerres font rage, notamment avec l'Espagne. Une France où le peuple suit aveuglément son roi et son Église... si ce n'est quelques-uns qui désirent en savoir plus, mieux comprendre le monde et son fondement. Des croyants qui ne veulent plus seulement écouter les prêches, mais également les comprendre. Ce qui fera d'eux, aux yeux des fidèles catholiques, des hérétiques.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

Loin de l'image qu'on se fait de l'hérésie parlant de sorcellerie au Nouveau Monde, loin des croyances païennes qui dérangent : il s'agit ici de chasser des hommes et des femmes qui prient différemment un même Dieu. De torturer d'honnêtes citoyens de la plus vile des façons pour quelques noms, pour quelques têtes à trancher. En somme, une pure folie naissante sous les yeux de notre héros Arnaud, bel homme érudit, perdu entre sa foi et cette réforme mêlant certains de ses amis.

Un ouvrage fort bien détaillé sur le plan historique, s'ouvrant sur une série de portraits représentant les différents protagonistes à venir, qu'ils soient de la royauté, catholiques ou protestants. Des personnages tantôt raffinés, souvent de la noblesse et d'autres grotesques – un peu porcin comme l'un de ces hommes en couverture – démontrant que les petites-gens n'ont pas de sens critique, pas de culture, … seule la parole les différencie de l'animal (et encore : je doute que les animaux s’entre-tuent pour un quelconque Dieu). Ils sont là, à crier « à mort ! À mort ! » sans réaliser que les condamnés sont comme eux, avec juste un peu plus de prétention dans la vie.

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

À une époque où la vie dépend de quel côté on naît – soit noble, soit pauvre – il en est qui veulent changer ça : ce qui dérange évidemment les puissants. La religion devient alors d'autant plus une affaire de politique. Le roi est reconnu comme tel par Dieu lui-même, l'Église tient le monde entre ses mains, alors il est hors de question que les quidams puissent comprendre que tout homme naît égaux et donc que chaque vie à son importance. Que tout est possible. Les puissants veulent le rester et c'est souvent eux qui sont à la pourchasse de ces huguenots qui osent vouloir s'élever, ne serait-ce que spirituellement.

Un dessin maîtrisé bien que pas toujours beau. Plutôt caricatural, mais finalement : n'est-ce pas la meilleure façon de dépeindre la folie des Hommes ?!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 

Les guerriers de Dieu, 1557 la chasse aux hérétiques, Pierre Wachs, Philippe Richelle, Glénat, Grafica, historique, religions, Renaissance, guerres

 ShayHlyn.

23/02/2017

Roma

cov.jpg3.jpgTome 5 – à l’origine du mal

Dessin : Régis Penet

Scénario : Didier Convard, Gilles Chaillet, Eric Adam, Pierre Boisserie

Editions Glénat

Collection Grafica

64 pages – cartonné

Parution : 01 février 2017

Péplum historico-fantastique

 

Présentation :

Une ville immortelle. Une damnation éternelle.

306. Constantin Ier règne sans partage sur un empire s’étendant de la mer du Nord à l’Orient. Samère, Hélène, fervente chrétienne, le pousse à la conversion et à imposer la religion du Dieu unique à tous ses citoyens. Les familles Leo et Aquila sont toujours les gardiennes et les garantes de la stabilité du Palladium, mais elles doivent désormais célébrer leur culte de manière clandestine. L’Empereur vient de fonder une seconde capitale pour l’Empire Romain d’Orient : Constantinople. Sous la pression de sa mère, il impose la religion chrétienne. Pour ce faire, il crée auprès des Romains un épouvantail qui les poussera à embrasser sa foi : il invente le Diable ! Il trouve dans l’antique culte du Palladium un bouc émissaire tout indiqué, et monte une machination pour désigner cette ancienne croyance, ainsi que ses adorateurs, à la vindicte populaire. Mais Ker, la déité prisonnière de la statue, usera de tous ses pouvoirs maléfiques pour briser les plans de l’Empereur...

1.jpg

Mon avis :

Cet album clôture le premier cycle de la série, celui consacré à la période de l’Antiquité. Régis Penet qui était au dessin du 1er tome vient logiquement achever cette première période historique. Son style réaliste reste parfaitement adapté au propos.

2.jpg

Du côté du travail des scénaristes, mon point de vue n’a pas varié : le mélange de BD historique avec un récit fantastique passe parfois difficilement. Même si l’époque était très réceptive aux croyances et superstitions, parfois complètement extravagantes, l’association de ces deux genres ne me semble pas vraiment pertinente. C’est sans doute mon intérêt pour la culture antique traditionnelle qui conditionne ma lecture. Par ailleurs, l’éclairage historique du professeur Bertrand Lançon en fin de tome vient contrebalancer ma perception. Une fois de plus, son dossier apporte nuances et précisions sur le contexte, ce qui invite à une relecture plus attentive et plus sensible à la démarche des auteurs. La série est donc intéressante et ouvre des possibilités de questionnement sur l’état de nos connaissances historiques des grandes étapes de l’histoire romaine. Cette stimulation à la réflexion critique agrémente un récit dessiné de manière académique et dont la lecture reste un bon moment de plaisir.

4.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

Skippy

07/11/2016

Tiago Solan

cov.jpg6.jpgTome 1 : Rançon d'état

Scénario : Nathalie Sergeef

Dessin : Fabio Pezzi

Editeur : Glénat

Collection : Grafica

Parution : 12 octobre 2016

48 pages – cartonné

Aventures

 

Présentation :

Le sable sera leur linceul...

5.jpg

Des vallées afghanes au Sahel, les prises d'otages enrichissent chefs de guerre et émirs djihadistes. Tiago Solan, tireur d’élite vétéran, est engagé comme mercenaire par la séduisante et impétueuse Ophelia Conti. Cette jeune et fortunée veuve italienne lui confie une mission audacieuse et périlleuse : s’emparer d’une rançon de plusieurs millions d’euros destinée à de dangereux terroristes, au cœur du désert libyen. Son véritable but : se venger des meurtriers de son mari... En la mémoire d’un époux, au nom d'un frère d'armes, Ophelia et Tiago ont chacun leurs raisons de faire payer les bénéficiaires de ce business juteux et sanglant.

4.jpg

Après le western australien Down Under, Nathalie Sergeef et Fabio Pezzi nous plongent dans un thriller géopolitique tendu et bourré d’adrénaline, porté par un héros charismatique dans la plus pure tradition de la BD d’aventure contemporaine.

1.jpg

Mon avis :

Le scénario mise sur le récit d’une vengeance qui vise un certain Zimmer. Il fait voyager le lecteur en Afghanistan, en Lybie, au Mali, au Maroc, en France et au Botswana dans des situations parfois périlleuses. Le décor est planté, la problématique développée et les personnages présentés. C’est bien construit au niveau de la forme narrative. Mais pour un récit qui se veut réaliste, je serai plus critique sur le fond : des dialogues parfois consternants relevant des clichés les plus éculés et des situations géopolitiques parfois caricaturales : l’arrestation par le commando de mercenaires de quelques pauvres braconniers mal armés au Botswana, par exemple.

2.jpg

Le dessin réaliste est parfaitement adapté. Si les paysages sont somptueux, les scènes de combats m’ont semblé un peu maladroites et les physionomies des personnages parfois peu convaincantes.

3.jpg

S’agissant d’un premier tome de mise en place, on peut espérer mieux pour la suite.

 

http://img98.xooimage.com/files/f/9/f/a06-3e788fc.gif     Dessin

     Scénario

http://img98.xooimage.com/files/f/9/f/a06-3e788fc.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.

28/09/2016

Roma

1.jpg2.jpgTome 4 - La chair de mon sang

Dessin : Christian Gine

Scénario : Didier Convard, Chantal Chaillet, Eric Adam, Pierre Boisserie

Editions : Glénat

Collection : Grafica

64 pages – cartonné

Parution : 14 septembre 2016

Péplum historico-fantastique

 

Présentation :

Une ville immortelle. Une damnation éternelle.

An 37. Caligula, l’empereur fou, règne sur Rome par le sang, le viol, et la terreur. Il est habité par des visions envoyées par le Palladium qui le convoque et l’appelle. Mystifié par l’idole, il découvre la jeune vestale Aquilina en laquelle il croit retrouver sa défunte sœur Drusilla, dont il est toujours éperdument amoureux. Caligula fait trembler le Sénat et s’enfonce dans la paranoïa. Ker, la déesse enfermée dans le Palladium veut profiter de la démence de l’Empereur pour s’extraire de sa gangue d’orichalque et libérer enfin les ténèbres, puis se venger des Dieux et des Hommes. La très vieille vestale Laena peut seule s’opposer au Palladium et à Caligula, repoussant ainsi pour un temps la Malédiction.

3.jpg

Mon avis :

Petit rappel : à l’origine, Roma est une idée de Gilles Chaillet. Après sa disparition en 2011, Chantal Chaillet, son épouse, avait souhaité que ce projet puisse être développé et mené à terme. Elle a fait alors appel à Didier Convard, aidé par Éric Adam et Pierre Boisserie, pour finaliser les scénarios de cette immense fresque supposée couvrir l’histoire de Rome, de l’Antiquité à 2030, en terminant par un épilogue de science-fiction. A chaque album devait correspondre une époque et un récit indépendant.

5.jpg

Roma se présente donc comme une grande saga historico-fantastique de 13 albums, construite autour de la malédiction du Palladium. À raison d'une parution semestrielle, chaque album, formant une histoire complète et réalisé par un dessinateur différent, a pour cadre un épisode célèbre de l'histoire de Rome. Pour le premier cycle des 5 récits couvrant la période antique, un cahier historique préparé par Bertrand Lançon, spécialiste de la période romaine, vient systématiquement compléter l’ouvrage.

4.jpg

La Chair de mon Sang est donc le quatrième tome. Un titre qui en résume parfaitement le contenu avec la folie de Caligula expliquée par l’emprise du Palladium. Sexe et violence sont au menu pour les dernières heures du tyran. C’est avec plaisir que le dessin semi-réaliste de Christian Gine nous rappelle sa collaboration avec Chaillet sur les Les boucliers de Mars et sa superbe vision de la Rome antique.  

6.jpg

Le cahier documentaire de Bertrand Lançon, historien et professeur émérite d'Histoire romaine à l'Université de Limoges, vient apporter une heureuse et  indispensable touche à la bonne compréhension du contexte historique. Il fait une très intéressante mise au point sur les différentes manières dont le mythique Caligula fut perçu dans les plus ou moins récentes productions romanesques et cinématographiques. Il s’essaie à un plaidoyer pour la BD historique et nous conseille une bibliographie de quelques ouvrages pour nuancer nos connaissances du sujet. Le tome 5 dont l'action se situera en 326  abordera, je suppose, la conversion de l'empereur Constantin au christianisme. Une lecture qui s'avère d'ores et déjà passionnante : quel rôle va bien pouvoir jouer le Palladium dans ce bouleversement ?

1.jpg

 a07-3e78901.gif    Dessin

a07-3e78901.gif     Scénario

a07-3e78901.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.


29/07/2016

Dakota Tome 2

dakota t2.jpgdakota.jpgScénario : Jean Dufaux.
Dessin : Adamov.
Editeur : Glénat (Grafica)
64 pages.
Sortie : 20 avril 2016.
Genre : Aventure futuriste.

Le résumé.
Dans le futur, le monde se divise en deux catégories : les Super-héros, invincibles, parfaits en tous points, et les « Collapses », sous-hommes, mortels et vulnérables face à la maladie. Lorsque Dakota, agent d’élite des Super-héros, raconte son affrontement avec la dissidente Flaming Lips, sa hiérarchie est sous le choc. Elle aurait été sauvée par un vulgaire Collapse... le monde à l’envers !

« Ordre et probité que survive la libre entreprise »

Mon avis.
En tant que collapse , je sais bien que mon avis n’est qu’une crotte de mouche, une billevesée mécréante dans le monde parfait des super-héros mais j’ai l’outrecuidance d’oser faire une chronique sur Dakota 2e du nom .
Quelle style, quelle allure, quelle prestance cette Dakota... Des mots de la propagande car l’ordre des choses est en train de changer, certains refusent l’évidence mais les apparences ne sont plus trompeuses, le monde des super-héros évolue …
Un univers bien particulier proposé par Jean Dufaux et Adamov .C’est indéniablement original et même déroutant, nos repères sont chamboulés et c’est tant mieux car on ne sait pas de quoi sera faite la page suivante avec cette série. Allez, on peut y voir une volute de V comme Vendetta dans le scénario si vous y faites attention. Mais on sent réellement un vent de déchéance sur la physionomie des personnages. Certainement un transfert entrant de Walking dead . Le décorum d’Adamov suinte de partout, c’est presque un régal de putréfaction !
Bref, c’est original et même parfois malicieux .Il n’empêche qu’il est difficile d’y adhérer complètement à cause, peut-être, du ton désabusé voir sarcastique employé.
J’ai aimé cette lecture mais il lui manque un petit truc pour la classer à côté des BD indispensables.

dakota v.PNG


a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifGlobal.

Sambalips.

La sélection musicale pour ce titre...du flamings lips bien entendu !!

 

 

08/07/2016

Chimère(s) 1887 - Tome 5 - L'Ami Oscar

chimères 1887 t5.jpgchimeres.jpgScénariste : Melanÿn-Christophe Pelinq
Dessinateur : Vincent
Éditeur : Glénat.
48 pages.
Genres : Aventure,Thriller-Policier,Histoire
Collection : Grafica

Le résumé.

Chimère et Gisèle sont dans l’embarras : Apollonie, la nouvelle recrue de la Perle Pourpre, a découvert dans la cave de l’établissement le cadavre de Burke ! Elles apprennent très vite que cette dernière a été envoyée en tant qu’espionne par des banquiers d’affaire à New York.
« Maintenant, je vous souhaite le bonsoir,monsieur. J'ai quelques cons soyeux à honorer. »

chimeres 1887 t.jpg

 

Mon avis.
Au fil des albums, je me suis attaché aux personnages de ce bordel de luxe mais aussi à l’atmosphère si particulière de cette BD. C’est donc avec plaisir que j’ai suivi les aventures de la froide et déterminée Chimère. On est loin de l’héroïne stéréotypée sans peur et sans reproche. On peut clairement dire qu’elle est même « borderline » surtout qu’elle subit les effets néfastes d’un surdosage médicamenteux (tiens, ça me rappelle quelque chose, les habitués du forum comprendront). Heureusement qu’il y a le brave Oscar pour veiller sur elle, comme c’est mignon !
Le même effet de sympathie agit aussi sur le dessin de Vincent. On pourrait parfois lui reprocher de la variabilité pour un même personnage mais au final, j’y ai prêté peu d’importance tellement son trait colle parfaitement à l’univers proposé.
Au final, un bon scénario de Melanÿn et Pelinq alias Arleston qui oscille allégrement entre le léger et le sérieux accompagné d’un dessin particulier et caractéristique pour une lecture des plus agréables.
Vivement le dernier tome 6.

chimeres 1887.jpg


a08-3e78906.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

 a08-3e78906.gifGlobal

Sambanqueroute.

Inscrivez-vous à la newsletter.

27/06/2016

Les fils d'El Topo - Tome 1 - Caïn

les fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastiqueles fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastique

Scénario : Alejandro Jodorowsky
Dessin : José Ladronn
Éditeur : Glénat
Collection : Grafica
64 pages – cartonné
Parution : 08 juin 2016
Western fantastique

 

 

Présentation :

La suite d’un film culte en bande dessinée !

Dans l’Ouest aride, El Topo fut un bandit qui, ouvrant les portes de son cœur, devint un saint à même d’accomplir de grands miracles. De deux femmes différentes, il eut deux fils. Funeste silhouette de cuir noir arpentant le désert, Caïn le maudit s’est juré de tuer ce père à qui il n’a jamais pardonné. Incapable d’accomplir sa soif de vengeance, il décide alors de jeter son dévolu sur son demi-frère Abel. Et dans cet ouest sauvage empreint de mysticisme, ceux qui croiseront sa route en seront les victimes collatérales...

C’est au début des années 1970, à minuit pile lors d’un festival de cinéma, que le couple vedette John Lennon et Yoko Ono projette El Topo d’Alejandro Jodorowsky. Immédiatement adoubé par la critique et par les plus grandes rock stars de l’époque, le film donne naissance au courant des Midnight Movies et génère un véritable culte parmi les cinéphiles du monde entier. Aujourd’hui encore, il n’a rien perdu de sa superbe et de son statut d’œuvre mythique. Près d'un demi-siècle plus tard, Alejandro Jodorowsky décide d’en raconter la suite... en bande dessinée. Grâce au trait virtuose de José Ladronn, il livre un western allégorique et surréaliste où, comme souvent chez le génial créateur chilien, le genre est au service de considérations philosophiques et spirituelles plus profondes.

les fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastique

Cas inédit dans le monde de la bande dessinée et du cinéma, Les Fils d’El Topo est une œuvre unique en son genre – qui peut s’apprécier que l’on connaisse le film d’origine ou non – dont l’intensité créative de son auteur n’a pas fini de nous étonner.

les fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastique

 

Mon avis :

Dans la courte notice d’introduction qui ouvre l’album, Jodorowsky explique qu'après le succès critique mais underground de son film "El Topo", il a écrit une suite mais n'a jamais pu réunir l'argent pour passer à la réalisation. Ce qui l’a amené à utiliser le scénario pour en faire une BD. Et ce qui explique également l’aspect très cinématographique du découpage des planches (occasion de réviser sa grammaire : plan d'ensemble, champs, contre-champs, inserts...).

 

les fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastique

C’est l'histoire d’un homme que personne ne peut voir et qui ne peut pas exister. On y retrouve les thèmes chers à l’auteur : critique des églises établies, quête spirituelle, recherches méditatives, approches éclectiques de la sagesse, symbolisme hétéroclite, alternance de scènes d’action avec des pauses contemplatives. Le tout est emballé sous la forme d’un western efficace, presque classique, avec de longues scènes muettes.

 

les fils d'el topo,tome 01,caïn,jodorowski,ladronn,glénat,grafica,08 juin 2016,western fantastique

Le point fort de l’album reste le dessin de José Ladronn et on peut parler ici de véritable prouesse graphique. Le style réaliste donne ici des résultats merveilleux. Les personnages et l'ambiance sont fixés de manière magistrale dans des décors soignés. C’est cette virtuosité, en parfaite adéquation avec l’originalité de l’univers si particulier de Jodorowsky, qui pourra finalement séduire le lecteur.

 

a08-3e78906.gif     Dessin

a07-3e78901.gif Scénario

a08-3e78906.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.

 

28/05/2016

Le kabbaliste de Prague - Tome 1

le kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastiquele kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastique

Scénario : Makyo

Dessin : Luca Raimondo

Editeur : Glénat

Collection Grafica

56 pages – cartonné

Parution :11 mai 2016

Historico-fantastique

 

Présentation de l’éditeur :

A l’entrée du ghetto de Prague se dresse une statue que ni les nazis ni les soviétiques n’ont osé détruire : celle du MaHaRal, le plus grand kabbaliste de tous les temps qui créa le Golem, un être de boue à l’image de l’homme, pour sauver les Juifs de l’anéantissement…

le kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastique

Le pouvoir de créer implique aussi celui de détruire...

À la fin du XVIe siècle, dans le ghetto de Prague, le rabbin Maharal, le plus grand kabbaliste de tous les temps, connait le moyen de protéger son peuple des pogroms qui ravagent l’Europe centrale. Dieu lui a donné la capacité de façonner par le verbe un être de boue à la force illimitée : le Golem. Mais l’érudit hésite encore, car il imagine bien les conséquences qu’un tel pouvoir implique...

Dans Le Kabbaliste de Prague, Marek Halter avait ressuscité en roman ce mythe fondateur du folklore juif d’Europe centrale. Avec cette adaptation en bande dessinée, Makyo et Luca Raimondo donnent vie en images à cette légende et cette créature, inspiratrices d’un nombre incalculable de figures de l’imaginaire moderne – Frankenstein pour ne citer qu'elle.

le kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastique

Mon avis :

Le scénario de Makyo est fidèle au roman original. Ecrit à la 1ère personne, ce récit autobiographique se lit facilement malgré le caractère technique du sujet. On y apprend beaucoup sur l’organisation des communautés juives et les audacieuses avancées scientifiques de l’époque. La narration, un rien grandiloquente, reste cependant fluide et les scènes d’action bien présentes.

le kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastique

Le dessin, proche du réalisme, assure de façon conventionnelle l’illustration des ambiances automnales pragoises. Pour ceux qui ont eu un jour le bonheur de visiter cette magnifique cité, cela reste un plaisir d’identifier les différents quartiers et le choix des angles de vue privilégiés par les auteurs.

le kabbaliste de prague,tome 1,makyo,raimondo,glénat,grafica,11 mai 2016,historique,fantastique

Le Kabbaliste de Prague s’avère donc une plaisante promenade culturelle et géographique dans la Bohème et l’Europe de l’Est des XVIème et XVIIème siècles tout en donnant une version très progressive de la légende du Golem.

 

  a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gif      Scénario

a07-3e78901.gif      Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.

 

 

08/02/2016

Roma - Tome 3 - Tuer César

roma tome 3,tuer césar,chaillet,adam,boisserie,convard,annabel,glénat,grafica,peplum historico-fantastique,20 janvier 2016roma tome 3,tuer césar,chaillet,adam,boisserie,convard,annabel,glénat,grafica,peplum historico-fantastique,20 janvier 2016Scénario : Didier Convard, Pierre Boisserie, Eric Adam
Concept : Gilles Chaillet
Dessin : Annabel

Editeur : Glénat
Collection : Grafica
64 pages -cartonné
Sortie : 20 janvier 2016
Genre : Aventure, Histoire, Fantastique

 

Présentation de l'éditeur :

44 avant J.-C. La république vacille sur ses bases. Jules César, après avoir soumis les peuples de la Gaule, s'est imposé par la force comme dictateur de Rome. Aveuglé par le pouvoir, il ignore qu'en écoutant sa maitresse, la reine Cléopâtre, qui le pousse à restaurer la monarchie, il se condamne et entraînera Rome dans sa chute. Car l'Egyptienne souhaite qu'Alexandrie devienne la nouvelle capitale de l'empire et que le palladium y trône.
Mais ce projet n'est pas conforme aux noirs desseins de la statue maudite.

roma tome 3,tuer césar,chaillet,adam,boisserie,convard,annabel,glénat,grafica,peplum historico-fantastique,20 janvier 2016

Rome ! Une ville immortelle. Une damnation éternelle.


43 avant J.-C. César, le plus puissant des hommes, est sur le point de restaurer la monarchie à Rome et de monter sur le trône. Fou amoureux de Cléopâtre, la reine d’Égypte, il s’apprête à transférer le Palladium à Alexandrie. Un complot, initié par le Palladium lui-même, manipulant les vestales, vise à assassiner le Consul. Car l’icône souhaite demeurer dans sa crypte à Rome d’où elle puise son antique pouvoir. Une jeune vestale, Laena, fille de Furius Leo –le principal conjuré–, va tenter de sauver César, Cléopâtre et leur fils. Le Palladium utilisera tous ses maléfices pour nuire à ceux qui contrarient son dessein.
Contant le destin à travers les âges d’une mystérieuse statuette intimement liée à la ville de Rome, Roma est une passionnante fresque historique et fantastique permettant de découvrir tous les épisodes-clés de la cité éternelle, de l’Antiquité aux temps modernes.

roma tome 3,tuer césar,chaillet,adam,boisserie,convard,annabel,glénat,grafica,peplum historico-fantastique,20 janvier 2016

Mon avis :

À partir d’un synopsis de scénario écrit par Gilles Chaillet avant sa disparition, Didier Convard, Éric Adam et Pierre Boisserie travaillent sur cette fresque historique et fantastique consacrée à La Ville Eternelle et prévue en treize volumes avec, pour fil conducteur, la malédiction du Palladium. Soucieux de la transmission de la culture antique, je suis avec beaucoup d’intérêt la production BD dans ce domaine. Je pense que cette œuvre très ambitieuse mérite l’attention de tous les lecteurs, même si personnellement je suis un peu réticent vis-à-vis de l’aspect fantastique de l’histoire. Réticence que j’avais déjà exprimée dans ma chronique du tome 2 consacré à Hannibal. Quoi qu’il en soit, j’ai lu avec plaisir ce troisième opus, m’attachant plus à l’aspect historique qu’au côté fantastique du scénario. La reconstitution des scènes célèbres, comme l’assassinat de César au sénat ou l’exécution de Cicéron dans les jardins de sa villa, me paraît bien réussie. On peut dire la même chose des cases montrant les rues de Rome, le Forum ou les villas des riches romains.

roma tome 3,tuer césar,chaillet,adam,boisserie,convard,annabel,glénat,grafica,peplum historico-fantastique,20 janvier 2016

Le dessin réaliste et précis ainsi que la colorisation agréable montrent un réel respect de la documentation. A cet égard le cahier historique de Bertrand Lançon, Historien et professeur émérite d'Histoire romaine à l'Université de Limoges, vient apporter une touche indispensable à la bonne compréhension du contexte. Le lecteur passionné devra attendre 6 mois avant la parution du tome 4 qui traitera de l’époque impériale et mettra en scène Caligula. Patience donc …

 

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

 Skippy.